COVID-19 : un rapport confidentiel chinois n’exclut pas un conflit armé avec les USA

Le rapport a été établi par un think-tank chinois affilié au ministère de la Sécurité d’Etat et vient pendant les tensions entre Washington et accrues de Beijing. Les Etats-Unis ont accusé la Chine de supprimer des informations clés sur l’épidémie de coronavirus, alors que la Chine a accusé l’armée américaine pour ses origines.

*******************************************************************************

Exclusif: un rapport chinois interne avertit Pékin face à une réaction mondiale similaire à celle de Tiananmen sur le virus

BEIJING (Reuters) – Un rapport interne chinois avertit que Pékin fait face à une vague croissante d’hostilité à la suite de l’épidémie de coronavirus qui pourrait faire basculer les relations avec les États-Unis dans une confrontation, ont déclaré à Reuters des personnes proches du journal.

Le rapport, présenté au début du mois dernier par le ministère de la Sécurité d’État aux principaux dirigeants de Pékin, y compris le président Xi Jinping, a conclu que le sentiment mondial anti-Chine est à son plus haut niveau depuis la répression de 1989 sur la place Tiananmen, ont indiqué les sources.

En conséquence, Pékin fait face à une vague de sentiments anti-Chine dirigée par les États-Unis au lendemain de la pandémie et doit être préparé dans le pire des cas pour une confrontation armée entre les deux puissances mondiales, selon des personnes proches du rapport, qui a refusé d’être identifié étant donné la sensibilité de la question.

Le rapport a été rédigé par les Instituts chinois des relations internationales contemporaines (CICIR), un groupe de réflexion affilié au ministère de la Sécurité d’État, le principal organisme chinois de renseignement. […]

Le CICIR, un groupe de réflexion influent qui, jusqu’en 1980, faisait partie du ministère de la Sécurité d’État et conseille le gouvernement chinois sur la politique étrangère et de sécurité, n’a pas répondu à une demande de commentaires.

Reuters n’a pas pu déterminer dans quelle mesure l’évaluation rigoureuse décrite dans le document reflète les positions détenues par les chefs d’État chinois et dans quelle mesure, le cas échéant, cela influencerait la politique. Mais la présentation du rapport montre à quel point Pékin prend au sérieux la menace d’un contrecoup de construction qui pourrait menacer ce que la Chine considère comme ses investissements stratégiques à l’étranger et sa vision de sa position en matière de sécurité.
[…]

RÉPERCUSSIONS

Le rapport décrit à Reuters a averti que le sentiment anti-chinois suscité par le coronavirus pourrait alimenter la résistance aux projets d’investissement dans les infrastructures de la ceinture et de la route en Chine, et que Washington pourrait intensifier le soutien financier et militaire aux alliés régionaux, rendant la situation sécuritaire en Asie plus volatile. Lire l’intégralité de l’article…

Source : Reuters.com


Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à COVID-19 : un rapport confidentiel chinois n’exclut pas un conflit armé avec les USA

  1. Lucien Pambou dit :

    La confrontation militaire entre la Chine et les Etats Unis peu probable mais la guerre commerciale est réelle

    1. Trump attend avec impatience les élections présidentielles de novembre. Selon certains sondages, il est en mauvaise posture face au candidat démocrate. Le COVID 19 est une planche de salut pour lui pour désigner le bouc émissaire chinois. Macron s’est essayé aussi, mais sans avoir les moyens politiques et commerciaux de faire peur au dragon chinois. Trump lande des oukases mais il sait que sur le plan militaire, même si les Etats Unis ont un avantage en logistique et en matériel, les Chnois innovent et investissent dans les domaines des guerres militaires et spatiales modernes. A moins de recourir à la variable nucléaire, sachant que le Chine dispose aussi de la bombe nucléaire, les Américains vont se contenter d’aboyer à la manière des coyotes. Les Américains savent qu’ils dépendent des Chinois qui achètent les obligations émises par les Etats Unis pour permettre aux Américains de vivre au dessus de leurs moyens colossaux. Ce sont les Chinois qui financent le train de vie des Américains grâce à leurs liquidités surabondantes qui permettent d’acheter les obligations émises par les Etats Unis. En clair, les Chinois sont les financiers des Américains qui peuvent augmenter les droits de douane contre les produits chinois. C’est de l’aboiement américain à court terme car tout finit par s’arranger par des négociations commerciales bilatérales. Voilà la réalité. Il n’y aura pas de guerre mais des relations bilatérales difficiles et les Etats Unis veulent brouiller l’image des Chinois dans le reste du monde, en Afrique, en Europe et surtout pour dire au reste du monde que la route de la soie que les Chinois veulent construire est un piège. Les Américains ont peur que la Chine devienne la première puissance que eux, les Américains, veulent conserver. Voilà l’enjeu diplomatico-politique, économique et financier de l’opposition et des accusations réciproques entre les Etats-Unis et la Chine.

