Congo-Brazzaville : l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas est décédé

L’opposant congolais, 60 ans, avait été diagnostiqué positif au Covid-19 juste avant le week-end. Dans une vidéo publiée ce samedi 20 mars où il apparaissait très affaibli, il disait se « battre contre la mort » et appelait malgré tout ses soutiens à se rendre aux urnes pour faire advenir le changement. Guy-Brice Parfait Kolélas est décédé dans l’avion qui l’acheminait vers la France, où il devait recevoir des soins. Cet économiste de formation en était venu à la politique en suivant sur les pas de son père. Publicité

Avant de devenir l’un des principaux opposants au président Sassou-Nguesso, Guy-Brice Parfait Kolélas a d’abord les habits d’un universitaire. Diplômé de l’université de Mulhouse, dans l’est de la France, il avait obtenu en 1987 son DESS en économie et gestion des transports internationaux. Un doctorat viendra même compléter ces palmes six ans plus tard.

Quelques années d’enseignement suivent dans les universités françaises, puis c’est le retour au Congo pour ce natif de Brazzaville, où il travaille au ministère de l’Administration du territoire. Son père, Bernard Kolélas, est nommé Premier ministre de Pascal Lissouba.

Mais survient alors la guerre civile en 1997, remportée par Denis Sassou Nguesso. Bernard Kolélas et sa famille sont contraints à l’exila au Mali. La suite, c’est Guy-Brice Parfait Kolélas lui-même qui l’a racontée encore récemment dans un meeting : « Mon père m’a demandé de poursuivre le combat politique. Il ne l’a dit qu’à moi, pas aux autres, alors que nous étions 12 frères et sœurs. »

Combat politique qui le mènera jusqu’à la deuxième place de la présidentielle en 2016. Guy-Brice Parfait Kolélas souhaitait voir l’alternance survenir dans son pays.

Source : https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210322-congo-brazzaville-guy-brice-parfait-kol%C3%A9las-est-d%C3%A9c%C3%A9d%C3%A9-sources-proches

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

26 réponses à Congo-Brazzaville : l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas est décédé

  1. CD JUMEAU dit :

    Cet homme, rappelons-le, était le fils adoptif de Sassou Nguesso Denis et candidat figurant aux soi-disant élections présidentielles sans impact d’hier, dimanche 21 Mars 2021.

    Mais comment en tant qu’un homme soi-disant intelligent avec un doctorat, il s’est précipité à vouloir quitter le Congo où il aurait pu se faire soigner avec des tisanes fortes ou encore faire le « tchoko » (se couvrir intégralement) après avoir reçu une bonne dose de confo par exemple, hinaler certaines potions bouillie de tisanes … etc, lui il a préféré partir en France où on ne soigne pas le (la) Covid 19. Dans ce pays on n’a jamais soigné ce virus là. Les plus résistants survivent, ce ne sont pas les médecins ni leurs médicaments qui les sauvent.
    En bon patriote, le Président Tanzanien est décédé chez lui dans son pays dans un hôpital de la capitale.

  2. Pambou lucien mkaya mvoka dit :

    Condoléances aux familles biologique et politique de Kolelas mais la critique politique doit continuer

    Il est dans la coutume bantoue le temps du deuil et le temps de la vie
    Nos condoleances aux amis et familles de Kolelas parfait

    il decede sans connaitre le vainqueur de l election presidentielle
    Peut importe car le vainqueur officieux a savoir Sassou est connu de tous et donc forcement du defunt Kolelas car avant sa mort il a ete un membre tres important du Reseau politque congolais dont Sassou est le Maestro

    Kolelas parfait a ete un opposant de facade plus prompt à defendre ses interets financiers et ses places au sein du gouvernement de SASSOU que d ‘apporter une once de projet ni de programme politique pour le Congo dont toute sa famille et lui ,ont largement profite

    Certains pensent que j exagere en disant cela , bien sur je respecte l homme disparu mais j ai beaucoup de mal à en faire autant pour l homme politque qu il a ete insipide et tragiquement pas tres courageux car son rond de serviette etait en bonne place au palais presidentiel
    Voici un membre en moins du reseau politique mais tres vite sa place sera occupee par un autre soit son frere Euloge kolelas soit sa propre soeur.Que va devenir le part yuki?

