Les multinationales françaises sont complices des crimes du tyran congolais Sassou-NGuesso. Par Josephine BANTSIMBA

Peuple Congolais

Les multinationales de la France et leur gouvernement, considèrent que les Congolais sont la chair à canon. Ils soutiennent le dictateur sassou pour leurs intérêts, en matières premières au détriment de notre peuple qui croupit dans la misère.

Peuple européen, pensez-vous que les droits de l’homme ne sont valables que pour le continent Européen ? Considérez-vous aussi le peuple Africain comme des animaux, qu’un dictateur peut tuer en masse sans être inquiété ? Alors, pourquoi vos multinationales et votre gouvernement, soutienent ce dictateur qui maltraite, oppresse, pille le trésor public, viole les droits humains pour organiser des crimes de sang, jusqu’au génocide ?

Nous appelons à ces multinationales: Total, Eni & Bolloré de prendre en considération des personnes qui tombent sous les balles de ce tyran, que vous avez installé au pouvoir en 1997 par des armes. Depuis 40 ans, notre pays le Congo BZV est transformé en mouroir à ciel ouvert. Vous installez un dictateur au pouvoir et après, vous fermez les yeux de toutes ses exactions contre un peuple. Tous les hold-up électoraux, vous les avez tous cautionné, sans tenir compte de ce peuple qui agonise, à cause des crimes économiques et de sang.

Nous sommes tristes de votre comportement d’agents nuisibles contre notre peuple, qui ne demande qu’à vivre comme vous ? En même temps, vous autorisez à ces dictateurs d’acheter des armes, en sachant que ceux-ci vont s’en servir contre le peuple mais vous vous en foutez royalement.

Nous vous demandons de retirer, votre imposteur que vous nous avez installé au pouvoir, avant que le peuple lui même s’en charge.
Vive le peuple Congolais
Vive la RÉPUBLIQUE
La « VOIX des SANS VOIX »

Par Josephine BANTSIMBA

MACRON INTERPELLE PAR UN CAMEROUNAIS AU SALON DE L’AGRICULTURE SUR LA DICTATEUR AU CAMEROUN ET EN AFRIQUE

https://www.facebook.com/ssenda/videos/10221691461693527/?t=12

Les sociétés pétrolières internationales escroquent-elles le Congo ? Par Mingwa BIANGO

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Les multinationales françaises sont complices des crimes du tyran congolais Sassou-NGuesso. Par Josephine BANTSIMBA

  1. SAMBA DIA MOUPATA dit :

    Chère soeur , j’apprécie votre courage consciencieux à publier cet article . Contrairement à ces sémouleux congolais sur paris qui prétendent êtres tous des universitaires et éternels chômeurs . Pendant que les autres sociétés civiles à l’instar du jeune camerounais viennent interpeller le président Macron pour le conscientiser du désamour , des africains francophones envers la France qui soutient les dictateurs . Comment comprendre la diaspora du pool qui représente 90% des congolais en France reste inertes ? Alors que c’est nous qui subissons la folie de sassou au pays .

  2. Anonyme dit :

    Cette diaspora parisienne parle beaucoup et organise des centaines de colloques et réunions entre elle mais quiz des actions concretes.
    Allons seulement.

  3. Cher anonyme dit :

    Puisque tu es dans les actions concrètes et tu critiques en cagoule la diaspora à longueur de journée, contrairement à notre sœur Joséphine Batsimba. Qu’as-tu déjà fait et comment se fait-il que malgré tes actions Sassou est encore là ?
    Es-tu payé par Sassou pour divertir la diaspora ?

  4. is ce que je critique dit :

    La critique peut être constructive, les hommes politiques comme la diaspora qui s’affiche sur les réseaux sociaux peut l’être. Personnellement je me situe dans une région très éloignée du microcosme parisien, un simple citoyen lambda qui s’occtroie le droit fondamental de parler comme il est permis de le faire dans un pays démocratique et qui émet des remarques envers certains avec lesquels je me sent soit en accord ou pas. Si cela en dérange certains qui ne supportent pas cette contradiction alors il ne faut pas non plus vous afficher sur le net. C’est cela aussi la démocratie, ne pas être dans un monde de béni-oui-oui.

  5. Kouilou dit :

    La France, toujours la France. Je vous informe que la France comme disait le Général De Gaule n’a pas d’amis. Elle ne défend que ses intérêts comme le fait la Chine ou l’Italie en ne citant que ces deux pays. Vous accusez la France de protéger votre dictateur mais regardez autour de vous. Que font les Russes, les Chinois et autres puissances? Aident-ils votre peuple? non où Sassou et sa famille ont-ils planqué leur fortune acquit en détournant les fonds publiques? en Chine et dans des paradis fiscaux. Pas en France. Même si la France soutenait Sassou c’est à vous Congolais de prendre votre courage en main et libérez vous de ce type. Personne ne le fera à votre place sinon vous allez encore accuser la France impérialiste. Le Congo est tellement corrompu que même votre soit disant opposition politique est aussi gangrené par ce même fléau. Elle crie au loup et le soir venu ça dine avec ce même loup. Réveillez vous et libérez vous vous même et n’attendez rien de personne. Aide toi le ciel t’aidera.

