LES 7 GOUVERNEMENTS DU PRÉSIDENT FULBERT YOULOU (3 juillet 1959 – 14 août 1963)

A/ LES GOUVERNEMENTS DU 1ER MINISTRE L’ABBÉ FULBERT YOULOU
(3 JUILLET 1959 – 15 août 1960)

(COMMUNAUTÉ FRANCO-AFRICAINE

B/ LES GOUVERNEMENTS DU PRÉSIDENT FULBERT YOULOU

(POST- INDÉPENDANCE – 17 FÉVRIER 1960 -15 AOÛT 1963)

Diffusé le 8 juillet 2020, par www.congo-liberty.com

LES 7 GOUVERNEMENTS DU PRÉSIDENT ALPHONSE MASSAMBA-DEBAT (16 août 1963 – 6 août 1968)

Ce contenu a été publié dans Les articles, Les Dossiers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à LES 7 GOUVERNEMENTS DU PRÉSIDENT FULBERT YOULOU (3 juillet 1959 – 14 août 1963)

  1. Lucien Pambou dit :

    Avec Youlou

    On prenait quasiment les memes et on recommencait avec une musique et une endogamie quasi reseautale jusqu a la trahison de MASSAMBAT dEBAT et les fausses journees revolutionnaires des 13/14/15 aout

    voici

  2. marie claudine dit :

    oui c’etait une belle equipe sauf que dans lune ou lautre de ces equipes gouvernementales il n y avait pas de portefeuille en « chargé de la defense nationale »

    pourquoi l’abee fulbert youlou navait il pas de politique de defense nationale? l’avait il delegue au general de gaulle? du temps de fulbert youlou le camp chaminade entretemps change en lycee du drapeau rouge etait le pricnipal camp militaire de brazzaville.

    al m debat arrive il cree le camp de makala au fond du djoue un camp militaire truffe des seuls salauds de la region du pool et marien ng arrive met en selle le camp des blindes a mpila. manifestement le camp de makala est devenu un champ de mais.

    docn le congo avait connu son premier ministre de la defense avec notre bien aime de tous les temps soit m. alphonse massamba debat ca se voit que cest lui al m debat qui avait fait chavirer le destin du congo. ca se voit, il n y a plus de doutes possibles.

    ca se voit qu il navait aucune politique economique.aucune realisation. aucune.mais bon il serait soit disant le « meilleur »

    un peu de bon sens: un appel a candidatures est lance et le candidat retenu n’a aucun diplome ni experience professionnelle ni maitrise des outils ms office ne maitrise aucune langue de travail ni le francais ni langlais rien de tout cela mais cest lui le laureat et la direction des ressources humaines tient mordicus que cest lui le meilleur candidat cest lui qui nous a presente le profil le plus proche des exigences du poste.

    ou sont les diplomes?

    il y a forcement corruption et collusion. desole pour les adorateurs de m al m debat.

    dire que mr al m debat etait le meilleur chef detat il y avait forcement collusion entre vous.forcement! vous vous connaissiez forcement.

    pour revenir a lossature de ces differentes equipes il n y avait pas de porte parole du gouvernement mais ce nest pas grave

    alors il y a aussi un ministere de la production industrielle donc la dessus il n y a pas de doutes possibles le projet de lusine textile de kinsoundi aureole par les adorateurs dal m debat comme du chocolat etait un projet du president fulbert youlou.desolee pour vous vous vivez des moments difficiles…

    il ya un ministere delegue charge du kouilou et des relations avec l’atec(agence transequatoriale de communication) soit l’ex chaine de transport pointe noire brazzaville bangui rompue par la conf nat et actuellement remise en selle par le groupe bollore et la bdeac

    la conf nat ne comprenant rien aux enjeux de logistique internationale avait decide de sa rupture.les experts du groupe bollore et ceux de la bdeac ont rehabilite cette chaine riant au nez toute la conf nat.

