Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA: de l’Impertinence à la cacophonie.(Droit de réponse de L’UDH-YUKI)

Cher compatriote, cher frère,

Nous venons de prendre connaissance de votre article publié le 11 août 2020 sur le portail de Congo Liberty. À première vue, il semble que vous n’ayez jamais compris les vrais  enjeux politiques de notre pays. De même, nous nous empressons de nous demander si vous avez la capacité d’en cerner, comme un vrai spécialiste, les contours qui sont en droit de vous donner la possibilité de dire la vérité aux congolais.

Hélas, non. Nous en doutons.

En parcourant vos lignes, nous ne voyons qu’une  volonté, celle de nuire à l’image du docteur Guy Brice Parfait KOLELAS. Rien d’autre. Cet état de fait vous éloigne non seulement du bon sens mais surtout de la pertinence, et vous introduit dans la cacophonie. Ce qui est bien dommage au regard de l’importance des problématiques soulevées!

Vous dites, nous vous citons: « Guy Brice Parfait KOLELAS sort de sa léthargie. Vous poursuivez plus loin : après une longue période d’hibernation, il sort de son silence pour un baroud d’honneur qui le mènera à sa perte définitive, à juste raison ». Quelle incongruité ! Nous avons le devoir de vous dire sans tergiverser que vous êtes à côté de la plaque et par là, vous participez à l’appauvrissement de l’esprit chez nombreux compatriotes qui vous lisent. Vos analyses n’ont rien de pertinents.

Aussi, nous avons le devoir de vous rafraîchir la mémoire en vous disant que le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS n’est jamais resté silencieux devant la souffrance des Congolais, ni complaisant devant les soubresauts du régime en place.

C’est ainsi que dès les premières heures du 04 avril 2016 au sortir de l’élection présidentielle, à la suite des affrontements dans les quartiers Sud de Brazzaville entre les forces de l’ordre et les éléments du pasteur Ntumi, lesquels affrontements s’étaient déportés dans le département du Pool, le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS, n’était demeuré indifférent. En sa qualité de député de Kinkala, il avait demandé, le 18 avril 2016, une enquête parlementaire. Cette position avait été réitérée lors de son passage sur les ondes de RFI. Il a toujours milité en faveur de la paix. Vous devez vous documenter, car ses interventions à l’assemblée nationale sont en ligne.

Cher compatriote, vous vous placez du mauvais côté de l’histoire en vous obstinant à caricaturer le leader de l’UDH-YUKI. Sur les grands sujets comme sur les petits sujets qui engagent l’avenir de notre pays, le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS, n’est jamais resté muet. D’une manière ou d’une autre, il a souvent fait passer le message.

Il ne vous échappe pas qu’il est membre de l’opposition congolaise institutionnelle. Et cette opposition, via son chef de file, monsieur le premier secrétaire de l’UPADS, l’honorable Pascal TSATSY MABIALA, a toujours pris position! Et vous ne devriez pas ignorer que lorsque le chef de file de l’opposition prend position sur un sujet, il le fait au nom de toute l’opposition, après concertation.

Mais, ce n’est pas une excuse pour que le grand leader de l’UDH-YUKI n’intervienne pas dans la mesure où il capte toute l’attention et concentre tous les espoirs du changement.

C’est ce qui l’a conduit tour à tour de faire comme qui dirait les états généraux de notre pays entre fin 2019 et début 2020. Lors de ces deux sorties, d’abord le 22 décembre 2019, puis le 18 Janvier 2020 lors de la rentrée politique de l’UDH-YUKI, Guy Brice Parfait KOLELAS avait fait le tour de toutes les questions du Congo. Il avait posé un vrai diagnostic, ne s’était pas dérobé de faire des propositions concrètes pour une sortie de crise.  Il avait mis sur la table : le compromis politique historique qui devrait se négocier au travers d’un dialogue national inclusif dit patriotique. Ce dialogue national inclusif que tout le monde attend, devait associer toutes les forces vives de la nation avec pour objectif principal, permettre au Congo de gagner. Il ne s’est jamais dévoyé pour dire directement et clairement les choses.

Guy Brice Parfait KOLELAS l’a souvent dit, notre pays se porte mal. C’est un homme politique mûr, dont la principale préoccupation est de permettre aux congolais de vivre dans la cohésion et le rassemblement.

