Le Président Alphonse Massamba-Débat nomme Matoumpa-Mpolo, directeur de l’organisation paramilitaire « Action de Rénovation Rurale » (12 août 1965)

Diffusé le 23 octobre 2020, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les Dossiers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le Président Alphonse Massamba-Débat nomme Matoumpa-Mpolo, directeur de l’organisation paramilitaire « Action de Rénovation Rurale » (12 août 1965)

  1. Samba dia Moupata dit :

    Massamba Débat fut un grand visionnaire incompris , car a l’époque nous l’avions reprocher la création de la défense civile . Le problème c’est que la nouvelle armée congolaise comptait beaucoup des officiers pro Youlou mécontents et les officiers Nordistes qui avaient un agendas caché d’où le coup d’état du 31 juillet 1968 qui amène Ngouabi à la présidence grâce à un complot entre Félix Mouzabakani ,Diawara et les officiers du nord . Imaginons un fils kongo qui gagne l’élection présidentielle demain comment pourrait -il gouverner avec une armée dont 92% d’officiers supérieurs sont Mbochis ?

  2. L’aigle dit :

    C Dacosta signe le décret entant que Secretaire d’Erat à La Défense Nationale.
    C’est sous ce même DACOSTA, devenu Premier Ministre du President Lissouba
    qu’on verra renaître les Aubevillois.

    L’histoire politique du Congo est vraiment impayable.

  3. Val de Nantes dit :

    Cette génération des politicailles est à oublier pour construire un nouveau CONGO sur des bases saines extirpées de tous affects .
    Nous avons remis tous les pouvoirs du pays dans les mains d’une personne ; demain ,ce sera au peuple de discuter de la forme d’Etat que prendrait notre pays .
    Faisons ce « tabula rasa  » pour imprimer à notre avenir une vie meilleure que celle laissée par ces hommes politiques emberlificotés sur la fonction présidentielle ,lieu de satisfaction des désirs illimités …
    La question de la problématique du sous développement a été mise sous cloche pour des raisons d’égocentrisme abject .
    Nous héritons de la mauvaise pensée politique congolaise fondée sur l’abstraction et non sur le pragmatisme .
    La situation chaotique où se trouve notre pays est le résultat de l’immaturité éthique et morale de la gouvernance de la » res publica « . c’est à dire affaires publiques .
    Gouverner , c’est se désintéresser de ces ambitions pour noyer son égo dans la prise en compte des intérêts communs .
    Si nous admettons la parabole des talents ,c’est à dire une hiérarchisation naturelle des dons de chacun de nous ,le pays doit être le lieu d’équité et non celui des inégalités sociales .
    Rechercher une républiques égalitaire serait utopique du fait de nos dons naturels ,d’où dans la vie ,il y a des meilleurs , moyens et mauvais . C’est une réalité immuable qui s’impose à nous .
    EXPLICATION / de la parabole des talents .
    Si je suis ingénieur ,j’aurais ma place dans ce CONGO au prorata de mes qualités intellectuelles . Et le dernier congolais doit aussi trouver sa place dans ce Congo en dépit de son manque de culture .
    l’équité est la reconnaissance essentialiste de chaque congolais au sein de notre pays .
    Ma conception cosmologique se résume à la possibilité de tout un chacun de trouver sa place au sein de notre CONGO .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.