TSATY-MABIALA DE L’UPADS AFFIRME QUE LE GÉNÉRAL MOKOKO ET OKOMBI-SALISSA NE SONT PAS DES PRISONNIERS POLITIQUES, ET LES ACCUSE D’ATTEINTE A LA SÛRETÉ DE L’ETAT (Ya ba colère vé)

A toi le titre (envoie le d'abord par whatsApp pour correction éventuelle)Tatsy Mabiala meilleur compagnon du tyran Sassou Nguesso aboit fidèlement que "la Maison d'Arrêt de Brazzaville abrite des détenus de droit commun et non pas des prisonniers politiques". La raison, qu'il ne dément, en est : "atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat !" Mais de quel "Etat" parle-t-il ? Cet Etat mafieux "Canada Dry" qui a toutes les apparences d'un Etat, mais qui en fait n'en est pas un ! Un Etat mafieux entre les mains de la famille Corleone-Nguesso dont les méfaits sont rapportés partout dans le monde. Même Pékin et Macao reprennent les poursuites dont l'héritier du trône, "Kiki-voleur 1er" fait l'objet de la part des autorités américaines. Mais Tatsy Mabiala, le prétendu homme d'opposition et démocrate qu'il prétend être se garde bien de dénoncer les faits qui lui sont reprochés. Quoi de plus normal qu'un fils de soudard putschiste collectionne les appartements et villas de rêve, à Miami, Paris, Dubaï et Dakar comme nous le verrons bientôt. Le silence d'un Tatsy Mabiala, soutien indéfectible de cet Etat mafieux, est tout aussi coupable que la parole du Juge qui a condamné "ces détenus de droit commun". Il a été mis fin à l'esclavage, à la colonisation ; l'imposture de Denis Sassou Nguesso et de ses sbires, Tatsy Mabiala en tête, ne durera pas éternellement. Ils remplaceront bientôt les hôtes actuels ; qu'ils soient vivants ou morts !

Posted by Mingwa Biango on Friday, July 17, 2020

Tsaty-Mabiala meilleur compagnon du tyran Sassou Nguesso aboit fidèlement que « la Maison d’Arrêt de Brazzaville abrite des détenus de droit commun et non pas des prisonniers politiques ». La raison, qu’il ne dément, en est : « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ! » Mais de quel « Etat » parle-t-il ? Cet Etat mafieux « Canada Dry » qui a toutes les apparences d’un Etat, mais qui en fait n’en est pas un ! Un Etat mafieux entre les mains de la famille Corleone-Nguesso dont les méfaits sont rapportés partout dans le monde. Même Pékin et Macao reprennent les poursuites dont l’héritier du trône, « Kiki-voleur 1er » fait l’objet de la part des autorités américaines. Mais Tsaty Mabiala, le prétendu homme d’opposition et démocrate qu’il prétend être se garde bien de dénoncer les faits qui lui sont reprochés. Quoi de plus normal qu’un fils de soudard putschiste collectionne les appartements et villas de rêve, à Miami, Paris, Dubaï et Dakar comme nous le verrons bientôt. Le silence d’un Tsaty Mabiala, soutien indéfectible de cet Etat mafieux,  est tout aussi coupable que la parole du Juge qui a condamné « ces détenus de droit commun ». Il a été mis fin à l’esclavage, à la colonisation ; l’imposture de Denis Sassou Nguesso et de ses sbires, Tsaty Mabiala en tête, ne durera pas éternellement. Ils remplaceront bientôt les hôtes actuels ; qu’ils soient vivants ou morts !

La Rédaction

Diffusé le 17 juillet 2020, par www.congo-liberty.com

Pourquoi les pseudos opposants Munari, Bowao, Kolelas, Tsaty-Mabiala … ont lâché le Général Mokoko ! Par Lucien PAMBOU

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à TSATY-MABIALA DE L’UPADS AFFIRME QUE LE GÉNÉRAL MOKOKO ET OKOMBI-SALISSA NE SONT PAS DES PRISONNIERS POLITIQUES, ET LES ACCUSE D’ATTEINTE A LA SÛRETÉ DE L’ETAT (Ya ba colère vé)

