Robert Poaty-Pangou s’adresse au Peuple du Nord et aux pseudos politiciens de la Diaspora congolaise (1ere partie).

Robert Poaty-Pangou dit RPP est un ancien parlementaire et leader politique de la scission du Congo-Brazzaville. Originaire du sud, RPP prône la division du pays en 2 États distincts. Un État sudiste et un État nordiste pour se prémunir des guerres civiles pour la conquête du pouvoir entre le Nord et le Sud. Dans cette vidéo, il critique les pseudos politiciens planqués en France et qui appellent les Congolais à la révolte, sans jamais se rendre à Brazzaville comme lui. Il interpelle et explique au peuple du Nord en Lingala, qu’au vu de la politique discriminatoire et les massacres de masse envers les sudistes, ceux-ci n’ont pour seule issue que la scission du Congo-Brazzaville.

Robert Poaty-Pangou affirme que Parfait Kolelas et Christophe Mouekouéké étaient des sympatisans de la scission du Congo, et que Colinet Makosso n’est que le caniche de Christel Sassou-Nguesso (2e partie)

Robert Poaty-Pangou s’exprime sur le sommet France-Afrique de Montpellier 2021

Diffusé le 26 octobre 2021, par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Interview. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

23 réponses à Robert Poaty-Pangou s’adresse au Peuple du Nord et aux pseudos politiciens de la Diaspora congolaise (1ere partie).

  1. VAL DE NANTES : dit :

    Le mieux est l’ennemi du pire .La solution de paix entre les enfants pris dans un arsenal d’incompréhension politique est la considération économique et institutionnelle des lieux de leur résidence ; j’ai dit ,le fédéralisme .
    Etudions ensemble ,sans parti pris ,les avantages et désavantages inhérents à ce système fédéral une fois ,appliqué à notre pays .
    « IL N’Y ‘A DE PENSÉES SANS HOMME , IL N’Y A QUE DES HOMMES SANS PENSÉES « . DIXIT Val de NANTES , ingénieur multirisques .

  2. Tsoua dit :

    J’ adhère à 1000 pour cent , je valide RPP, c’est la seule et unique alternative pour mettre un terme définitif à ces massacres, au génocide du peuple LARI.
    Les Kongos vont vivre entre eux, puisque nous avons les mêmes mœurs, comparé à ceux qui pensent que tuer est un signe de bravoure, or chez les Kongos, la vie est sacré , un don DE NZAMBIA MPOUNGOU, la vie ensemble n’est plus possible.
    VIVE LA SCISSION et vive USK

  3. VAL DE NANTES : dit :

    Notre @POATY national cède facilement à la doxa populiste d’approche ZEMMOURIENNE .
    POATY a été celui qui aura contribué à répliquer à l’idée fédéraliste que nous développions ,à l’époque , avec DAVID LONDI , EN SUGGÉRANT un système confédéral , à l’instar de la SUISSE ….
    C’était de bonne guerre .EH APRÈS PATATRAS .Que s’est -il passé ?
    Tu nous a lâchés en rase campagne pour NAPOLEONNISER LE CONGO . Le morceau est titanesque ,tant les ramifications familiales constituent , de prime abord , une aiguille en travers de la gorge SÉCESSIONNISTE .
    Peut être , il eut fallu divorcer en 1959 !!!…
    Les deux systèmes sont identiques à quelques exceptions près .Cantons ,ici et régions fédérées , là .On pouvait trouver des points d’intersection pour en faire deux en un .
    Ce fut la belle période de « mimêsis  » ou imitation des systèmes démocratiques imprégnés d’un sceau fédéral .Et brutalement ,j’ai du mal à percevoir le changement de son logiciel sur la question alors que nous aurions souhaité qu’il nous en fournisse le contenu ,comme l’ont fait les fédéralistes , au travers de leur magnifique vade – meccum présenté par notre excellent compatriote @DAVID LONDI …
    *L’attrait à la rhétorique séparatiste est plus une défaite intellectuelle qu’une envie nationale .Car sa justification réside dans un rapport difficile au pouvoir central incarné par un seul homme .
    Les erreurs commises politiques par les « nordistes  » ne sauraient réduire la raison à un repli identitaire ,facteur de guerres et de tous les maux ,dont a souffert l’humanité .
    Il faut @POATY reconstruire la raison pour rebâtir un nouveau CONGO où l’ataraxie ,à défaut de la nirvana bouddhiste ,serait atteinte par l’atténuation sinon l’effacement de nos désirs illimités de l’argent immérité .
    Nous souffrons de notre mentalité qui manque de sagesse sur la gestion de la gouvernance de la république ou « chose publique « .
    D’où la naissance des idées fédérales et confédérales applicables à notre pays . Faisons confiance à l’intelligence congolaise pour venir à bout de ces moments difficiles que nous vivons .
    Le CONGO ,J’Y CROIS .

