Son Excellence Jean Pierre Raffarin, exigeons à Sassou Nguesso la libération de Joseph Mapackou. Par MINGWA MIA BIANGO

raffarinMingwa mia Biango

minguabiango@gmail.com

Le 21 juillet 2013

 

Objet : Information pour action auprès de Sassou Nguesso pour la libération de Joseph Mapakou

Monsieur le Premier Ministre,

Tout au long de vos très hautes fonctions anciennes ainsi qu’au cours de celles, toujours éminemment importantes, que vous occupez maintenant, vous n’avez jamais cessé de marquer votre grand intérêt pour le Continent Africain. Votre prochain voyage à Brazzaville pourrait s’inscrire dans ce cadre, malheureusement, il n’en sera rien.

Beaucoup de Congolais et de Franco-Congolais, personnellement ou au travers d’Associations, s’inquiètent de l’utilisation qui en sera faite par un régime, celui de Monsieur Sassou NGuesso, plus que jamais contesté et dont la dérive dictatoriale, maintenant flagrante, est incompatible avec l’image qu’a de vous une grande majorité de Français.

Ben Ali, l’ex-président de la Tunisie, était infiniment plus fréquentable que Sassou NGuesso pourrait l’être aujourd’hui, sauf que la chape qui recouvre l’horreur et l’ampleur de ses méfaits n’a pas été encore soulevée par les médias internationaux. Cela ne saurait tarder et il ne faudrait pas que vous apparaissiez comme l’un de ses derniers soutiens.

Nous aimerions beaucoup, pour l’admiration et le respect que nous vous portons, que vous annuliez votre voyage. A défaut, Monsieur le Premier Ministre, nous vous suggérerions de donner à votre court séjour dans la capitale congolaise une justification humanitaire : depuis le samedi 13 juillet 2013, et pour la 2e fois, le Président de l’Observatoire anti-corruption, Monsieur Joseph Mapakou, est en état d’arrestation par la police mafieuse de Sassou NGuesso. Cette institution, qui avait été imposée à ce dernier par la Banque Mondiale, le dérange énormément. Monsieur Mapakou qui a plus de 70 ans, membre du conseil oeucuménique , est une autorité morale respectée au Congo, qui n’aurait jamais pu se prêter à des actes délictueux. Son jugement en comparution immédiate est prévue la semaine prochaine !SASSOU RAFFARIN

La remise en liberté de Monsieur Joseph Mapakou devrait être imposée à Monsieur Sassou NGuesso et être une contrepartie à votre présence à Brazzaville. Les mêmes personnes et associations, qui se déchaînent sur les réseaux sociaux sur les motivations réelles de votre voyage, ne manquerons pas de vous en féliciter et de vous en remercier profondément.

En espérant que vous saurez tenir compte de nos légitimes inquiétudes,

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de notre très haute considération.

Mingwa mia Biango

Cercle de réflexion pour des idées nouvelles

Diffusé le 21 juillet 2013, par www.congo-liberty.com

DATI-COPE : LE PAIN AU CHOCOLAT A BON GOÛT CHEZ LE DICTATEUR SASSOU NGUESSO . Par Olivier Mouebara

Jean François Copé serait chez le dictateur Sassou Nguesso pour remplir les caisses de l’UMP !

Bopaka Peinture, affairiste de la pire espèce accuse Joseph Mapakou

QUE CACHE L’EMPRISONNEMENT DE JOSEPH MAPAKOU ? Par Robert Poaty Pangou

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo, Les articles, publication de mingua mia Biango. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

29 réponses à Son Excellence Jean Pierre Raffarin, exigeons à Sassou Nguesso la libération de Joseph Mapackou. Par MINGWA MIA BIANGO

  1. le justicier dit :

    Avec cet acte odieux, Sassou Nguesso fait la chasse méthodique aux derniers citoyens honnetes de notre pays.
    Joseph Mapackou aurait avec sa confortable retraite d’inspecteur des finances ,vivre decemment avec enfants et petits fils. A à son actif la création,de la BIDC,la DGCCRF, la Cogelo qu’il mit en place, et bien d’autres…Mais à 70 ans passé, parce que c’est un administrateur réputé, il avait été rappelé, avec l’accord du FMI et de la Banque mondiale à la création de l’observatoire anti corruption, condition sine quanun, pour que le congo soit accepter comme Pays Pauvre très endétté « PPTE  » . Il faut ajouter,que Sassou à l’époque, voulu imposer Bopaka peinture à ce poste,qui fait partie de cette organisme. ce dernier en sous marin de Sassou, a mené la vie dur à papa mapakou, qui y est en tant que représentant du conseil oeucuménique des églises au congo.

