Sassou Denis, le kébé-kébé du bord de l’Alima.

Par Olivier Mouebara

Pour les plus jeunes qui méconnaissent ce pan de notre tradition, le kébé-kébé est ce personnage déguisé, perché et marchant sur deux morceaux bois, qui déambule à travers les rues, à la recherche d’un trésor hypothétique.

C’est aujourd’hui l’image que donne l’empereur d’Oyo. Après la Suisse, Abou Dabi (où il est allé faire la manche et d’où il est rentré bredouille), le voilà annoncé à Glasgow au 26è sommet du climat et de l’environnement, à la tête d’une délégation pléthorique de quatre-vingt (80) mendiants. Alors que Brazzaville est l’une des capitales les plus sales au monde, effectuer un tel déplacement qui ne s’impose pas au regard de la faillite économique du pays, est une pure folie. L’on vient à se demander si ce Pol Pot congolais vieillissant et finissant, a encore toute sa tête. L’un de ses gardes du corps nous confiait dernièrement, lui avoir demandé les nouvelles de Marcel Ntsourou !

Si le Congo n’était pas une dictature déguisée en démacrature, la Cour constitutionnelle aurait déclaré la vacance du pouvoir par le biais de l’article 78 de la Constitution de 2015. Peut-on compter sur cette oligarchie qui organise et alimente ce chaos ?

Clairement, l’empereur qui n’a jamais fait du Congo sa priorité n’est plus apte à assumer les fonctions qu’il a toujours usurpées. Incapable de nourrir avec ses vaches la population locale d’Oyo, le voilà qui a ruiné le pays. Sous cape, ses proches racontent comment il a vidé les caisses du pays. Le Congo n’est plus qu’une coquille vide, vidé de toute sa substance.

Bopaka Peinture mwana mboka, comme nous l’appelions à l’époque, ne s’est pas trompé en parlant de la dette colossale de notre pays. Sans sourciller, il avait planté sur Vox TV, ce décor : « … Nous continuons à dire que c’est un gouvernement pléthorique, budgétivore, qui ne sert à rien. Il va tuer… Il faut éviter de faire n’importe quoi. Nous sommes dans un pays en crise. Nous devons être responsables. Si les institutions du pays vont frapper à toutes les portes pour solliciter de l’aide, c’est que le pays est à terre ! Dans ces affaires-là, il y a les grosses têtes qu’on ne veut pas frapper. Il faut finir avec cette musique-là. Qui est congolais plus que les autres congolais ? Nous ne voulons pas qu’un petit pays comme le Congo souffre à cause de quelques individus. Nous disons NON ».

Qu’on le veuille ou non, force est de reconnaître, par opportunisme ou par tactique personnelle, peut-être par souci de l’Intérêt général, quelques voix s’élèvent dans le chaudron de ce régime répressif pour dénoncer les détournements massifs de l’argent public du Congo par l’empereur Sassou Denis et son clan.

Dans quelques jours, nous saisirons le fisc français pour lui demander de diligenter une enquête dans le Val d’Oise et dans la Seine-Saint Denis, où les hiérarques mbochis, entretenus par ce système mafieux ont acquis cash des pavillons et des appartements. Comme « un bien mal acquis ne profite pas », ils finiront comme Job.

Devant de tels scandales, nous n’avons pas le choix. L’heure de la vraie Unité Nationale Nord-Sud a sonné. Même si l’empereur et le PCT ont coupé l’électricité lors de la diffusion de Cash Investigation pour empêcher les Congolais de voir ce que nous savons déjà, deux options s’imposent :

Le soulèvement populaire porté par un compatriote courageux et soutenu sans réserve par tous les Congolais est plus que nécessaire pour nous débarrasser de cette bande de voleurs.

Laurent Gbagbo ne croyait pas bien dire. « Celui qui veut être riche, ne doit pas faire la politique. Si quelqu’un fait la politique et qu’il devient riche, c’est que c’est un voleur. La politique n’est pas là pour enrichir les gens. En politique, on te donne les moyens pour que tu vives correctement. Celui qui veut être riche, va faire les affaires. La politique n’est pas un métier pour devenir riche ». Fermez le ban !

La seconde option est militaire. L’empereur a dépouillé l’armée nationale de ses oripeaux au profit d’une milice prétorienne qui prendra la clef des champs au premier coup de feu. Ses soudards de Tshambitcho ne tiendront pas une minute devant la force de feu que nous déploierons pour chasser cette vermine du Congo.

Une fois de plus, levons-nous pour nous libérer et libérer le Congo du Joug colonial de l’empereur et de son clan. Sinon, après avoir tué presque tous les cadres du pays, pillé les caisses de l’Etat, saccagé l’Education, mis à sac tous les pans entiers du pays, vendues nos terres aux Rwandais, après un voleur XXL (Sassous Denis), le Congo se retrouvera demain avec un voleur XL (Kiki Sassou).

