Grève générale au Port autonome de Pointe-Noire

Depuis le 29 février 2012 à 14 heures 30, les activités portuaires sont paralysées dans le port autonome de Pointe-Noire (PAPN), suite à une grève déclenchée par le collectif des travailleurs de la Société CONGO-TERMINAL, tentacule des réseaux mafieux de la Francafrique, créée à l’issue de la mise en concession du terminale à conteneurs cédé au Groupe Bolloré Africa Logistique avec certains partenaires privées étrangers et congolais proches du pouvoir de Brazzaville.

Ceux-ci, ignorent ou font fi des dispositions légales et règlementaires en matière de législation du travail applicables en République du Congo, comme le prouve à suffisance le cahier de charge ci-dessous, pour lequel les parties en conflits planchent actuellement sur la table de négociations.

 


Diffusé par www.congo-liberty.com

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire