Brazzaville: Des promesses encore des promesses sur les retraites

Le ministre congolais du travail, Florent Tsiba, a annoncé dimanche à Brazzaville, la régularité de paiement des salaires des fonctionnaires, des pensions et l’effectivité de la retraite automatique à partir de janvier 2012, a constaté Xinhua sur place.

« La régularité de paiement des salaires du personnel de la fonction publique ainsi que des pensions constituent autant d’ efforts à ne guère sous-estimer ou banaliser. S’ agissant précisément des pensions, il serait intéressant de noter que les 1088 dossiers en traitement au ministère du travail, les 1930 dossiers répertoriés au niveau de la Caisse de Retraite des Fonctionnaires (CRF), seront liquidés en totalité avant fin juin 2011, de telle sorte que l’ automatisation de la retraite soit effective en 2012 avec l’ arrivée massive des travailleurs ayant bénéficié du report de l’ âge de la retraite à 60 ans… », a annoncé Tsiba, dans un message radio-télévisé, à l’ occasion de la célébration le 1er mai de la fête internationale des travailleurs.

La mesure de l’ automatisation de la mise à la retraite des fonctionnaires, prise depuis 2008 par le président congolais Denis Sassou Nguesso, n’ est pas encore entrée en application. Cette mesure vise à alléger les difficultés des fonctionnaires admis à la retraite et obligés de fournir plusieurs pièces administratives avant de commencer à percevoir leurs pensions.

Avec l’ entrée en vigueur de cette mesure, à partir de janvier 2012, les fonctionnaires admis à la retraite ne seront plus confrontés à toutes ces difficultés qui retardaient longtemps la perception de leurs pensions.

L’ âge de la retraite fixé auparavant à 55 ans, a été prolongé à 60 ans depuis 2008. La fonction publique congolaise compte environ 60.000 agents.

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.