COMMUNIQUE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DÉNONÇANT LE PROJET DYNASTIQUE DU DICTATEUR SASSOU DENIS AU CONGO-BRAZZAVILLE


Chers compatriotes,

Pour ceux qui avaient encor​e des doutes sur le projet dynastique du pouvoir de Sassou au Congo, ils ont désormais la preuve irréfutable qu’ils se trompent !
​Par cette nomination, Sassou met en orbite son fils de la meilleure façon qui soit.
Par cette nomination, Sassou fait la promotion de son fils sur la scène internationale afin de permettre à celui-ci de plaider lui-même sa propre cause auprès des partenaires internationaux dont la France son principal soutien, pour une passation de pouvoir  »père – fils » au nom de la  »stabilité politique » dans un pays et un continent marqués par les guerres. Quelle supercherie ?

Cette nomination est une PROVOCATION de plus qui doit multiplier par 1000 notre détermination à mettre en échec ce projet de passation de pouvoir entre père et fils.

NON … à un régime dynastique au Congo !

Ce nouveau gouvernement est aussi la preuve que rien ne va changer  »circulez il n’y a rien à voir’‘ : 36 ministres nommés pour un pays en CRISE ÉCONOMIQUE sans précédent est inacceptable !

Ceux qui disaient que la nomination d’un 1er ministre soit disant jeune Colinet MAKOSSO (56 ans) était la preuve que Sassou veut passer la main à la jeunesse, ils en auront pour leurs frais, car il a reconduit tous les vieux caciques de son régime dictatorial qui représentent les 3/4 du gouvernement.

Nous avons mal au coeur pour notre pays !

Nous avons pitié pour notre pays !

Ô pauvre Congo : qu’as-tu fait pour mériter ça ?

Mais la lutte continue jusqu’à la victoire finale … !

Car, Sassou ne peut pas indéfiniment défier l’HISTOIRE, parce qu’il n’existe aucun dictateur au monde qui a indéfiniment triomphé sur son peuple : c’est le peuple qui a toujours eu le dernier mot et c’est le peuple congolais qui aura le dernier mot au Congo.

Nous comptons sur vous et sur tous les amis du Congo.

Que DIEU bénisse le Congo !

Vive le Congo !

Vive la République !

Prince KITEMO

Délégué général de la Coordination Congolaise de la Société civile et la Jeunesse Chrétienne (COCOSOC’JC)
Coordinateur général du Collectif des Intellectuels pour le Développement et la Démocratie au Congo (CIDC)

Diffusé le 17 mai 2021, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.