Le Président Massamba-Débat destitue de l’Armée, Mouzabakani Félix , Faudey Michel, Sitta Albert (13 octobre 1966), et Tsika Norbert de la Gendarmerie (25 juin 1968)

************************************************************************************

MARIEN NGOUABI RÉINTÈGRE LES OFFICIERS FELIX MOUZABAKANI ET MICHEL FAUDEY DANS L’ARMÉE, LE 5 NOVEMBRE 1968

Diffusé le 26 juin 2020, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Le Président Massamba-Débat destitue de l’Armée, Mouzabakani Félix , Faudey Michel, Sitta Albert (13 octobre 1966), et Tsika Norbert de la Gendarmerie (25 juin 1968)

  1. Le commandant Mouzabakani et M. Pongault sont condamnés à mort à Brazzaville dit :

    Le tribunal populaire a condamné à mort lundi le commandant Félix Mouzabakani, ancien chef d’état-major adjoint de l’armée, et M. Gilbert Pongault, secrétaire général de l’Union panafricaine des travailleurs croyants. Le commandant Sita, ancien officier d’ordonnance de M. Fulbert Youlou, et deux caporaux ont également été condamnés à des peines de prison ferme.
    Ces diverses personnalités étaient accusées de complot contre la sécurité de l’Etat, découvert en août 1964, destiné à ramener au pouvoir M. Fulbert Youlou, et de trafic d’armes.

    [Agé de trente-deux ans, le commandant Mouzabakani est un ancien chef d’état-major adjoint de l’armée nationale congolaise et un ancien attaché militaire à l’ambassade du Congo à Pékin. Il avait été le premier officier à obliger Fulbert Youlou à signer sa démission le 15 août 1963. Il a déclaré au cours du procès que des pressions avaient été exercées sur lui pour l’inciter à déclencher un coup de force contre le nouveau régime.

    M. Gilbert Pongault, que le président du tribunal a qualifié d' » âme du complot, et qui a été condamné par contumace, est un ancien président du syndicat chrétien (C.A.T.C). Actuel secrétaire de l’Union panafricaine des travailleurs croyants (U. P. T. C), il se trouverait au Nigéria.]
    SOURCE : https://www.lemonde.fr/archives/article/1966/07/27/le-commandant-mouzabakani-et-m-pongault-sont-condamnes-a-mort-a-brazzaville_2692814_1819218.html

  2. marie antoinette dit :

    pourquoi la gestion publique dalphonse massamba debat ne tournait qu autour du ministere de la defense? n y avait il pas dinformations sociales?

    alors quelle avait ete la derniere fonction politique de mr al massamba debat avant detre president de la rep et comment avait il accede a la tete de letat?

    on m’avait dit de lui que des elections avaient ete organisees sous sa magistrature et qu il avait ete elu des le premeir tour

    pourquoi al massamba debat etait il interesse a la vie militaire alors qu il etait civil?

    cest la meme question que des congolais avaient pose a p lissouba du temps ou il fut president de la rep

    jespere que vous avez deja retrouve la sequence que j’ai demandee sur lemprisonnement de marien ng par a m debat

    en vertu de quoi mr a m debat setait il permis de retrograder mr tsika norbert?

    cest ce que les gens avaient reproche a p lissouba lorsqu il avait radie de l’armee les mokoko les pierre oba …. sans fautes professionnelles

    vous etes sur que a m debat etait vraiment quelquun de bien comme on veut le faire passer? cest sur ca?

    ce sont des abus de pouvoirs que je suis entrain de lire des cas de licenceiments abusifs vous etes sur que a m debat etait vraiment un homme chic?

    selon le premeir intrevenant le capitaine etait officier dordonnance de fulbert youlou une sorte de colonel onyanguet avec sassou ng soupconne de ramener au pouvoir fulbert youlou

    vous comprenez que cest une culture dans le pool qui consiste a vouloir revenir au pouvoir

    donc massamba debat voulait revenir au pouvoir

  3. marie paule dit :

    ainis donc a m debat craignait un coup detat non mr dieudonne antoine ganga a eu raison. puisqu aujourdhui il y a quelqu un a brazzaville qui suspecte la moindre odeur de poisson fume de coup detat a tort ou a raison

    CEST A M DEBAT QUI AVAIT FAIT CHAVIRER LE DESTIN DU CONGO BRAZZAVILLE IL FAUT LE DIRE A HAUTE ET INTELLIGIBLE VOIX C AL M DEBAT

    jugez en vous meme!

