Sassou-Denis est promu Lieutenant de l’armée, le 23 août 1963, par le 1er Ministre Alphonse Massamba-Débat

Diffusé le 16 juin 2020, par www.congo-liberty.com

Le réserviste Sassou Denis promu au grade de sous-lieutenant le 15 juin 1962, par le Président Fulbert Youlou

Sassou-Denis est promu Capitaine de l’armée, le 10 septembre 1968, par le 1er Ministre provisoire Alfred Raoul

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Sassou-Denis est promu Lieutenant de l’armée, le 23 août 1963, par le 1er Ministre Alphonse Massamba-Débat

  1. Samba dia Moupata dit :

    Le président Youlou et son premier ministre Alphonse Massamba n’est pas militaires c’est Félix Mouzabakani et David Moutsaka deux officiers supérieur ,qui ont manqué de vigilance pour le cas Sassou Dénis , au compteur un seul diplôme le CEPE session juin 1956 à Fort Rousset actuellement Owando , après des formations , instituteur adjoint à Loubomo, une formation de sous officier à BOUAR au Tchad et CHERCHELL en Algérie . Sassou ne méritait que le grade de Sergent puisque n’ayant pas le Bac pour intégrer une école d’officier . Mais pouvait toujours compter sur la bienveillance de ses aînés nordistes Damas Ebadep , Marien Ngouabi et Yhombi qui préparaient un coup d’état pour ramener un fils du nord au pouvoir .

  2. Samba Axel dit :

    Finalement, vous falsifiez l’histoire et vous n’êtes plus crédibles pour cette information. En amont vous avez dit que Sassou est promu Lieutenant de l’armée nationale par Youlou en 1962, vous avez mis en illustration le décret signé par Youlou. Maintenant ici, le même contenu devient en 1963 avec un autre personnage Massamba Débat, avec illustration un décret datant de 1963, et étrangement le nom de Sassou devient à coté de Kikadidi, alors dans l’autre décret de soit disant Youlou, figurait un Mboungou Innocent. Cela devient la falsification des faits historiques, et cela donne matière à penser que ce document est falsifié par vous, c’est de la critique externe en Histoire qu’on appelle ça, juger les faits historiques sur le support qui les contient. Un seul contenu étant dans deux décrets des deux années différentes et les signataires deviennent deux personnes différentes, c’est de la falsification de l’histoire, et l’infos devient fausse en totalité, donc fake-news comme on le dit maintenant. Lamentable!…. Soyez crédibles, lorsque vous écrivez des faits historiques, car ils sont sacrés, et regorgent la vie politique, sociale ou économique, selon le contexte, d’un pays, d’un peuple, ce sont des archives nationaux.

  3. LE WEBMASTER RÉPOND A AXEL SAMBA dit :

    Cher monsieur Axel Samba,

    La sagesse demande de se taire, lorsqu’on a rien à dire.

    1/Le décret 15 juin 1962 est celui de l’intégration des réservistes SOUS-LIEUTENANT Sassou Denis et Kikadidi Barthélemy, dans l’armée active.

    2/ Le 2e décret du 23 août 1963 concerne la promotion au grade de LIEUTENANT.

    CONCLUSION : Vous confondez les grades militaires de « LIEUTENANT » et celui de « SOUS-LIEUTENANT ».
    Prenez un peu le temps de vous concentrez, ce qui vous permettra de bien lire, pour vous évitez de débiter n’importe quoi !

  4. @LE WEBMASTER, je ne peux pas confondre le grade de Sous-Lieutenant et celui du Lieutenant. Mais c’était une mauvaise lecture de ma part, qui m’a permis de ne pas distinguer qu’il s’agissait de deux grades différents. C’est simplement ça, de surcroît, on parlait d’une seule personne Sassou, en deux années successives dans un même contexte(l’armée). Ça arrive à tout le monde, même à toi, je suppose que ça t’arrive….. Cela étant dit, je ne puis me taire et il n’ya pas de question de sagesse ici, car je donnais mon opinion dans le sens où je pensais que c’est le même décret qui a été modifié, puisque généralement les journaux le font. J’aurai écris dans un autre sens si j’avais fait une bonne lecture de l’article. Donc, point n’est besoin de garder silence, si seulement si ce que je dis, j’en la parfaite connaissance comme c’est le cas ici, et si seulement si, ce que je dis est dans le sens d’apporter la contribution à la contribution. Comprenez les contextes de chaque commentaire, avant de s’auto ériger en régulateur des commentaires- ce que t’a pas le droit’- Soyez sage aussi. À bon entendeur, salut!……

  5. @Lewebmaster: Pas  » je suppose que ça t’arrive », mais je dois dire que:  »…..même à toi, ça t’arrive ».

  6. Isidore AYA TONGA 100% Intérêt général dit :

    COMMENT YOULOU ET MASSAMBA-DEBAT ONT-ILS PRODUIT SASSOU DENIS SOUS ORDRE DE LA FRANCAFRIQUE? https://www.youtube.com/watch?v=W09O42IqHC8

  7. Pour Le Pouvoir au Nord - Fake News dit :

    Diamba ke kima ya imbi.
    Pour qui travailles-tu réellement.
    C’est cela, tous les mêmes, ces oiseaux du Nord de mauvais augure; no matter what!
    Et avec cela, les hypos complaisants vont oser continuer vous parler de tribalisme en leurs termes si erronés et si naïfs…

    Les dindons de la farce: BA ZOBA.

  8. maclintoch dit :

    Mr Samba Axel, a lire vos commentaires vous semblez etre un homme instruit et sage, a ce que je sache, la sagesse populaire voudrais que dans des circonstances pareilles, la moindre des choses c est de s’excuser. Ce que vous ajoutez la est inutile. Est ce qu’il vous arrive de penser que ce que nous ecrivons ici sont lus par nos enfants et petits enfants. Quel heritage qu’on leur legue si ce n’est pas deja leur montrer des bonnes manieres.
    De toutes les facons il nest pas trop tard. Aussi il est dit mieux vaut tard que jamais. Faite preuve de grandeur d’ame et d’esprit et que le respect soit votre marque de fabrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.