Faut-il enfin couler Jean-Jacques Bouya pour sauver Denis Christel Sassou Nguesso ?

Jean Jacques Ventripotent Boya Koyiba Botala té est un incompétent qui ne doit son maintien au gouvernement juste pour être le neveu du gangster en chef, le ndzokousaure suprême.

Posted by Lion De Makanda Benzila on Tuesday, January 21, 2020

A Berlin, ce dimanche 19 janvier 2020, Denis Sassou Nguesso n’a pas été de mains mortes pour étreindre le Président Macron et le forcer à l’embrasser. Son arrivée soudaine auprès du petit groupe qu’il formait avec Boris Johnson, Premier ministre britannique, Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission Européenne, Antonio Guterres  le Secrétaire Général de l’ONU et Charles Michel le Vice Président de l’UE, l’avait sauvé d’une conversation en anglais à laquelle il ne comprenait rien. Jean-Yves Le Drian, qui suivait le président français, a également eu droit à son accolade. Le vieil autocrate est plus toxique que jamais : « flirter », un tant soit peu, avec lui nuit  gravement à la santé de la politique extérieure de la France en Afrique. Et pas seulement !

Les prochaines élections présidentielles françaises risqueront fort d’être marquées de son sceau (et surtout de sa poche) !  Comme ce fut le cas en 2002 avec la défaite de Jospin à cause de la très chère Christiane Taubira, habituée du Palais du Gendre à Libreville et de Mpila à Brazzaville, en 2001 ; comme ce fut le cas aussi en 2012 avec la défaite de Sarkozy qui avait prévenu Sassou Nguesso en 2009 qu’il ne pourrait être « réélu » en 2015 ! La rumeur court à Paris, que le dictateur congolais financera la campagne des présidentielles de 2022, en France, de François Baroin (dont le père Michel mourut tragiquement, le 05 février 1987, dans un vol privé qu’il eut la malchance de prendre au départ de Brazzaville) pour faire barrage au Président Macron ; et pour lui faire payer « l’affront » qu’il lui avait fait subir en septembre 2019 à Paris en exigeant publiquement la libération du Général Mokoko…

Apparemment personne n’a jamais informé Emmanuel Macron, ni Jean-Yves Le Drian, que Denis Sassou Nguesso est très susceptible et très rancunier ! 

L’objectif est donc de tenir coûte que coûte jusqu’à cette échéance, car il lui faut protéger son héritier Denis Christel, en grand danger de contagion du fait des récentes campagnes médiatiques contre Isabel Dos Santos  au travers de « Luanda Leaks » et contre Teodorin Obiang dans l’affaire des Biens Mal Acquis qui connaîtra sûrement, aux alentours du 10 février prochain, la confirmation en Appel de sa condamnation à de la prison en première instance.

Personne ne ressemble plus à Isabelle Dos Santos et à Teodorin Obiang, dans la prédation et le détournement,  que « Kiki le Pétrolier ». Il sera impossible de contenir la horde qui se lancera à ses trousses à moins de trouver un leurre de taille qui permettrait d’épargner le fiston  prodigue. Jean-Jacques pourrait faire parfaitement l’affaire, d’autant plus que tous les quartiers du Congo bruissent de son nom et que la colère gronde à l’évocation des malfaçons et des catastrophes liées à ses réalisations : effondrements des routes partout dans le pays et surtout celle, très récente, de la Corniche à Brazzaville, ainsi que le glissement de l’Université Denis Sassou Nguesso de Kintélé dans les eaux du fleuve Congo.

Bon nombre d’infrastructures bâclées ont été réalisées par la compagnie chinoise China

Road and  Bridge Corporation (CRBC) qui est soupçonnée d’appartenir partiellement à Jean-Jacques Bouya. Cette structure a bénéficié d’importants marchés de construction pour des centaines de milliards de FCFA sans aucun appel d’offres. [CRBC est également citée dans « Luanda Leaks ». La société a obtenu un marché auprès d’Isabel Dos Santos, alors qu’elle n’était pas la moins disant, pour plus de 50 millions de dollars au-dessus de la concurrence.]

Dans tout autre pays, il aurait été jeté directement en prison depuis bien longtemps. Mais avec l’actuelle campagne menée contre lui au sein même du pouvoir (savamment orchestrée et amplifiée par le lobby pro-Denis-Christel), il est clair que la « case cellule confortable à la Maison d’Arrêt de Brazzaville », comme au Monopoly, n’est plus qu’à un coup de dés pour ce futur locataire.

