Ne nous laissons pas distraire par une bande audio qui laisse croire à une opposition entre les mbochis « Pierre NGolo et son mentor Sassou »

Le fils de Sassou est instrumentalisé dans un faux conflit de dinosaures. Les comploteurs patentés du PCT sont à la manœuvre…

L’astuce consiste à faire convoquer une réunion tribale intra-mbochi qui se terminera par des engagements fermes de se regrouper autour de Sassou ….
Somme toute , face au danger de perdre le pouvoir , il faut trouver prétexte de  » laver le linge sale en famille » et de sortir de cette reunion plus unis que jamais …contre les autres congolais.
Le revirement francais à l’égard de Sassou pousse des opportunistes à se positionner pour une alternance dans laquelle ils espèrent toujours trouver leur compte .

En réalité il ne s’agit pas d’un conflit intra- mbochi comme voudrait le faire supposer ce message audio. Il s’agit d’une une vulgaire manipulation de la part des gens qui se sont partagés des rôles….des éternels complices ! Les mêmes qui avaient cornaqué Lekoudzou et Noumazalaye dans l’affaire des  » conservateurs  » contre « refondateurs » du PCT…

Chaque fois qu’ il sentent leur pouvoir chanceller , ils inventent un conflit interne qui sera vite réglé dans le cadre d’une nouvelle redistribution de rôles , toujours dans la perspective de renforcer le pouvoir de Sassou
L’opposition risque , encore une fois , de tomber dans un piège à cons !

face à un danger imminent , Sassou allume toujours un autre conflit plus contrôlable afin de minimiser celui qui le dérange le plus ( Clausewitze).
Ici en l’occurrence c’est laffaire Mokoko ramenée par la France .
Ne nous laissons pas distraire….

Un Congolais de la Cuvette

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

23 réponses à Ne nous laissons pas distraire par une bande audio qui laisse croire à une opposition entre les mbochis « Pierre NGolo et son mentor Sassou »

  1. Les mbochis tous voleurs et tous unis autour de Sassou dit :

    Cette histoire abracadabrantesque est une vraie diversion.
    Que peut bien faire le nabot Pierre N’Gollo, pauvre civile devant le chef barbare mbochi ?
    On veut nous faire croire que le franc-maçon N’Gollo peut tenir tête au chef des mwenés ?
    Si le bourreaux de l’Alima a neutralisé Dabira et Nianga Mbouala, que pourra faire N’Gollo qui doit tout à Sassou ?
    WU BA WUNA, WE NA MESO

  2. Prof. Alexis Samba dit :

    Qui distrait qui?
    Ce qui importe, c’est le fait que le royaume de satan Sassou est en train de se fissurer.
    Des sources sûres, nous avons appris que dès son retour de Paris, Sassou a rassemblé ses féticheurs pour consulter les ancêtres. Mais tous les féticheurs ont répété la même chose: « les ancêtres ne sont pas avec celui qui tue les autres! »
    Sassou vit donc, pour la première fois de sa vie, la défaite spirituelle et mystique totale.
    Voilà pourquoi celui qui a fait cet audio, n’a pas eu peur. Il sait, comme tous les militaires de la GR, que Sassou n’a plus de pouvoir dans tous les sens de ce mot.
    Ce n’est plus qu’une question de temps.
    Alors, conflit entre Ngolo et Sassou ou pas conflit, la vérité est que toute cette bande du PCT va partir avec le maître Sassou, et les peuples du Congo s’en réjouiront!

  3. Ku Ibiti dit :

    Je ne le dirais jamais assez: Sassou joue à la résistance mais pour combien de temps ? Tous les tenants du pouvoir s’agitent pour rien car ils vont bientôt subir la plus dure expérience de leurs vies. Ils vont payer tout le mal fait aux autres à commencer par le nyongologue récidiviste. La question qui se pose ce n’est plus « SI » mais bien « QUAND ». Je suis désolé de le dire ici mais pendant qu’il en est encore temps que DSN fasse son mea culpa avec le peuple. Mais orgueilleux qu’il est il n’écoutera plus personne. SA CHUTE SERA BRUTALE ET RAPIDE…Que celui qui a des oreilles entende.

