Monsieur Jean-Yves Le Drian, ne prenez pas les Congolais pour des idiots, le Général Mokoko est le prisonnier de la France !

Par Mingwa BIANGO

Devant l’association de la presse diplomatique, Jean-Yves Le Drian, ministre macroniste des Affaires étrangères qui a ses entrées publiques et privées chez Sassou-Nguesso à Mpila et à Oyo, a déclaré ce 3 septembre 2019, ce qui suit après un entretien avec son ami, le criminel Sassou-Nguesso : La France « attend des actes » du dictateur congolais envers l’opposant le Général Jean-Michel Mokoko, incarcéré depuis mi-mai 2016 et condamné à 20 ans de prison.

Ces propos sont une insulte à l’intelligence des Congolais. Depuis quand le colon attend des « actes » d’un sous-préfet nommé par lui ? Il est de notoriété publique que le colon (La France) ordonne, et le sous-préfet (Sassou-Nguesso) exécute !

La lecture de « Libre Pour la Vérité et la Justice » ouvrage de Laurent Gbagbo, co-écrit avec le journaliste François Mattei, plante le décor de notre dépendance envers la France.

« Ce qui m’a amené ici (à la Cour Pénale Internationale), dit Laurent Gbagbo, c’est le vieux débat pour l’émancipation du cadre ancien imposé en Afrique par la Constitution de 1958. En fait, la bataille pour l’indépendance réelle…

Reprenant l’article 8 de la Constitution de la IVème République, l’article 12 de la Constitution de la Vème République a attribué aux anciennes colonies de la France un statut de fausse indépendance, où les Affaires étrangères, la Défense, la Monnaie ( le franc des Colonie Française d’Afrique) ainsi que l’Enseignement supérieur restent entre les mains de Paris. C’est ainsi que notre statut, pour ne pas dire notre destinée, est gravé dans le marbre de la Constitution française!… Les accords de 1962 ont fini de coudre la camisole qui nous a tenus dans l’infantilisme et la défense, en attribuant la priorité de l’accès du sous-sol de nos pays à la France. Le devoir des Africains, c’est de travailler à la grandeur de la France ».

« De Gaulle a trouvé la potion magique, grâce à l’Afrique, à ses matières premières, et à l’allégeance de ses chefs d’États choisis par l’Élysée, pour conserver à la France son rang de grande puissance. La Françafrique n’est pas une idéologie, mais le produit du pragmatisme et de la raison d’État. Le dogme, c’est l’intérêt supérieur de la France. L’enjeu, celui de conserver son rang parmi les Grands, et sauver la France du déclin.

Les moyens: un triple cadenas politique, militaire, et financier. Un chef de l’État aux ordres, bien entouré par les services secrets français, la présence d’un contingent militaire permanent, justifié par des accords de défense, et nec plus ultra, comme un filet invisible, le FCFA, une monnaie émise en France depuis 1945, garnie par des réserves stockées à la Banque de France. Une vraie camisole.

Recevoir officiellement le sulfureux et sanguinaire dictateur congolais, l’infréquentable Sassou-NGuesso s’inscrit dans ce cadre. La France a besoin de cash pour contenir le courroux des gilets jaunes, dans la mesure où ses caisses sont vides. Comme d’autres, Jean-Yves Le Drian ne fait que faire perpétuer l’axiome bien connu: « La politique prévaut sur la morale, dans l’exercice de sa mission officielle ».

Alors, que Jean-Yves Le Drian ne prenne pas les congolais pour des idiots, encore moins pour des lapins de six semaines. Colonie française depuis près de 60 ans, la France n’a pas à attendre que monsieur 8% (score de Sassou-Nguesso à la présidentielle de mars 2016) qui a ruiné tout un pays, libère le Général Mokoko, le vainqueur de l’élection présidentielle de 2016, après une parodie de procès, au mépris des règles élémentaires de droit.

Par voie de conséquence, alors que les voleurs Jean-Jacques Bouya, Kiki Nguesso et consorts sont en liberté, le général du peuple n’a pas sa place dans les geôles du dictateur Sassou Denis. Il doit être libéré immédiatement. Il est connu qu’il n’ y a pas un mètre carré où tu poses le pied au Congo qui n’appartienne pas à la France.

