« Effet pangolin » : la débandade de la diplomatie du tyran Sassou-NGuesso !

La dictature de Brazzaville /Oyo n’a pas pour habitude de tolérer une quelconque critique de son régime autoritaire ou toute information relative à la réalité catastrophique de son économie. Le pouvoir de l’autocrate Denis Sassou Nguesso a beaucoup trop investi dans un lobbying effréné, depuis des décennies auprès des décideurs politiques et responsables de grands médias français, pour accepter la moindre infraction à cette règle sans réagir.

A vrai dire, car il s’agissait quasiment d’une première pour le Quai d’Orsay, le rédacteur de la note « L’effet pangolin » : la tempête qui vient en Afrique ? (Jean-Pierre BAT), n’y est pas allé de main morte. Le pouvoir de Denis Sassou Nguesso en a eu pour son grade ; du cousu main, du sur mesure, comme pour tout ce qu’il porte, des chaussures au caleçon ! La note du Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie (CAPS) publiée le 23 mars dernier ne l’a pas raté, lui le « Corona Royal », dès le résumé en introduction, la multitude d’heureux destinataires pouvaient comprendre qu’il était le premier visé, avant tous les autres dictateurs. Point besoin d’y accoler son nom, la note avait atteint sa cible : le Cobra de Mpila … !

Résumé

La crise du Covid-19 peut être le révélateur des limites de capacité des Etats, incapables de protéger leur population. En Afrique notamment, ce pourrait être « la crise de trop » qui déstabilise durablement, voire qui mette à bas des régimes fragiles (Sahel) ou en bout de course (Afrique centrale). Vu d’Afrique, le Covid-19 se présente sous la forme d’un chronogramme politique qui va amplifier les facteurs de crise des sociétés et des Etats. Face au discrédit des élites politiques, il convient de trouver d’autres interlocuteurs africains pour affronter cette crise aux conséquences politiques.

Officiellement, le Congo ne s’y est pas trompé, et l’accusé de réception n’allait pas tarder, le 03 avril dernier ! Diplomatiquement, c’est le Secrétariat Général du Ministère des Affaires Etrangères de la Coopération et des Congolais de l’Etranger qui s’y est collé en s’adressant à l’Ambassade de la République Française en République du Congo :

Officieusement, c’est par une « Tribune Libre » au vitriol de la très officielle avocate de la République du Congo, Madame Simone Bernard-Dupré, dans les très officielles Dépêches de Brazzaville que le venin dictatorial a été instillé. http://www.adiac-congo.com/content/des-cobayes-africains-115054

Le prétexte en a été un commentaire imbécile de deux médecins sur une chaine de télévision française, pour laisser entendre que l’ancienne puissance coloniale allait tester ses vaccins contre le Covid-19 sur les populations africaines. Madame Simone Bernard-Dupré qui s’est fait une spécialité de défendre, devant la justice française, les rejetons du dictateur congolais accusés de détournements de fonds publics au Congo, pose alors la question suivante «  La France est-elle réellement sortie de la période coloniale ? »

Question lancée alors que le premier « effet pangolin » aura été de faire sortir le Quai d’Orsay de sa torpeur congolaise dans laquelle il était plongé, toute alternance politique confondue, depuis quelques décennies. Il n’est pas aisé d’accepter, que s’agissant du Congo et de la tyrannie de Denis Sassou Nguesso, la diplomatie française décide enfin de retrouver l’ouïe, la vue et la parole…et parle dorénavant d’une Transition politique dans des pays dictatoriaux comme le Congo-Brazzaville, réflexion en cours par une partie de la diaspora congolaise !

Aux dépends du tyran, il était grand temps !

La Rédaction

Diffusé le 05 avril 2020, par www.congo-liberty.com

« L’effet pangolin » : la tempête qui vient en Afrique ? Note du Quai d’Orsay sur ses dictatures francophones

SASSOU-NGUESSO DENIS, LE COVID-19 CONGOLAIS

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à « Effet pangolin » : la débandade de la diplomatie du tyran Sassou-NGuesso !

