Appel à la famille biologique du Président Pascal LISSOUBA contre le retour de sa dépouille au Congo-Brazzaville.

L’année 2020 vient d’emporter dans sa bourrasque le Professeur Pascal LISSOUBA, alors qu’il était âgé de 88 ans, et qu’il demeurait toujours pour tout congolais républicain, le symbole de la légitimité populaire, pleine et entière.

Pascal LISSOUBA n’était plus un homme qui s’appartenait à lui-même ou à sa seule famille biologique.  Il était devenu à l’issue de son élection au suffrage universel direct le chef de l’Etat et détenteur de la légitimité du peuple.

Nous retiendrons son opiniâtreté à défendre les intérêts de l’Etat congolais face à la voracité des multinationales, sa préoccupation constante de moderniser l’économie du Congo à travers la maitrise de la science et de la technologie.

Le Professeur Pascal LISSOUBA demeure le symbole de la libre accession au pouvoir par la seule volonté du peuple, du nord au sud, de l’est à l’ouest, exerçant son libre choix. Il a toujours mis en avant la nécessité de maitriser la science et la technologie pour moderniser le Congo.

Par la vision politique qu’il incarnait, et pour ce qu’il représentera encore et toujours, Pascal LISSOUBA représente un modèle pour l’ensemble du peuple congolais. A cet effet, il appartient à tout le peuple congolais épris de paix et de démocratie, non pas à sa seule famille biologique.

Il n’appartient donc pas à sa seule famille biologique de décider de ce qu’elle devra faire de la dépouille de ce grand homme.

Nous estimons que le sort de la dépouille du professeur Pascal LISSOUBA, du lieu de son enterrement, doit interpeller chacune et chacun des congolais victime de la barbarie meurtrière du dictateur Denis SASSOU NGUESSO.

Le professeur Pascal LISSOUBA représente une espérance pour tout congolais épris de liberté.

Nous lançons donc un appel à la famille biologique du Professeur Pascal Lissouba de tenir compte de la grandeur que représente cet homme. La dépouille du Président Pascal Lissouba ne devra pas se retrouver dans les bras du meurtrier de son peuple.

Signer la pétition en cliquant sur ce lien

Signer la pétition en cliquant sur ce lien

Diffusé le 26 août 2020, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Appel à la famille biologique du Président Pascal LISSOUBA contre le retour de sa dépouille au Congo-Brazzaville.

  1. Anonyme dit :

    Takou Ngué-Sot veut un morceau du corps de Lissouba.
    Peuple du Nibolek, veuillez le lapider sans merci s’il rapproche le bout de son sale nez ou par intermédiaire ici et là ou n’importe-où au passage près de la dépouille de Maba Matatou…

    C’est un féticheur qui croit toujours et encore dominer avec cela.
    Faites-lui savoir illico qu’il est persona non grata.

  2. Isidore AYA TONGA 100% Intérêt général dit :

    SASSOU DENIS EST UN HOMME NATURELLEMENT MAUVAIS ET CYNIQUE ET QU’EST CE QU’UN MAUVAIS ET UN CYNIQUE? https://www.youtube.com/watch?v=b1Q9iF2OadU

  3. kikadidi leo dit :

    hommage au president pascal lissouba j espere que le jour ou les republicains seront majoritaire dans la societe congolaise lis realiseront votre reve de faire du congo un pays neutre sur le plan geopolitique federal pour que les regions soit mieux geres parlementaire pour mieux partager les richesses et fort sur le plan social et economique comme la suisse.

  4. Samba dia Moupata dit :

    Honte à Sassou Dénis même les morts refusent d’êtres inhumés tant que le congo sera sur la barbarie du chef Mbochi ! Je cite Moungouga Kombo , Alexis Gabou et le président démocratiquement élu Lissouba Pascal . Aujourd’hui on se rend vraiment compte que c’est n’est pas Lissouba qui envoie son fils Jeremy au parlement d’oyo , mais plutôt l’escroc Tsaty Mabiala et Sassou Dénis .

  5. Ico_claste dit :

    Sacrés congolais !

    Vous m’étonnerez Toujours, par votre sentimentalisme voire votre légèreté.

    Drôles de partis dits d’opposition et drôle de la société dite civile !!!

    Jamais une pétition pour demander le rétablissement du service d’eau ou électricité ou de l’hôpital, de l’éducation, par exemple, tous aussi cruciaux les uns que les autres pour les populations du Congo. Que nenni !

    À la place. Vous vous battez pour le retour au pays d’un cadavre aujourd’hui
    Et pourquoi diable ne pas lui avoir demandé , à mrLissouba de rentrer au Congo quand il était encore vivant, tout simplement ?

    C’est quoi cet exemple des mecs ( chefs états) qui devraient être des modèles de patriotisme. Mais qui choisissent de vivre loin de ce pays.

    Paradoxe équatorial, au delà du cas présent : autant on aime vivre à l’étranger, autant on veut aller se faire enterrer au Congo.