Nous regrettons que votre expertise ne se concentre que sur l’événement du dimanche 09 août 2020 au cours duquel, justement comme d’habitude, lorsqu’il s’agit des sujets majeurs qui engagent l’avenir de notre pays, le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS n’est demeuré insensible. Il fallait dire les choses. Parler aux compatriotes.

Cher compatriote,

Le 08 août 2020, le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, a déposé  au parlement son avant-projet de loi complétant et modifiant certaines dispositions de la loi électorale actuellement en vigueur, pour examen et adoption. Et vous vouliez que le leader de l’UDH-YUKI se taise! Non, il n’en est pas question. Loin des accommodements imaginaires, le devoir d’un leader politique est de ne pas observer un silence complaisant lorsque les institutions du pays sont menacées. Ce projet de loi, s’il est adopté, détermine l’issue de l’élection de mars 2021 avant même l’heure. C’est une preuve évidente du tripatouillage électoral avant l’heure.

Cher compatriote, voyez-vous, le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS  n’est pas un opportuniste. Il n’est pas non plus un opposant ordinaire. C’est un vrai opposant qui a fait le choix de l’être. Il n’a jamais été débarqué du gouvernement comme un mal propre. C’était un choix mûri. En s’opposant au changement de la constitution de 2002 pour des fins personnelles, il avait scellé son sort au gouvernement. C’était un acte de bravoure. À partir de là, le désaccord avec le régime en place était acté. Et ceci étant, il se plaçait du côté du peuple pour défendre la forme républicaine qui était en train d’être saccagée. C’est encore le cas aujourd’hui avec ce projet de loi bossé dans les laboratoires du PCT.

Député de Kinkala, l’honorable Guy Brice Parfait KOLELAS n’a jamais été nommé comme bon nombre de députés de la majorité présidentielle. À cause de l’instabilité, n’y avait pas eu d’élections dans cette partie de notre pays. Nous faisons le pari qu’une élection législative organisée dans les conditions démocratique donnerait gagnant Guy Brice Parfait KOLELAS. Ceci se vérifie même au plan national, que cela ne vous plaise ou non. C’est la vérité. D’ailleurs nous vous conseillons de bien scruter les résultats de la dernière présidentielle avant de vous avancer sur quoi que ce soit. Vous ramassez ce qui se déverse dans le commun des mortels, et vous en faites une vérité indubitable voire un dogme. Ce n’est pas sérieux!

Parlant du général MOKOKO et de Okombi Salissa, voyez-vous, vous n’êtes pas informé. À plusieurs reprises, le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS a réclamé leur libération. Il a souvent dit que ces deux camarades n’ont leur place en prison. C’est d’ailleurs ce que disent tous les leaders de l’opposition congolaise. Que voulez-vous de plus? Que le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS aille briser les murs de la maison d’arrêt de Brazzaville? Ou bien, vous attendez de lui, des cris de singes sur tous les toits du Congo pour vous convaincre de sa bonne foi?

Pour ce qui est de la pandémie de la Covid-19, dès les premières heures, à travers la déclaration qu’avait faite l’UDH-YUKI, la position du parti, et par ricochet, celle du docteur Guy Brice Parfait KOLELAS était connue, sauf par vous. Et certains membres de la cellule de communication de l’UDH-YUKI étaient intervenus dans les médias pour dire la position du parti sur la gestion de cette crise sanitaire. Voyez-vous, vous racontez des choses qui malheureusement, pour être poli, manquent de pertinence. Vous êtes singulièrement animé par une sorte d’amnésie ou de cécité qui vous laissent passer à côté de l’essentiel comme ce prisonnier de la caverne de Platon, qui se trouvant au fond du trou prenait les silhouettes pour la réalité. Nous vous en conjurons de sortir de cette prison pour embrasser la réalité même si elle vous éblouirait. Mais, au moins, elle vous fera un grand bien. Vous serez ainsi guéri de vos maux, et feriez le choix des beaux mots pour dire les choses.

Sachez enfin, que le silence est une autre forme de communication. Ce n’est pas en faisant du bruit qu’on se distingue. Sans doute, vous conviendrez avec moi, qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas. Eh bien, rassurez-vous, nous espérons de tout cœur que vous n’en êtes pas un. Très vite, vous retrouverez la lumière, mieux vous vous porterez.