L’empereur concocte la modification de la Constitution qu’il n’a jamais respectée pour permettre à son fils de le succéder. Ne dites pas que vous ne savez pas.

Donc, « Libérez-vous de l’esclavage mental. Personne ne peut libérer votre esprit. Sauf vous ».

Olivier MOUEBARA Diffusé le 27 octobre 2021, par www.congo-liberty.com

LA MISÈRE AU CONGO, SERAIT-ELLE UN VIRUS COMME LA COVID 19 ?

Ce contenu a été publié dans Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Sassou Denis, le kébé-kébé du bord de l’Alima.

  1. Jean de Dieu Etoumbakoundou dit :

    A quand la fin des independances? Sous la colonisation on etait un peu mieux qu’avec les dictateurs ou empereurs comme sassou nguesso, disait encore hier mon grand père.

  2. Samba dia Moupata dit :

    Nous devons conscientiser nos compatriotes que chaque jours , Sassou Dénis amène le pays de désastre en désastre . Pendant que nos hôpitaux sont états de délabrement total, Sassou Dénis préfère des voyages inutiles avec un pléthore des Mbochis ! Or sauver des vies n’est pas une option , mais une obligation , ce Mbochi d’Oyo est un insoucieux notoire limite un fou ! Les congolais ont le choix entre la civilisation et la barbarie Mbochi.

  3. le fils du pays dit :

    Ils preferent siphonner systematiquement les deniers publics comme les pres de cent milles milliards de petrocfa et aller mendier chez les autres.Bande des imbeciles.

  4. Isidore AYA TONGA 100% Intérêt général dit :

    LES AVOCATS CONGOLAIS DE LA DIASPORA SONT-ILS DES LACHES ET COMPLICES DE LA MAFIA DE SASSOU DENIS? https://www.youtube.com/watch?v=tGCfg62IHtQ

  5. VAL DE NANTES : un SDF addict au blé .MENDIANT INTERNATIONAL ::. dit :

    Eternel insatisfait du blé , il parcourt le monde pour en réclamer davantage quand les hôpitaux et les retraités creusent la dalle .
    Pourquoi ne pas piocher dans les bas de laine de ses ministres dont BOUYA AURÉOLÉ DE 260 MILLIONS DE CFA de richesses déclarées pour tenter de subvenir aux besoins des congolais les plus exposés é la misère ?
    Qu’a produit BOUYA pour avoir ce fragment de richesses dont on sait qu’il ne représente qu’une goutte d’eau des milliards qu’il a cachés dans les paradis fiscaux ?
    Il faut être malade de faire les poches des européens quand tes ministres nous déversent ,via , la commission y relative , des millions de cfa dont l’origine est le vol et la corruption .
    Mais enfin , que le FMI commence par fouiner les bas de laine de tous ces ministres voleurs pour se faire une idée de la moquerie dont il est victime et également le peuple congolais .
    Le voleur est là ,devant vous .Point besoin de nous inventer des plans d’ajustement qui impactent la vie des pauvres congolais .
    Ne venez pas de nous donner des leçons de démocratie , après un coup d’Etat salvateur , à l’image du SOUDAN ET MALIE ET GUINEE , qui libérerait le CONGO de cette peste brune venue d’OYO .
    Les lamentations internationales sur ces nouveaux coup de force signent le mépris international sur le sort que font subir ces dictateurs sans foi aux peuples africains .
    C’est maintenant qu’il faut ostraciser la gouvernance criminelle de SASSOU en le mettant sur le banc des nations mal gérées afin d’en obtenir le départ du pouvoir .La recherche effrénée de l’argent par SASSOU INSUPPORTE le congolais , tant l’homme reste intangible dans l’évaporation des deniers publics .
    A croire qu’il est devenu addictif à la kleptomanie dont il n’arrive pas à se sortir .

  6. VAL DE NANTES : dit :

    SASSOU ET SES MINISTRES ONT EU UNE NOUVELLE ACTIVITÉ : jouer au loto international pour tenter de débusquer des milliards des européens …
    L’ÉCOLOGIE est devenu leur nouveau pari et certains ignorants mordent à l’hameçon .
    C’est triste .
    Une bande de voyous et voleurs indécrottables . Des trotter -globe fascinés par la magie de l’argent .
    NAKILOUMBOU ;;;.QUE DIEU BÉNISSE LE CONGO ..

  7. le fils du pays dit :

    Que les vrais militaires Congolais les ayant bien suspendus levent la populaire pour mettre terme a cette descente aux enfers qui n’a plus que duree.

  8. le fils du pays dit :

    Lire:l’armee populaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.