  4. PIERRE NGOLO SERAIT-IL VICTIME D'UNE GROSSE MACHINATION POLITIQUE ? dit :

    Un enregistrement audio en circulation depuis quelques heures sur la toile, signé d’un sergent non identifié, victimise Pierre NGOLO, Secrétaire Général du Parti Congolais du Travail, Parti de Denis SASSOU N’GUESSO et President du Sénat.

    L’auteur de cet enregistrement audio que nous avons pris le temps d’écouter s’attaque violemment au Président de la République et sa famille et profère des menaces à l’endroit de la famille présidentielle et certaines personnalités politiques.

    UN CANULAR DE MAUVAIS GOUT

    Les esprits faibles peuvent facilement mordre à l’hameçon en écoutant cet audio. En effet, le climat politique malsain qui s’est installé au sein de la première force politique du pays donne de la matière à tous les pêcheurs en eaux troubles. La cabale menée contre Pierre NGOLO depuis un certain temps et dont les instigateurs sont connus des grands milieux politiques peut donner à penser que la réaction de ce soit disant sergent serait une réponse logique.

    Malheureusement, l’amateurisme de notre sergent ne peut laisser les citoyens avertis indifférent contre cette grande manipulation de l’opinion alors que les défis sont ailleurs.

    QUE CACHE CETE IMPOSTURE ?

    De notre analyse, cette imposture de notre sergent cache deux choses fondamentales que nous nous donnons le devoir de partager avec tous les citoyens épris de paix et de démocratie.

    1.Il est de notoriété publique que Pierre NGOLO n’a jamais assumé une fonction à l’exécutif en dépit de ses longues années d’engagement politique aux côtés de l’homme qui lui a tout donné: Denis SASSOU N’GUESSO. Ce qui l’éloigne des scandales financiers auxquels les acteurs politiques ont habitués le peuple congolais. Cet état de chose retire tout argument politique de la bouche de ceux qui veulent sa tête, lorsqu’on sait que son engagement politique n’a jamais fait l’ombre d’un doute en terme de fidélité et de loyauté auprès de Denis SASSOU NGUESSO.

    Pour le comprendre, il faut revenir à la pseudo marche organisée par l’inculte de MOBOBOLA et sa bande qui scandaient haut et fort  » NGOLO FOUA » avant de déclarer aux yeux et au su de tout le monde que « NGOLO préparait un coup d’Etat contre le Président SASSOU ». Simple coincidence de timing?

    Naturellement pas. L’enregistrement audio de notre fameux « Sergent » est la pièce à conviction que la bande d’Arlette SOUDAN NONAULT ( celle là même qui a voulu brouiller les relations entre le Premier ministre Clément MOUAMBA et le PCT d’une part, entre l’ancien Président de l’assemblée nationale Juste KOUMBA et Clément MOUAMBA d’autre part sur la base de sa théorie fétiche : le complot.), Michel NGAKALA (celui qui passe son temps à piéger les cadres politiques, et Jean Jules OKABANDO en sait quelque chose…), OBA APOUNOU, Théophile ADOUA et compagnies voulaient utiliser pour monter un dossier contre Pierre NGOLO auprès de Denis SASSOU N’GUESSO. Malheureusement, l’imprudence de MOBOBOLA qui execute toujours de travers les ordres parce que lui même peine à les comprendre a mis à nu le complot contre Pierre NGOLO.

    2. A ce jour, l’amiral Jean Dominique OKEMBA, le ministre Raymond Zephyrin MBOULOU, les colonels Serge OBOA et Gervais AKOUANGUE devraient doubler de vigilance et mettre certaines personnalités sous surveillance pour des besoins de sûreté intérieur.

    Les propos de notre sergent qui fait l’éloge des tireur d’élites qui seraient à OLLOMBO et prêt à abattre l’avion du Président sont révélateur d’un coup d’Etat de palais. Une hypothèse longtemps caressée par les faucons du système pour conserver le pouvoir dans la cuvette.