  4. Gabio dit :

    Si Tsoua pouvait dire ici qui a massacre les bembes, kamba, dondos…, ces pauvres « nibo » qui furent systematiquement tues par les ninjas, miliciens du parti dont Poaty Pangou etait l’un des dirigeants. Et Poaty Pangou n’avait rien dit a l’epoque contre ces massacres. Ou etait alors cette doxa selon laquelle « chez les Kongos, la vie est sacrée »? Les ninjas du MCDDI de Poaty Pangou et al ont tue de nombreuses personnes originaires du grand niari, on se souvient du journaliste Laurent Bisset, originaire de la Bouenza, tue par les ninjas a Bacongo en 1992-1993.

    Poaty Pangou, tout comme sassou, n’a pas de lecons a donner aux gens, nous autres, leurs victimes. Mon village dans le Pool a ete brule 2 fois par les NINJAS (pas les cobras), ces anges de la destructions formes par le parti de Poaty Pangou. Ce sont des criminels au meme titre que les autres criminels. La criminalite n’est donc pas exclusive aux enfants d’une seule ethnie ou region donnee, il faut arreter ces discours sur les tribus et les regions qui ne nous avancent pas. Nos regions et nos pays ont ete crees par le colon, et les imbeciles colonises ne jurent plus par ca pour se diviser de plus bel et s’entretuer.

    Je soutiens la proposition de Val sur le confederalisme.

  5. Samba dia Moupata dit :

    J’ai relevé des contradictions dans le discours de Poaty Pangou , certes une révolution à besoin d’un visage connu ! Mais cher RPP parfait kolélas qui à jouer à ce jeu là ,sur commande de Sassou ,s’est fait assassiné . Ni beto kua tu fuaka est une escroquerie ! Moi aussi j’y vais souvent au pays , le constat est calamiteux , Brazza nord habités par les Ngalas avec ses 65% des fonctionnaires militaires et civiles et Brazza Sud habités par les kongos à moins de 5% des fonctionnaires . Même à pointe -noire , ces sont les Mbochis qui occupent 80% des postes civiles et militaires . Face à cette barbarie pure l’impératif c’est la scission . Cher RPP je te le concède jusqu’à présent c’est Nianga Bouala et toi , vous êtes en réflexion .

  6. Tsoua dit :

    A Gabio,
    Dites moi pendant les évènements de 1993, les Laris etaient -ils au pouvoir , qui a commencé à s’en prendre à l’autre ?
    De toutes les façons , nous faisons table rase du passé, nous voulons construire l ‘USK et on ne peut faire une omelette sans casser les oeufs.
    Les terres du sud Kongo ne sont pas vendues par les kongos , mais parles nordistes mbochi, les étrangers pullulent dans nos régions, nous sommes envahis .
    Les conditions sanitaires inexistantes actuelles , le chômage , les détournements des fonds publics, le manque d’écoles , et j’en passe ne sont pas les oeuvres des Lari

  7. Gabio dit :

    Tsoua, arrete avec cette affaire des terres parce que celles des kongo sont en Angola et celles de vos adversaires/associes mbochis sont quelque part en RDC. Toutefois, le reve etant permis, continue a faire ton reve puisque tu dormiras eternellement et ton reve sera sans fin.

