LE PRÉSIDENT MARIEN NGOUABI LIMOGE SON CHEF D’ÉTAT-MAJOR JOACHIM YHOMBI-OPANGO, POUR LE REMPLACER PAR TSIKA-KABALA VICTOR, LE 4 OCTOBRE 1973

MARIEN NGOUABI NOMME YHOMBI-OPANGO INSPECTEUR GÉNÉRAL DE L’ARMÉE

Diffusé le 14 juillet 2020, par www.congo-liberty.com

SASSOU-NGUESSO DENIS NOMMÉ DIRECTEUR DE LA SÉCURITÉ D’ÉTAT, LE 18 MAI 1973

Ce contenu a été publié dans Les articles, Les Dossiers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.