TABLE RONDE DU 23 NOVEMBRE 2019 : Quelles institutions pour le Congo (1ere partie : Mingwa BIANGO ; Alexis MIAYOUKOU; Bankounda-Mpélé ; Aimée GNALI)

La majorité silencieuse des Congolais de la Diaspora refuse dorénavant que des politiciens « aventuriers » ou activistes politiques incompétents, sans vision aucune pour le Pays, et dont le seul programme est l’anti-Sassou primaire, ne prennent en otage notre pays.

Dans cette 1ere partie, vous suivrez le mot d’ouverture de Mingwa BIANGO, Alexis MIAYOUKOU et le constitutionnaliste Bankounda-Mpélé.

PROCHAINE TABLE RONDE LE 7 DÉCEMBRE 2019 SOUS LE THÈME : QUELLES COMPÉTENCES POUR LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : FÉDÉRALISME, RÉGIONALISME, DÉCENTRALISATION…? 10€/PARTICIPANT

TABLE RONDE DU 23 NOVEMBRE 2019 : Madame Aimée GNALI propose un gouvernement de 5 postes régaliens, la suppression du Sénat, et parle de l’opposition qui n’assume pas le changement au Congo-Brazzaville…

Ce contenu a été publié dans NOS VIDEOS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.