Il y aura là de quoi satisfaire tout le monde : le FMI y verrait une mise en pratique effective des engagements pris pour lutter contre la corruption ; la population calmerait ainsi sa colère et les médias et les ONG internationales y trouveraient un os à ronger faute de mieux…

En attendant ce moment fatidique, le 20 janvier 2020, l’union sacrée était proclamée autour du décès des deux nièces du dictateur. Jean-Jacques Bouya faisait partie du cortège, composé de très luxueuses limousines Mercédès Maybach, qui a accompagné Denis Sassou Nguesso aux veillées de Créteil et de l’avenue Hoche à Paris.

Dans l’indécence absolue, sans aucun égard pour les compatriotes qui avait fuit le Congo à cause d’eux, les Nguesso ont étalé tout le luxe dont ils disposent pour célébrer leurs disparues. Leurs morts sont un million de fois mieux traités que les survivants congolais à leur maltraitance et à leur pillage incessant. Les Nguesso sont toujours les champions absolus de la dépense, lorsqu’il s’agit d’argent publique. Le nôtre !

La Rédaction

Diffusé le 21 janvier 2020, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

26 réponses à Faut-il enfin couler Jean-Jacques Bouya pour sauver Denis Christel Sassou Nguesso ?

  1. Nguembo dit :

    A Berlin, le dimanche 19 janvier 2020, Boris Johnson,Premier ministre britannique, demonstrativement a refusé de serrer la main à Denis Sassou Nguesso, Président anguinaire , génocidaire , autoprploclamé. Etourdi, broyé par la honte, Sassou Nguesso nà pas tardé à sauter le Président Macron et le forcer à l’embrasser , le cajouler comme un enfant.Quelle honte pour Sassou Nguesso

  2. val de NANTES dit :

    Le défi intellectuel , lancé par dame « nature  » aux congolais, inspire réflexions et donc la mise en valeur des compétences acquises par les compatriotes dans différents alma mater de par le monde .Mais l’équation la plus insoluble à laquelle le pays fait face est celle de la résolution de l’antinomie entre l’intelligence et l’origine ethnique de cette même intelligence.
    Alors ,demandez à SASSOU s’il n’y aurait pas des compétences diasporiques pour résoudre, au tant que faire se peut ,les problématiques climatiques qui brisent l’âme congolaise ..
    J’adresse un ( ad personam) à celui dont la raison a longtemps déserté son esprit .
    Essayez de vous comparer à KANGAME et vous comprendrez le trou abyssal qui vous sépare en termes de patriotisme .
    Si ce KANGAME réussit à développer son pays sur la base des déchets des minerais extirpés de la RDC ,alors imaginez un seul instant , s’il avait obtenu la grâce de DIEU( pétrolière ) que vous avez vendangée ,que serait devenu ce RWANDA pendant tout son règne .
    Ine fine , ce KANGAME serait alors le bon voleur ,ce qui s’appelle en philosophie le conséquencialisme  » tricher pour contribuer au bonheur de tous « .
    Votre journal officiel libellé (pigasse ) a montré aux congolais la future nouvelle ville de KIGALI (GREEN CITY KIGALI ) , si ce n’est pas un pied de nez à votre égard ,alors il faudrait s’en inquiéter .
    Ce KANGAME , vous aurait- t’il volé quelques bidons de pétrole pour justifier votre échec ,car les rdcéens ont trouvé la source putative de leurs malheurs ,les propos guerriers de MUZITO à l’égard du RWANDA FLAMBOYANT en sont la ridicule illustration .

  3. Dieu m'a dit. dit :

    Sassouland honnis et vomit par tous, même par dame nature. Et que penser du vol idiot honteux agressif en plein jour en plein Paris devant des policiers ébahis et le monde du net témoin (par Bokilo le fils adultérin de Sassou), du téléphone portable de l’indigné Rolland Nitou qui a gagné la bataille médiatique contre l’oyocratique sassouland, à quelques encablures du palais de l’Élysée et aux abords du Bristol où est logé le tyran d’Oyo ?

  4. SAMBA DIA Moupata dit :

    Lundi 20 janvier 2020 , vers 13h30 j’ai rencontré le diable Sassou en face de moi au funérarium d’Henri Mondor à Créteil , l’ors des obsèques de Madame Poungui . Visiblement l’humanité est sortie en cet homme j’ai vu en face de moi un monstre cynique . Je pense qu’il faut plutôt s’en prendre aux accompagnateurs et les complices des nguesso . A l’instar de parfait Kolélas qui à piéger nos jeunes gens l’ors du référendum de 2015 et cette fois ci , il veut récidivé , toujours au service de sassou , pour garder ses avantages matériels .