    Continue a croire que pour Willy Matsanga, le « kongo », la vie d’autrui etait sacree, vas dire ca aux bembes, kambas, dondos, soundi du Niari…

    Je n’arrive toujours pas a comprendre pourquoi nous les noirs sommes toujours betes. Pendant les autres dans le monde se battent a surmonter les differences et s’unir pour affronter le monte ensemble, les imbeciles preferent le repli ethnique sous pretexte qu’ils vivent mieux entre eux, malgre les peripeties des multiples guerres fraticides entre eux encore fraiches dans nos memoires. Des vrais maudits quoi

  8. Mes très chers Amis,

    Il est une vraie et celle là ne ment pas.

    Oui, la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie ont disparu

  9. CD JUMEAU dit :

    Ce que nous savons…

    Au début des événements, en 1993, aucun des quartiers de la ville de Brazzaville n’avait vécu une seule attaque des ninjas de Bernard KOLELAS. Aucun! Ce sont les Aubevillois qui avaient commencé les enlèvements et les attaques principalement sur Makelekele et Bacongo, ensuite les ninjas s’étaient formés comme groupe armé pour faire de la légitime défense, notamment face aux bombardements à l’arme lourde des miliciens d’Aubeville qui ne faisaient pas aussi partie de l’armée régulière. Et comme il est rappelé quelque part, ce ne sont pas non plus les laris qui étaient au pouvoir!
    Pour ce qui concerne les villages du Pool, région à laquelle nous appartenons tous, qui auraient été brûlés par les ninjas… Ici, rappelons-le aussi que cela n’a eu lieu qu’après 1997 (la fuite de KOLELAS) et à cette date, nous le savons tous maintenant, l’état-major de celui qui se présentait comme le nouveau chef des Ninjas (NTUMI) prenait ses ordres directement d’un certain Sassou Nguesso Denis (aujourd’hui chef Terroriste) pour appliquer le plan macabre (MOUEBARA) contre les populations Kongo que les 2 hommes avaient planifiés. Ces Ninjas-Nsiloulous avaient alors brûlé plusieurs villages et d’ailleurs assassinés plusieurs anciens ninjas de Bernard KOLELAS qui par la suite deviendra aussi un traite. Bref! Donc pour ce qui est de la destruction du Pool (destruction des villages, abattage des arbres fruitiers, empoisonnent des cours d’eau et des rivières, génocide…), nous avons 2 responsables bien identifiés, Sassou Nguesso Denis et son complice NTUMI, qui doivent nous donner d’avantage d’explications.

    L’ histoire de ce pays à plusieurs arrêts et rebondissements, arrêtons de faire le procès de ceux qui ne sont plus là mais combattons, ensemble, ceux qui sont aux commandes aujourd’hui et qui continuent d’enfoncer le pays dans la merde.

  10. LUVUNU dit :

    Mr RPP est un vrai manipulateur .
    Il veut faire comprendre aux gens qu’il va au Congo pour faire la politique ? Il y va pour ses champs comme l’a dit Mingwa. Qu’il arrête d’amuser la galerie.
    C’est un vrai cheval de troie , un élément important pour faire passer le message de Sassou.

  11. Le Webmaster dit :

    Chers internautes,

    Cet espace est un lieu de débats et non d’injures.
    Tout commentaire malveillant sera supprimé et tout récidiviste blacklisté.
    Merci pour votre compréhension.

  12. Anonyme dit :

    Le mot imbecile est une injure nous en sommes bien d’accord mais étais je le seul à lemployer? Pourquoi ce ‘deux poids deux mesures’ ?
    Je répète ce Gabio est d’une imbécilité sans limite.