  6. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    OUI POUR LE RAPATRIEMENT DE LA DEPOUILLE DU PRESIDENT LISSOUBA AU CONGO

    J ACCUSE CES FAUX CONGOLAIS DEPOSITAIRES DU TRIBALISME PERMANENT DE REFUSER L’ENTERREMENT DU PRESIDENT LISSOUBA AU CONGO.

    Je suis ahuri et je ne comprends pas pourquoi certains Congolais, tribalistes résautalement, comme je l’ai toujours démontré, refusent que la dépouille du président Lissouba soit enterrée au Congo.

    Je suis ahuri de voir que des constitutionnalistes comme Bankounda Mpele, qui à longueur de posts nous chante l’unité nationale (et il n’est pas le seul), signe une pétition pour que le corps du président Lissouba ne soit pas enterré au Congo.

    Certains font circuler sur la toile un testament faux ou réel du président Lissouba qui ne souhaite pas être enterré au Congo. De qui se moque-t-on ? Et au nom des conneries fétichistes des nègres congolais, certains disent que Sassou va utiliser de façon mystique la dépouille du président Lissouba pour continuer à rester au pouvoir.

    Je rêve et j’ai mal et j’ai raison de traiter souvent mes compatriotes de nazes et de semoulards. Ma théorie du réseau prend donc tout son sens.

    S’il vous plait, chers compatriotes, reprenez-vous. Yombi et Lissouba ont occupé la fonction présidentielle. J’ai toujours combattu de son vivant le président Lissouba pour son tribalisme, son absence de vision économique et pour son séparatisme vis à vis des Congolais, ce dont a profité Sassou.

    Tout de même, s’il vous plait, même s’il a laissé un testament, il doit être enterré au Congo, quoiqu’il ait fait.

    Je rêve et je vous piste, espèces de tribalistes que vous êtes. On comprend mieux pourquoi le Congo ne s’en sort pas et que vous préférez le réseau tribal, celui que vous reprochez à Sassou. Vous attendez le départ de Sassou pour installer un autre réseau tribal. Méchants, nous sommes dégueulasses. Ce n’est pas bien. Les présidents Yombi et Lissouba doivent être enterrés au Congo, leur terre natale et d’origine.

  7. Samba Axel dit :

    Ico_claste, je concorde totalement avec toi. Le cadavre a seul droit, d’être enterré, peu importe l’endroit. Alors qu’il ya des milliers de vie humaines qu’il faut sauver en faisant des pétitions, sous d’autres cieux, les pétitions sont faites pour les vivants(homme ou animal au sens strict), améliorer leurs conditions de vies, mais pas pour les morts. À titre d’exemple, le président à sa mort, a été enterré au Congo,après plusieurs mois, Ngouabi son détracteur idéologique, l’avait dignement enterré.
    Comme on le dit chez moi:  »Wa foua, wa toma »(pour être apprecié, meurt), Lissouba est responsable aussi de l’abîme du Congo, en 5 ans de présidence, il n’a rien fait de monumental, en dehors des beaux discours bidons, c’est lui le père du tribalisme, avec l’apparition des termes de  »Nibolek »,  »Tchèques » et  »Norvégiens ». Responsable de l’une des grandes milices barbares du Congo, les cocoyes. Et puis vous pensez que même si on l’enterrait en France, si le pouvoir veut de son corps, on le prendra en catimini, et vous laissera une tombe vide, en France, Ndenguess a des reseaux partout. Si vous voulez proteger son intégrité physique, incinerez le, voilà la meilleure solution, comme l’avait demandé Fidel Castro, il avait vu loin qu’un jour Cuba peut redevenir libéral, au risque que sa tombe soit profanée.

  8. Samba Axel dit :

    le président Youlou à sa mort*……….. j’allais dire

  9. Sous-entendu dit :

    Quel est exactement le problème? Contrairement que dites-vous au juste toutefois après les autres? Que d’aucuns se taisent et que leurs opinions ne sont pas fondées parceque vous estimez détenir la science infuse ou c’est encore hélas vraissemblablement l’incompréhension manufacturée pour assouvir sa haine congénitale, fourbe et cynique dans la mélancolie, celle du congolais doublement avard et purement ‘zoba’ en même temps?

    Encore, de quoi parle-t-on ici?

    Parler c’est bien, et comprendre c’est mieux. Qui ne pige que dalle?

    ‘SORE’ !!!

  10. Méli-Mélo Capharnaüm dit :

    Parfaitement. Les « dernières volontés » des morts devraient être respectées autant que possible. Nous sommes des humains et non pas des animaux. Chacun a sa famille biologique avant tout. Dieu pour tous!

    Indubitablement Lissouba était un piètre politique, nous le savons bien, mais là n’est pas la question ici dans cet article…

    A bon entendeur, salopards.

  11. Anonyme dit :

    Bonjour,
    C’est une blague ou quoi ? Depuis quand c’est des inconnus qui décident du devenir du défunt. La décision revient au plus proche parent. Je ne pense pas que Sassou va lui faire l’honneur de funérailles à hauteur d’un chef d’état. Laisser le mort partir en paix.