  5. Serviette dit :

    T’est plus funèbre, cynique et crétin que Takou. Ton unique logiciel marqué de raie singulière et d’éraflures stupides, c’est Kolélas; de tes viscères d’entrailles de ruminants aux WC via ton caleçon vraissemblablement troué.

    Quelle nullité chronique !

  6. Anonyme dit :

    La vérité fait quelque fois mal à entendre et dérange beaucoup. Le frère SAMBA DIA Moupata n’a fait que dire ce qui c’est passé et ce qui se passe. Ce sont les faits qui parlent pour lui, si on est pas d’accord il faut lui apporter la contradiction, et les preuves qui prouvent le contraire. L
    ‘insulte n’apporte rien, voir même conforte les propos de SAMBA DIA Moupata.

  7. Self Service - Qui A Toujours Le Mal ? dit :

    Vous ne pigerez JAMAIS !
    Takou est toujours là. Kolélas pour autant.

    Circulez, perd temps.

  8. Blah Blah Blah Eter ek dit :

    Okomi « Anonyme »!
    Tu as peur de quoi?
    De la chaleur dans la cuisine?
    Sortez!

  9. Isidore AYA TONGA dit :

    2020, TYRAN ET DICTATEUR SASSOU NGUESSO DÉSORMAIS « DOS AU MUR », ET POURQUOI? https://www.youtube.com/watch?v=C5fsQvCrNb8

  10. Anonyme dit :

    Pourquoi ces Propos délirants et incompréhensibles. Expliquez vous au moins on y comprendra quelque chose plutôt que de vociférer des mots sans aucun sens.

  11. C'est Ça dit :

    Attendez toujours!

  12. val de NANTES , Oui ,le congolais peut le faire .. dit :

    Chers compatriotes ,
    COMMENT contredire SENGHOR ,si on laisse les cerveaux diasporiques à l’étranger ..
    OUI ,la raison est aussi congolaise à la seule condition de laisser s’exprimer , cher SENGHOR …
    Souvenez vous de mon intervention sur le diagnostic non exhaustif que je brossais au sujet de notre route cornichéenne ..
    Voici les conclusions tehniques des ingénieurs et tehniciens chinois dépéchés à BRAZZA pour constater le produit de leurs incompétences ..
    Le principal responsable de cette catastrophe a un nom bien identifié ,c’est le FLEUVE CONGO…
    Aaah ; c’est maintenant qu’ils découvrent le diable ,, aaah , les chinois ..
    Sont ils réellement des ingénieurs ,,,,???.
    Des chinois , je peux en dire un mot , j’en ai battu intellectuellement sur des bancs des universutés françaises ,pour moi , c’est du doukaga , pardon , du kaka ,du pipi de chat .
    Relisez mon intervention sur le sujet traité , et vous risquerez de me filer les 2 milliards de cfa dont les chinois seront bénéficiaires avec la bénédiction des mbochis .
    Chers compatriotes ,
    excusez moi , car j’ai aussi étudié autant que les chinois ,parfois plus ,car en plus d’être ingénieur ,je suis controleur des ouvrages pour les missions L et S .
    Ce pont ,route est intégré dans un écosystème tehnico – écologique dont tous les éléments structurels doivent être solidaires les uns des autres .
    Le moindre dysfonctionnement de l’un de ces éléménts affaiblit l’ouvrage principal .
    TECHNIQUEMENT , il s’agit de construire l’ouvrage de l’ouvrage ..c’est à dire , un premier ouvrage doit étre construit aux abords du fleuve sur une longueur de plus de 1 km ..
    Objectif : supprimer ou atténuer les agressions du fleuve sur l’ouvrage principal .
    2 éme partie :
    CONSTRUIRE un espace végétallisé entre l’ouvrage principal et le fleuve ..
    Objectif : consolider le sol et le sous sol par des racines des arbres pour contenir les érosions .
    3émé partie .
    Construire un talus technique constitué des pierres et des arbustres jusqu’au niveau de l’ouvrage principal .
    OBJECTIF :: éviter des éboulements dérivants du sol supportant l’ouvrage principal .
    C’était là , chers amis , la partie face au fleuve de l’ouvrage ..
    Faire le même travail du coté des habitations pour harmoniser l’équilibre de l’écosystème .
    UN TRAVAIL de voieries doit être entrepris aux alentours de 5 kms de l’ouvrage principal ..
    NB . C’est tout le centre ville de BRAZZA qui fait partie intégrante de l’ouvrage .Sa sécurité contre les agressions climatiques en dépend ..
    Ces chinois n’y voient rien , la structure de leurs yeux les en empêchent .
    Bref , J’en garde un peu pour le projet fédéraliste .
    Alors , chers amis , et si BOUYA me filait les 2 milliards de cfa ..
    Qui a dit que le CONGOLAIS était un con ?
    Cher BOUYA , l’intelligence est aussi congolaise ,il suffit d’en faire la demande et elle coûte moins cher …….
    NB .CHER BOUYA ,méfiez des audits techniques erronés de vos complices chinois ,la solidité de l’ouvrage principal dépend du respect de l’équilibre de cet écosystème dont je viens de vous livrer une toute petite substantifique moelle ..
    PROTAGORAS , le philosophe sophiste faisait payer ses leçons de rhétorique aux jeunes aisés de la cité grecque antique à prix fort ,ce qui agaçait TONTON SOCRATE ,mais ,moi , je vous le fais à un prix patriotique …
    On est tranquille , on attend que ça se passe ….