    f youlou etait plus intelligent que la conf nat

    bon m stephane tchitchelle ministre des affaires etrangeres est juge par la suite par al m debat non mais franchement…. COMMENT DEVIENT ON MEILLEUR CHEF DETAT AU CONGO OU QUE FAUT IL FAIRE POUR ETRE DECLARE MEILLEUR PRESIDENT AU CONGO? JUGER UN MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES? MAIS IL BENEFICIE DE LIMMUNITE DIPLOMATIQUE HUM ALPHONSE PARAIT IL QUE TU ETAIS INTELLIGENT, MON OEIL!

    questiuion a al m debat

    quel etait le prejudice cause par mr st tchitchelle? puisque vos adorateurs ne parlent pas francais sinon que le lari ou le lingala alors quelle avait ete linfraction commise par st tchitchelle pour meriter un jugement

    pool ecoutez moi

    mr denis sassou ng vous le connaissez bien et ben il a desormais maille a partir avec les etats membres de lua pour le traitement indigne qu il inflige au gl mokoko.s’il n y prend garde mr denis sassou ng risque detre mis aux bancs des accuses comme sekou toure qui avait maltraite diallo telli premeir secretaire de loua mort au camp boiro de conakry.s’il n y prend garde.

    docn aux yeux de lua le gl mokoko a ete un diplomate il merite a ce titre respect et honneur

    stephane tchicthelle avait ete ministre des affaires etrangeres il meritait respect et honneur

    alphonse franchement humm…..attention

  3. Alex dit :

    Voilà l’acte de naissance de la REPUBLIQUE.
    Les crapules sont venus interrompre en 1963 à ce jour.

  4. Je suis de passage dit :

    @marie claudine
    Je suis persuadé que c’est bien vous qui avez intervenu à propos de l’article sur les milices, et vous jouez un changement de nom. Qu’y-a-t-il avec M. Massamba Débat? Rassurez-vous, je suis pas son supporter, je suis issu d’une génération post années 1960-1970. Mais l’histoire nous enseigne que le monsieur a posé les fondements économiques du Congo. Bien entendu, il ne l’a pas fait tout seul, avec le concours bien sûr de son Premier ministre de l’époque M. Lissouba et les autres membres du gouvernement, Babakas, Ganao, Dacosta et les autres. Ces hommes, il faut avoir le courage de le reconnaître, ont été certes jeunes, mais avait l’amour de leur pays et du travail bien fait. Pourquoi vous refusez de le reconnaître, si ce n’est un sentiment de haine obscur qui vous anime vis-à-vis d’un homme dont l’intégrité était reconnu de tous. Comme le dis l’adage, le bien est écrit sur du sable et le mal sur le marbre. Evidemment sur un drap tout blanc, on ne voit que la fameuse tâche noire, ignorant cependant qu’il y a beaucoup du blanc. Si vous êtes observateur de l’évolution socio-économique de votre pays, vous constaterez qu’avec une fine analyse du Congo, c’est à partir de 1969-1970, que ce pays a commencé à aller à vau-l’eau, les Congolais ont commencé maintenant à immigrer en direction des pays voisins, Cameroun, Gabon, etc, pour des raisons parfois politiques, mais surtout économiques, à la recherche d’un mieux être. Ayez une once d’objectivité. Pourquoi refusez-vous de reconnaître les mérites d’un président qui a bien travaillé en si peu de temps. En plus, il n’avait pas autant de ressources les dirigeants actuels, les recettes portaient sur la fiscalité. S’il vous plaît, étudiez l’histoire économique du Congo, pour avoir la clairvoyance des faits. Refusez-vous aussi de constater que le Congo va si mal? Aujourd’hui pour les jeunes qui veulent passer le concours de la faculté des sciences de la santé, il faut débourser environ 1 million pour prétendre s’admettre, même si vous êtes brillant, si vous n’avez personne, vous n’allez pas réussir. Les formations dans les écoles normales (ENI, ENS), sont devenues catastrophiques, il faut donner de l’argent à des enseignants qui chipotent avec des notes pour vous faire passer en année supérieure. Et se sont ces normaliens qui seront dans les salles de classes du Primaire au Lycée pour enseigner. Dites-moi quel niveau espérez-vous pour nos apprenants avec ces types de comportements? Quelle valeur va-t-il transmettre? Comment voulez-vous que nos apprenants s’exprimer excellement en français? Lorsque déjà le professeur qui est censé le former s’exprime mal en français: « je l’ai donné, je l’ai dit, je lui ai aidé, courissez, ils n’étudissent pas les leçons, elle est bandite, etc ». Cela peut certainement vous paraître étrange, mais c’est bien au Congo que cela se passe. Qui recrute ces enseignant? Par quel mécanisme? N’est-ce pas celui de la corruption, qu’on a érigé en véritable institution dans ce pays? Dans ce pays, si vous êtes rigoureux et honnête, c’est vous le méchant, le diable. Si vous êtes corrupteur, corrompu, malhonnête, on dit de vous que vous êtes bien. On dit même que Dieu vous bénisse. C’est un pays où les pyramides sont inversées Dans ce pays, on ignore la déontologie de la fonction. Un Directeur de Cabinet qui embarque ses enfants dans une voiture de fonction, avec l’immatriculation de l’Etat. Pour lui cela ne pose aucun problème. Toutes ces bêtises se passent dans quel règne, de Massamba Débat? Ou de ceux qui nous dirigent actuellement? A vous de donner la réponse. Pis encore à l’Université des étudiants au parcours aléatoires, au français hésitant et à la diction scabreuse, se lancent dans le journalisme, d’autres par des mécanismes de corruption, deviennent des magistrats. Quels types de cadres voulez-vous avoir au niveau de la magistrature? Quels types de journalistes? On peut les compter à peine sur les doigts d’une main les journalistes de haut vol à télé Congo. Une fois de plus, qui a produit cette race d’incompétents? Est-ce le règne de Massamba Débat? Vivez-vous au Congo? Savez-vous que les actes de naissances sont vendus dans les quartiers, devant même le Parquet à Brazzaville moyennant 3000 ou 5000?. Avez-vous fait un tour à l’immigration pour le passeport? connaissez-vous tout le circuit parallèle de ces fonds? Bref, je suis de passage.