Il n’en demeure pas moins vrai, qu’aujourd’hui, la seule préoccupation du docteur Guy Brice Parfait KOLELAS, est de rassembler toute l’opposition afin faire barrage à cette forfaiture avant l’heure, travaillée dans les laboratoires du PCT. Combattre le hold-up électoral qui s’organise avant même que le vote n’ait eu lieu, pour que 2021 ne soit pas un 2016 bis.

Albert Einstein avait dit: la folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. Le docteur Guy Brice Parfait KOLELAS refuse une  telle folie populaire qui conduit inéluctablement à l’abîme.

 Oleg fabrice kiessila

 Cellule de communication de l’UDH-YUKI France

Diffusé le 11 aout 2020, par www.congo-liberty.com

Guy Brice Parfait Kolelas sort de sa léthargie.

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA: de l’Impertinence à la cacophonie.(Droit de réponse de L’UDH-YUKI)

  1. VAL DE NANTES ,@oleg ,le temps des cerises est fini . dit :

    le caractère messianique de votre intervention est anxiogène . Vous continuez à proroger l’époque sombre qu’a connue notre pays en magnifiant quelqu’un dont la moralité est douteuse et instable sur le plan politique .
    Si vous croyez que détenir un stock des voix laris fait de lui un bon cheval ,tout le monde serait président ,car il suffirait de réunir les cabris ethniques pour prétendre gagner une présidentielle au Congo …
    Sociologiquement ,rien ne le garantit à devenir président ,et si les autres tribus se liguaient contre lui , quel en serait le résultat ?
    Et après ,il portera le kaki des ninjas pour contester les urnes ,il en a dans le sang ,ce fol habitus .( voir BOURDIEU ).
    Oser y penser ,c’est aller vers un cul de sac avec des conséquences dont le pool a encore du mal à se remettre …
    Le CONGO de demain n’est pas celui auquel vous pensez ,car bon nombre d’entre nous avons compris la dangeriosité de mettre tous les pouvoirs dans les mains d’un seul individu ,fût il sorti d’extraction politique …
    J’ai bien peur que vous vous soyez trompé d’époque et de génération ,d’où il est important que vous mettiez un peu d’eau à votre vin ,par ces temps chauds ,c’est important ….
    La frénésie présidentielle post sassou est hérétique ,car ,de nos jours , il relève de la pure fiction ,tant les enjeux congolais sont énormes pour devoir s’en remettre à un individu dont le passage au ministère de la fonction publique aura été fantomatique et stérile …
    Le temps de l’apprentissage de la bonne gouvernance ne peut se déployer au sommet d’un malade comme le Congo ,il nous faudrait des nouveaux modèles économiques adéquats aux nouvelles institutions qui trancheraient avec le jacobinisme actuel ,facteur de régression économique et social de notre pays ,et ce, depuis l’indépendance. .
    Le Congo ne saurait encore se taper le luxe de diviniser un individu , sachant que cette
    fonction présidentielle est porteuse plus des malheurs que d’espoirs .
    Fini ce temps de cerises ,où la seule évocation de nom soulève des mouches alimentaires pour s’agglutiner autour d’un mets factice .
    Depuis qu’il pérore à l’assemblée nationale , nous n’y avons vu aucune fumée blanche
    labellisée KOLELAS …
    IL y a plusieurs façons d’être utile à son pays ,la profusion des propositions disruptives en est une …
    Le messianisme politique est un bouddhisme expurgé de ce qu’il y a de sacré ,c’est à dire une coquille vide .
    Une fois de plus , au regard de la pression politique diasporique démultipliée par les réseaux sociaux ,l’élection présidentielle  » à la papa » ,c’est fini ..
    Cette fonction vit ses derniers jours , car SASSOU en a sucé tout le jus .
    @oleg , pardon , ne vous trompez pas d’époque ….
    L’intérêt du pays est résumable en une phrase : création de richesses en faisant des régions des terroirs de bonheur à ceux qui y habitent ….
    Quand on a dit ça ; on ne voit pas l’utilité d’un président . Un premier ministre mieux guidé par des députés tatillons suffit .
    Ne nous compliquons pas la tâche avec des présidents …comme l’avait théorisé GUILLAUME D’OCCHAM ….
    NB : LE CONGO SANS PRESIDENT , c ‘est la rivière sans serpents …

  2. MP dit :

    Qui a prononcé cette phrase?: « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire ». Kolélas Parfait c’est l’idiot du village.

