Marien NGouabi et Joachim Yhombi-Opango, promus Capitaine de l’Armée, par le Président Massamba-Débat, le 8 juillet 1964

Marien NGouabi, Joachim Yhombi-Opango et Alfred Raoul, promus sous-lieutenant par le Président Fulbert Youlou, le 15 juin 1962

LE CAPITAINE YHOMBI-OPANGO JOACHIM NOMME ATTACHE MILITAIRE A MOSCOU, LE 21 AVRIL 1965

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Marien NGouabi et Joachim Yhombi-Opango, promus Capitaine de l’Armée, par le Président Massamba-Débat, le 8 juillet 1964

  1. paulette dit :

    ecoutez c’est dans les attributions d’un chef d’etat que de nommer x ou y aux plus hautes fonctions civiles et militaires. ces nominations ne faisaient pas dalphonse massamba debat un ange comme on veut le faire passer.

    mr andre milongo en 1992 revetu des pouvoirs de nominations et et de revocations aux plus hautes fonctions civiles et militaires au congo avait eleve au grade de colonel le commandant marcel tsourou

    en 1994 mr pascal lissouba president de la rep chef supreme des armees avait eleve au grade de general le colonel philippe binkinkita

    QUE VEUT INSINUER CE TEXTE?

    ce texte a manifestement ete ecrit par quelqu’un qui ne connait rien des prerogatives d’un chef d’etat

    les attaches militaires aujourdhui sassou ng en a des wagons entiers . ce sont des prerogatives d’un chef d’etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.