  5. Ndaka Nsoussou dit :

    Pas un seul article sur la crapule Pascale Lissouba?
    Allez, un peu de courage.

  6. LE WEBMASTER A Ndaka Nsoussou dit :

    Cher Ndaka Nsoussou,

    Si vous avez des textes officiels sur la Présidence de Pascal Lissouba, veuillez nous les envoyer s’il vous plaît. Nous vous garantissons de les diffuser. Dans le cas contraire, faites des recherches « bénévoles » comme http://www.congo-liberty.com , et faites nous parvenir le résultat de vos trouvailles. Si vous êtes en France, allez à la Bibliothèque François Mitterrand à Paris ou aux Archives d’Aix en Province. Cela aidera les Congolais, car, dans notre pays, toutes les archives ont disparu ou ont été détruites !
    C’est très simple, par un simple clic de critiquer des diffusions qui ont pris des jours de recherche…
    A défaut, ayez un peu de respect envers notre site dont l’accès est gratuit, et qui essaie tant mieux que mal, de mettre à la disposition des Congolais , des textes officiels qui ne sont pas rédiger par nous. Si les textes officiels que nous diffusons sont des faux, alors faites le savoir par des preuves.
    N’attendez pas que les autres travaillent pour vous, et lorsque vous contribuerez financière un jour, ne fusse que d’un Euro pour soutenir l’indépendance de notre site, vous pourrez alors vous plaindre !
    Malheureusement, vos sous-entendus cachent mal ce qui est la norme chez les Congolais, le fanatisme ethno-régional, la calomnie, et la recherche permanente de discréditer des tiers…vous parlez de courage ?