    Et comme dans tout coup d’Etat de palais, il faut d’abord trouver un bouc émissaire avant de passer à l’acte. Et dans le cas d’espèce, Pierre NGOLO parrait le mieux placer tant au plan institutionnel que politique. Au plan institutionnel, il est Président du Sénat, dauphin constitutionnel du Président de la République. Ce qui donne des indices pour lui attribué un tel forfait. Au plan politique, il est Secrétaire Générale du PCT, Président par interim de la Majorité Présidentielle. Là aussi, il y a tous les éléments pour lui faire passer pour le commanditaire aux fins de conserver le contrôle de l’appareil politique.

    La force politique de Denis SASSOU N’GUESSO, son carnet d’adresse et son rayonnement international repousse chaque jour la saison de règne de tous les ambitieux qui j’imaginent déjà au Palais du Plateaux. Ce qui les pousse à multiplier les calculs. Devant l’assemblée nationale, Clément MOUAMBA tirait indirectement la sonnette d’alarme en disant que « l’histoire de l’humanité est fait de beaucoup de cas où les fils, frères et parents ont assassiné leurs proches pour le pouvoir ». Aujourd’hui plus que jamais, les services devraient faire leur travail pour véritablement protéger le Président de la République.

    QUE DIRE ALORS ?

    Il convient aujourd’hui d’interpeller les services de l’Etat, le Procureur de la République en premier ainsi que d’autres services de l’Etat. Le PCT n’est pas au dessus des lois et on ne peut impunément laisser les membres d’un parti politique menacer la sûreté de l’Etat ainsi que la sécurité des hautes personnalités sans agir.

    Il faut craindre que la situation au PCT ne fasse jurisprudence.

    L’œil de l’aigle, l’analyse du peuple

  5. Regard de Lynx Lecture de Mbochi dit :

    N’IMPORTE QUOI !

  6. Val de Nantes. dit :

    Donc pour me résumer de manière lapidaire , après Sassou ,ce sera NGolo ,en lui , le pouvoir s’incarnerait?
    Eh beiiiiin!!!!

  7. Ku Ibiti dit :

    Analyse très édifiante que celle faite par « L’œil de l’aigle ». Nous en prenons bonne note…

  8. Les masques tombent ; le bouchon est poussé trop loin dit :

    Un audio d,une bassesse absolue, attribué à un sous-officier de la sécurité présidentielle circule sur les réseaux sociaux appelant à la mobilisation des mbochis des plateaux derrière pierre ngolo, qui serait dit-on en danger. A en croire le narrateur de cet audio, il en appelle à la mobilisation des mbochis des plateaux, plus précisément ceux d,ollombo à se soulever contre le président Denis sassou nguesso.

    En analysant les propos ergotés par ce narrateur, les pièces du puzzle s,appellent : Denis sassou nguesso, Denis christel sassou nguesso, Michel ngakala, gabriel oba apounou, Arlette Soudan nonault et tutti quanti taxés de vouloir clouer au pilori pierre ngolo. Ce qui étonne à première vue, c,est le caractère irrespectueux et insultant envers la personne du président de la république, acteur de la promotion rocambolesque de pierre ngolo ,qui essuie des insultes gratuites d,une horde de lâches, incapables d ,interpréter les esquisses d,un débat interne au parti dans le cadre de l,application des textes sur le fonctionnement du parti, qui malheureusement faute d,arguments de riposte, cette horde à la solde de pierre ngolo change de cap et joue à la victimisation de ce dernier.

    Ce que nous devrons savoir :

    Pierre ngolo a été fabriqué de toute pièce par le président Denis sassou nguesso, qui peut aussi le défaire si telle est son intention. Personne ne peut dénier au président de la république, président du comité central du pct de donner des orientations au parti afin que la sempiternelle question de non cumul soit tranchée définitivement. Comme dans l,esprit de certains crétins, la réponse à un débat politique c,est trouver vite fait des boucs- émissaires ,on pointe du doigt même outrageusement le président de la république sans lequel, certains à l,image de pierre ngolo se seraient déjà suicidés,faute d,espoir de lendemains meilleurs. Aujourd’hui, ce que l,on trouve de mieux à faire, c,est créer la psychose comme si,il y,avait en péril sur le cas ngolo. Que nini !!!