    Le mandat de Joseph Mapakou en tant que Président de cet observatoire est de 5 ans, et il arrive à son terme. Sassou a donc décidé d’en finir avec Mapakou, actuellement détenu dans un cachot de Brazzaville, pour que Bopaka prenne sa place.

    Mais le financement pour le bon fonctionnement de cette institution n’est jamais venu.

    Nous devons exiger à sassou qu’il libère Joseph Mapakou, car s’il séjourne longtemps dans les cachots privés de Ndengué, rique de perdre sa vie.

  2. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    Par l’arrestation de Joseph MAPAKOU, le Peuple NGala nous démontre qu’il est bloqué. Car avec le Peuple Kongo, la mafia ne passe pas.

    Les preuves nous les avons avec Alphonse MASSAMBA DEBAT et André MILONGO.

    Les Preuves de la SCISSION sont entrain de s’accumuler.

    C’est dans l’Etat Kongo que les enfants Kongo vont être libre de tout.

    NB : La Sécurité et la Prospérité du Peuple KOngo sont dans l’Etat Kongo.

  3. Tous les cadres du sudistes devraient s’abstenirent de travailler avec sassou , comme ça il aura plus Willy Mantsanga , Morel et Médard MILANDOU pour accompagné sassou dans sa folie !!!

  4. BOUANGA dit :

    Monsieur Loubaki Lua Malanda, de quels droits parlez-vous au nom des sudistes ? Pensez-vous sérieusement tous les sudistes partagent votre conception de gestion régionaliste du Congo ? Avez-vous réellement la moindre idée du nombre de cadres sudistes qui occupent des hautes fonctions publiques au Congo ? Pensez-vous que nos frères qui occupent ces fonctions le font uniquement pour plaire à Sassou ? Vous avez le droit de pensez librement tout ce que vous voulez de Sassou, mais sachez également que chacun de nous est libre de ses choix et surtout de travailler pour le développement du Congo, sans penser comme vous que travailler pour le Congo équivaut automatiquement à travailler pour Sassou. Pour terminer, je me permets de croire que vous un de ces compatriotes aigris, résidant loin du Congo et donc totalement coupé de la réalité du Congo du Congo actuel où les cadres de toutes les régions occupent un peu partout des postes de responsabilités dans l’appareil étatique. Prenez le temps de faire un tour de temps en temps ou même une seule fois au Congo, vous comprendrez que vous êtes très loin de la réalité.

  5. fleuve congo dit :

    OPPOSITION DU CONGO BRAZZAVILLE
    POURQUOI COMME VOS FRERES DE RDC, VOUS NE SAISISSEZ PAS L’OCCASION-CI POUR DEMANDER AUPRESIDENT PAUL MBIA OU DOS SANTOS LA TENUE D’UNE VERITABLE CONCERTATION NATIONALE INCLUSIVE EN LIEU ET PLACE DE CE QUE PIERRE NGOLO ET NGAKALA VOUS PROPOSENT ? EN PLUS…. ININTELLIGENTE
    M. TSATHY ETES-VOUS CONTENT DE VOUS ET PENSEZ VOUS ETRE UN OPPOSANT CREDIBLE,? AVEC VOUS LES NGALAS DE LA CUVETTE SONT AU POUVOIR EN 2050. AVEC LE RISQUE DE LE PERDRE TOTALEMENT SI LES AUTRES LE PRENNENT D’ASSAUT COMME ILS LE FONT CES 15 ANNEES.

  6. Lousolo dit :

    S’il vous plaît, si vous avez des opinions a partager, faites le en votre nom ou pour le compte de votre famille, arrêtez de parler pour le compte de tout un peuple. Si vous êtes pas entreprenant commencez a réfléchir pour que cela change. Bonde de fainéant qui pense que tous les sudistes sont comme eux (pauvre mentalement). Denis Sassou Nguesso n’est pas tribale il travail avec tous les Congolais du sud a l’est du nord a l’ouest, vous allez mourir pauvre et idiot, aussi vous aurez rien compris de la vie.

  7. Lousolo dit :

    Denis Sassou Nguesso est celui qu’il faut pour le Congo il doit y rester, c’est sérieux il doit rester car le pays a encore besoin de lui.