    ainsi donc cest bien ce que vous etes entrain de faire congo liberty cest tres bien ca m’ouvre les yeux alors je lis ceci et lisons ensemble :

    « le commandant en chef de larmee populaire nationale est charge de lexecution….. »
    donc l’appellation « d’armee populaire nationale « ne venait pas de marien ng mais plutot dalphonse massamba debat vrai ou faux et la ns sommes en 1966!

    pourquoi donc a la conf nat le pool setait evertue a rehabiliter le nom de « fac » faisant croire aux gens que c’etait le pct qui avait concu cette appellation d’armee populaire nationale?ou apn

    cest al m debat qui avait concu cette nouvelle denomination d’apn et non marien ng pool tu vois comment les choses se retournent contre toi parles encore

    donc al m debat avait ete tue par sa propre armee soit l’apn non mais les bras men tombent c du jamais vu ca!

    pool le feu qui te brule aujourdhui avait ete allume par ton pere .mr d a ganga a eu raison dindexer al m debat detre lancetre le grand pere le pere du desordre actuel cest al m debat c lui et ca se voit. il faut le croire mr d a ganga il a quand meme ete membre du gvt congolais

    un civil qui maitrise l’armee d’une telle facon non c du jamais vu! meme andre milongo n’avait ete pas comme ca.ni c z bowao a la defense, ce netait pas comme ca

    POOL ECOUTES MOI TU ES UNE HORREUR CEST TON PERE QUI AVAIT CREE LAPN ET TU DIS QUE CEST MARIEN NG CEST LAPN QUI AVAIT TUE TON PERE EN 1977 DONC LAPN EST TA SOEUR VOILA POURQUOI TU AIMES LA VIE DES ARMES LA VIE MILITAIRE DACCORD ET TU ES CONTRE LAPN TA PROPRE PETITE SOEUR TU ES UNE HORREUR TOI TU ES DEGOUTANT CA SE VOIT

  4. Robert Poaty Pangou dit :

    Mes très chers Amis,

    Vous êtes là en train de relater les « Conséquences » d’une situation qui a des « Causes » très profondes et très lointaines.

     » Taku dia n’samu, dia lu zebi ?  »

    On relate des faits pour le plaisir. Il faut faire comme nous l’avons appris au Lycée sur comment faire une « Dissertation ».

    Faire une « Dissertation » exige de nous certaines obligations.

    Autrement dit, on est Hors Sujet.

    C’est ce que je semble voir ici.

  5. Anonyme dit :

    Je voudrais dire ceci :

    Si Fulbert YOULOU n’avez pas mobilisé autour de lui Robert Stéphane TCHITCHELE et Alphonse MASSAMBAT-DEBAT, ce Congo aurait pu disparaitre dès 1960.

    Pour preuve Jacques Luc Napoléon OPANGHAULT et tout son groupe s’étaient illustrés le 28 Novembre 1958 à Pointe Noire.

    Le 15 Octobre 1958 c’est lui OPANGHAULT qui qui annonce le rattachement du NORD à l’Oubangui Chaari.

    Alors pourquoi vouloir chercher le Pool ?

    Quoi vous voulez donner raison à celui qui en train de massacrer les Laris ?

  6. POATY PANGOU dit :

    Je voudrais dire ceci :

    Si Fulbert YOULOU n’avez pas mobilisé autour de lui Robert Stéphane TCHITCHELE et Alphonse MASSAMBAT-DEBAT, ce Congo aurait pu disparaitre dès 1960.

    Pour preuve Jacques Luc Napoléon OPANGHAULT et tout son groupe s’étaient illustrés le 28 Novembre 1958 à Pointe Noire.

    Le 15 Octobre 1958 c’est lui OPANGHAULT qui qui annonce le rattachement du NORD à l’Oubangui Chaari.

    Alors pourquoi vouloir chercher le Pool ?

    Quoi vous voulez donner raison à celui qui en train de massacrer les Laris ?

  7. POATY PANGOU Robert dit :

    Mes très chers frères,

    Connaissez vous Pascal OKEMBA MORLENDE ?

    Connaissez vous les 5 personnes qui étaient dans la Jeep qui s’est rendue à Palais du Peuple le 15 Août 1963 ?

    Quoi vous croyez que MOUZABAKANI a agit de son propre chef ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.