    Apres l inhumation de kolelas les couteaux seront ils prets pour que les heritiers s entredechirent, il faut esperer que Sassou que kolelas appelait papa saura mettre de l ordre au sein de ce parti yuki plus domine par des agapeurs bavards que par des opposants methodiques et programmatiques

    Sassou une fois de plus montre sa dexterite politique puisque la presidence de la republique avait decide de prendre en charge toutes les modalites financieres liees a l evacuation de Kolelas a Paris

    Pauvre congo rien ne bouge et rien ne change face a une oppostion ossifiée et inexistante politiquement
    Il ne suffit pas de tirer a boulets rouges sur Sassou mais de s interroger sur sa longevite au pouvoir. Reponse la connivence politique des opposants dans le reseau politique domine par Sassou et le double langage de ses opposants politiques permettent a Sassou de se succeder a lui meme toujours et tout temps jusqu a la mort

    Voici ce Congo en equilibre instable comme on le dit en economie, bourres de sachants et non d intellectuels car tres peu d entre nous les sachants avons construit une oeuvre pour meriter ce label d intellectuels

  3. Isidore AYA TONGA 100% Intérêt général dit :

    GUY PARFAIT KOLELAS DÉCÉDÉ, POURQUOI MATHIAS DZON EST-IL EN GRAVE DANGER DE MORT? https://www.youtube.com/watch?v=Ihadus6RdAU

  4. CD JUMEAU dit :

    Urgent! Décès de Parfaite Olelas ce jour au mouroir des dictateurs africains et faux opposants. Il y a pas d’hôpitaux dignes dans leurs pays, ils courent tous se faire soigner en France qui ne les sauve plus d’ailleurs. Même pas honte!

  5. Anonyme dit :

    Un peu de respesct meme si vous ne le portez pas dans votre coeur,pauvre congolais et congolaise dans quel monde somme nous.Vous oublier meme l essentiel du probleme qui est Sassou et qui ne sais pas qu au congo la plupart des hommes poliques sont corrompu ou ils ont tous travaillés avec le tyran mais cela n empeche pas que c est les memes hommes poliques sur qui les congolais comptent pour renverssez le criminel Sassou et vous tous qui vous vous moquez de la mort de parfait Kolelas qu attendez vous pour regler le probleme du pays au lieu de brailler.Vraiment pitoyable et honte d etre congolais

  6. Val de Nantes . dit :

    La torah constitutionnelle de 1992 dont certains nous vantent le mérite est du même acabit que celle de SASSOU,c’est à dire des constitutions qui vénèrent l’occupant de la fonction présidentielle avec le pouvoir de préempter le CONGO à satiété .
    On peut m’objecter que d’autres pays africains en disposent ,mais faudrait -il pour autant en suivre le même logiciel politique?.
    Au CONGO , on y meurt de la fonction présidentielle .La liste des cadavres y relatifs est impressionnante ,il suffit de modéliser la courbe des morts politiques entre le putatif présidentiel et la fonction présidentielle pour s’en rendre compte …
    Si kolelas ne s’y était pas engagé ,il aurait la vie sauve ..
    Eh oui ,KOLELAS en a payé le prix . Notre rapport à cette fonction est aussi anxiogène que mortifère ,le cas de PAKO en est la parfaite illustration .
    Au CONGO DE SASSOU , vous n’avez que deux solutions politiques ,en ce qui concerne les opposants ,soit vous prenez le chemin du Goulag ,soit celle de la finitude . MOKOKO et KOLELAS sont des victimes expiatoires de l’intolérance de la fonction présidentielle dont on sait la nullité dans la perspective du développement économique de notre pays …
    Copier sur les autres ,c’est bon .Encore faudrait -il bien copier ?,,.
    Sa mort est tout ,sauf une surprise . L’enjeu présidentiel au CONGO se comprend comme la possession de la totalité de la richesse nationale et dans cette bataille alimentaire et matérielle aucune chance n’est laissée aux intrus …
    Le pouvoir politique au CONGO , c’est la sauvegarde des biens spoliés au peuple et de ce point de vue , la nation s’efface au profit des intérêts individuels …
    Imaginez un seul instant que PAKO ait obtenu la timbale et qu’il ait entrepris d’auditer tous les biens frauduleux obtenus par ce maudit clan ,croyez vous que ce scénario d’alternance politique aurait plu à ces voleurs sédentaires de la république ?
    De nos jours , sauf un cas de force majeure ou une faveur divine pour le CONGO , il est quasiment impossible d’envisager un changement politique par les urnes ,car le CONGO , étant devenu une marchandise politique , doit rester dans le giron de ces criminels politiques .
    Ce n’est pas la torah de 1992 qui viendrait changer les choses ,car son ADN est le même que celui qui régente la constitution de 2015 de Sassou ,c’est à dire un pouvoir immense entre les mains d’une même personne .
    Et nous en mesurons aujourd’hui les dégâts humains et économiques .
    Changer le paradigme politique ,c’est désactiver sinon supprimer cette fonction dont on n’attend rien ..
    Une fois de plus ,le CONGO revit ses cauchemars politiques et l’histoire nous remet devant nos propres responsabilités .
    La fonction présidentielle est le tombeau des espoirs du CONGO ….
    Vous avez beau prendre des exemples des pays où cette fonction marche sur ses deux pieds ,mais vous conviendrez avec moi qu’au CONGO ,cette fonction est devenue un volcan politique ….
    Dommage pour PAKO !!!.