  1. J. C. Ndoli dit :

    Au-delà de la médiocrité avérée de la classe politique congolaise, toutes tendances confondues, il y a la question ne la nature de l’Etat-nation en Afrique, né du lit de la violence extra-conjugal de l’Occident envers l’Afrique: qu’est-ce que l’Etat-nation en Afrique ? Quelle est la meilleure organisation sociétale pour l’Afrique ? En vue de quoi les Etats-nations en Afrique ?
    Pour une réponse adéquate à cette question, l’éveil de la conscience politique doit aller jusqu’au renouveau total du système politique actuel, né du viol colonialiste.
    Dans cette perspective, la vérité théorique sur la politique ne doit plus être une réalité à découvrir, mais une réalité à produire, à partir de la lecture et l’analyse des indices du bien-vivre-ensemble qui se déploient déjà dans l’immanence historique du Congo.
    Il faut, dans un avenir proche, introduire l’idée d’un code éthique à suivre pour être gouvernants, comme dans l’Afrique ancienne, avant la colonisation.
    Il y a des congolais qui proposent des modélisations en ce sens:
    « Modeling of Political Governance Indexes in the Issue of
    Collective Decision-Making by Consensus »
    https://www.arcjournals.org/pdfs/ijhsse/v7-i6/3.pdf

  2. Val de Nantes dit :

    @Jc Ndoli ,
    Grosse validation …
    Ce système politique est totalement hors service .Le courage congolais devra se manifester en faisant table rase de ces institutions périmées ,et arrivées à bout de course .
    Le Congo devra se chercher d’autres pistes institutionnelles desruptives capables de le remettre sur le chemin irréversible du développement économique ..
    La maîtrise de l’économie et le fruit de sa répartition sont les seuls garants de la paix sociale ,car ce sont les facteurs incontestables de l’unité nationale …
    Le Congo devra faire rapidement le deuil de la période de Sassou pour se projeter dans un avenir proposant des meilleures perspectives économiques et sociales ..

  3. Samba dia Moupata dit :

    Tsaty Mabiala ne met plus de gants , visiblement sassou leurs patron les a demandé de mener une compagne de dénigrement cotre le Général Mokoko . C’est même les journalistes qui le rappelle de rester opposant l’ors de l’interview . Tsaty , Kolelas deux voyous principaux comédiens , dans la comédie d’oyo .

  4. Val de Nantes dit :

    Qui n’est pas Tsatou qui veut . » La faim est l’ennemie de la raison  » .
    La doctrine tsatouisme est le suivisme moutonnier et dépareillé de tout projet politique .
    A défaut de diriger ,on prend les déchets d’oyo pour nourrir la famille stockée en Belgique ..
    Le belge Tsatou à l’oeil rivé sur sa descendance lotie à Bruxelles ,peu lui chaut les génifluxions reccurentes devant Sassou ,l’essentiel financier aura été assuré ..
    Il feint une opposition qui n’en est pas une ,car il mange dans la paume de celui qui l’a proclamé mendiant officiel de la république opposiontionnelle…
    La deculottée présidentielle face à Mokoko a fait le reste .de la rancune ….
    L’homme en est réduit à une opposition alimentaire ,faute de crédibilité . nationale .

  5. Lucien PambouMKAYA MVOKA dit :

    Tsaty-Mabiala

    L ‘opposant reseautalement egal à lui meme

    Salut l ‘artiste quel Metier

  6. Obé dit :

    Tsaty Mabiala est le premier homme politique au monde, à se declarer de l’oppositon (sic !!) et en meme temps à encenser continuellement le pouvoir dictatorial et criminel qu’il pretend s’opposer.
    Il a vraiment du metier dans les veined ce type bakougni.
    Pauvre Congo…

  7. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    Voila comment fonctionne le RESEAU POLITIQUE congolais WOUAH wouah?

    Pour ceux qui doutaient du fontionnement du reseau , vous avez devant vous le fonctionnement de celui ci grace a l un de ses membres Tsaty- Mabiala

    l analyse reseautale n insulte pas , ne voue pas les gens aux gemonies mais s ‘appuie sur les actions , les decisions , les prises de parole, et les comportements des hommes et femmes politiques congolais pour expliquer l absence d ‘une opposItion POLITIQUE reelle au Congo brazzaville

    Cela SASSOU le sait et il en joue avec cynisme et perfidie politique

    Ne pas jeter la pierre sur TSATY – Mabiala car pour lui il est coherent avec lui meme et le fonctionnement du RESEAU est simple a identifier de l exterieur mais tellement complique a expliquer de facon interne car les trajectoires et les noeuds ne se valent pas.

    Les trajectoires sont les attitudes et les noeuds identifient les personnes au sein du reseau.

    C est fatiguant et ennuyeux pour certains le reseau mais tellement stimulant pour expliquer ce que d ‘aucuns considerent comme desordre politique au congo a savoir la collusion entre majorite et oppostion fictivo- reelle.

    cette collusion est dans l ordre de la logique et de la coherence de l existence du reseau politique congolais. Tiens, tiens l election presidentielle de 2021 arrive. Que dit l opposition?