  3. Val de Nantes dit :

    Kolelas ,moi ,je le vois ,maire à tsouelé ,villzge d’où est originaire son père un batéké larisé ….
    De lâ à en faire un cheval gagnant au quinte présidentiel ,c’est un pari risqué …
    Frangins du pool ,soyons pragmatiques sur la gestion du pouvoir dans notre pays .
    Platon ,comme vous le savez @oleg fustigeait le monde sensible pour le monde intelligible .
    Alors frangin @oleg pourquoi tomber amoureux de ce monde sensible qualifié d’impur par celui dont vous venez de citer la métaphore de la caverne …
    Il a été démontré que ce n’est pas l’homme qui façonne les conditions de vie ,mais ce sont des idées qui renferment en elles des effets positifs sur des populations …
    Le Congo refuse les vendeurs de rêve et se tourne vers les porteurs des idées de croissance économique …
    La question que vous pose le Congo est d’une simplicité clinique .
    Comment créer de la richesse nationale ?
    De la réponse à cette question dépendra le bonheur du Congo …
    Un président de la république au Congo est une charge financière inutile ,car le bénéfice est zéro pointé ….
    To bo yi ba charges avec sa cohorte des mendiants …
    Espagne ,Italie ,Belgique etc ont des premiers ministres ,on peut s’en inspirer .
    C’est un problème de culture ,on peut s’y mettre maintenant ….
    Que ferait Kolelas ,qu’un premier ministre ne ferait pas ?????…
    Je suis du pool ,et je dis Non à Kolelas ….
    S’il est docteur qu’il aille suppléer le grand Louis Bakabadio à l’université …
    Ne transformez pas nos parents du pool en moutons électeurs ….
    Sassoufit ..toukariri ..

  4. Anonyme dit :

    Monsieur Oleg Fabrice Kiessila,
    J’apprécie la teneur de vos propos, l’apologie faite au Docteur
    Brice Parfait KOLELAS pour lequel j’éprouve de l’estime car c’est un compatriote très engagé. Vous écrivez bien, c’est excellent. Je ne suis pas un activiste politique.
    En ma simple qualité de citoyen congolais ; citoyen de la diaspora congolaise, citoyen du monde et observateur de l’actualité politique du CONGO et du monde,
    Je pense que tous les excès n’ont pas lieu d’être, pour le mieux vivre ensemble. Merci pour la compréhension de toutes et de tous. Que la paix au CONGO soit notre crédo.

  5. Anonyme dit :

    Aventurier

  6. Gabio dit :

    Wow, quelle diarrhee verbale! Les congolais, en plus du tribalisme qui est leur marque distingiuee, aiment du gros francais (la langue du colon chicotteur) pour ne rien dire, sinon que raconter des betises. Docteur kolelas par ci, docteur kolelas par la, opposition institutionnelle par la, gnagnagnagna… qu’on nous mette en ligne ici une seule publication peer reviewed de kolelas dans son domaine.

  7. Val de Nantes dit :

    Soyons réalistes et non fanatiques ethniques . Kolelas ne détient pas la science infuse des problématiques sécularisées du Congo …
    Arrêtez de moutonniser le pool …
    Vos insuccès électoraux se traduisent par une surmultipliée des tombes dans les cimetières du pool .
    Si la voie est politique ,la solution est économique .
    D’où une idée économique sortie d’un cadre politique bien pensé . Ce Congo dont vous quémander les suffrages souffre des conséquences de son impensé institutionnel .
    Vous ajoutez de la folie à la folie ..
    Demandez à Kolelas ,s’il a un petit schéma directeur de la ville de Kinkala dont il est le député ?
    Qu’il nous donne le nom de la principale rue de cette ville ?.
    Où se trouve le centre ville de Kinkala ?
    Il est docteur en économie , a – t il construit un centre de gestion des affaires locales dans cette ville pour ces jeunes de Kinkala .?
    Une médiathèque Kolelas à Kinkala ?????
    Non ,chers compatriotes ,
    Les aventuriers doivent s’en aller dans les bagages de sassou .Fini le temps de démiurge …

  8. maclintoch dit :