  7. R dit :

    oui effectivement guy b p kolelas est mort. cest dommage apres tout. il paraissait deja plus vieux que matthias dzon p tsaty mabiala les cl munari….. officiellement il est mort du covid 19.alors faire poser un aeronef a brazzaville en provenance de paris(7h 30 minutes de vol) effectivement la reglementation de lonu a ce sujet est claire. il faut un repos obligatoire du pilote dau moins 8 h.la dessus cest l’oaci qui limpose. pour ce qui est de lurgence il fallait peut etre prevoir un equipage de relais plus frais qui devrait decoller de brazzaville pour paris (2h a 3h de stop ) a maya maya mais la se posait un pb budgetaire. cela devrait faire deux equipages pour le seul guy b p kolelas. etait ce possible dans le congo brazzaville actuel

    MAIS AU DELA DE TOUT IL SEMBLAIT QUAND MEME PLUS AGE QUE MATTHIAS DZON QUE P T MABIALA CL MUNARI…. IL DEVRAIT SOUFFRIR DUNE MALADIE QUI LE RONGEAIT.EN 2016 2017 IL SETAIT DEJA RENDU A PARIS A BORD DUN VOL DE ROYAL AIR MAROC BRAZZAVILLE POINTE NOIRE ET CASABLANCA POUR DES SOINS MEDICAUX

    TOUTES NOS CONDOLEANCES AU GROUPE YOUKI

    PAR CONTRE VOUS RECOMMENCEZ VOS INEPTIES . GUY B P KOLELAS NA PAS ETE ASSASSINE IL EST MORT NORMALEMENT LETAT CONGOLAIS AYANT FAIT CE QUI ETAIT DE SON POUVOIR SOIT AFFRETER UN AVION MEDICALISE

    EN ALGERIE UN CANDIDAT AGE DE 72 ANS ETAIT MORT EN PLEINE CAMPAGNE PRESIDENTIELLE BIENTOT VOUS CONNAISSANT VOUS ALLEZ EXIGER LA LUMIERE SUR LA MORT DE GUY B P KOLELAS

    1. LA MORT DE GUY B P KOLELAS EST DEJA ECLAIREE. IL EST MORT DU COVID 19 CEST CLAIR ET NET. NOUS CONNAISSONS TOUS LES AFFRES DU COVID 19

    2. IL -GUY B P KOLELAS- SEMBLAIT PLUS AGE QUE MATTHAIS DZON P T MABIALA CL MUNARI…CEST CLAIR NET ET LIMPIDE CELA DEVRAIT QUAND VOUS INTERPELLER.GUY B P KOLELAS SEMBLAIT PLUS VIEUX QUE M DZON C GRAVE QUAND MEME.

    UNE FOIS ENCORE TOUTES NOS CONDOLEANCES AU YOUKI

  8. kikadidi leo dit :

    que parfait kolelas repose en paix son courage et sa naivete lui ont fait croire a un eventuel changement .seul un partage du pouvoir peut amener une paix durable comme le souhaite enfin le president a vie sassou.

  9. condoleances au groupe youki dit :

    razzaville, Congo | AFP | lundi 22/03/2021 – La mort lundi de l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas, principal rival du sortant Denis Sassou Nguesso à la présidentielle au Congo-Brazzaville, a apporté une note d’imprévu à ce scrutin où le chef de l’Etat mise sur une réélection au premier tour.

    A l’annonce de sa mort au lendemain du vote, la situation était calme et la circulation normale à Brazzaville, où les résultats sont attendus dans la semaine. La commission électorale a promis de premières tendances dans la journée.

    Testé positif au Covid-19, Kolélas, 61 ans, est décédé en France lundi aux premières heures juste après l’arrivée de l’avion médicalisé venu le chercher à Brazzaville dimanche après-midi, avant la fermeture des bureaux de vote.

    « L’avion a atterri au Bourget (aéroport au nord de Paris pour les vols privés) à 02H35 environ, il est décédé à 02H40 », a déclaré un ami proche à l’AFP.

    Le parquet de Bobigny (nord-est de Paris) a annoncé à l’AFP l’ouverture d’une enquête, confiée à la section criminelle, sur la recherche des causes de la mort de l’opposant, dont le corps n’a pas encore été rapatrié.

    « Je l’ai eu au téléphone lundi (15 mars), je l’avais trouvé très fatigué », a repris son ami joint à Paris, effondré. « Il m’avait dit: +C’est la campagne, j’ai le palu+. Quand il est allé à l’hôpital, ils ont découvert que c’était le Covid et c’était trop tard ».

    L’opposant avait publié une vidéo samedi, à quelques heures du scrutin et de la coupure de tout accès internet décidée par les autorités, comme souvent en Afrique centrale pour éviter la diffusion des procès verbaux des résultats à la sortie des bureaux de vote.

