CONGO-BRAZZAVILLE : 1er Gouvernement « post indépendance » du Président de la République de Fulbert YOULOU : 16 janvier 1961

Ce contenu a été publié dans Les Dossiers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à CONGO-BRAZZAVILLE : 1er Gouvernement « post indépendance » du Président de la République de Fulbert YOULOU : 16 janvier 1961

  1. Val de Nantes dit :

    Une nomination minimaliste et prudentielle ,qui essentialise le besoins vitaux du pays .
    Voilà une gouvernance excluant le surplus de pourriture .
    À nous d’en faire notre devise nationale : efficacité ,sobriété et gouvernance opaque …
    Ce Youlou avait le sens du management par délégation . L’homme au dessus de l’ethnie ,le tout au service du pays .
    S’ils revenaient sur terre ,ils en auraient le dégoût . Le seul critère de l’existentialisme social ,c’est la tribu aux couleurs du pouvoir .
    Sassou ,au travers de son dogmatisme ,contredit Sartre et le profane .
    : Le tribalisme précède l’existentialisme :
    C’est la tribu détenant le pouvoir ,qui fabrique l’élite ethnique du pouvoir ..Le reste de la population relève du nouméne (Kantien ). C’est à dire que leur existence sociale n’est pas accessible par la raison de Sassou …
    Les autres membres des tribus non mbochis sont des êtres parmenidiens .
    Parmenide ,ce penseur présocratique ,qui exclue le non être ,car l’être existant
    déjà . (Le mbochi ,seule existence ethnique au Congo ).
    Pour lui ,quand vous dites : je suis ,il ne faut plus dire ,je ne suis pas …(Pour Sassou ,nous sommes des fantômes parmenidiens ).
    Sassou est un Parmenidien contemporain .
    Quand Sartre proclame avec brio  » l’existentialisme précède l’essence : »
    Il en est ainsi de la pensée politique philosophique du Machiavel congolais .

  2. Lucien Pambou dit :

    A la direction de Congo Liberty

    Quel intérêt de nous présenter le gouvernement de Fulbert Youlou ?

    Je ne comprends pas très bien l’intérêt de Congo Liberty de nous présenter le gouvernement de Fulbert Youlou, est-ce pour nous dire que toutes les tribus étaient représentées par leurs éminents fils ? Est-ce pour nous dire que l’on n’a pas besoin d’un gouvernement pléthorique aujourd’hui, inefficace et incompétent ? Est-ce pour nous dire que le calibrage réduit d’un gouvernement favorise son efficacité politique ? On peut en douter si l’on tient compte des tribulations et errements politiques de Youlou. Que Congo Liberty nous dise un; peu plus sur le sens de ce gouvrenement réduit à douze ou treize personnes.

    Cordialement et déconfinez-vous intelligemment

  3. Val de Nantes dit :

    Lire .gouvernance transparente ,au lieu opaque .

  4. A monsieur Lucien Pambou,
    Bonjour cher compatriote. Vous demandez a Congo Liberty d’expliquer les motivations de la publication du decret nommant les membres du premier gouvernement de la republique du Congo par l’abbe Fulbert Youlou… Si les redactions des organes de presse ou des medias tout simplement devaient expliquer les raisons des sujets qu’ils publient, on s’en sortirait plus…
    A mons avis, chacun peut le lire pour avec ses propres lunettes et ainsi se faire sa propre religion.
    Mais bon, je ne suis pas l’ami Mingwa, lui vous repondra prbopablement. Patriotiquement votre.

  5. Vice Transparent en Retard dit :

    A quel moment manifestement tardif « N’Voka » a complété la ‘signature’ de l’ex Diosso-24 rédacteur; et pourquoi?

    Mais où est-il donc curieusement passé en dernier lieu? HUM !

  6. Bulukutu dit :

    1° gouvernement ou administrateurs neocoloniaux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.