Monsieur le Ministre Jean-Yves Le Drian, veuillez transmettre au Président Macron que les idiots Congolais que nous sommes considèrent que :

Lorsque Sassou-NGuesso vole les Congolais, c’est la France qui vole les Congolais !

Lorsque Sassou-NGuesso tue les Congolais, c’est la France qui tue les Congolais !

Monsieur le Ministre Jean-Yves Le Drian, il est temps pour la France d’arrêter les frais et de congédier votre assassin de sous-préfet Sassou-NGuesso, afin que le Congo-Brazzaville (colonie de la France) retrouve la voie de la Paix, de la Justice et du développement à construire avec les indigènes congolais que nous sommes…comme sous l’ère du CODE DE L’INDIGÉNAT !



Ecouter l’interview de Mingwa BIANGO accordée à la Radio Nationale Sud Africaine ( SABC) sur la visite de Sassou-NGuesso à Paris.

SOURCE : SOUTH AFRICA BRODCAST CORPORATION

Mingwa BIANGO

Diffusé le 04 septembre 2019, par www.congo-liberty.com

LA FRANCE LAISSERA -T-ELLE SASSOU-NGUESSO TUER LE GÉNÉRAL MOKOKO…Par Mingwa BIANGO

Ce contenu a été publié dans Les articles, publication de mingua mia Biango. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à Monsieur Jean-Yves Le Drian, ne prenez pas les Congolais pour des idiots, le Général Mokoko est le prisonnier de la France !

  1. Anonyme dit :

    Si les africains,notamment les congolais pouvaient avoir un minimum de dignité pour rechercher ensemble les voies et moyens pour mettre fin à ce système criminel. Malheureusement on n’a que nos bras et nos yeux face à l’armée française pour pleurer. Bravo Mingwa pour votre texte combien édifiant.

  2. Anonyme dit :

    « Depuis quand le colon attend des « actes » d’un sous-préfet nommé par lui ? Il est connu que le colon (La France) ordonne, et le sous-préfet (Sassou-Nguesso) exécute ! »

    C’est tout et bien dit. IL faut tout mettre a plat. Ce pays est a refaire…

  3. Anonyme 5 dit :

    La France particulièrement ses hommes politiques continuent à mener une politique coloniale dans ses ex colonies d’Afrique en plein XXIème siècle ce qui est tout simplement honteux et indigne!!!

    Car les autres ex puissances coloniales se toutes retirées Portugal Grande Bretagne Espagne seule la France est restée !!!!

    Ce pays la France gagnerait énormément en ayant avec ses ex colonies des rapports économiques et humains forgés sur un respect commun à l’instar de ce qu’a fait la Grande Bretagne par exemple !!!

    Un pays qui a obtenu son droit de veto au nations unies grâce au Africains et comment elle remercie les Africains ? par la violence et l’ingratitude c’est très très décevant un pays où on se plaint à longueur de journée de l’immigration !!!
    Le peuple Français est il informé de ce que font ses hommes politiques en Afrique ???

    Je suis convaincue que si le peuple Français était informé des magouilles de ses hommes politiques en terre Africaine ça changerait la donne le problème c’est que le peuple Français ne sait rien de ce qui se passe en Afrique ou ne cherche pas à le savoir donc le combat c’est de lui mettre les magouilles de sa classe politique sous le nez il n’y a pas que Bachar el Assad
    comme dictateur
    Il y’a pire que lui et où se trouve t il ? dans ce qu’on appelle communément le pré carré Français !!! d’ailleurs ce terme est appelé à disparaître car les Africains ne viennent pas au monde pour être les esclaves des Français !!!

    La femme Africaine lorsqu’elle met son enfant au monde ne rêve pas comme avenir pour son enfant qu’il soit l’esclave des blancs !!!!!

    Mon avis est que le regard du politique Français sur l’homme Africain n’a guère changé depuis l’époque de la pénétration Européenne sur le continent Africain !!!!

    Beaucoup en vienne à regretter la défaite de Hitler finalement car nous ne voyons plus la différence !!!