    « Mes chers compatriotes, je me bats contre la mort, mais cependant, je vous demande de vous lever. Allez voter pour le changement. Je ne me serai pas battu pour rien », affirmait-il dans cette vidéo, alité et affaibli.

    « Vous aussi, battez-vous, pour votre changement. Il en va de l’avenir de vos enfants », ajoutait Guy-Brice Parfait Kolélas avant de remettre son masque d’assistance respiratoire et de se rallonger.

    « Qui peut le remplacer »

    Dans les quartiers sud de Brazzaville, son fief, l’ambiance était normale, la population reprenant ses activités quotidiennes au lendemain du vote.

    Un correspondant congolais de TV5 Monde, Berdy Pambou, a néanmoins confié à un correspondant de l’AFP avoir été agressé au siège du parti de l’opposant. La police a dû intervenir.

    « Guy-Brice Parfait Kolélas était un grand leader politique congolais. Avec lui on espérait le changement. La population congolaise est très émue. Pour le moment, on n’imagine pas qui peut le remplacer », a déclaré à l’AFP un sympathisant, Wilfrid Raoul, rencontré au marché Total, aux portes de la région du Pool, son fief.

    Opposant historique, il apparaissait comme le seul vrai rival de M. Sasssou Nguesso, 77 ans, dont 36 au pouvoir, de 1979 à 1992, puis depuis 1997, à l’issue d’une guerre civile dont il est sorti victorieux.

    Ce dernier lui avait souhaité un « prompt rétablissement » dimanche, avant de se féliciter de la bonne tenue du scrutin.

    « C’est dans un climat de paix que la campagne électorale s’est déroulée. Je crois que ceci est un bon signe pour notre démocratie. Je souhaite que le processus se poursuive ainsi jusqu’à son terme », a déclaré après avoir voté le président, qui a fait campagne sous le slogan « Un coup, K-O », exprimant sa volonté de l’emporter dès le premier tour.

    Aucun incident majeur n’a été enregistré lors du vote sous haute surveillance, selon les éléments que l’AFP a pu collecter sur le terrain et par SMS (également coupés dans la journée).

    L’Eglise catholique a émis des réserves sur la transparence du scrutin. Ses observateurs électoraux n’ont pas obtenu d’accréditations.

    En 2015, M. Sassou Nguesso a fait sauter le verrou constitutionnel qui imposait une limite d’âge et un maximum de deux mandats présidentiels.

    En 2016, sa réélection contestée avait déclenché une violente rébellion dans la région du Pool.

    GBP KOLELAS SOUFFRAIT DOUBLEMENT DU DIABETE ET DU PALU AJOUTE A SON AGE LE COVID NE POUVAIT QUE LANEANTIR COMME NOUS LE VOYONS AILLEURS DANS LE MONDE

    UNE FOIS ENCORE NOS CONDOLEANCES AU GROUPE YOUKI

  10. Samba dia Moupata dit :

    Je pense que la mort de Parfait Kolélas, dissuaderaient d’autres accompagnateurs sudistes de Sassou Dénis qui est un cynique de très haut niveau . J’ai parlé de vive voix à mon regretté jeune frère Parfait Kolélas , comme quoi il jouait à un jeu très dangereux , l’argent doit être le résultat d’un travail et non d’une mafia ! Parfait kolélas était devenu un grand habitué des rendez -vous festifs à OYO , d’ailleurs depuis deux ans Parfait était très proche de deux lieutenants de Dénis Sassou , Anguios Engambé et le fils Yhombi qui doivent des explications sur l’empoisonnement de Parfait Kolélas ?

  11. Pambou Mkaya Mvoka dit :

    Débat posthume: la mort de Kolelas et la continuité du réseau politique congolais après la victoire de Sassou après l’élection présidentielle

    Kolelas s’en est allé, les spéculations vont commencer sur les raisons de sa mort, COVID 19 ou empoisonnement. Soyons sérieux. Le COVID l’a emporté et nous tous ne sommes pas à l’abri de cette saloperie.

    Le réseau politique congolais vient de perdre une de ses membres importants car il représentait la caution morale du Pool pour la stabilité du pouvoir politique de Sassou, même si cette stabilité était disputée et contredite par le Pasteur Ntumi qui a demandé et obtenu que les élections du 21 mars se passent dans le calme.

    En tant qu’analyste de cette vie politique congolaise tumultueuse, je ne suis dans le secret des dieux, ni de l’opposition, ni de la majorité; mais de l’extérieur je constate que la mort de Kolelas modifie à la marge de fonctionnement du réseau politique piloté par le maestro Sassou.