    2. Pour les Chinois, la doctrine Tanxien, héritée de la philosophie Shintoiste, à savoir vivre sous le même toit ou explorer le même monde, a été un moment théorisée par la diplomatie chinoise avant l’arrivée de Trump. Très vite les Chinois se sont aperçus que cette philosophie n’était pas possible et qu’il était utile d’établir un containment d’opposition, eux (l’Occident) c’est eux et nous c’est nous Chinois. Il faut donc introduire des rapports de force feutrés pour exister dans le monde et pour promouvoir nos investissements en Afrique, en Amérique latine, en Europe et en Orient. L’Amérique du nord devient un glacis qu’il faut progressivement déstabiliser en infiltrant les organisations des Nations Unies dont ils détiennent le monopole dans la gestion et le financement. C’est le cas de l’OMS où les Chinois, à la différence des Etats Unis, contribue très peu (500 millions pour les Américains et 40 millions pour les Chinois). En revanche, au nom de la règle démocratique de la majorité qui prévaut à l’élection des responsables de ces organisations des Nations Unies, comme l’OMS. La Chine s’appuie sur les financements bilatéraux avec les pays du tiers monde pour faire élire les dirigeants de ces pays et les influencer directement. Voilà la réalité et la stratégie chinoise pour affaiblir l’influence politique américaine au sein des organisations internationales. Les Etats Unis l’ont compris, les Chinois aussi. Voici les enjeux de cette confrontation d’une guerre froide et chaude entre les deux impétrants. Voilà ce qu’enseigne la géopolitique des territoires et de l’influence du soft power. On menace mais on commerce en même temps.

  2. Val de Nantes dit :

    Sans exclure les dégâts collatéraux de cet affront ,qu’ils en finissent avec ces chinois ,dont le développement marche sur la vie humaine .

  3. Sibiti dit :

    Les chinois sont comme le virus qu’ils ont inventé. Ils sont très dangereux. Le monde entier devrait se méfier de ces gens là.

  4. Val de Nantes dit :

    Un développement qui marche sur la tête . C’est de l’hubris ( sentiment d’adopter la nature avec démesure ,)
    La gourmandise chinoise perdra le monde .Il est temps de siffler la fin des haricots pour un développement harmonieux respectant l’environnement dans toutes ses dimensions .La faim ne saurait justifier une dépéciation morale et sanitaire aux fins de satisfaire les caprices du ventre .
    Que Epictète à ce sujet : Ce ne sont les choses qui sont à l’origine des malheurs
    des hommes ,mais des jugements qu’ils en ont …
    Les chinois ,en plus de Confucius ,ils doivent méditer sur les prophéties d’ Epitecte ,cet esclave ,devenu philosophe ,par la pratique de la sagesse raisonnée .

  5. Bulukutu dit :

    Vous avez dit sentiment anti chinois?! Ce qui se passe entre la Chine et les États Unis, est une guerre de succession comme cela a deja été évoqué plus haut. Comme tous les empires, les États Unis sont en train de décliner, Et la Chine émerge presque deux siècles après avoir été déstabilisée par les occidentaux, alors qu’elle était prospère. C’est une tendance qui a au moins 10 ans. Tous les analystes politiques le disent depuis des années. Le Covid-19 est à la fois un révélateur et un accélérateur des événements historiques. Nous sommes face à un tournant géostratégique majeur. L’histoire nous montré que chaque fin de règne était marqué par une grande déflagration. Dans cette ambiance de fin de règne, les États Unis vont-ils céder le trône de fer à la Chine sans effusion de sang ? Rien n’est moins sûr. La diabolisation de Chine est un vieux schéma utilisé par l’Occident pour contenir la Chine qui la menace par sa puissance en devenir. Quel intérêt pour l’Afrique de prendre partie dans cette gueguerre  » pour ou contre la Chine « ? Les africains seraient-ils assez fou pour se dresser contre la pays qui possède à lui seul, la dette du pays dont on dit qu’il est le plus puissant sur terre? Seraient-ils assez fou pour prendre fait et cause pour les Etas-Unis? Ni l’un, ni l’autre. Avons-nous les moyens de s’aliéner la puissance chinoise de ce début de 21° siècle?La neutralité constitue aujourd’hui la meilleure posture à adopter dans ce combat de titans.