  1. Isidore AYA TONGA 100% Intérêt général dit :

    Toko longa,

    ingueta,

    Et vivement la transition consensuelle et pacifique inévitable et inéluctable sans condition et sans sassou Nguesso

  2. Samba dia Moupata dit :

    Voilà que certains Mbochis véreux comme Jean claude Ngakosso , Pierre Mamina parlent de néocolonialisme Français , alors que c’est la France qui installe sassou par coup d’état militaire très sanglant en 1997 et aujourd’hui cette même France juge sassou comme un danger pouvant provoquer un désamour définitif entre congolais et Français. Comment sassou va combattre le covid 19 sans eaux potable dans le pays , sans des respirateurs de réanimation dans les hôpitaux déjà vétuste c’est de la pure folie .

  3. Val de Nantes dit :

    Et si le coro serait devenu accidentellement un allié objectif de la diaspora congolaise?
    La première Défense immunitaire( innée ) de Sassou est atteint par l’attaque du virus du quai d’orsay.
    Attendons la deuxième attaque ,si les lymphocytes de Sassou ,Défense immunitaire adaptative ,vont l’emporter sur ce virus du quai d’orsay.

  4. INTÉRÊT GÉNÉRAL dit :

    « EFFET PANGOLIN » SASSOU ATTEND DÉSESPÉRÉMENT AU TÉLÉPHONE L’APPEL DU PDT MACRON ET POURQUOI?
    Éveillons la conscience des serviteurs, collabos et des partisans de Papi mr 8% Sassou Nguesso en fin de règne «Je ne veux pas participer à la cause d’un dictateur qui a donné à l’enfer sur Terre et à la mort plus d’importance qu’à la vie et au bonheur national brut (BNB). Je suis ici-bas pour pour vivre librement et dignement. Je ne suis pas ici pour augmenter le capital-décès de Sassou Nguesso et son Produit intérieur brut (PIB) clanique au détriment de l’intérêt général, du vivre ensemble et de l’idéal de l’unité nationale à défendre ».
    « EFFET PANGOLIN » SASSOU ATTEND DÉSESPÉRÉMENT AU TÉLÉPHONE L’APPEL DU PDT MACRON ET POURQUOI? https://www.youtube.com/watch?v=_SDql3yTgBM

  5. MBELO - NKOSSO dit :

    NE REVEZ PAS !

    VOUS ÊTES TOUS A COTE DE LA PLAQUE !

    Posez vous les bonnes questions.

    Comment se fait-il qu’un rapport « Confidentiel du Quai d’Orsay » se retrouve balloté sur la toile.

    Ce rapport n’a pas pour objectif de cerner les éléments nécessaires à l’éviction de sassou nguesso et autres dictateurs.

    Malgré les éléments détaillés dans ce rapport n’attendez pas de la France qu’elle fasse partir sassou nguesso.

    LA FRANCE NE FERA RIEN POUR FAIRE PARTIR SASSOU NGUESSO SI VOUS MÊME LES CONGOLAIS VOUS NE FAITES RIEN.

  6. MBELO - NKOSSO dit :

    Je comprends pourquoi les oppositions Congolaises échouent depuis des années, dans leur ambition d’éviction de Sassou Nguesso.

    LES CONGOLAIS NE LISENT PAS PLUS LOIN QUE LE BOUT DE LEUR NEZ ET SE FRISENT LES MOUSTACHES POUR UN RIEN.

    Les voilà frétillants « D’ESPOIR » comme des carpes, alors même qu’ils devaient plutôt s’inquiéter de ce rapport du « Quai d’Orsay ».

    POSEZ VOUS LES BONNES QUESTIONS AU LIEU DE CROIRE « AUX VENDEURS DE RÊVES. »

  7. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    GROSSE VALIDATION POUR MBELO-NKOSSO.
    LES BLANCS MAL ÉDUQUÉS NE NOUS AIMENT PAS.
    ILS AIMENT NOS IDIOTS.
    ILS ONT LA MENTALITÉ DE de gaulle.
    PAS DE VALEURS MORALES.

  8. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    EXPLIQUEZ L’ACTUALITE!
    FAITES L’ACTUALITE!
    NE SUBISSEZ LEUR ACTUALITE!

  9. Delbar dit :

    La note du Quai d’Orsay n’est évidemment pas confidentielle ; le nombre de destinataires le démontre.
    Au contraire, elle est faite pour être diffusée.
    Par ailleurs, je suis peut être un blanc mal éduqué mais cela ne m’empêche pas de compter parmi mes meilleurs amis de nombreux africains dont certains sont en prison et pas au pouvoir.
    Ceci étant, il est curieux de constater que lorsque nous avons enfin de bonnes nouvelles de la politique française vis à vis du Congo, les critiques continuent malgré tout.
    Personnellement, je salue cet évènement comme celui de la position de Boris Johnson.
    Les congolais ont maintenant leur destin entre leurs mains car ils savent que ce pouvoir n’est plus soutenu.

