CONGO-BRAZZAVILLE : CRIMES DES SUDISTES & IMPUNITÉ DES NORDISTES

« Si vous êtes neutre en période d’oppression, vous avez choisi le camp de l’oppresseur » 

Parole de Desmond Tutu, prix Nobel de la Paix en 1984, Évêque Anglican du Cap en Afrique du Sud. 

Cette citation trouve un écho favorable suite à l’assassinat par un groupe de gendarmes de Nkayi de Merveille BAZONZILA, après avoir ravi la somme de 35.000 francs cfa, fruit de son petit commerce journalier. 

Devant la protestation de la population de Nkayi, le régime s’est empressé d’aller intimider la famille, la contraignant d’aller inhumer le corps loin de la ville, avec des consignes strictes à l’appui. 

Pendant qu’on assassine Merveille à Nkayi pour non port de masque anti-covid-19, à Gamboma, en plein jour, deux chefs coutumiers rivaux se pavanaient frontalement au milieu de la foule, les images faisant foi, personne ne portait de masque contre le coronavirus, Policiers et Gendarmes encadrant les festivités. 

C’est la preuve matérielle du tribalisme dictée dans l’armée dont l’essentiel des généraux sont d’ethnie mboshi. En concertation avec le pouvoir lui-même tribaliste, la consigne fut de maltraiter les sudistes au besoin de tuer comme nous l’avons observé avec Merveille à Nkayi. La seconde, laissée les Nordistes se pavaner en toute quiétude dans toutes les bourgades du Nord-Congo. 

Davantage, si l’apartheid en Afrique du Sud et qui avait ému le monde entier avait eu lieu au Congo-Brazzaville, je parie qu’elle n’aurait pas connu un terme. 

L’émotion soulevée par la mort gratuite octroyée à Merveille n’a pas suffi à soulever une indignation du clergé catholique, aucun Curé, ni Pasteur d’une moindre paroisse n’a soulevé le petit doigt contre ce crime de plus, Jésus n’inspire pas nos religieux quand le peuple est touché dans sa chair. 

Catholiques, protestants, Salutiste et évangélistes sont restés bouches cousues. Toute autorité vient de Dieu, même celle qui assassine son peuple. 

Le personnel politique, ce n’est pas une surprise, insensible, tapis dans l’ombre. 

Ils ne sont préoccupés que par l’élection de mars 2021 dont le vainqueur est connu d’avance, dont il ne reste qu’à assurer les formalités d’usage. 

A la limite, l’opposition partage la même médiocrité que ceux qui assurent le pouvoir par la force des armes, étant dans l’incapacité de crédibiliser un leadership, d’assumer son rôle et gagner la confiance des populations meurtries, abusées par les criminels qui ont pris ce qui reste de l’état en otage. 

Seule la diaspora demande justice pour Merveille, il ne reste qu’aux associations de droits de l’homme de s’investir pour obtenir réparation, le droit reste un combat, jamais il ne sera un cadeau. 

Le peuple Congolais a désormais la preuve qu’elle est abandonnée par les Eglises qui ne cherchent qu’à lui soutirer les maigres ressources, le mépris des politiques attachés exclusivement aux élections, une société civile moribonde, incapable d’œuvrer pour son destin. 

MOUSSI  MASSA

Diffusé le 17 octobre 2020, par www.congo-liberty.com

Congo-Brazzaville : le Commandant Léonard Ngatse torture et exécute sommairement Darlaine Tambika

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à CONGO-BRAZZAVILLE : CRIMES DES SUDISTES & IMPUNITÉ DES NORDISTES

  1. samba Dia Moupata dit :

    Sassou nous imposent une barbarie dans la partie sud , il faut absolument maintenir la terreur chez les kongos . Cependant à Gamboma pays Mbochi Téké où sont originaires la plupart des miliciens de Sassou les gens vivent paisiblement , car pour votre gouverne Odon est téké et Odongo est Mbochi , Etou est téké et Itoua est Mbochi .De Ngo à oyo les populations jouissent de la gratuité d’eau courante et l’électricité . Surtout ne compter pas à l’escroc parfait kolélas pour dénoncer cette discrimination .

  2. Chazy dit :

    Sassou nguesso , c’est un crapaud , un margouillat maudit , un fils d’une prostituée et d’un chien, il est le trou du Q en personne, et toute sa famille ,son entourage politique sont des macabres vivants, ils l’ingnorent parcequ’ils pensent qu’ils sont éternels, alors que nul n’est éternel sauf l’éternel , qui vivra verra, en tout cas profitez en parce que tout à une fin, ou est Mobutu aujourd’hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.