  13. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    PATIENCE, LES FRANGINS.
    ILS VONT COULER ENSEMBLE. LE TEMPS N’EST PAS LEUR ALLIE

  14. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Chers compatriotes pourquoi je m’en prend très souvent à parfait kolélas ? Par ce que simplement ce garçon est passé du statut d’accompagnateur à complice de sassou . l’ors du référendum de 2015 des dizaine de milliers des jeunes ont attendus parfait qui leurs a fait faux bond qui à la suite sont tombés sous les balles des miliciens Mbochis et sa fameuse interview assassine où il prenait acte de la fausse élection de son corrupteur sassou . Ecouter moi je suis du pool profond ma mère du village Louyakou et mon père du village Nganga nkombo dans le district Mbanza Ndounga , j’ai des cousins de Moutampa jusqu’à Tsouaka ,ça été le plus gros contingent du MCDDI , je veux les sauvés de cette supercherie de parfait kolélas .Car cet escroc à repris du service dernièrement il a réuni au moins mille cinq cent personnes pour recommencer le même scénario qu’en 2016.

  15. Anonyme dit :

    Frere SAMBA DIA MOUPATA , la position que vous prenez est tout en votre honneur et devrait pas être l’exeption mais la norme. Un des gros problème majeur de nos compatriotes en général c’est la complaisance et surtout celle que l’on accorde à ceux qui sous prétextes qu’ils soient issus de notre communauté, de notre village, ne pourraient pas être critiquables.

  16. VAL DE NANTES dit :

    L’attitude de BOUYA et clan me rappelle « la disputation  » historique qui opposa CHEIKH ANTA DIOP ET SENGHOR .
    Elle portait sur la fameuse phrase de senghor  » l’émotion est nègre ,la raison est hellène. » (grecque ).
    Notre SENGHOR ignorait ironiquement l’origine des sciences .Dans son fameux livre intitulé « EGYPTE ANTIQUE  » , LE GRAND ANTA démontre ,preuves à l’appui , l’origine de l’homme et de son savoir .
    Même , avec la théorie de l’évolution « DARWINISTE  » tout converge vers cette partie sacrée du monde .
    Quelle était la couleur épidermique de la peau des gens habitant l’EGYPTE ANTIQUE
    BREF ….
    D’où viennent les théorèmes de THALES et de PYTHAGORE DE SAMOS ?
    Ces deux grands penseurs n’avaient ils séjourné en EGYPTE pour apprendre ces sciences auprès des savants pharaons noirs , (SOUDAN )?
    Et , ANTA en conclut que ,c’est la race noire qui a engendré la civilisation européenne .
    BOUYA , vous êtes encore dans la caverne de PLATON , celle qui enferme des ignorants ( théorie de la connaissance platonicienne ).
    Nous ,congolais de la diaspora , en sommes sortis pour voir le monde intelligible par l’intellect (raison ) .PLATON parle de la réminiscence ,l’anamnése ,c’est à dire , la connaissance c’est la reconnaissance .
    La diaspora formée dispose de la connaissance nécessaire au développement ,votre tribalisme primitif a ethnicisé l’intelligence congolaise et la colère de DIEU frappe le CONGO INNOCENT ..
    Votre tendance pathologique à acheter les cerveaux chinois vous esclavagise davantage et vous néantise car vous n’existez pas en tant que sujet pensant , les autres pensent pour vous …DOMMAGE ..
    NB ..De par mes formations ,je suis capable de défier tous ces maux techniques dont souffre notre pays ..
    JE SUIS TRES FURAX CONTRE VOUS …

  17. Zoba Quasi-Mûr dit :

    Très bien entendu! Anodin dia Préjudice wa Moupata. Ah, rancoeur d’un post passé quand tu le tiens…

    Ça confirme donc bien que même les imbéciles qui sont trop imbéciles pour savoir qu’ils sont imbéciles, ont droit de cité (Jus civitatis).