  10. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    « enfin de bonnes nouvelles de la politique française vis à vis du Congo ».
    APRES JE NE SAIS COMBIEN DE SIÈCLES!
    VIVE LA CENSURE!
    CONGO LIBERTÉ
    MON ŒIL!

  11. LE WEBMASTER dit :

    Cher la descente aux enfers commence,

    Nous n’acceptons pas sur notre site et dans nos forums que des internautes insultent directement d’autres internautes. Nous tenons à la réputation de notre site. On peut ne pas être d’accord,discuter et ne pas tenir des propos injurieux envers d’autres intervenants. N’importe quel site sérieux supprimerait les propos que vous avez tenu envers l’ancien bâtonnier Delbar ( que je ne reprend pas). Voilà la raison de la suppression de votre post précédent. Libre à vous de considérer que c’est de la censure. Pour notre part, c’est de la modération et du bon sens, et nous l’assumons !!!
    Tous ensemble veillons à la bonne tenue de cet espace svp.
    Merci de la compréhension de tous

  12. Anonyme dit :

    IL est à se demander si le Congolais veut réellement retrouver sa dignité et reprendre le destin de son pays en main.
    Au moment du référendum lorsque François Hollande avait déclaré : « Le Président Sassou peut consulter son Peuple, ça fait partie de son droit, et le Peuple doit répondre ».
    Tout le monde c’est empressé de pousser des cris d’Ofraie et critiquer (avec raison) la France pour son soutien à sassou. Nous attendions une hypothétique aide de la France sans implication de notre part.
    Aujourd’hui une note du Quai d’Orsay qui n’est pas confidentielle donc largement diffuser, comme le précise maitre Delbar, nous laisse à penser que l’état Français ne soutien plus le tyran et est prêt à discuter d’une alternative dans notre pays.
    Alors on va encore dire oui mais derrière tout celà il y a sans doute manipulation de l’état Français. Et même si cela était le cas qu’avons nous à perdre, depuis 40 ans à part des lamentations rien n’a été fait. Pourquoi ne pas s’engager dans la brêche qui s’ouvre et faire preuve de bon sens pour retourner ceci à l’avantage du peuple Congolais. Au peuple et aux hommes de valeurs Congolais de s’imposer enfin en étant porteurs de propositions et à la diaspora Parisienne si elle fait taire pour un moment les querelles internes et les égos surdimensionnés de certains au profit du pays peut avoir un grand rôle à jouer dans cette affaire.

  13. Kouilou dit :

    Les Congolais ne sont que de bon parleur. Ils détestent tous Sassou qui est un vrai tyran. Mais que font-ils pour le mettre hors d’état de nuire? rien ils attendent que d’autres viennent le faire pour eux. Un proverbe dit: Aide toi le ciel t’aidera. Les tunisiens ont viré leur dictateur sans l’aide de personne, pourquoi pas vous. Ils accusent la France de tous les mots mais bizarrement ils sont tous en France comme vigile des supermarchés et autre. Pas tous heureusement. On me dira que des Congolais sont mort pour libérer la France pendant l’occupation nazi mais ce sont les Français qui ont commencé les combats et les autres sont venu les aider. Pour vous c’est la mime chose, commencez votre révolte et je suis convaincu l’aide viendra. Pas l’inverse.

  14. kouilou dit :

    Je veux dire: Pour vous c’est la même chose

  15. Anonyme dit :

    frere kouilou GROSSE validation le problème des Congolais est entre les mains des Congolais.

  16. LA DESCENTE AUX ENFERS COMMENCE dit :

    CHER COMPATRIOTE DE CONGO LIBERTY,
    JE VOUS DIS MERCI.
    ET JE VOUS SIGNALE TOUT DE MÊME QUE SI NOUS SOMMES DANS LA MERDE, C’EST, EN PARTIE, PARCE QUE LA JUSTICE NE FAIT PAS BIEN SON TRAVAIL EN FRANCE OÙ JE RÉSIDE DEPUIS UN CERTAIN NOMBRE D’ANNÉES.
    RENDEZ VOUS SUR D’AUTRES CIEUX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.