    Que va devenir l’opposition politique congolaise ? Le refus de Tatsy Mabiala, en tant que chef de l’opposition, de participer à l’élection présidentielle de 2021 risque de le discréditer en tant que chef de l’opposition. Parfait Kolelas, après avoir été Directeur de campagne de Sassou et ministre, n’a jamais accédé au poste de chef de l’opposition politique car Sassou, en tant que stratège politique en nommant Tatsy Mabiala, maintenait les embrouilles ethno-clanico-politiques entre le Niari et le Pool afin de permettre une stabilité à son réseau politique en parlant aux uns et aux autre. La disparition de Kolelas oblige Sassou à choisir un chef de l’opposition qui peut être Mathias Dzon, mais le stratège politique Sassou va peut-être éviter de retenir Dzon pour qu’on ne l’accuse pas de retenir tous les pouvoirs; des pouvoirs qui seraient concentrés au nord du pays. Tatsy Mabiala a donc une chance supplémentaire pour conserver son poste, à moins que Sassou ne choisisse, au nom de la jeunesse, un jeune loup issu du Niari ou du Pool , pour être chef de l’opposition.

    Voilà ce que c’est un réseau, dans son fonctionnement théorique et dans sa vie pratique à travers des hommes et des femmes. le réseau n’est pas un machin vide de sens. C’est un territoire vital, bien maîtrisé par Sassou à travers des hommes et des femmes politiques congolais qui font le va et vient entre la majorité gouvernementale et l’opposition. Sassou est malin, il sait dans le réseau politique qui est qui et à qui il peut faire confiance. ceci explique sa longévité au pouvoir au Congo Brazzaville dans un pays esthète en coup d’Etat, en consommation effrénée de ce que nous ne produisons pas.

    Sassou doit partir, disent ses contempteurs et ses détracteurs. Les élections viennent d’être organisées. Il risque de gagner au premier tour par un coup KO. Que diront ceux qui ne l’aiment pas: Sassou a triché. Que feront-ils dans ce cas ? Rien. Comme d’habitude, on bave et rien ne se passe. Pauvre Congo.

  12. Ngoua Auboro dit :

    @ Samba dia moupata,

    Je valide votre commentaire. Comme aussi celui de Pambou Lucien (je n’en ai pas l’habitude.)

    Kolelas Parfait ne pouvait pas continuer a jouer avec le feu et l’eau a la fois.
    Ou bien l’un te brule, ou bien l’autre te noie … et tu fous le camp.

    Sassou Nguesso, depuis les annees 1970, ne connait que l’art et le vocabulaire de TUER. ASSASSINER. EMPOISONNER. FAIRE TAIRE TOUTE VOIX DISSONANTE au Congo. Son pere a ete fourvoye et vaincu par Sassou nguesso. Comble, avant sa mort, il (Bernard) a laisse les enfants dans la gueule du lion.
    Nous y voici.

    Condeleances a ses familles : biologique, amicales et politique.
    Alors

  13. KOLELAS A ETE EMPOISONNE dit :

    Soyons logiques.

    KOLELAS (paix à son âme) n’est pas mort de covid.

    ET NOUS LE SAVONS TOUS.

    Il est mort d’un empoisonnement dont le dinosaure d’Oyo a le secret avec la bénédiction de la Françafric.

    Avant son embarquement il était déjà mort. La France protège bien entendu sa poule aux oeufs d’or satan nguesso. Cet embarquement bidon n’a été effectué que pour légitimer les élections. Puisqu’il aurait fallu annuler les élections si KOLELAS était déclaré mort avant le début du scrutin ou pendant le scrutin.

    @PAMBOU

    Arrêtez de qualifier cet incapable de sassou de stratège. Nous savons tous que ce monstre est incapable de penser une stratégie digne de ce nom. Ce sont les labos de la françafric qui font tout pour lui.
    D’ailleurs à ce propos la bêtise et la nullité de sassou a été révélé lors de ses meetings de campagne où l’idiot était incapable d’aligner 2 phrases cohérentes venant parler stupidement se « SAFOUS » et de « KWANGAS ».

    Cet homme est un idiot protégé par la France.
    Un idiot doublé d’un CRIMINEL qui vient une fois de plus d’endeuiller le Congo en empoisonnant KOLELAS.

    Un empoisonnement qui nous rappelle les morts de KURUNZIZA, MAGUFULI et très récemment d’HAMED BAKAYOKO.
    Et au Congo, plus récemment NTSOUROU et MPOUELE.

    KOLELAS avait sans doute été empoisonné une semaine auparavant et le poison le rangeait déjà depuis plusieurs jours.

    Firmin AYESSA en sait quelque chose, puisqu’il a dit publiquement en proférant des menaces qu’il savait de quoi il parlait.

    Autre preuve que KOLELAS a été victime d’un empoisonnement : Tout son entourage de campagne électorale à commencer par sa femme et son associé Jean Jacques YHOMBI devraient aussi être atteints. Or il n’en est pas le cas.

    KOLELAS a été empoisonné. NOUS LE SAVONS TOUS AU PLUS PROFOND DE NOUS.

    Parler de covid-19, n’est qu’une justification éhontée et hypocrite.

    Paix à l’âme de GBP KOLELAS.