    En fait, ce corbeau qui en appelle au soulèvement des filles et fils d,ollombo peut-il nous donner le nom du village de ngolo dans le district l,ollombo ? Il est d,ongogni. S,il a des mots d,ordres à donner et l,opprobre à vouloir jeter sur le président de la république, qu,il n,utilise pas les mbochis l,ollombo qui ne sont pas comptables de telles mésaventures.

    Taxer le président Denis sassou nguesso de voleur ? Le président marien ngouabi pour lequel certains réactivent la mémoire avait-il des biens parsemés ça et là ? Pierre ngolo qui utilise des perroquets afin de distiller la haine et l,opprobre doit nous dire où a-t-il eu de l,argent pour acheter un pied à terre en France ? C,est avec son salaire d,enseignant ? Est-il blanc comme négre?

    Ce qui est ahurissant, c,est le fait, chaque fois qu’il y,a un débat interne au parti, on fait tout de suite une juxtaposition en lien avec Denis christel sassou nguesso. S,il hante à ce point certains esprits, qu,ils en tirent des évidences.

    Promettre la mort au président de la république est un acte grave et personne ne s,en échappera. Comme l,aéroport d,ollombo a été construit à des fins d,assouvir des bassesses politiques de certains hommes politiques à l,image de pierre ngolo aux abois.

    Nous comprenons maintenant l,empressement de pierre ngolo et ses sbires dont certains à pointe-noire notamment theophile ilobakima et Victor foudi qui seraient entrain de clamer à qui voudra les entendre que le but du renouvellement des instances du parti à pointe-noire serait de donner une majorité écrasante à ngolo dans la salle afin de renverser la machine en sa faveur. Entendu par là qu,il y,a un complot fomenté contre le pr dont les acteurs sont connus sur le terrain.

    Le fameux sous-officier de la sécurité présidentielle ne serait qu,un quidam qui fait diversion ; l,on ne saurait donner du crédit à un tel divertissement. A présent que le loup est sorti du bois, le président Denis sassou nguesso prendra dès à présent la pleine mesure de cette situation interne au parti congolais du travail.

    Pierre ngolo qui se dit démocrate, pourquoi menacerait-il le maire Christian roger okemba pour avoir prêté la salle de la mairie à une frange des jeunes hostiles à l,inertie de pierre ngolo ?

    Le président de la république a tellement trop laissé faire certains bandits à col rouge, le moment est venu de les remettre au sol

    Pierre jean-Maurice

  9. Val de Nantes. dit :

    @jp Maurice .
    Le seul service que vous puissiez rendre au Congo ,pas la narration futile de cet entrelacs d`idioties cousues de tous chiffons et encore moins l’empathie pour Sassou ,mais de quitter le pouvoir sans délai .
    Le temps semble venu d’oxygéner le Congo .
    Pliez bagages ,SVP.

  10. endirectdebrazza dit :

    allez relire « LE PRINCE »

  11. Wassemo dit :

    Pierre Jean-Marie…. Identifiez -vous correctement . Pourquoi vous cachez comme le corbeau messager?

  12. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    Lors de ma dernière interview sur Congo-liberty j’ai dit ceci :

     » De gré ou de force, le 16 Avril 2021 Dénis SASSOU NGUESSO doit partir. »

    Je crois que je me suis fait entendre.

    NB : La SCISSION du Congo est désormais bien présente chez tous les SUDISTES.

  13. Anonyme dit :

    Il y a maintenant un audio attribué à Inès Ingani qui vient d’être posté sur BrazzaNews. Le Congo a touché le fond sans doute. Quelle tristesse !!

  14. VAL DE NANTES dit :

    Ces mbochis toutes catégories mélangées se croient dépositaires du pouvoir présidentiel au CONGO
    Mon aversion volcanique à cette fonction improductive se trouve justifiée au regard de ce cinéma que nous surjouent ces mbochis écervelés .
    Leur équation quotidienne se réduit à une simple problématique : la conservation du pouvoir ,sans laquelle leur vie n’aurait pas de saveur .
    Supposons que toutes les tribus du Congo soient troublées par cette idée de domestication à vie de pouvoir ,quel serait l’avenir de ce pays ,dont le nom  » CONGO « symbolise la tyrannie bestiale d’un malabar en fin de vie .,?
    Si la conception du pouvoir démocratique n’est pas la même pour tous ,il y a lieu de revoir la notion du vivre ensemble au Congo Brazza .
    Il ne faudrait pas qu’il y ait d’un coté ,des méchants capables de tout raser ,et de l’autre ,des souffles douleurs qui contemplent le dépeçage du CONGO ,sans piper mot .