  6. Kouilou dit :

    Sauf erreur de ma part, le premier fournisseur d’armes de votre pays: c’est la Russie suivi par la chine. La France est loin derrière.

  7. Anonyme dit :

    Frère Kouilou, Grosse validations. Quoique pour certains, il n’est pas bon d’émettre des remarques ou critiques.

  8. Anonyme dit :

    POUQUOI ATTAQUONS-NOUS TOUJOURS LA FRANCE? AUJOURD’HUI, LA CHINE OCCUPE LES 2/4 DE NOTRE ÉCONOMIE, ALORS QUE LA FRANCE N’A PLUS QUE LE 1/4. LA CHINE S’EST IMPOSÉE TOUT DOUCEMENT, MAIS SÛRÉMENT DEPUIS DE NOMBREUSES ANNÉES! LES INFRASTRUCTURES LAISSÉES PAR LA FRANCE SONT DURABLES, CONTRAIREMENT AUX BRICOLES DE LA CHINE. POURQUOI N’EN PARLE-T-ON PAS???

  9. Lucien Pambou dit :

    Merci les amis pro ou contre le RESEAU

    Le RESEAU Congo est a l ‘oeuvre si on vous lit

    Depassons cet etat de fait et essayons de comprendre sans parti pris pourquoi le Congo est dans cet etat
    Depuis les independances et si on exclut la parenthese Massamba debat dont le thuriferaire plus nourri d ideologie de socialisme bantou que d ‘analyse économique on constate que les dirigeants politiques congolaises sont des pompes c est a dire des nazes au niveau eco

    le developpement économique n interessent pas les politiques congolais.ils preferent se livrer aux mains des occidentaux des asiatiques pour construire leur pays attendant que ceux ci leur donnent des matabisches pour mieux les dominer

    Quand je parle du reseau voici les elements de demonstration en amont

    QUELLE OPPOSTION ELE EST NULLE PART MEME AU SEIN DE LA DIASPORA ATTENDANT LA CHUTE DE SASSOU POUR DESCENDRE TRES VITE AU CONGO EN REVENDIUANT UN PARCHEMIN D OPPOSITION CANAL HISTORIQue pour prendre sa part de gateau

    OPPosition au congo dans sa facticite oppostion au sein de la diaspora surtout en france

    la signification actionnelle et pratique de ces deux oppositions doivent se lire avant tout a travers la competition qu elles se lirent dans un reseau reel pour l opposition au congo et idealise pour la diasora

    le resultat est implacable . Sassou le sait et manipule les ventres affames de l interieur et de l exterieur.Evidemment les savants bavards et inactionnels sur ce site vont me dire que je travaille pour Sssou alors que je fais que mon simple travail d analyste idiot
    qui utilise ses modestes lectures( le savant et le politique u sociolgue allemand Max Weber) pour expliquer la realite reseautale complexe et simple du congo
    bonne lecture

  10. le fils du pays dit :

    On ne negocie pas sa liberte dit une Maxime.

  11. VAL DE NANTES dit :

    @la critique
    Grosse validation .En effet ,ces critiques ont valeur de vérité ,tant elles s’ inscrivent dans une logique universelle .
    Chercher à libérer notre pays de la tyrannie est une noble activité quelle qu’ en soit la forme .
    A défaut des armes , dont nous ne pouvons nous procurer pour plusieurs raisons , la guerre numérique s’inscrit dans cette pratique de contestation de ce pouvoir .Aussi ,je me garderai de salir ceux de nos compatriotes avec les moyens de bord dont ils servent pour alerter l’opinion internationale du caractère inique de cette tyrannie sauvage qui s’abat sur notre pays .
    On n’a jamais étudié pour devenir chômeur diplômé ,c’est la conséquence diabolique de l’intolérance politique qui a fait advenir ce gaspillage du capital humain indispensable au développement de notre pays .
    Comme ,disait SOCRATE  » NUL N’EST MECHANT ,INNOCEMMENT .( IGNORANCE).
    Le retard de l’AFRIQUE et plus précieusement du CONGO ne réside -t- il pas dans cette rhétorique nihiliste sur le savoir ?
    Il est des jugements qui en disent long sur notre approche de la valorisation du capital humain congolais .
    A combien des millions de fca ,SASSOU s’offre les conseils d’un DSK ?

  12. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    TRÈS GROSSE VALIDATION, MA SŒUR.
    LE MOMENT VENU, NOUS VERRONS COMMENT JUGER SES BLANCS MAL ÉDUQUÉS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.