  14. SASSOUFIT, DÉGAGE dit :

    @ KOLELAS A ÉTÉ EMPOISONNÉ

    Tout a fait d’accord avec vous,on ne meurt pas de la covid au bout de 2 jours. Dans les cas les plus graves, le patient reste plus de 20 jours en réanimation avant de mourir.C’est VRAIMENT CURIEUX que KOLELAS au bout de 2 jours puisse mourir de la covid.Raison pour laquelle la justice Française à ouvert une enquête.

  15. Isidore AYA TONGA 100% Intérêt général dit :

    QUELLES SONT LES CINQ LECONS A TIRER A CHAUD DE L’ASSASSINAT PAR SASSOU NGUESSO DE PARFAIT KOLELAS? https://www.youtube.com/watch?v=stuq1DU96sc

  16. Okati Obé dit :

    La mort d’un etre humain est toujours une tristesse. Ainsi celle de Kolelas.
    Poison ou Covid-19, on ne le saura peut etre pas.

    On demande aux francais, les parrains mentors et protecteurs de sassou nguesso, de faire une autopsie sur le corps de Kolelas fils.
    Quelle blague !!!!

    La meilleure des autopsies viendra peut etre des temoignages de ceux et celles qui on été à son chevet, et surtout de son épouse, entendu qu’elle soit libre à parler.
    Souvenex-vous que madame Marien Ngouabi, née Nkouka Celine, n’a jamais parlé depuis l’assassinat de son mari president Ngouabi le 18 Mars 1977.
    Au fait, qui a empeché et empêche Celine Nkouka de parler, meme pour se « libérer » un peu?
    Autopsie, tu es la nouvelle magicienne du congo des dénis, dénis de toutes les libertés basiques.

  17. R dit :

    ecoutez messieurs et mesdames parlons peu parlons bien

    mr guy brice parfait kolelas etait diabetique. le diabete est presente par tous les medecins du monde comme etant une maladie dangereuse.mr guy b p kolelas a developpe un paludisme.le congo brazzaville est classe en zone 3 par l’oms donc palu + +
    le blame doit plutot est formule vis a vis du medecin officiel du conseil constitutionnel qui avait valide le dossier medical de guy b p kolelals sachant pertinemment que ce dernier etait souffrant depuis plusieurs annees.

    donc un diabete severe associe a un paludisme et un covid baladeur qui croise sur sa route un homme age de 61 ans , mr guy kolelas navait pas assez de chances de sen tirer a si bon compte.

    il faut plutot magnifier la dexterite de denis sassou ng qui se souvenant de l’alliance urd pct a mis a la disposition de guy b p kolelas un avion medicalise

    en resume
    il faut revoquer de ses fonctions le medecin officiel du conseil constitutionnel pour rapport medical complaisant. on presume qu il avait accede au dossier medical de guy b p kolelas. pourquoi a t il juge un tel dossier de « bon »? alors qu il y avait lu du diabete.

    DENIS SASSOU NG N A EMPOISONNE PERSONNE ET IL NE L’A JAMAIS FAIT VOUS L’ACCUSEZ TROP DE TOUT.

  18. Val de Nantes . dit :

    Valider l’argument selon lequel kolelas serait mort du covid ,c’est faire preuve d’hérésie .
    Comment peut – on en mourir au bout de quelques secondes ?
    A moins que ce soit un nouveau covid congolais plus virulent que celui des anglais .
    Kolelas est bien mort du covid présidentiel dont le brevet de fabrique est détenu par SASSOU et son clan .
    Tout le reste relève de la fumentique politique . Seuls s’y perdent , ceux qui caressent Lucifer dans le sens du poil .
    Un peu de réflexion suffit à faire le parallèle entre les motifs de sa mort et son envie d’accéder au trône dont SASSOU a fait le but suprême de sa vie ,au prix de la montagne des cadavres congolais …
    Vous en aurez finalement conclu que je détiens une part de logique dans mon aversion
    granitique à supprimer ce merdier pour une formule institutionnelle plus apte humaniser le pouvoir politique dans notre pays .
    A force de transcender la sphère politique , on piétine les valeurs humaines qui régissent les rapports entre les enfants vivant dans un même pays .
    Nous subissons les conséquences inhérentes à notre incapacité à concevoir un modèle politique alliant pragmatisme économique et institutionnel ….
    KOLELAS paie le prix de notre aveuglement sur une fonction totalement étrangère au développement économique d’un pays .
    Isreal a mis un terme au covid sans que l’on aperçoive l’intervention de leur président fantôme sur les chaines nationales …Le mérite en revient à NETANYOU ,comme premier MINISTRE .
    Un KOLELAS , GOUVERNEUR de sa région ,serait toujours en vie . REFLECHISSONS .