    P O U A H !

  18. Tiens 4 chapeaux dit :

    @Anonyme pourquoi c’est seulement ceux du Pool qui ont cette attitude et pour quelle raison ceux de la cuvette n’adoptent ils pas cette attitude qui selon vous est constructive
    Commencez donc par critiquer ceux de la cuvette et ensuite adressez vos félicitations à Moupata

  19. Anonyme dit :

    Vous n’avez pas bien du me lire, ni bien compris, car j’ai indiqué :  » Un des gros problème majeur de nos compatriotes en général c’est la complaisance ». La remarque que j’ai formulée ne s’adressait nullement à une communauté en particulier mais à l’ensemble de la population Congolaise qu’elle soit du Nord ou du Sud. D’ailleurs votre remarque me conforte malheureusement dans ma position et nous démontre encore une fois tout le chemin qu’il nous reste à accomplir.

  20. Tiens 4 chapeaux dit :

    L’individu qui est au pouvoir est issu de la cuvette vous qui approuvez l’attitude de Moupata invitez donc ceux de la cuvette à avoir la même attitude sinon c’est juste remuer des bras en l’air et faire de la distraction

  21. Tiens 4 chapeaux dit :

    S’il nous reste tant de chemin à parcourir la faute à qui ??? poursuivez votre raisonnement

  22. Anonyme dit :

    Justement mon propos tentait à démontrer que les Congolais devrait sans exclusive dénoncer l’infâmie et la traitrise d’ou qu’elle vienne et les propos du frere SAMBA DIA MOUPATA n’en sont qu’un exemple, qu’il soit du Nord ou du Sud cela m’importe peu il faut savoir balayer devant sa porte.
    Malheureusement le tribalisme ambiant qui règne au Congo nous met dans des situations ou nous pardonnons les pires fautes de ceux qui nous sont les plus proches.
    Le jour ou nous verrons le mal ou le bien sans exclusive de frere, d’ethnie, de famille, de village alors oui nous aurons fait un grand pas sur le chemin, encore long, qu’il nous reste à parcourir vers la démocratie.

  23. Rédemption-Satisfaci au Virage 180° (Demi-tour) dit :

    @Tiens 4 chapeaux,

    Vous, vous avez une plaisante tête (sans ‘camp’)…
    Merci pour les chapeaux aussi. C’est beaucoup!
    Je suspecte que votre temps est également précieux, juissez-en plutôt bien, comme nous, éventuellement…

    Les rats-courent-si lentement dans n’importe quelle direction, hélas!

    Kudos_

  24. Léonardo de Cabri dit :

    Tenez, il y en a qui a tout juste fait un autre article sur ce Kolélas; eh eh eh…

    Takou doit bien cabrer, j’allais dire sabrer du champagne dessus. Il ne lui reste plus qu’à élever des cabris à Edou.

  25. Tiens 4 chapeaux dit :

    Dorénavant je vous invite à garder vos félicitations lorsque Moupata critique Kolélas car vous êtes incapables de demander à ceux de la cuvette de critiquer et de soulever contre leur frère.
    Voilà c’est comme cela qu’on manipule ceux Pool battez vous entre tuez vous entre vous c’est bien vous l’appelez mon frère par ce qu’il critique Kolélas qui lui aussi est originaire du Pool donc c’est votre frère mais incapable de demander aux ressortissants de la cuvette de dégager leur frère qui fait du mal à ce pays depuis plus de 40 ans qui a détruit ce pays et sa cohésion et vous osez parler de tribalisme ambiant???
    Vous vous moquez de qui toujours la manipulation et la technique de faire des moulinées avez vos bras pour brasser du vent on vous connait désormais vous n’allez plus nous mener en bateau.
    Gardez donc vos félicitations pour vous votre petit jeu est connus de tous

  26. Anonyme dit :

    Quand je dis que le chemin sera long, en voici encore la preuve, car vous vous faites berné par Sassou. Le système mafieux en place est d’entretenir une soit-disant opposition pour démontrer aux yeux de tous et surtout de la communauté internationale que ce pays est démocratique. Sassou entretient et tient en laisse les Kolelas, Mabiala, Makaya … etc dans ce pays les partis fleurissent comme de la mauvaise herbe. Retirez lui tous ces appuis, il ne lui restera que sa propre ethnie et la le système infâme et corrompu s’écroulera. Toute l’action de sassou est basée la dessus, entretenir sa fausse image de démocrate et pour ce faire il a besoin de supports complaisants qui ne sont pas (officiellement) de son côté et il court le monde pour de simples selfies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.