DATI-COPE : LE PAIN AU CHOCOLAT A BON GOÛT CHEZ LE DICTATEUR SASSOU NGUESSO . Par Olivier Mouebara

dati-et-sassou1-300x199Après Rachida Dati, c’est Jean-François Copé qui s’intéresse soudainement au Congo. Que cachent ces visites des ténors de l’UMP au près du dictateur-sanguinaire Sassou-Nguesso ? Sûrement pas la paupérisation du peuple congolais, démuni du minimum vital élémentaire.

Opportuniste, manipulatrice, calculatrice et éhontée, Rachida Dati s’est précipitée sur BFM TV le 22 juillet pour faire couler son rouge à lèvres rouge vif après les évènements survenus à Trappes en ces termes: « La gauche fait voler en éclats les valeurs de la République ».

Cela tombe bien. De quelles valeurs parle t-elle ?

Celles de fréquenter un dictateur épouvantable dans le but est de renflouer les caisses de l’UMP ruinées par Sarkozy, ou celles d’une femme quadragénaire qui soit incapable de connaître le père de sa fille Zohra ?

Ayant donné naissance à sa Fille Zohra le 02 janvier 2009, Rachida Dati avait assignÉ en justice en octobre 2012 devant le tribunal de Versailles,Dominique Desseigne, le PDG du groupe Lucien Barrière en reconnaissance de paternité. Cela fait désordre pour une ex ministre de la Justice qui n’a cessé de protéger le sanguinaire Sassou-Nguesso dans l’affaire des biens mal acquis, et qui n’a pas su élever sa fonction régalienne. Apte pour monter les marches du festival de Cannes avec ses robes Channel au lieu de réformer le système judiciaire français(dixit André Vallini), les juristes avertis souhaitent oublier cette parenthèse malheureuse. 

Manipulatrice hors pair, l’émission Complément d’enquête a dressé d’elle il y a quelques mois un portrait au vitriol. Son ancien collègue, Bernard LaPorte, ex ministre des sports dans le gouvernement Fillon, s’en étonne toujours des méthodes inadaptées de Rachida Dati.

La Sarkozye se croyant au dessus de l’éthique avait fait de Rachida Dati la gardienne des sceaux, malgrè ses faux diplômes ostentoirement mentionnés dans de nombreux curriculum vitae.

C’est elle qui prétend aujourd’hui, avec ses diplômes inexitants et/ ou « usurpés » apporter son expertise s’agissant du système éducatif congolais, avec ses lycées d’excellence en kit parrainés par le tyran Sassou-Nguesso.

Quant à Jean-François Copé, il a le mérite d’entasser les étrangers dans les HLM insalubres de Beauval, sa ville de Meaux. Point n’est besoin de l’accabler davantage. François Fillon s’en est occupé lors de la triche orchestrée par Copé en affirmant « qu’il n’accepterait pas qu’un système mafieux s’installe à l’UMP ». Tout est bien dit. sassou-et-copé-200x300

Voir Sassou-Nguesso accueillir Jean-François Copé pour des raisons que tout le monde sait, relève tout simplement de la crétinisation. Comment dérouler le tapis rouge à Jean-François Copé qui nie, preuves photographiques à l’appui, avoir assidûment fréquenté la piscine de Ziad Takkiédine pendant ses vacances, et avoir reçu une rolex lors de son anniversaire ?

Soit Sassou-Nguesso est un crédule indécrottable, soit le Congo est véritablement condamné à perpétuité sans période de sûreté.

Jusqu’à quand le peuple congolais restera t-il amorphe comme anesthésié? Il est temps qu’il sorte de son sommeil « hivernal« . Les évènements tunisiens et brésiliens prouvent chaque jour qu’il n’ya aucun pouvoir omnipotent et omniscient. Le peuple est capable de faire la révolution en renversant la table.

Les congolais n’ont pas besoin de Rachida Dati, encore moins de Jean-François Copé pour se prendre en mains. La jeunesse congolaise est brillante dès qu’elle est placée dans les meilleures dispositions. Généralement, c’est sous les lampadaires du boulevard des armées que nous préparions nos partiels et nos examens.

Rachida Dati ne se gênait pas, au gré des circonstances, de fustiger les dictateurs africains en ces termes: « Certains pays africains étaient gérés par des potentats, des dictateurs qui sentent le soufre, et qui sont peu fréquentables ».

Incapable de s’imposer comme tête de liste à Paris, Rachida Dati s’est récemment dégonflée par purs calculs, en renonçant à affronter NKM lors des primaires ouvertes organisées par sa formation politique, l’UMP, et à ester en justice contre les propos condamanables devant le tribunal correctionnel de Claude Goasguenen à son égard.