  19. Val de Nantes . dit :

    lire ,diviniser la sphère politique ,on piétine les valeurs …
    Je suis stupéfait de l’éloge PAMBOUIEN à l’adresse de sassou dont il ne cesse de vanter des stratégies diaboliques au mépris du prix que continue de payer la nation congolaise .
    L’apologie du cynisme ,dans le cas qui concerne le CONGO est en soi ,une transgression inquiétante du surmoi freudien .
    Je souhaite voir le « moi freudien  » chasser le » ça freudien « ,ceci en ce qui le concerne .
    La raison Pambouienne est souvent obscurcie par une rhétorique assassine fléchée sur une intelligentsia sur laquelle il nourrit ,sans cesse, une haine incomprise …
    Peut-on juger la puissance intellectuelle d’un groupe auquel on a arraché les moyens de son existence ?
    Je ne comprends pas cette diasporaphobie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

  20. Jean OKOMBA dit :

    Denis Saffou Nguesso, criminel et puschiste multirédiviste va cette fois ci usurper les voix d’un mort pour s’autoproclamer président « vitalicio »(à vie) de l’empire du Congo. Après la mort de Parfait Kolelas, le dictateur fera du Congo désormais sa possession. Après lui, ses enfants comme on le voit dans d’autres Etats francophones africains.

  21. condoleances au groupe youki dit :

    guy b p kolelas est desormais mort.cetait previsible car il semblait deja plus age que cl munari p t mabiala par exemplle ?EN REALITE MAL EN POINT.IL ETAIT DEJA RONGE PAR LA MALADIE.il etait diabetique.le diabete est mortel. il etait paludeen. le paludisme demeure mortel et loms ne cesse de le redire.

    le probleme daujourdhui est celui du poste de delinquant du pool laisse vacant par la mort medicalement brutale sinon politiquement previsible de guy b p kolelas. le contenu des commentaires en fait foi

    mme g b p kolelas dans tt ca? mon oeil! deja une rumeur circulait qu il devait convoler en seconde noces avec une fille dun dignitaire du regime donc mr guy b p kolelas etait un adultere.ca devrait etre une des filles du general ndenguet.en tt cas un tres proche de denis sassou ng. dans la culture locale le fiance marche a genoux sur une certaine distance devant droit devant le beau pere. et ce beau pere devrait etre soit j f ndenguet ou j d okemba…ce scenario avait quand meme effraye mr guy b p kolelas.la dite ceremonie de dot navait plus jamais eu lieu. mr guy b p kolelas navait jamais dementi cette rumeur.

    alors etre amoureuse dune fille ndenguet ou okemba etre simultanement opposant radical vouloir etre president de la rep meme si la dessus le profil du candidat ne militait pas en sa faveur… forcement mr guy b p kolelas prenait des risques mortels en fleurtant avec la fille d’un securitaire de denis sassou ng

    de quoi est il mort?

    DUN DIABETE DOUBLE DUN PALUDISME SEVERE POINT FINAL DENIS SASSOU NG N Y EST POUR RIEN

    DANS CES DERNIERS PROPOS IL DISAIT LUTTER CONTRE LA MORT SAVAIT IL QU IL ETAIT EN DANGER DE MORT?

    UN AVION PILOTE PAR SASSOU NG LUI MEME A BORD SE TROUVE UN MALADE QUI VEUT SUCCEDER A SASSOU NG ET CEST SASSOU NG LE MEDECIN TRAITANT NON MR KOLELAS ETAIT DUNE IMPRUDENCE BLAMABLE

  22. Lucien Pambou dit :

    Reponses a Val de nantes; DE la diasphorabie dont je serai le depositaire en chef

    Cher compatriote je ne suis pas le parangon de la diasporaphobie congolaise en franace
    Comme d habitude vous allez trop vite en lecture de mes papiers
    les congolais de france ne m ont rien fait, je crtique une partie de cette diaspora dite sachante qui joue le double jeu du Reseau Sassouien

    on critique Sassou le matin sur les sites et le soir on espere qu il vous appelle pour un post
    il n ya pas une diaspora mais des diasporas congolaises en france
    j aurai aime une reponse plus construite de ta part a propos de l appartenance de pako au reseau arlesien que j explique dans maints papiezrs sur les sites alors le reseau est ce une lubie pambouien ou un reel cadre theorique et fonctiopnnel de la vie politique congolaise j attends