    Très cher Mingwa Biango je suis entièrement d’accord avec tout ce que vous avez dit sur sur ce pays qu’est la France le seul bémol reste le cas Mokoko où je ne suis pas d’accord avec vous mais chacun est libre de ses opinions

  4. Abbé Luc Itoua Ngambolo dit :

    Félicitations, Mr. Mingwa Biango pour cette prise de position courageuse.
    J’ai une petite réflexion à vous soumettre. Cette réflexion s’adresse aussi aux « indignés 242″.

    Souvenez vous de cet adage du crocodile : Bozoba ésala ngando, a moni vula ékoya, akiti na ébalé ». Le crocodile, en fuyant la pluie, va se réfugier dans le fleuve, en oubliant que la pluie et le fleuve sont un même élément, à savoir l’eau.
    Vous tous de la diaspora, qui faites un travail formidable et honnête de lutte contre la dictature de Brazzaville, vous vous adresser au institutions françaises, qui sont la mère-poule protectrice du régime Sassou.
    Vous voulez donc éteindre le feu par un feu supérieur.
    Le mouvement des gilets jaunes en France démontre que la France n’arrive pas à résoudre ses propres problèmes.
    Il faut donc bien orienter vos énergies, en travaillant en réseaux avec d’autres africains qui font le même travail que vous, mais dans le secret: un seul arbre qui tombe fait beaucoup de bruit, mais la forêts poussent dans le silence.
    Vous avez publié la semaine dernière le texte de Mfumu Amaya. Je vous suggère d’approfondir cette piste en termes de réseau…

  5. NTSOT-A-NZOBO dit :

    Ce que je ne comprends toujours pas, c’est :  » CONTRE QUOI MARC MAPINGOU A MONNAYÉ SON SOUTIEN A EMMANUEL MACRON LORS DE LA PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE  » ?

    D’aucun auraient pu penser en voyant Marc MAPINGOU s’afficher en photo aux côtés d’Emmanuel MACRON pendant sa campagne présidentielle, que la libération du Général MOKOKO avait été mis sur le tapis, évoqué et négocié entre les deux hommes.

    Plus de deux ans plus tard, MOKOKO est toujours en prison malgré l’élection de MACRON.

    MAPINGOU a t’il perdu le numéro de téléphone de MACRON ?

    La question reste posée et mériterait une réponse.

  6. Abbé Luc Itoua Ngambolo (Historien) dit :

    à NTSOT-A-NZOBO.
    Pour trouver la réponse à cette question, il convient d’analyser les déclaration de Marc Mapingou sur son appartenance à la FM. Les peuples du monde sont pris en otage par des mises en scène, des querelles et des manipulation des loges maçonniques.
    Prenez le temps de bien lire cette ouvrage téléchargeable gratuitement sur google,et vous comprendrez tout le jeu:

    van-helsing-jan-les-societes-secretes-et-leur-pouvoir-au-20eme-siecle.pdf

    Ce qui est vraiment déplorable est que tous ces cadres africains font le jeu des aliénés acculturés, en détruisant l’Afrique et ses peuples.
    Mes dans les temps qui viennent, tous ses traîtres nègres seront balayés avec leur maîtres leucodermes.

  7. VAL DE NANTES ;Le temps de l'émotion est incapacitant . dit :

    Vous êtes marron , vous congolais .
    La FRANCE a les clés du digicode du CONGO , par l’entremise de ces institutions colonialistes qui clientélisent celui qui est supposé défendre les intérêts du CONGO ,en l’occurrence le président de la république ,fût il élu , dans les règles de l’art démocratique .
    Vous construisez votre maison , et vous avez le toupet de remettre la deuxième clef à votre maçon ,pourquoi alors s’étonner des rentrées intempestives dans votre demeure de celui ci à des fins d’accaparer vos biens .
    En changeant le code , la FRANCE aura du mal à pénétrer ,même par effraction , dans votre demeure .
    La source du mal ,c’est la philosophie de ces institutions esclavagisantes au profit de la FRANCE
    Car , ce villageois de SASSOU , au sortir de ces entrevues ,n’a de compte à rendre à personne .
    IL est à la fois le CONGO et son président et la boucle est bouclée .
    Ces institutions ont été bridées à l’amélioration du PIB français , et non à la satisfaction des besoins primaires de la population congolaise .
    Soyez cohérents dans vos émotions .La révolte viendrait de notre intelligence à défier la bien pensance institutionnelle d’essence française .
    NIETZSCHE DISAIT  » Les historiens se préoccupaient plus de la postérité que de la fascination de l’avenir .
    En gros , le passé ne pouvait construire l’avenir .
    Le CONGO est institutionnellement resté prisonnier des stigmates du colonialisme dont il n’a pas su s ‘émanciper .