  8. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon très cher frère « BOUANGA »,

    Je confirme ce que « LOUBAKI LUA MALANDA » dit.

    Denis SASSOU NGUESSO a pour habitude d’utiliser les Cadres du Sud rien que pour cacher ses véritables aspirations.

    Allez lui demander. Lui-même Denis SASSOU NGUESSO s’il vous connait et s’il est capable d’être franc avec vous, il vous l’avouera.

    Que devient Isidore MVOUBA ?

    Qui a oublié les services qu’Isidore MVOUBA a rendu à Denis SASSOU NGUESSO ?

    Qui ignore les intentions cachées de Denis SASSOU NGUESSO pour sa succession et la Conservation du Pouvoir au NORD ?

  9. Mpesse Gabin dit :

    Euh si je comprends bien monsieur Raffarin se rend à Brazzaville ? Pour quoi faire déjà ? Quel est l’objet de sa visite ? Madame Rachida Dati y est passé. Ce déploiement au Congo Brazzaville des anciennes hautes figures de l’UMP devrait susciter plus d’intérêt.

    Dans cet article, il est écrit « monsieur le premier ministre », or Raffarin n’est pas le premier ministre en exercice en France, il ne l’a été que très brièvement sous le quinquennat Chirac.

    On a tort de penser que ces pionniers de la FrançAfrique, pourraient aider à l’accomplissement de la démocratie au Congo. L’UMP a toujours collaboré avec le régime de MPila, pourquoi voulez-vous que Raffarin prenne position dans une affaire où il n’a rien à gagner, une affaire qui n’est même pas médiatisée ? Ne rêvons pas !

    La famille, les proches, de monsieur Mapakou se sont-ils mobilisés sur place ? Y a t-il eu des manif ? Arrêtons d’attendre que le salut nous vienne des blancs, agissons !

  10. Bouanga d’oyo , je constate que tu as un problème avec la vérité ! Les pratiques du régime dictatorial d’oyo sont connus! Il préfère des abroutis sudistes pour ce similatre d’union nationale ! Vous parlez d’état non s’appelle la mafia d’oyo !!!

  11. Lousolo dit :

    Qu’importe les aspirations qu’a Denis Sassou Nguesso, le plus important est qu’il y a tout les départements représenter dans le gouvernement, les spécialistes appelle cala gouvernement d’union national, grace a cela la paix est consolide. Cette paix permettra l’emergence de notre pays a l’horizon 2025. Ahhh Mr le president reste au pouvoir nous continuerons a te soutenir.

  12. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    Les aspirations du Peuple Kongo sont claires. Il s’agit de la création de l’Etat Kongo. A cet effet, tout le Peuple Kongo s’y prépare déjà.

    Un Etat Kongo, un Pouvoir Kongo, un Président Kongo, une Armée Kongo.

    Il faut laisser au Peuple Téké et au Peuple NGala le soin de se gourverner.

    C’est tout le sens de la SCISSION

  13. Lousolo dit :

    Oui dans tes rêves, même entre vous kongo vous allez vous entrétuez comme d’habitude, en 1998 les kongos qui habitaient les zonnes sous contrôle des rebelles kongo (nidja) on savent quelque chose. Donc arretez la distraction car DSN vous considere comme tous les autres Congolais. Souyez on sur si un autre president

  14. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon très cher ou chère « Lousolo » ou « Louzolo »,

    C’est la création de l’Etat Kongo qui fait désormais peur au Peuple NGala. Si vous êtes enfant du Peuple NGala, alors c’est juste que vous agissiez ainsi.

    Pour vous la disparition des enfants Kongo au Beach vous importe peu voire très peu.

  15. TONTON BASOLO dit :

    Ente à vous qui pensez division alors que l’heure est la consolidation de l’unité nationale, à prôner la paix véritable, à envoyer dans les filets le ballon de la discrimination raciale. Comment on peut désirer avancer tout en restant figer sur les pages noires de l’histoire de notre pays.

  16. Changeons un peu dit :

    Lire des commentaires des gens comme : Robert POATY PANGOU et loubaki lua Malanda est une désolation pour nous les futur cadre du CONGO. Chers compatriotes chacun de nous est libre de choisir son parti politique, à savoir mr MVOUMBA est du PCT depuis il a été nommé à reprises au gouvernement de mr LISSOUBA mais n’a jamais pris fonction.
    Lorsque que vous parlez du peuple certainement c’est de votre famille que vous voulez dire car tout le monde n’est pas de votre avis; Cessons les divisions bêtes qui ne nous apporte absolument rien partout au monde les problèmes tribaux existent mais les autres construisent et apportent. Pourquoi parlez vous seulement des KONGOS pourtant il y a le Niari Bouenza Lekoumou, Kouilou et Pointe Noire.