    Mokoko et Okombi salissa membres du dit RESEAUCONGO .Ils en etaient des membres eminents et ce n est pas parceque ils sont embastilles qu il ne faut pas le dire au nom de l empathie et de la compassion

    j3M ET O.Salissa n ont pas bien maitrise le fonctionnement du Réseau et des regles implicites qui gouvernent celui ci

    Quant à Tsaty- Mabiala bingo; t- Mabiala etait lissoubiste sous LISSOUBA età ce jour Sassouiste sous SASSOU.

    Cherchez l errreur, il n yen a pas au nom de la logique réseautale. Tsaty-Mabiala a la difference de J3m et O.salissa apprend tres vite les regles objectives et subjectuves du Réseau

    Mais attention l appartenance de tout membre a un reseau politique n ‘excuse en rien les crimes economiques , les crimes physiques , la corruption, la concussion, les detournements.Une somme de faits delictueux dont il faudra repondre devant le tribunal des hommes si vous etes accuse, juge et reconnu coupable

    Le réseau n a pas que des delices et des privileges il faut aussi assumer le versant noir de celui ci devant le tribunal des hommes.
    Bonne fin de semaine et bonne meditatiopn

  8. Isidore AYA TONGA 100% Intérêt général dit :

    Mr TSATY MABIALA EST UN PROSTITUÉ POLITIQUE QUI DONNE SES FESSES À SASSOU LE PLUS OFFRANT. BONJOUR L’AUTOROUTE. https://www.youtube.com/watch?v=evqW5gm8Uv0

  9. Val de Nantes dit :

    Ce sont des opposants de salon douillet ,qui font perdurer le plaisir du pouvoir de Sassou ,des lors que leurs intérêts sont garantis …
    La seule explication au concept abstrait qu’est le réseau ,a propos ,de la politique au Congo ,c’est l’appétence à l’argent facile …
    Le miel attise plus les guêpes que les moustiques ,tout comme le pouvoir …Aucune raison métaphysique ne peut preexister à cette tendance naturelle ….
    Ainsi ,le réseau appliqué à ce point se demonetise ,se banalise .
    Tsatou , loin de l’associer à une quelconque association réseautale ,il est plus animé des sentiments revanchards autant sur sa vie familiale que sur le plan politique ….
    La leçon qui en ressort ,au vu de ces péripéties des flatteurs du soir â Mpila ,c’est de la definanciarisation de la vie politique ….

  10. Jean OKOMBA dit :

    Chers J. C. Ndoli et Val de Nantes, c’est bien ce retour vers le passé précolonial, ce vieux beau temps où l’on respirait la paix rien que la paix comme beaucoup osent penser. On peut bien se demander, l’échec de l’Etat nation en Afrique réside dans les institutions qu’il a tenté de mettre en place ou encore dans la médiocrité des acteurs politiques qui ont manifestement montré leur incapacité à donner un vrai corps à l’Etat Nation? Je pense le problème actuel des Etats africains est celui des hommes. On peut admettre que la majeure partie des hommes politiques africains soient ils formés, professeurs, économistes, juristes soldats et autres sont des véritables incervelés avec une mentalité infantile qui se laissent manipuler à souhaits par les anciens maitres. Ainsi, le vrai problème que nous avons pour la construction de l’Etat nation africain se situe au niveau des hommes. Les institutions en soi ne pose des problèmes aussi graves que l’on ne peut reajuster à nos réalités. Sassou Nguesso après avoir critiqué Pascal Lissouba sur le viol de la constitution de mars 1992 n’a pas fait mieux que lui quand en 2015 il a violé allgrément la constitution de 2002 qu’il a promulgué pour le Congo Brazzaville. Les anciens maitres le savent clairement qu’ils ont besoin des hommes politiques sans etat d’ame pour les manipuler à souhait. C’est ainsi qu’un Laurent Goagbo, un Pascal Lissouba furent chassés du pouvoir pour les remplacer par des Ouattara ou des sassou nguesso etc. Ceux comme Lumumba, Nkouame Nkrumah, Sankara etc qui étaient vraissemblablement nos guides éclairés ont laissé très tôt leur vie assassinés par les marionnettes et leurs maitres. Donc Pour ma part le probleme de l’echec de l’Etat Nation se repose en partie sur les hommes comme le reconnait d’ailleurs Mr JC Ndoli en parlant de la « médiocrité avérée de la classe politique congolaise et par extension africaine. Comme les médiocres pourraient mettre en place le vrai Etat Nation? Il faut reconnaitre que le vieux beau temps était beau temps, parcequ’il a été mis en place par des hommes d’un certain état d’esprit, d’une certaine probité morale qu’on ne retrouve pas en afrique contemporaine.Ainsi si l’Afrique n’a pas des hommes de cette nature, ni l’Etat nation semblable à celui du vieux beau temps ni avec des elements modernes occidentaux ne sera jamais effectif et partant salutaire pour l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.