  13. Val de NANTES . dit :

    Nous jouons à nous faire peur alors qu’il s’agit de trouver le sens de la bonne vie au CONGO .Tel a été le cas d’ULYSSE , ce guerrier mythologique , qui avait rejoint son pays (Ithaque ) après 20 années de guerre ,en dépit des difficultés qui lui ont été tendues par le DIEU POSEIDON , frère de Zeus .
    Chers compatriotes ,
    Notre FRANCE ressemble à cette folie déesse CALYPSO , qui avait tout promis à ULYSSE pour qu’il oubliât sa femme , Penelope , son enfant TELEMAQUE et son île Ithaque pour en échange ,une immortalité et une jeunesse éternelle .
    Mais ULYSSE , ce mortel , refusa toutes ces avances pour rejoindre son lieu naturel c’est à dire ITHAQUE .LE CONGO, EN CE QUI NOUS CONCERNE …
    En tournant le dos à l’immortalité , ULYSSE s’inscrit dans une spiritualité laîque ,c’est à dire sans intervention divine .
    Le but d’ULYSSE était de réussir une vie bonne et non une vie dépendant de la doctrine du salut religieux .
    Ce récit mythologique devrait beaucoup nous inspirer dans la recherche des solutions intelligentes pour notre pays , en ce qu’il anime notre souci de regagner notre lieu naturel qu’est le CONGO , tel un caillou jeté à la verticale qui rejoint inévitablement vers le sol ….
    Ce retour est pavé des digues dressées par HADES (Sassou ), Dieu de l’enfer ,je nous invite à faire preuve d’imagination face à cette horrible situation , dont les effets brisent la patience de certains de nos compatriotes .
    Oui , j’ai un ami qui s’est tapé un AVC , il y a cinq mois . L ‘explication qu’il m’en donne justifie l’état psychologique dans lequel se trouvent plusieurs de nos amis diasporiques : l’absence du pays du fait du règne infini de SASSOU ….
    La réaction de POATY ne surprend personne , elle est humaine bien qu’irraisonnée .Mais vous savez je m’en tiendrai à la morale de MAMAN qui me disait : » quand tu ris , c’est que tu as abandonné ta colère « .
    Et surtout « soyez présents à la présence  » autrement dit ne jamais déprimer .
    Il faut donc contextualiser la colère de notre@ grd frère POATY en comptant sur la finitude prochaine de ce règne abominable .
    NB: Il nous faut continuer à réfléchir sur les modèles politiques et économiques applicables à notre pays .
    J’aurais amplement voulu rendre service à mon pays au regard de mes compétences professionnelles ,mais les conditions politiques ne s’y prêtent guère .
    Si j’avais su que je vais étudier pour en venir à brocarder un président de mon pays , j’aurais pu écourter mes études à l’école primaire ….(pour peu de regrets ).
    Véritable dramaturgie intellectuelle . Il va falloir des vaccins pour nous en remettre ….
    On a cette amère impression d’avoir étudié sans aider notre mère qu’est le CONGO .
    Docteur FREUD ,c’est grave …

  14. Val de NANTES dit :

    lire , jolie déesse .
    Attention vous remarquerez sur le prochain commentaire une petite anomalie ,car mon ordi avait buggé .
    On est ensemble , au vu des réactions épidermiques de nos compatriotes au bord de la crise de nerfs ,il va falloir tenir .Je sens monter les effets de l’overdose de l’exil européen et surtout l’envie de retrouver ,dans les conditions idylliques , nos parents et amis au CONGO ….
    Il n’y a rien de pire que l’attente car elle vous broie le présent et vous guide vers un avenir hypothétique …D’où la dépression …
    Quand la bêtise humaine est secrétée par le manque de culture donc d’intelligence ,l’homme devient un loup pour son semblable . RENDONS tristement hommage à HOBBES ,car SASSOU lui sert de fondement à sa pensée .
    C’est la théorie Hobbienne de l’homme à l’état sauvage . Sauvage , j’ai dit .
    Congo , ETAT SAUVAGEON , peut être .Sacré THOMAS HOBBES .
    MERCI .

  15. Gabio dit :

    Poaty Pangou:
    Ne parle pas des choses dont tu ne maitrises pas, et surtout n’essaie pas de comparer la situation de la Tchecoslavie et la Yougoslavie a celle du Congo, deux situations incomparables. La Tchecoslovaquie et la Yougoslavie etaient des federations volontairement etablies par les peuples des territoires qui existaient deja et avaient des frontieres clairement etablies. Les 2 federations etaient creees apres la 1ere guerre mondiale, d’un cote, pour permettre l’emancipation des republiques tcheque et slovaque, et de l’autre, pour reunir sous une meme autorite, tous les slaves du sud afin de mieux se defendre contre toute tentative de les assiminer ou les detruire. Et, lorsque que vint le temps de se deferaliser, chaque territoire retrouva ses frontieres d’avant ainsi que son nom original.

