INTERVIEW DE JOHN-BINITH DZABA : Les propos indignes de Tsaty-Mabiala porte-parole et futur 1er Ministre du sanguinaire Sassou-NGuesso ; Procès Rodolphe Adada contre John-Binith Dzaba en octobre 2020 ;Lutte pour la libération du général Mokoko et Okombi-Salissa…

John-Binith DZABA est le Délégué général des Assises Nationales du Congo et le Président du SACER. Activiste politique incontournable de la diaspora congolaise de France, il condamne les propos irresponsable de Tsaty-Mabiala, le 1er secrétaire de l’UPADS qui nie l’existence de prisonniers politiques au Congo-Brazzaville . John-Binith DZABA parle également de son procès avec Mr Rodolphe ADADA en octobre 2020…

Ce contenu a été publié dans Interview. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à INTERVIEW DE JOHN-BINITH DZABA : Les propos indignes de Tsaty-Mabiala porte-parole et futur 1er Ministre du sanguinaire Sassou-NGuesso ; Procès Rodolphe Adada contre John-Binith Dzaba en octobre 2020 ;Lutte pour la libération du général Mokoko et Okombi-Salissa…

  1. Samba dia Moupata dit :

    Tsaty Mabiala est un garçon fondamentalement idiot et très paresseux ! Voilà comment l’argent facile peut infantilisé un grand gaillard de 70 ans . En effet Tsaty Mabiala devient une caisse à résonance de Sassou Dénis . Comme un autre super idiot et fainéant Parfait kolélas le complice numéro un de Sassou Dénis . Cher frère Dzaba les temps sont difficiles mais je ne te laisserai pas tomber car mon amour pour le Congo éternel reste entier ! Pour ma part c’est trois euros que je te ferai parvenir par notre canon habituel . Comment ADADA pourrait prouver l’acquisition de ce somptueux appartement rue de Ségur près du siège de l’UNESCO à 800 m de la Tour Eiffel ? N’est pas peur la victoire est certaine face à ces voyous et escrocs Mbochis

  2. Samba dia Moupata dit :

    Désolé cher Dzaba rectificatif , je voulait dire trois cent euros .

  3. Pia dit :

    Quelle honte pour les Congolais, ies gens de la diaspora congolaise de ne pas réagir à cette brillante interview, au Combat symbolique de cet opposant qui se bat sans fatique, à l’instars de quelques combattants Congolais à Paris. De quelle manière le congo ou le peuple Congolais va retouver sa liberté avec une passivité, désinteret des nombreux intellectuels, lettrés Congolais face à la dictature sauvage de Sassou Nguesso? Il est temps de se remettre en question, sinon les intellectuels, lettrés Congolais, l’opposition Congolaise sont les plus minables sur terre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.