    Ps: Parlons des choses qui peuvent nous unir pour préparer notre futur afin d’éviter ce qui se passe aujourd’hui

  17. bec jaune dit :

    Tous les Congolais vaillant doivent obliger DSN a rester au pouvoir, car le pays a encore besoin de lui. SVP DSN doit reste au pouvoir

  18. J. NIGER dit :

    Encore et encore de l’argent pour l’UMP qui ne tient plus qu’à un fil. Au Congo de Sassou, la bande de Sarko a sa place. Elle a installé un valet à sa solde.

    Que va faire Raffarin chez nous sinon dire au despote de Mpila,  » Aide l’UMP, Chirac t’aida pour retrouver le pouvoir. Jamais tu n’aurais gagné une élection. »

    Pendant que ces Français vampires foncent se gaver à Oyo, le peuple souverain trime durement. D’autres connaissent l’arbitraire de la justice clanique dans les prisons.

  19. lebien dit :

    Au lieu d etre la a developper les penses negative l heure est a la construction, la paix, la croissance economique. Vous etes des eternels insatisfait. Pensez-vous que avec vos ides menssongeres que le congo evolura ? Dans un pouvoir il n a pas que le president de la republique je suis desole, aujourdhui avec DSN on peut se deplace du nord au sud son inquietude que vous voulez vous ? On doit pas seulement s attarde sur le tribaliste, la division etc…. Pensez a l avenir de vos enfants et des autres generations car l heure est a la croissance economique DSN est le president du congo et non d OYO

  20. DELAPATRIA dit :

    On ne peut pas vouloir d’une chose et de son contraire, on reproche souvent au régime un certain laxisme face aux dérives de tout genre. Là, il me semble qu’un individu, avec toute la réserve, se serait rendu coupable de détournement. Je suis étonné qu’il y ait des voix qui s’élèvent pour encourager l’impunité en appelant à sa libération. La justice doit faire son travail en garantissant à l’intéressé un procès équitable. Ce n’est pas l’affaire de SASSOU, mais bien celle de la justice.

  21. EYINDA KAKA dit :

    IL YA SEPARATION DES POUVOIRS EN DEMOCRATIE. SASSOU N’A RIEN AVOIR AVEC L’ARRESTATION DE CE MONSIEUR. S’IL EST INNOCENTE, IL SERA LIBERE. CE QU’IL FAUT DEMANDER C’EST UN PROCES EQUITABLE. LAISSER LE PRESIDENT EN DEHORS DE TOUT CA.

  22. PATRIOT MAN dit :

    Vous pouvez diaboliser SASSOU comme vous voulez, sachez le bien, il y en a et en nombre qui pense qu’il est loin d’être un dictateur. Et que vos appel au boycott sont sans avenir. Si Raffarin veut venir à Brazza, il viendra. Vos insinuations et autres calomnies sont un coup d’épée dans l’eau.

  23. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    De tous les commentaires qui viennent de se succéder ne parle de la stratégie du Peuple NGala au sujet de son mode d’accession au Pouvoir sur sa volonté de Conserver ce Pouvoir au Nord.

    Tout ceci est su.

    La SCISSION du Congo et donc la création de l’Etat Kongo est une affaire du Peuple Kongo.

    L’indépendance le 15 Août 1960, n’était pas une affaire de la France.

    La France n’avait pas le choix.

    Pour la création de l’Etat Kongo, ceci ne concerne ni le Peuple Téké, ni encore moins le Peuple NGala.

    Les causes de cette SCISSION dont tout le Peuple Kongo en parle à Brazzaville ne font que s’accumuler.

  24. Robert POATY PANGOU dit :

    ERRATUM.

    Mes très chers frères,

    Lire : « De tous les commentaires qui viennent de se succéder aucun ne parle de la stratégie du Peuple NGala au sujet de son mode d’accession au Pouvoir sur sa volonté de Conserver ce Pouvoir au Nord ».

    Au lieu de :

    « De tous les commentaires qui viennent de se succéder ne parle de la stratégie du Peuple NGala au sujet de son mode d’accession au Pouvoir sur sa volonté de Conserver ce Pouvoir au Nord ».