  8. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers Frères,

    Article bien référencé.

    Dès lors, il nous à tous de reconnaître désormais que pour le cas du Congo Brazzaville et d’autres colonies françaises d’Afrique et d’ailleurs que nous n’avions jamais obtenu l’indépendance.

    Il se pose un 2 ème problème pour le Congo Brazzaville : c’est celui du Pouvoir entre les MBOCHIS et les KONGOS.

    Soyons courageux et traitons à froid ces 2 épineux problèmes.

  9. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    Le moment est arrivé en ce qui nous concerne de traiter à froid les  » ACCORDS DE MATIGNON » signés le 12 Juillet 1960 à Matignon entre Fulbert YOULOU et Michel DEBRÉ.

    Ses Accords sont entrés en vigueur le 14 Août 1960 après ratification par l’Assemblée Territoriale présidée par Alphonse MASSAMBAT-DEBAT.

    Le moment de cesser d’être naïf est arrivé.

  10. VAL DE NANTES , dit :

    En gérant cet héritage institutionnel ,nous sommes des demi -hommes .Ayons le courage de dénoncer ,de mettre sur le curseur ce qui handicape le développement mental et économique du CONGO .
    SASSOU , dans cette forme institutionnelle ,ne représente pas le CONGO ,mais sa propre personne et la France dont il tient le pouvoir .

  11. Gabio dit :

    En clair, d’apres Poaty PANGOU, le malheur du Congo vient des MBOCHIS et des KONGOS. Autrement dit sans ces 2 batards, le Congo serait une terre de paix. Dans ce cas, trouvons un petit coin sous forme de ghetto pour envoyer ces 2 groupes de bandits nationaux assoifes du pouvoir pour qu’ils se battent a leur faim, ou a s’exterminer mituellement, au lieu d’entrainer tout le monde dans leur folie.

    Mokoko et Okombi sont prisonniers de la France, Sassou n’est que le gardien de prison.

  12. "dès que l'on dit le 09/07/2016 à 20:28" dit :

    Le Général MOKOKO est en train de subir ce que vient de rappeler @MUZUNGU ci-dessus. Le Général Mokoko n’a rien dit quand on massacrait les Sudistes, les Poolois, puisqu’il était et officiait au Centre de décision. Il était en symbiose avec les décideurs de ces massacres humains : UNE EPURATION, UNE PURIFICATION ETHNIQUES.

    Aujourd’hui, il n’y a plus personne pour le défendre énergiquement. De plus, personne ne s’est indigné quand on a embastillé NTSOUROU et massacré des dizaines de ses proches, quand on a embastillé Paulin MAKAYA, Modeste BOUKADIA et ses partisans, etc. Peu importe leur appartenance politique et leurs origines ethno-tribales, personne n’a poussé des cris aussi forts que maintenant pour MOKOKO par quelques personnes. Ceux qui n’avaient rien dit s’indignent aujourd’hui parce qu’on a arrêté et embastillé MOKOKO. Pourquoi ne l’avaient-ils pas fait pour les autres? C’est cette réaction sélective qui pose problème.

    Aujourd’hui, ceux que le Général MOKOKO présentait comme des guerriers courageux et valeureux, ne sont plus là. A la place, on trouve et on voit des poltrons. On attend que les « tribalistes revanchards » du Sud se soulèvent pour servir de chair à canon, de victimes expiatoires. On voit même le Patron du FRONT 400 qui a écumé et ratissé, m² par m², le Pool de 1997 à 2009, aux côtés des Cobras et de Jean-Marie Tassoua alias Général GIAP, lancer des mots d’ordre de désobéissance civile depuis sa cachette. Il a peur d’être tué, il a peur de perdre ses biens dont il ne jouira plus s’il est tué. Le Chef, le Capitaine, le Commandant ne quitte jamais le navire. Okombi Salissa l’a fait.
    Alors je préfère Mokoko, Paulin Makaya et Modeste Boukadia que ce poltron.