  15. CET AUDIO EST UNE PURE DIVERSION dit :

    AUDIO DE INGANI dites vous ?

    MIS EN LIGNE PAR QUI ?

    MANOEUVRE GROTESQUE DE MANIPULATION DES ESPRITS FAIBLES.

    Personne ne se laissera plus avoir par les idioties de la maffia sassouiste.

    Ils se serrent les coudes tout en voulant nous faire croire qu’ils vont s’entretuer.

    Kié kié kié !

    NE VOUS LAISSEZ PAS AVOIR.

    TOUTE CELA EST ORCHESTRÉE PAR LA BANDE DES MALFRATS AU POUVOIR QUI NE SAVENT PLUS QUOI INVENTER POUR ENDORMIR LA RÉBELLION QUI COUVE.

    MENSONGES ET BILLEVESÉES !

    LA FUITE DE CET AUDIO N’EN EST PAS UNE, MAIS EST UN PUR MONTAGE A DESSEIN DE DIVERTIR LES CONGOLAIS.

    WOU BA WOUNA…..

  16. Kwanga ya Sucré dit :

    On ne va pas se laisser avoir par toi.
    Kia kia kia kia kiaaaaa Sorento.

    La main dans le sac. Retro-pédalage par tous les moyens pour tenter de sauver la face. Trop tard.

  17. Pierre dit :

    Ngolo avec ses dents mal plantés va faire un coup d’état ? non mais c’est à mourir de rire

  18. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    La théorie du réseau montre son efficacité analytique.

    Tous ceux qui se moquaient de la théorie du réseau et de son fonctionnement sont en train de l’utiliser malgré eux pour expliquer les situations complexes autour de Sassou, de son entourage et pour la vie future du Congo. le réseau montre, comme je l’ai toujours dit, que dans les trajectoires, les bifurcations en direction du point central, le président de la République Sassou, il y a une série d’éléments analytiques qui font apparaitre soit de la manipulation, soit un complot déguisé, soit la réalisation d’une action future.

    Les Congolais aptes à critiquer les outils analytiques et de raisonnement, peuvent utiliser la complexité du réseau pour décrire ce qu’il se passe en ce moment au Congo-Brazzaville. Qui manipule qui et pourquoi ? Sans description complète et concrète du réseau de l’analyse des personnes qui occupent des points de bifurcation, on risque de rester dans un discours vague dans lequel les Mbochis sont décriés, tant bien qu’ils occupent des postes importants au sein de la haute administration de la République congolaise. Les Mbochis constituent, pour faire court, l’aspect visible du réseau mais d’autres ethnies oeuvrent en sous-marins en attendant le moment propice pour surgir tel un geyser.

    La puissance analytique du réseau permet de camper les personnages non visibles à l’œil nu du citoyen et de montrer ceux qui agissent dans la lumière. Le réseau congolais est une vaste blague sémantique dans laquelle, et malgré les discours, le pouvoir politique est fondé sur un rapport de force militaire ou milicien. Les codes démocratiques dont se prévalent les Congolais constituent une vaste blague, comme c’est le cas dans la plupart des pays africains noirs.

    Le noir n’aime pas l’autre noir. regardez ce qu’il se passe en Afrique du sud où, après Mandela, le réseau politique sud-africain estime qu’il faut chasser les autres noirs africains venus d’ailleurs et qui prendraient les emplois des sud-africains d’origine.

    Quel rapport entre le réseau politique sud-africain et le réseau politique congolais ? Le point d’ancrage est la recherche du bouc émissaire. Le langage au sein de ces deux réseaux est la manipulation des populations congolaises et sud-africaines afin de permettre au pouvoir politique dans ces deux pays de se maintenir au pouvoir. Les partenaires occidentaux du Congo et de l’Afrique du sud le savent, ils s’en réjouissent et attendent qu’au sein du réseau surgisse un vainqueur, comme au bon temps de la dispute Lissouba/Sassou dans le réseau congolais.

