LES RONDES DES OMBRES. Par Philippe Ngoïe-NGalla

Tourmenté par l’apparition d’ombres mystérieuses et par l’éventualité d’un soulèvement populaire, le dictateur Sylvestre redoute sa chute. Il espère néanmoins triompher de cette sombre perspective grâce à de sûrs recours. Le réveil est, hélas, brutal. Ses féticheurs n’arrêtent pas les ombres, ses méthodes d’apprivoisement de l’opposition ne fonctionnent plus. S’ouvre alors un gouffre de désespoir sous le vieux potentat. Au milieu de sa détresse, la réflexion, naguère absente de sa conduite du pays, lui paraît le secours idéal pour infléchir le destin.   De coloration dramatique nuancée de touches d’humour, La ronde des ombres explore les effets de la peur sur les enjeux du pouvoir.

Né au Congo-Brazzaville, Philippe N. Ngalla vit en France depuis une vingtaine d’années. Juriste de profession, La ronde des ombres est son premier roman

Source : https://www.lysbleueditions.com/produit/la-ronde-des-ombres/

Ce contenu a été publié dans LIVRES A LIRE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à LES RONDES DES OMBRES. Par Philippe Ngoïe-NGalla

  1. VAL DE NANTES dit :

    C’est la préfiguration ,la prémonition , et la finitude d’un pouvoir cliquetant .
    Maintenant souhaitant que cette mythologie congolaise se disloque pour un nouveau CONGO atteint par » les yeux des âmes « (platonisme ) .
    Il est des prémonitions dont on voudrait plus vite voir se réaliser en ce sens qu’elles redonnent de l’espoir à un peuple privé d’oxygène ,depuis plus de 36 ans ..

  2. Loathey dit :

    Bravo mon cher Philippe, c’est notre connait qui renait avec vous: Le Congo des ecrivains et des penseurs creatifs. Felicitations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.