    Dans le même temps, on voit ressurgir le phénomène des milices privées qu’on fait passer pour la « FORCE PUBLIQUE » formées par la France, mais au service exclusif de Ndengué et JDO, sous commandement du « Député » MOIGNY. Alors, si on fait la chasse à NTUMI, que fait-on de MOIGNY et ses milices qui paradent même à la télévision ?

    Que fait-on de l’article 207 de la nouvelle constitution de M. Sassou Nguesso qui dispose : « LA CREATION DES MILICES EST UN CRIME PUNI PAR LA LOI » ?
    Que fait-on donc de NDengué, Jean-Dominique Okemba et Moigny ?
    Deux poids et deux mesures?
    Que fait-on de cette violation flagrante de cette constitution ? Pourquoi MOIGNY n’est pas poursuivi, arrêté et embastillé?
    POURQUOI ?

  13. LA HONTE D'UN DICTATEUR ET L'HONNEUR D'UN PEUPLE dit :

    Monsieur Jean-Yves Le Drian, ne prenez pas les Congolais pour des idiots, le Général Mokoko est le prisonnier de la France. Monsieur le Ministre Jean-Yves Le Drian, veuillez transmettre au Président Macron que les idiots Congolais que nous sommes considèrent que :
    Lorsque Sassou-NGuesso vole les Congolais, c’est la France qui vole les Congolais !
    Lorsque Sassou-NGuesso tue les Congolais, c’est la France qui tue les Congolais !

    CONGO -B: LE RÊVE BRISÉ OU LE REVERS DU MIROIR AUX ALOUETTES. L’ avez-vous remarqué:- aucun drapeau du Congo-Brazzaville à l’Elysée. – l’inattendue distance à parcourir sans tapis par une personne du 3ème âge de la descente du véhicule au perron, ramenant ainsi notre  » très » incomparable imposteur à la réalité. Une façon certainement de l’aider à se rappeler de ce que c’est que la poussière.
    – mère Anto complètement zappée.
    – pas de prise de parole au sortir de la rencontre.
    Etc…
    PRINCIPALE LEÇON DU JOUR:
    Exit le fameux pétrole du Delta de la Cuvette avec la signature de la lettre d’intention sur l’initiative CAFI qui vise la protection de la forêt et de la biodiversité du bassin du Congo.
    Comme quoi, à chacun à son maître. Bye bye l’effet placebo d’une escroquerie éhontée. Explications point par point: https://www.youtube.com/watch?v=Ti7xX27xlDk

  14. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Je tiens à exprimer toute mon amitié et ma gratitude à mon frère bien aimé Mingwa Biango pour sa énièmes interviews patriotique ! Car cher frère tous les grand esprits de Mahatma Gandhi , Martin Luther king à Desmond Toutou , ont dis que votre silence , vous rendait complice de l’agresseur ! J’ai apprécié ton interview mon frère tu as eu les mots justes et la réalité financière aurait raison de la barbarie , sous peu nous aurons un pays débarrasser du fou furieux Mbochi sassou .

  15. Bakala Louzolo dit :

    C’est vrai que Mokoko est prisonnier de la France, mais il est aussi son harki abandonné sur le champ de bataille. Nous ne devons jamais l’oublier au risque de vivre de nouveau la même trahison comme Mokoko lui même l’avait dit à l’ambassadeur de france venu lui demander de reconnaître le hold-up du vieux Niongo. Mokoko avait bien à cet ambassadeur que la france l’a trahi. Cette trahison venait du fait la france soutenait à la fois le vieux Niongo via Total et Mokoko via Areva qui voulait se diversifier dans le pétrole. N’oublions pas cet épisode.

    Bref, là Lucien Pambou nous dira que c’est le réseau , le réseau qu’il voit partout.

  16. ALERTE !!! ALERTE !!! ALERTE !!! ALERTE !!! dit :

    Méfiez-vous des pseudo-Kongos qui défendent monsieur Jean Marie Michel Mokoko non pas sur la base des droits de l’homme mais sur la politique, dans le contexte présent; historique.

    ATTENTION – ATTENTION, MEFIEZ-VOUS D’EUX comme de la PESTE !