  12. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    A ANONYME

    A SOUS ENTENDU

    AMELI MELO

    Bien sur chers compatriotes loin de moi la pretention et encore moins l outrecouidance de me substituer a la famille du president lissouba

    Mais tout de meme elu president lissouba meme mort appartient au CONGO
    IL n est pas question ici de contester des opinions contraires et de montrer samba axel et moi que seules nos opinions ont droit de cite

    Neanmoins je suis assez szatisfait par votre inconscience qui in fine devient conscience quand vous intervenez sur ce site

    Vous refusez le tribalisme reseautal mais de facon paradoxale vous en etes les grands geniteurs malgres vos denegations et autres fadaises a l emporte piece sur la necessaire unite nationale pour recontruire le congo

    Assumez vos positions tribales comme celles enoncees par le president LISSOUBA avec la la creation du NIBOLEK Encadree par la funeste libelle ya ba colere ve quand il assuma ses fonctions de president apres la conf nat souveraine

    Il faut etre serieux et j ai bien peur que malgres vos larmes de cocodiles et vos mauvaises intentions que le tribalisme trouve en vous son terreau naturel

    soyez moins bavards et passez aux actes on gagnera du temps mais dans le meme temps la famille biologique a tous les droits sur lissouba decede

    Mais en temps je continue de penser que le president LISSOUBA APPARTIENT UN PEU VOIRE BEAUCOUP AU CONGO et qu il merite quoiqu il ait fait d etre enterre au CONGO

    C ‘est un petit pas mais enorme pour la reconcialiation car vous: nous congolais specilistes des entourloupes reseautales nous ne nous aimons que morts et dans la mort et ENCORE QUE DIS JE?

    CONGOLAIS KIADI MINGUI

    ON EST PAUME ON SE PAUME DANS UN MONDE QUE NOUS NE COMPRENONS PAS

  13. Maka Soulard Avant-centre Monéné dit :

    Franchement! Pourquoi même vous répondre? Vous faites exactement ce qu’il ne faut pas faire. Vous osez commencer assez bien rien que pour tout gaspiller par après en déchantant dans la même récitation. Est-ce que vous vous en rendez même compte?

    S’il vous plait, buvez votre Sovinco, paisiblement. Le tourniquet autour du pot aura là au moins un sens; compréhensiblement…

    Bino se milangui eh

  14. Anonyme dit :

    Une actualité chasse une autre.
    Et pendant ce temps que devient le Général du Peuple, l’attendu Libérateur du CONGO, j’ai cité J3M.

  15. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    A MAKARD SOULARD: bois de la biere et non le sovinco

    Rien a dire de ce que vous dites car tout ceci est insipide

    Lisez plus et ecrivez mieux

    faites des papiers plus elabores tout le monde pourra peut etre comprendre

    Ne buvez pas trop de sovinco moi je prefere la biere

    Tu as compris comme d habitude je blague sur ce site face a des compatriotes un peu leger intellectuellement

    ce n est pas une insulte mais un constat et en meme temps je peux me tromper mais tout le monde a le droit de s exprimer en se trompant

  16. Pambou Lucien dit :

    DESOLE MAKA

    Je t ai appele Makard

    ca tombe bien makard est un gars qui s apelle Maka

    ca colle et bien c est de l humour pambouien

    mkaya mvoka et lucien c est le meme gus

  17. Général Grade Akoungou dit :

    Le gENERAL ‘Chiquito’ d’Ankara a depuis fumé en coulisse le calumet de la paix avec Takou pour sauver sa propre petite peau. La prochaine fois que l’on entendra parler de lui, c’est comme Lissouba aujourd’hui, dans un communiqué nécrologique.

    Et puis, plus rien.

  18. Avant-centre Monéné ya (!) Yeeehhh... dit :

    De rien Lucien! l’humour et la bonne humeur quelquefois c’est bon pour la santé; considérant l’alcool à coté sans vous en tenir rigueur du tout.

    Allez, amusez-vous bien. A bientôt_

  19. Samba Axel dit :

    À Mpambou Nkaya Mvoka, merci frère pour tes écrits, pour la franchise et d’être dans le même sens que moi.Ce Sous entendu est un tabac de la même pipe tribale avec Lissouba. Pour ton infos, Sous entendu, nous n’avons pas de haine congénitale, c’est toi qui en cette haine congénitale, et nous refusons pas que les autres parlent, mais nous dénonçons votre hypocrisie d’unité nationale, alors que vous êtes, toi et consorts, vous êtes tribales, et vous voulez qu’on fasse table rase sur le tribalisme politique développé par Lissouba, parce qu’il est mort. Non, il faut dénoncer ces actes, même s’il est mort, pour que les gens sachent qui est réellement ce Lissouba, grand architecte du tribalisme au Congo, généticien en tribalisme. Il me semble que sa spécialité de génétique l’avait beaucoup aidé pour classer les differentes du Congo, et créer son slogan de  »ya ba colère vé »  »ma ba ma tatu ». Lissouba fût un médiocre chef d’état, c’est ce que l’histoire retiendra de lui.

  20. Indice Aveuglant dit :

    « Le con ne perd pas son temps mais tente toujours de perdre celui des autres. »
    La berlue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.