    Mr Oleg, un peu de tenu au frere Miakassissa qui ne fait que son travail d’eveil du peuple Congolais. Cela saute aux yeux que Mr Guy Brice Parfait Kollelas est un opposant factice qui emmarge a Mpila chez son pere Sassou. Pour votre gouverne , etant donne que votre patron n’est pas docteur soignant, les regles de l’art voudraient bien que vous ecrivez Docteur es….. et non docteur tout court, c’est de l’usurpation du titre. Pour le charge de la communication vous devriez bien le savoir. Dommage que vous ….
    Vous semblez bien ecrire, c est a dire lisible, limpide et simple, mais lorsqu’on va dans le fond, il y a beaucoup de faute de syntaxe , d’orthographe d’usage et grammatical. Je prefere ne pas m’eterniser sur cela, vous n’avez qu’a corriger votre copie vous meme. Par exemple vous ecrivez » Sur les grands sujets comme sur les petits sujets … vous aurez pu dire sur les grands sujets comme sur les petits…. au lieu de  » Hélas, non. Nous en doutons » mais plutot Helas!. Nous en doutons, au lieu de « C’est ce qui l’a conduit tour à tour de faire  » mais plutot c’est ce qui l’a conduit à faire … au lieu de « Pour ce qui est de la pandémie de la …. » En ce qui concerne parce que vous ne pouvez pas commencer une phrase par pour…Bref vous ecrivez comme vous parlez, mais c est tres dangereux pour un charger de la comm..
    Un leader de l’opposition et surtout pas des moindres, le silence est trop grand. De son intervention en Avril 2016, il est encore intervenu en Decembre 2019. Combien de meeting au compteur en public pour denoncer les derapages du pouvoir ? sinon attendant le moment au bon vouloir de la mouvance pour faire semblant. Nous ne nions pas oui c est opposant, mais qui accompagne tendrement le pouvoir en place. Un vrai opposant dans la mouvance presidentielle.
    Mon cher Oleg, ne vous meprenez pas votre grand souffle du chaud et le froid. C est un girouette comme l’a ete le pere. Tel pere tel fil

  9. Val de Nantes dit :

    Le docteur Kolelas ,ministre de la fonction publique détient un arrêté des étudiants et stagiaires radiés pour les uns ,à cause de leur patronyme sudiste dont ,plusieurs du pool et les autres pour un refus d’intégration dans cette même fonction publique ….
    Cependant ,vous trouverez un certain Mokoko ,ancien ministre , actuel ambassadeur du Congo en Belgique .Cet ancien stagiaire radié miraculeusement réintegre la fonction publique et devenir ministre …
    Tous les compatriotes nordistes qui s’y trouvaient avaient réintégré la fonction publique sous la complicité officielle de son ancien directeur général de la fonction publique ,un pctiste au nom d’Obami .
    Cet arrêté tribaliste dirigé contre les fils du sud avait l’aval de Monsieur Kolelas .
    Cet arrêté comporte plus de 600 stagiaires congolais envoyés en Europe tout comme les étudiants ….
    Si un simple directeur arrive à enjamber un arrêté pour réintégrer les compatriotes du nord , alors , Monsieur Kolelas ,qui êtes vous ?
    Vous avez participé au sabotage de l’intelligence du pool pour vous faire une place au soleil dans le ciel politique dans le pool ….
    Cette info vient de Brazza ,et ces personnes que vous avez maintenu dans la misère ,sont prêtes à en publier la copie dans les réseaux sociaux …
    Voilà une facette diabolique que vous cachez â l’endroit de vos moutons ethniques et électeurs …
    Vous avez eu ,semble – t -il le courage de quitter ce ministère ,pour inconvenance politique , ayez également le courage de publier cet arrêté des radiations des compatriotes , dont vous avez assuré la protection ..
    Frangin @oleg ,méfie toi ,comme d’une peste de cet homme ,c’est un vrai narcissique ..C’est un Sassou en devenir …..
    Nb : chers compatriotes
    Mokoko ,ambasseur du Congo ,ancien ministre ,est un stagiaire radié de la fonction publique .
    Eeeh oui monsieur Kolelas signe sa réintégration et refuse d’en faire autant pour
    ses compatriotes du sud ..
    Allez y ,comprendre .Quand le peuple tue le pool ….
    Kolelas le sait très bien ..
    Avait- il reçu des ordres de Sassou ?
    Les victimes de la haine intellectuelle de Kolelas publieront la copie de ce scandaleux arrêté sur les réseaux sociaux ….
    Un docteur qui n’aime pas d’autres docteurs ,vous en pensez quoi ?????.
    Ce gars aurait pu tuer Matsocota ..
    Merci …

  10. Val de Nantes dit :

    Lire. Maintenues dans la misère .