    Merci

  25. EYINDA KAKA dit :

    Les sectaires peuvent parler de scission, les détracteurs peuvent insulter à tout bout de champ. C’est la liberté de chacun. Les vrais patriotes savent qu’il n’y a pas deux Congo Brazzaville. Il y en a un seul, celui que dirige avec sagesse le Président Sassou. Il a remis le pays sur la voie de la paix et de la concorde. L’heure est à l’industrialisation et à la modernisation. Tant pis pour les rêveurs d’une république Kongo.

  26. Robert POATY PANGOU dit :

    Mes très chers frères,

    La SCISSION du Congo et donc la création de l’Etat Kongo est une affaire du Peuple Kongo.

    L’indépendance le 15 Août 1960, n’était pas une affaire de la France.

    La France n’avait pas le choix.

    Pour la création de l’Etat Kongo, ceci ne concerne ni le Peuple Téké, ni encore moins le Peuple NGala.

    Les causes de cette SCISSION dont tout le Peuple Kongo en parle à Brazzaville ne font que s’accumuler.

    Si la Yougoslavie, la Tchécoslovaquie, le Soudan ont tous disparus ; alors pour les mêmes causes, le Congo est entrain de vivre ses derniers moments de son existence.

    NB : « Unité, Travail, Progrès » qui n’ont jamais existé, n’existeront jamais.

    La SCISSION est désormais inévitable car chacun des Trois Peuples veut son Pouvoir, son Président, son Armée.

    Or ceci ne peut se réaliser qu’au sein d’Etat.

    Voilà en quoi la SCISSION est désormais inévitable.

    C’est difficile a admettre, mais ceci ne peut plus s’éviter.

    En effet, Denis SASSOU NGUESSO, est-il prêt à remettre le Pouvoir à Pascal LISSOUBA ?

    Voilà le seul moyen d’éviter la SCISSION.

    N’oublions que le Peuple Téké veut lui aussi commander. Alors que le Peuple NGala tient à conserver le Pouvoir au Nord.

    Quant au Peuple Kongo, il a décidé de créer son Etat.

    Alors c’est la SCISSION qui tient la route afin de donner satisfaction à chaque Peuple.

    Mes très chers frères,

    « Dire ce que je dis demande du courage. Car c’est là la Vérité ».

  27. KINKALA dit :

    Oui M. Robert POATY PANGOU, il faut vraiment avoir le toupet pour oser écrire de telles âneries! Au lieu de parler de Peuple Kongo, j’encourage à faire allusion à votre famille, j’espère surtout que vous n’avez pas des enfants, si par malheur vous en avez, j’aimerai bien voir la tête que vous feriez le jour ou l’un(e) d’entre eux vous présentera à son conjoint NGALA. Et s’ils arrivaient à avoir des enfants, que ferez-vous dans ce cas?

  28. Robert POATY PANGOU dit :

    Mon très cher « KINKALA »,

    Je tiens à vous rassurer que j’ai un Neveu que porte le Nom IKONGA. Nom que son père lui a donné.

    Par ailleurs, je tiens à vous dire aussi qu’il ne faut jamais confondre Territoire et Amour.

    NB : Denis SASSOU NGUESSO n’irait pas chercher de Successeur au sein du Peuple NGala alors qu’il y a eu des Enfants kongo voire même Téké qui l’ont accompagné tout au long de sa carrière.

    Je ne deviens Chinois par le fait de m’être marié à une Chinoise.

    Enfin, s’il y a quelqu’un qui n’a pas la haine tribale, c’est bien moi.

    La solution que je donne a un sens très profond.

    Mon très cher frère « KINKALA »,

    Quand le Médecin Chirurgien dit qu’il faut vous imputer, c’est pour vous sauver le reste du corps.

    Il n’est pas contre vous.

    La SCISSION de la Yougoslavie, de la Tchécoslovaquie et du Soudan ont été des véritables solutions.

  29. lahaine dit :

    impoli k tu soi n sai tu pas k les mokongo n’ont pas de valeur existentielle au congo ; personne ne veu de vous ni en france ni en RDC ni en angolas et certainement pas au congo la preuvre vous ne n’avez plus été au pouvoir depuis plus de 30 ans et vou mourez de faim la seule maniere d’exister c’est de fantasmer sur une soi disante scission du congo; pauvre de vous ; vous etes pas fai pour commander taisez vous et souffrez en silence sinn on vou entassera encor dans des contenaire et vou noyera vivant dans cette lefini….

Laisser un commentaire