  23. Lucien Pambou dit :

    rectification

    MERCI . lire dans le titre diasporaphobie au lieu de diasphorabie

  24. Val de nantes dit :

    Voilà chers compatriotes , les bienfaits d’un système fédéral érigé en régime politique apaisé où les politiques trouvent leur valeur sociale dans la satisfaction des besoins de leurs électeurs locaux .
    C’est triste de voir mourir KOLELAS alors qu’il suffisait de concentrer toute cette énergie au profit de sa région afin d’en faire un pôle économique dynamique ….
    La théorie de GUILLAUME D’OCCAM ,intitulée « les rasoirs d’occam  » reste d’actualité ,car elle nous prouve son efficacité au travers de la mort de PAKO .
    « Pourquoi compliquer les choses quand elles nous semblent simples « .
    « Se battre pour une fonction inutile et insipide au regard de sa triste historicité ,est totalement incompréhensible à la lumière de la raison « ….
    Développer un pays ne nécessite pas qu’on y perde sa vie .C’est l’idée magistrale qui façonne le monde et les hommes ….
    Il eût été merveilleux de prouver son intelligence en transformant le pool en petite SUISSE ,sachant tous les ingrédients s’y trouvent .
    Un congolais ,fût il président de la république ,a t-il la formule magique pour venir à bout de la misère ancestrale qui pinaille les congolais ?
    KOLELAS s’est beaucoup illusionné sur cette question politico -économique .
    L’erreur d’analyse politique lui aura été fatale .

  25. condoleances au groupe youki dit :

    VOICI UNE VIDEO MONTRANT GUY B P KOLELAS

    https://www.journaldebrazza.com/jdtv/guy-parfait-kolelas-principal-opposant-politique-au-congo-nest-plus/

    DENIS SASSOU NGUESSO A ETE RECONNU VAINQUEUR DE LELECTION PRESIDENTIELLE A 98% DES VOIX HIER SOIR SOURCE OFFICIELLE HENRY BOUKA

    DONC LANNULATION DU SCRUTIN EXIGEE PAR MATTHIAS DZON SUITE AU DECES DE GUY B P KOLELAS CEST PEINE PERDUE

    EN 2015 EN PLEINE EFFERVESCENCE DU CHANGEMENT DE LA CONSTITUTION UNE REUNION DE FAMILLE INTRA KOLELAS AVAIT EU LIEU, REUNION AU COURS DE LAQUELLE EULOGE LANDRY KOLELAS -ACTUEL SECRETAIRE DETAT CHARGE DU RAMMASSAGE DES ARMES DANS LE POOL AVEC RANG DE MINISTRE BON CAHIN CAHA IL A BIEN GERE CE DOSSIER ET SON DEPARTEMENT, UN PEU MIEUX QUE SON FRERE IL FAUT SAVOIR RECONNAITRE LE TRAVAIL DES UNS DONC QU IL TROUVE TOUTE LA RECONNAISSANCE DE CONGOLIBERTY POUR LA QUALITE DU TRAVAIL EFFECTUE – ET THEODORINE KOLELAS -ACTUELLE JUGE A LA COUR DE JUSTICE EN COMPAGNIE DE JEREMIE LISSOUBA – AVAIENT VERTEMENT TANCE LEUR AINE ET LUI DISANT CLAIREMENT QU IL FAISAIT FAUSSE ROUTE

    THEODORINE ET EULOGE KOLELAS NAVAIENT PAS APPRECIE GUY B P KOLELAS LORSQU IL SETAIT RETOURNE CONTRE DENIS SASSOU NG.

  26. Val de Nantes . dit :

    Tant que certains de nos compatriotes vont manquer de vision ,de perspective et de réalisme politique ,notre pays ira toujours à rebours de la modernité …
    L’équation qui consiste à développer un pays et à y exercer la fonction présidentielle me semble mal posée ,car la recherche de la première inconnue de cette équation est totalement indépendante de la seconde inconnue .
    Faire dépendre la résolution de la première inconnue de la seconde est une impasse mathématique ,autrement dit c’est une équation à somme nulle ,car les deux variables n’ont aucune relation causale …c’est à dire de cause à effet .
    Si PAKO avait bien réfléchi sur cette relation de deux événements ,il aurait pu s’abstenir et attendre le moment opportun pour matérialiser son projet politique qui prônait un CONGO divisé en provinces aux fins purement de développement économique …
    La fonction présidentielle est une illusion mortifère au CONGO ,car sa finalité c’est s’attirer la haine nationale au point d’y laisser sa chemise .
    Demain , à qui le tour ?
    Le film semble joué d’avance et le CONGO toujours dans les ténèbres d’HADES .La question économique du CONGO d’où surgira le bonheur national restera bouchée par cette espèce de « libido dominatio  » qui a envahi les cerveaux de certains de
    nos compatriotes qui s’estiment élus du ciel pour régner au sommet du CONGO . Nous souffrons de la folie de ceux qui font du CONGO leur banque familiale .Et reproduire le même schéma politique après SASSOU me parait tenir d’un sadisme inédit .
    Nous ne suivons pas le bon sens du balisage de notre sortie de misère nationale .Nous allons toujours vers un cul de sac ( sans issue ) .
    Certains tiennent pour vraie ,la nécessité d’aliéner le peuple congolais en l’asservissant de force à un président de la république .Pourront- ils nous démontrer la survenue d’un développement économique du fait de cette fonction ?…
    PAKO est mort d’une mauvaise vision politique .De nos jours , ce sont les idées plus économiques que politiques qui changent les conditions de vie des populations …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.