Rencontre citoyenne contre la misère sociale au Congo-Brazzaville, le dimanche 22 septembre 2019 à Paris

ACSCB : Photos de la distribution de kits scolaires à Kinkala et Louingui aux orphelins de la guerre du Pool

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Rencontre citoyenne contre la misère sociale au Congo-Brazzaville, le dimanche 22 septembre 2019 à Paris

  1. Alexis Miayoukou dit :

    L’invitation de l’ACSB est une opportunité à saisir pour aller plus loin ensemble. En effet,  » Dénoncer ne suffit plus, il faut agir » et surtout oser et susciter l’action libre des citoyens contre ceux qui ont condamné les congolais à la misère. Il n’y a pas de fatalité, un autre Congo est possible.
    Parceque le mal être du peuple congolais, qui sombre dans une pauvreté inimaginable, est insupportable au regard de la richesse nationale spoliée;
    Parceque les congolais exigent le rapatriement des milliards volés et ont le droit de sanctionner des gouvernants prédateurs.  » BONGO E BIMA… » criaient déjà les conférenciers en 1991;
    Parceque la lutte pour un Congo juste est avant tout une lutte citoyenne car aucun peuple au monde n’accepte d’être asservi sur son sol par ses propres « ressortissants » devenus nouveaux colonisateurs;
    Parceque seuls les peuples qui refusent l’asservissement, s’émancipent véritablement;
    Parceque chacun doit à présent agir pour conquérir à tout prix le droit à la santé, à l’école, à l’insertion sociale et professionnelle, à l’emploi, à la pension de retraite, aux libertés fondamentales …etc;
    Mobilisons nous pour de plus grandes synergies avec nos sœurs et frères des quartiers, villes et campagnes.
    Encourageons nos frères et sœurs à affirmer leur autonomie et leur engagement contre l’ordre despotique tant décrié, par des initiatives individuelles et collectives comme point de départ de la révolution sociale et le changement systémique tant attendus.
    J’adhère à cette initiative.

  2. pacalo dit :

    Rencontre citoyenne contre la misère sociale au Congo-Brazzaville, le dimanche 22 septembre 2019 à Paris est une initiative noble et qui ne doit se limiter au rendez vous du dimanche en question. Comme l’ecrit Miayoukou; » la lutte pour un Congo juste est avant tout une lutte citoyenne car aucun peuple au monde n’accepte d’être asservi sur son sol par ses propres « ressortissants » devenus nouveaux colonisateurs; ».
    L’injustice sociale est au Congo B est scandaleuse.Les congolais à près de 85 % souffrent d’une manière incroyable. Sassou Nguesso est venu instaurer une politique de guerre, de tribalisme, de détournements des deniers public, de destruction des acquis des langues années et de l’environnement.Jamais dans ce monde moderne aucun président n’a commis un tel mal que ce celui dont ce président illégal, auto proclamé , terroriste et ses enfants, sa clique sont responsables. Congolais. Il faut bouger, multiplier les initiatives les plus inattendus. Ce président voleur, génocidaire et sa cliquent ne partiront pas si riende concret n’est fait avec un vrai effort bien soutenu. Grèves générales, villes mortes. Attention: pas de dialogue avec Sassou, sa clique et le PCT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.