INONDATION DE POINTE-NOIRE: Le gouvernement de Sassou Nguesso abandonne les pontenegrins

Le Maire de Pointe-Noire Roland Bouity Viodo

Sans faire un parallèle avec les explosions des dépôts d’armes du 4 mars de Mpila avec son millier de morts et de sinistrés, la pluie du 17 novembre 2012 qui a inondé la ville de Pointe-Noire, a laissé derrière elle, des dizaines de morts et des milliers de sinistrés.

Victime malheureuse des inondations

Malheureusement le gouvernement de Brazzaville ne s’en n’émeut guerre malgré un bilan très lourd. On parle déjà d’une cinquantaine de morts et disparus. Normalement, celui-ci devrait se mobiliser pour assister les sinistrés et les familles des disparus, et apporter comme cela s’est fait pour les sinistrés de Mpila à juste titre, une aide financière d’urgence et la construction de camp pour accueillir les plus défavorisés.

Mais à quoi assistons nous ?

De la descente d’un maire impuissant dans les différents quartier de la ville. Des sites à l’allure de camps de concentration nazi ont été créée à la foire, a la caserne des pompiers et à l’église Saint-Pierre pour abriter les nombreux sans abri.

Notre pays malgré sa richesse manque de tout, alors que le gouvernement lance un appel d’aide humanitaire à la communauté internationale car il y va de la santé et de la vie des habitants de la ville de Pointe-Noire.

Diffusé le 21 novembre 2012, par www.congo-liberty.com

INONDATIONS DE POINTE-NOIRE: Les photos que le gouvernement de Brazzaville ne veut pas voir !

PHOTOS DE L’INONDATION DE LA VILLE PETROLIERE POINTE-NOIRE APRES LA PLUIE DU 17 NOVEMBRE 2012 : Bilan provisoire une dizaine de morts

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à INONDATION DE POINTE-NOIRE: Le gouvernement de Sassou Nguesso abandonne les pontenegrins

  1. TCHIBOTA DJEMBO dit :

    Sassou le président des MBOCHIS, s’en fou complètement de la partie sud du pays, pendant la tragédie de pointe -noire , le président usurpateur était à MOUSCOU avec kiki sassou, Omar dénis, claudia sassou , okemba et BOUYA pour êtres présentés à Poutine , comme le dit souvent Sassou il faudrait un réequilibrage démographique entre nord et sud ! Donc tout cela ne peut que le réjouir.

  2. loubaki lua Malanda dit :

    les populations de pointe -noire attendent les très généreux humanitaires de la famille Nguesso, ils étiez tous à MOUSCOU ! Espérant ils sérons aussi généreux qu’à MPILA,où beaucoup des millions avait étés distribuer aux sinistrés Mbochis.

Laisser un commentaire