  11. Anonyme dit :

    N’importe quoi

  12. Val de Nantes dit :

    Ces cadres radiés et sacrifiés sous l’autel de votre sollipsisme politique et intellectuel sauront vous répondre à l’aune de votre démarrage campagne présidentielle …
    Par contre ,il convient de préciser à l’endroit des moutons ethniques électeurs du pool ,j’ai toujours privilégié plus les idées novatrices qui tranchent avec cette gouvernance politique actuelle ..
    Étant fils du pool ,nanti d’un usage parfait de raison , je priorise une nation congolaise ,qui donnerait tous les pouvoirs économiques , fiscaux ,financiers aux régions ..
    La paix totale dans ce pays ce sera la bonne articulation entre toutes les régions sur le plan économique ..
    La sécurité du pool et d’autres régions réside dans la satisfaction économique et sociale de ceux qui y habitent ..
    Étant congolais ,avant d’être fils du pool ,il va falloir trouver une solution politique nationale qui solutionne toutes les problématiques de toutes sortes auxquelles se trouve confronté notre pays …
    Ce n’est qu’à ce prix ,notre pays ,au travers nos régions ,économiquement , boostées ,retrouvera le vrai bonheur …
    La course à l’échalote présidentielle est une imposture qui ne résoudra en rien les misères de toutes les régions congolaises ..,
    L’apologie des réflexes identitaires est une fatalité nationale .Sassou nous en a offert l’exemple ….
    Nb : aimer le pool ,c’est le rendre économiquement viable ….
    Le fanatisme politico – tribal est une menace pour le pool ….
    Demandez aux mbochis ,ce qu’ils en pensent …La charge haineuse qui s’abat sur eux est proportionnelle au nombre des années et bêtises passées au pouvoir par Sassou ,alors que certains n’y ont rien gagné …
    Hitler était un fou , qui avait réussi à en créer d’autres au nom de la race supérieure ….
    Merci .

  13. Val de Nantes dit :

    Regardez la côte d’ivoire ,on y revoit les scènes d’il y a 10 ans à cause de cette fonction de merde dont les africains francophiles n’arrivent pas â maîtriser les délices ….
    Les morts se comptent déjà à la pelle ..
    Incroyables africains. Quels ignorants êtes vous ?..
    Comment vous ne pouvez pas trouver une alternative à cette fonction de merde ?
    C’est par l’étonnement que les Grecs antiques en sont venus à s’extraire de la mythologie ..
    Étonnez vous de cette fonction ,qui ne crée que des morts par milliers …
    Qui vous avait dit que cette fonction était indispensable à la survie d’un pays ?
    Cette fonction est contingente ; elle pouvait et ne pas exister , un pays aurait toujours existé ….
    Nous sommes ridicules devant le monde moderne auquel nous tenons à nous assimiler ,mais avec une maladresse psychologique ..
    Un président de la république plus un premier ministre ,il y’ a une maldonne financière qu’un comptable orthodoxe ne saurait accepter …
    La charge financière qui s’en dégage est telle qu’un pays digne ce nom ,ne peut supporter ..
    De nos jours , gérer un pays ,c’est comme gérer une entreprise .On coupe les branches mortes ,pour laisser grandir celle ci ….
    Le suivisme pavlovien est – il congolais ?..
    Serons nous devenus ces chiens de Pavlov , courant devant un objet factice ?
    Voilà l’esprit moutonnier dont nous accusent les hollandais ,suisses ,belges etc .

  14. La Mouche Qui Pique dit :

    I G N O R É !

  15. paul george dit :

    I needed to put you that very little note to thank you as before on the remarkable ideas you’ve provided above. This has been so surprisingly open-handed of you to supply openly exactly what a lot of people could have made available as an e book to help with making some bucks for themselves, most importantly now that you could possibly have tried it in case you desired. Those tricks in addition acted to be the good way to fully grasp that other people have similar keenness really like my own to understand significantly more on the subject of this condition. Certainly there are lots of more fun periods in the future for folks who look into your blog post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.