    Le Congo quant a lui est une fabrication des blancs, un lopin de terre trace et nomme par l’homme blanc, sans tenir compte ni de l’histoire, ni de l’amalgame des tribus, et encore moins des interets des colonises et d’enernels soumis. Ensuite, ce territoire a ete attribue aux francais pour jouir de tous les biens qu’il regorge, et ce jusqu’aujourd’hui. Et toi, pauvre colonise, tu crois creer de frontiere a l’interieur de ce lopin de terre pour fabriquer un pays des kongos. Ou passeras ta frontiere et ou mettras-tu les non kongos des terres du sud? Vas-tu les expulser ou tu vas les forcer a devenir kongo? Dans ce cas, tu devras expulser plus de la moitie de la population du sud du Congo, puisque c’est cela le pourcentage de non kongos dans cette partie du Congo.

  16. Gabio dit :

    lire…defederaliser…

  17. Tsoua dit :

    Gabio,
    Revoyez ou relisez la carte du royaume du Kongo et son histoire , soyez moins partisan et ignare

  18. Gabio dit :

    Tsoua, c’est a toi d’aller le voir puisque tu sembles ne pas le connaitre. Pour ton info, le royaume du kongo, connu uniquement des portugais esclavagistes, ne se situait que sur la rive gauche du fleuve Congo, au sud de la RDC jusqu’au nord de l’Angola. A l’arrivee de de Brazza a la fin du 19e siecle sur la rive droite du fleuve, il n’y avait pas des kongo. A la creation de Brazzaville, il n’y avait encore des kongo. Ces derniers ont traverse le fleuve vers le debut du 20e siecle pour s’etablir dans la region de Boko qui etait a cette epoque les terres du chef bateke appele Mpoutaba. Tu comprendras aussi Boko est un mot teke. Les autres kongo (dondo et kamba) sont arrives du bas RDC un peu plus tard pour construire le CFCO, ce qui explique leur zone de distribution le long du chemin de fer.

    Donc, les kongo, hormis les vilis qui ont le kouilou, n’ont pas de terre ancestrale au Congo Brazzaville, leurs terres sont en Angola. Il faut aussi noter que les mbochis sont arrives au Congo plus tot que les kongos, quelques decennies avant l’arrivees de de Brazza.

    Tu ferais mieux d’apprendre la vraie histoire, celle des migrations des peuples bantous. Eloigne-toi des conneries des kongologues disciples des inepties de bunda dia kongo comme Tata Ndwenga. Eux, voilent du kongo partout, meme au Japon.

    Dans la tradition orale de l’afrique centrale, rien ne fait etat de la puissance ou de l’histoire d’un peuple dit kongo. Sans les ecrits des portugais esclavagistes, on ne saurait rien d’un suppose royaume qui aurait vendu ses propres enfants comme esclaves aux innoncents blancs, ces gentils historiens qui ecrivent l’histoire de ce super puissant « empire » kongo qui s’etendrait sur toute l’afrique, voir meme la terre entiere.

    Par contre, partout ou se trouve en Afrique centrale, dans la tradition orale, la musique, tout le monde s’accorde a dire que les batekes sont les ngantsies, le 1er peuple bantou de la region, et personne ne peut mettre en cause cette tradition orale, meme pas les esclavagistes portugais.

  19. Gabio dit :

    …eux voient…

    Desole, j’ai ecrit de mot phone

  20. Misso Nga dit :

    Le royaume Kongo englobant le sud du Gabon, le congo-brazza, le cabinda, la Rdc et l Angola.

  21. you’re really a good webmaster. The site loading speed is incredible. It seems that you’re doing any unique trick. Also, The contents are masterpiece. you have done a wonderful job on this topic!

  22. This web site is really a walk-through for all of the info you wanted about this and didn’t know who to ask. Glimpse here, and you’ll definitely discover it.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.