  17. Gabriel MAKANAKI dit :

    Mes chers amis !
    Une fois de plus, vous vous laissez berner par cette tromperie bien orchestré. Tout ce que l’on vous a servi et qui focalise vos discussions actuelles sur le web est très loin de la réalité cachée de cette visite impromptue.
    Cette visite précipitée de Denis SASSOU NGUESSO à l’Elysée est consécutive à l’annonce tonitruante des dirigeants congolais concernant la découverte d’un gisement important de pétrole dans la cuvette le samedi 10 août 2019.
    En fait, ce qui se passe c’est que :
    Toujours en quête d’attirer les caméras de l’Elysée sur sa personne et de se faire important sur le plan l’international aux abords de l’avancée vers les échéances électorales, Denis SASSOU NGUESSO dans sa malice bien connue, en sortant cette affaire de gisement de pétrole de 983000 barils/jour, a jeté l’hameçon en direction de l’Elysée qui a mordu.
    Cette annonce inattendue a fait frémir les oreilles de l’Elysée qui, sans tarder (33 jours juste après l’annonce), a automatiquement appelé le sous préfet du Congo (l’employé) Denis SASSOU NGUESSO à rejoindre son chef MACRON (l’employeur) à L’Elysée pour :
    D’une part obtenir des explications sur les conditions qui entourent cette annonce surprise sans que la direction générale de l’entreprise (Elysée, Total etc.) n’est été associée pour une aussi importante affaire ;
    Et d’autre part rappeler à l’employé Denis SASOU NGUESSO la conduite à tenir dans cette affaire quant aux intérêts français.
    Telles sont la motivation réelle de cette visite et la substance des discussions entre MACRON et SASSOU NGUESSO.
    Le reste mis en avant (environnement, droit de l’homme, etc.) n’est qu’une face cachée de l’iceberg.
    S’agissant des propos de Jean Yves LE DRIAN, considérez cela comme des paroles en l’air, de la fumée noire émises pour créer la diversion devant entourer les méandres réels de la visite de son ami.

  18. Jean OKOMBA dit :

    merci Gabriel MAKANAKI pour votre éclaircissement particulièrement pertinent. Effectivement c’est cela. Ce que vous avez dit, corrobore une clause obsure des accords de matignon datant de 1962 signré côté congalais par l’Abbé Youlou et côté français par un certain Débré. Cette clause stipule que la France est le premier pays a être informé sur les découvertes des matières premières qui se font au Congo. Elle sera aussi le pays de préférence pour en assurer l’exploitation avant tout autre pays.

  19. À jean okomba et Makanaki dit :

    Avec tout le respect que je vous dois, il faut vraiment, mais vraiment être naïf pour croire que Sassou et Etoka ont découvert du pétrole exploitable dans la Cuvette.
    Pour votre info, ce champs a été decouvert il y a déjà plusieurs années par ELF/TOTAL qui l’avait déclaré non-exploitable car pas du tout rentable, raison pour laquelle, Sassou l’avait retroceder à Le Flock Prigent, l’ancien directeur de ELF…la vraie raison du different entre ces derniers.
    Pour le reste, continuer vos analyses qui ne reposent sur rien !

  20. VAL DE NANTES . dit :

    Trêve de simagrées , LE CONGO n’a qu’une envie ,une envie inviolable, tant elle nous tient à la gorge , le départ de SASSOU du pouvoir .
    Après ce départ, que l’on souhaite le plus vite possible , interviendra le temps de la réflexion sur les meilleures institutions élaborées avec intelligence par les congolais épris de justice sociale .
    Aujourd’hui , ce pays est un cadavre dépecé par des vautours animés par le seul désir de vivre de ce qui reste du CONGO .
    Notre « conatus spinoziste  » (destin ) , est à réécrire ,car la période politique dont nous vivons le négationnisme de l’être humain , est à jeter dans la poubelle de notre histoire politique ,tant elle ressemble à la RUSSIE DE STALINE .

  21. Jules Jules Sita dit :

    Les congolais devraient bien suivre cette conference pour comprendre la racine du mal de leur pays. https://www.youtube.com/watch?v=l578GOGhVXA

  22. Anonyme 5 dit :

    Mr Macron slobodan Milosevic a été jugé pour crime contre l’humanité génocide et viols en masse
    sur les populations du Kosovo et de Bosnie Herzégovine quelle est la différence entre Slobodan Milosevic et la personne à qui vous offrez ce sourire si joyeux

    Doit on comprendre que la France est complice de crime contre l’humanité de génocide et de viols massifs dans la région du Pool ?
    Que signifie ce sourire Mr Macron ce sourire qui blesse et heurte les Kongolais ?