  6. Belvis okinga dit :

    une guerre entre la Chine et les USA c’est clair les 2/3 des habitants de la terre seraient morts mais avec une victoire chinoise à la fin car Dieu juge les USA pour leur rôle diabolique joué dans les conflits partout dans le Monde la Chine est la future grande puissance militaire économique technologique etc les USA ne peut que s’incliner

  7. Mark dit :

    Ceux qui disent que les USA s’inclinent sont des gens qui racontent des conneries. Il ya 20 ans, personne ne parlait de youtube, Facebook, Google, Twitter…..Rien de chinois dans ces nouvelles inventions,tout est américain. Comment parler d’une puissance qui s’incline quand elle met à la disposition du monde de telles technologies.

    Allez visiter la Chine profonde (pas la Chine qu’on vous montre à la TELE), les chinois vivent encore dans la misère comme en Afrique. La Chine n’a jamais inventé quelque chose sinon copier ce que les occidentaux lui fournissent.

    Sur le plan militaire, il faut être naif pour ne pas comprendre que quand on invente une arme, il faut la tester sur un champ de bataille. Les américains testent leurs armes sur le terrain pendant les guerres et cela leur permet de comprendre ce qui est efficace et ce qui ne l’est pas. La Chine ne le fait pas. La Chine ne doit pas attendre une guerre contre les USA pour savoir si leurs pilotes sont bon ou pas ou alors si leurs armes sont efficaces ou pas. Personne ne sait si le materiel militaire chinois est efficace ou non. Les USA ont l’experience des guerres. Le personnel militaire doit avoir une experience de guerre et la Chine ne l’a pas.

    La Chine ne peut pas gagner une guerre contre les USA. Demandez aux Chinois d’affronter au préalable un autre pays avant d’affronter les USA. Les USA peuvent attaquer la Chine par la Corée du Sud, le Japon, Taiwan, les Phillipinnes….par quel pays la Chine pourra t-elle attaquer les USA? Par le Canada?, Le Mexique? Cuba? des pays sous influence américaine? Arrêtez donc de raconter du n’importe quoi.

    Ce sont les occidentaux qui font la Chine. Les occidentaux ont les moyens de faire chuter la Chine. En ce qui concerne la puissance, les USA restent l’unique superpuissance du monde. Les autres sont des puissances moyennes.

    La vraie puissance des USA c’est son côté multi racial. Chaque race apporte quelque chose au pays. Si l’Afrique accepte ce que les USA disent c’est parceque les Africains se retrouvent aux USA avec les noirs américains. Si les Européens acceptent ce que disent les USA, c’est parcequ’il y a des blancs américains, idem pour les arabes, les asiatiques….
    Un pays mono racial comme la Chine ne peut pas dominer le monde parceque les autres races ne l’accepteront jamais.

    Les USA jouissent d’un autre avantage, c’est la FINANCE. Les USA sont l’unique pays au monde capable d’infliger un embargo à n’importe quel pays au monde à cause du dollar qui reste l’unique monnaie de transaction au monde.

    Les européens avaient désespérémment crée l’EURO pour concurencer le dollar. Cela n’a jamais marché parceque le FMI et la Banque modiale, des institutions créées par les USA pour financer la construction européenne après la seconde guerre mondiale veillent à la suprématie du dollar.

    La Chine peut elle écarter le dollar pour imposer sa monnaie? Aujourd’hui, AIR FRANCE doit utiliser le dolar pour acheter les avions AIRBUS fabriqués en France.

    Mes amis arrêter de rêver. L’empire américain ne va pas s’écrouler demain et un seul pays ne peut pas faire le boulot. Il faut que tous les pays du monde s’entendent pour le faire. La chose à faire un premier lieu c’est se debarasser du dollar. Pour se debarasser du dollar, il faut au préalable se debarasser de l’ONU, le FMI, la banque mondiale….Les USA contrôlent le monde à travers l’ONU, le FMI, la Banque mondiale, ….c’est pourquoi chacune de ces institutions est financée presque à 30% par les USA.

  8. Val de Nantes dit :

    @,,,Mark
    Grosse validation ,frangin .
    Bonne analyse géopolitique des faits sanitaires actuels impliquant des conséquences économiques ,politiques ,environnementaux ..
    Et ,notre predication sur le cataclysme meurtrier concernant le covid à propos des africains .
    Pour l’heure ,notre justesse d’esprit sur ce sujet se vérifie au jour le jour ,l’Afrique déploie une capacité de résilience exceptionnelle .
    On se garde de tout triomphalisme ,mais le match est bien parti .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.