  7. Ndaka Nsoussou au Webmaster dit :

    Quand le webmaster se sent morveux, c’est le site tout entier qui se mouche.
    Alors, mieux vaut laisser son enfant morveux que de lui arracher le nez.
    Vous avez manifestement beaucoup dit, insinué avec plein de préjudice, mon cher, pour deux (2) simples petites phrases, HUM !
    Mais on respecte toujours votre liberté d’opinion, si irrationnelle qu’elle soit, bref…

    Dites-donc, combien voudriez-vous comme contribution financière pour le site cette fois-ci, en euro ou en dollars s’il vous plait?

  8. Lucien Pambou dit :

    Vous etes indigne Mr NDAKA de vous exprimer ainsi

    Vous me direz de quoi pambou se mele.Justement je me mele pour parachever avec vous comme preuve mon papier que vous retrouverez sur ce site sur les tribulations de la personnalite de base du congolais marqueé par la jalousie, la non verification des faits , la haine ethno tribale

    comment oser vous attaquer ce site qui accepte tous les elements meMe si cela est Clairement enoncé a savoir la resistance contre SASSOU

    j ‘ai ete un des premiers intervenants a dire que les decrets lois et les decisons prises par les gouvernants de la periode youlou a ngouabi donc incluant lissouba etaient une bonne chose sur le plan de la methode historico politique ndans l analyse des faits pour nous congolais habituée plus à l analyse et aux remarques emotionnelles comme vous le faites

    J ‘ai ete avec d ‘autres acritiquer la gestion lissouba et son manque de vision politique.
    Si vous souhaiter faire un papier sur lissouba faites le et soumettez le au websmaster
    Sortez svp de cette gangue emotionnelle et basculer dans les faits concrets en vous appuyant sur les documents historiques et sans perdre les bonnes manieres d un debat courtois

    Me concernant j ai initie un debat contradictoire et qui fache certains internautes sur le RESEAU . Je continue meme si certains n en comprennent pas la subtilite analytique et je remercie CONGO LIBERTY au nom du debat contradictoire aprendre de la distance avec l emotion et a continuer a publier mes papiers et qui ne sont pas tous sur le reseau

    ALORS cher Ndaka faites un papier consitant sur LISSOUBA DEPUIS CES CERTIFICATS EN sciences depuis l universite de Nice , de Tunis en passant par le Melange de ses travaux qui lui ont permi de devenir professeur en passant par sa carriere politique , les emprisonnements dont il fut la victime jusqu a son titre de President elu apres la conf nat souveraine jusqua son exil apres la guerre civile perdue en 1997

    VOICI CHER NDAKA  » DES POINTS CLAIRS DANS LA CARRIERE DE LISSOUBA « POUR UN EVENTUEL PAPIER NON FACON INSULTANTE MAIS MARQUE AU COIN DES FAITS HISTORIQUES

  9. Nguia dit :

    Youlou avait besoin du temps pour travailler et orienter le Congo vers l’indépendance qui venait juste de sortir de la colonisation. On lui pas laissé ce temps nécessaire.
    Massamba Débat qui l’ avait remplacé avait en 5 ans de gouvernance fasit un travail remarquable ainsi que le premier ministre Milongo.Le défaut de Massamba Débat est d’avoir laissé fonder la milice nationale et laissé installké un climat de terreur pour toute la population au non du socialisme Bantou. le tribalisme et la haine ethno tribale ont réellement commencé sous le régime Marien Ngouabi et se sont accentués sous la gouvernance tribo génocidaire du tyran Sassou Nguesso. Ce dernier est l’auteur des malheur, la dictature sauvage que connait le Congo. Sassou Nguesso est le grand criminel, génocidaire, assassin qui érigé la corruption véritable institution, qui est venu semé la terreur infinie, créer les les génocides au Congo, notamment dans la région du Pool. Sassou Nguesso, son filks Christel,ses enfants, sa clique doivent partir de la gouvernance du Congo. sans cela le Congo ne connaitra ni la paix, ni le developpement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.