    Savez vous Mr Macron que la région du pool a fourni l a plupart des soldats qui ont contribué à libérer la France lors de la 2 ème guerre mondiale et à libérer les camps de concentration
    est ce que ce fait vous parle Mr Macron ???

    Mr Macron sourirez vous de la même façon à Bachar El Assad et si je vous disais Mr macron que je préfère Bachar El Assad au misérable individu à qui vous souriez si joyeusement ?

    Mr Macron en Syrie il y’a de l’eau potable il y’ a des écoles et des hôpitaux alors qu’on présente ce pays dans tous les médias internationaux comme une dictature!!! dans notre pays le Congo Brazzaville il n’y a plus rien de tout cela l’être décadent à qui vous souriez si joyeusement a tout détruit les Kongolais n’ont plus rien
    Alors si la Syrie est une dictature alors le régime qui prévaut au Congo Brazzaville pré carré de la France C’EST DONC QUOI MR MACRON ??????????????

    Ce sourire signifie t il que vous prenez à votre compte tous les crimes de ce personnage? et que le président de la république Française et le peuple Français sont complices de ces crimes et doivent donc être regardés comme tel ?

    Mr Macron Slobodan Milosevic a été traduit devant le tribunal pénal international pour tous ces crimes nous demandons que le triste personnage à qui vous offrez ce sourire si joyeux subisse le même sort et soit traduit devant les tribunaux compétents.

    Suite à cela une conférence internationale a été organisée sur le statut des républiques de l’ex Yougoslavie nous demandons la même chose pour le Kongo Brazzaville car ce pays n’en est plus un !!!!

    Vous qui êtes si jeune vous laissez entendre par vos actes que vous cautionnez une politique et des idées d’un autre temps ???? est ce bien cela Mr MACRON ????

    Pour une partie de la population tuer l’autre n’es t rien du tout ce n’est pas un crime alors que pour l’autre partie c’est un crime abominable imprescriptible impardonnable comment voulez vous après cela que ce pays tel qu’il est présenté continue d’exister?

    Brazzaville situé dans le Pool région bombardée par l’infâme individu à qui vous souriez et serrez la main joyeusement a été reconnue comme capitale de la France libre par De Gaulle lui même ce n’est hélas ni Alger ni Dakar qui étaient dans les mains de la collaboration avec l’Allemagne nazie.

    Et oui on a toujours été des résistants contre la barbarie d’où quelle vienne cela fait partie de notre héritage et vous Mr Macron hélas hélas vous souriez et serrez la main à un BARBARE !!!

    Le pape François 1er a reçu au Vatican ce monsieur dont les mains sont couvertes du sang des innocents je pose la question est ce que le pape François 1er peut il aussi accueillir au Vatican Bachar El Assad ???

    Je peux vous dire une chose vous pouvez même annoncer qu’on a découvert des gisements de pétrole énormes des mines de diamant et d’or dans la partie septentrionale de ce pays
    Les Kongolais seront toujours favorables à l’organisation de la conférence internationale du Congo Brazzaville et pourquoi pas à la partition oui c’est ce que nous demandons et c’est que nous voulons

  23. val de Nantes dit :

    Ces images inspirent tristesse, traitise, conspiration, honte, pour la communauté internationale.
    On invisibilise à souhait le Congo Brazzaville pour prolonger ,dans le plus strict silence, l’exploitation éhontée de ces ressources…
    La France ne cesse de distraire le monde par une diplomatie á géometrie variable.,dont les victimes sont les anciennes colonies atteintes de nanisme économique et mental..

  24. Anonyme 5 dit :

    Mr Macron pouvez vous dire à votre visiteur dont la couleur des mains est bien plus honnête que celle de son visage que les héritiers de Hitler vivent cacher aujourd’hui et qu’ils ils ont été obligés de changer de nom.
    Quant au peuple Allemand tous les jours on lui rappelle les horreurs et les atrocités de l’Allemagne Nazie. Ce passé atroce pèse sur tous les Allemands
    Je vous en remercie d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.