    Le réseau est peut-être simple à concevoir, mais il reste difficile à analyser car son fonctionnement est complexe.

    Bonne méditation aux Congolais, toujours aptes à l’intelligence langagière et non pragmatique, cela se saurait et on discuterait à armes égales avec les Chinois, les Français, les Brésiliens au plans technique et scientifique. Le problème est que, même au sein de la diaspora congolaise à l’étranger, les actes sont d’abord verbeux, bavards, même au plan politique où nous excellons le plus, à cause ou grâce à l’éducation coloniale que nous avons reçue au sein de laquelle la parole et encore la parole est plus importante que le travail concret sur le terrain.

    Après cela, ne soyez pas étonnés que la France nous domine et impose sa loi. C’est la partie internationale du réseau. Si on n’est pas d’accord, on dégage, on quitte la France. Mais comme nous sommes lâches, on bavarde, on se roule par terre, on tape du pied, on reste en France et la France met au pouvoir au Congo des personnes qui respectent ses intérêts. C’est la loi de la géopolitique fondée sur la domination des territoires, le Congo étant un petit territoire inséré dans le réseau France.

    Messieurs, Mesdames de la diaspora, voici des éléments de débat à l’approche de l’élection présidentielle de 2021 au Congo.

  19. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    A tous

    je n ai pas mis mon prenom lucien mais cest bien de lucien pambou mkaya mvoka dont il s ‘agit

    Certains d ‘entre vous pourraient etre troubles et penser’ que je me cache et qu il s agirait d une autre personne

    Dorenavant je signe mes papiers par mon nom en delaissant le prenom français , judeochretien et italien lucien

    cdlt

  20. SASSOU NGUESSO DÉGAGE, C'EST INÉVITABLE ET APRES ON FAIT COMMENT POUR RESTAURER CE PAYS? dit :

    Aucun peuple au monde ne peut accepter qu’un pouvoir aussi médiocre ne puisse le rabaisser sans qu’il ne réagisse. Alors, les seules questions que nous devons nous poser sont les suivantes : Sommes-nous devenus un peuple dépourvu d’intelligence au point d’accepter de telles humiliations ? Sommes-nous génétiquement prédisposés à devenir des esclaves dans notre propre pays ? En restant les bras croisés devant un pays qui s’effondre, nous trahissons toutes ces âmes intrépides qui sont morts pour ce pays. Sommes-nous fiers de nous ? Aimons-nous vraiment notre pays ?
    ET SI C’ÉTAIT NOUS LE PROBLÈME? https://www.youtube.com/watch?v=Oxp0AEjdCOE

  21. Anonyme dit :

    Nous sommes au tournant de l’histoire de notre pays; rien ne rassure le peuple sur son présent et son avenir. Le jeu qu’on connait de chaque fois distraire le peuple quand le pouvoir est aux abois est sur sellette.On devrait aller à chercher des solutions aux problèmes qui minent le pays; que le congolais vive dignement: donner la chance à tous , responsabiliser les meilleurs et marchons ensemble, sans laisser personne au bord de la route

  22. Pambou M kaya M'voka dit :

    A anonyme

    Oui cher compatriote et que le ciel t ‘entende .

    Mais voila le noir n ‘aime pas l ‘autre noir et le congolais est devenu mefiant de l autre congolais de son père de son frere de sa mere de sa famille etc

    Voici le paysage societal congolais en jachere et il faut se depecher sinon la jachere va se
    transformer en terre brulee

  23. VAL DE NANTES . dit :

    @ANO
    Pus qu’un souhait ,il s’agit d’un défi collectif et urgent .Ce que j’appelle la néorésistance pour une démocratie qui fasse renaître l’espoir de revivre au CONGO .
    Oui , quand vous avez stérilisé 99 % de l’intelligence congolaise au seul motif démentiel de pas appartenir à la même ethnie ,nos désidératas exaucés sur ce site doivent se grimer en une réalité .
    Ce SASSOU s’est drapé dans la rhétorique mégalomanique du genre NIETZCHIEN : il m’arrive parfois de regarder ma main avec une certaine méfiance ,car il me semble que j’ai le destin de l’humanité en main . « FOLIE DE GRANDEUR « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.