Rachida Dati et Jean-François Copé sont au coeur des anti-valeurs. Celles-ci sont tronquées par ceux qui gèrent les institutions(professeur Marion Madzimba Ehouango).

Notre devoir est d’éveiller les consciences. Le silence coupable de l’opposition et des forces vives congolaises a le mérite de faire perdurer Sassou-Nguesso et sa bande de resquilleurs.

Le peuple congolais doit comprendre une fois pour toute que personne ne le délivrera des fourches caudines du sanguinaire Sassou-Nguesso. A défaut de prendre des armes, le peuple congolais peut au moins s’exprimer.

La liberté d’expression pour dénoncer son asservissement par Sassou-Nguesso, Rachida Dati et Jean-François Copé, est l’une des premières libertés politiques et plus généralement des libertés fondamentales.

Pour Kant, la liberté d’expression conditionne entièrement la liberté de pensée.

Rachida Dati gagnerait à faire connaître à Zohra son géniteur. A moins que Sassou-Nguesso ne se déclare comme père dictateur putatif de Zohra selon le Code civil.

Jean-François Copé qui a comme épouse une africaine du nord, trouve t-il miraculeusement délicieux le pain au chocolat congolais parfumé de 11 millions de barils de pétrole congolais ?

Que dit Nicolas Sarkozy, qui insultait les africains en prétendant « Qu’ils n’étaient pas assez entrés dans l’histoire »?

Peuple Congolais: « Si tu parles, tu meurs. Si tu ne parles pas, tu meurs. Alors, parle et meurt.

 

Par Olivier Mouebara

Diffusé le 24 juillet 2013, par www.congo-liberty.com

Jean François Copé chez le dictateur Sassou Nguesso pour remplir les caisses de l’UMP : Fourbe(rie) Afrique 2013 !

La vérité sur la visite de Rachida Dati chez le dictateur Sassou Nguesso à Brazzaville

Son Excellence Jean Pierre Raffarin, exigeons à Sassou Nguesso la libération de Joseph Mapackou. Par MINGWA MIA BIANGO

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo, Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à DATI-COPE : LE PAIN AU CHOCOLAT A BON GOÛT CHEZ LE DICTATEUR SASSOU NGUESSO . Par Olivier Mouebara

  1. J. NIGER dit :

    Les Congolais n’idolâtrent pas la françafrique comme le despote de Mpila.

    « Les Droits de l’homme », Dati et Copé veulent-ils nous faire croire qu’ils ne font plus partie du paysage mondial?

    Ils se moquent de leurs fioles. En effet, les Congolais savent que « les Droits de l’homme » sont littéralement les droits que chacun détient en tant qu’être humain. Cette idée toute simple implique que les droits de l’homme sont universels, identiques pour tous et inaliénables. Ils sont l’apanage de tous les êtres humains.

    Dès lors, pourquoi Dati et Copé feraient-ils ce qu’ils ne souhaiteraient pas que l’on leur fît? Fréquenter un despote putschiste kleptomane, c’est nier l’identité des Congolais en tant que êtres humains, c’est donc nier les Droits de l’homme.

    Le peuple souverain du Congo, avide de sa liberté et de son développement économique et politique, n’ignore pas qu’aucun peuple ne peut perdre ses droits, pas plus qu’il ne peut cesser d’appartenir à l’espèce humaine.

    Vos basses délicatesses, vos mille et ridicules flagorneries, n’aveugleront point le peuple miséreux du Congo dont l’aspiration aux droits de l’homme revêt désormais un caractère révolutionnaire.
    Pour rappel puisque vos lectures semblent être essentiellement les écrits de Machiavel ou de Gaulle, à chaque fois que les droits sont bafoués d’une manière systématique, l’homme pense à sa dignité.

    Le vrai démocrate, missionnaires de Sarkozy, est un homme des droits de l’homme. C’ est l’homme éthique et essentiel, car il actualise l’essence éthique du genre humain ou de son semblable. Il ne peut prendre part à la paupérisation d’autrui.

  2. Dieudos Eyoka dit :

    @Niger
    Voilà qui est très bien parlé !

  3. bec jaune dit :

    Attention !!! Jeune Congolais vaillant notre pays est sur la voix de l’émergence, c’est un processus que seul DSN a le secret, il a tous les aptitudes, pouvant permette de conduire a bon port notre pays, ne nous leçon pas distraire par ces ennemis de la république soyons vigilant, adhérant massivement a la politique du chef de l’état, obligeant le a rester au pouvoir s’il le faut. Faites le pour l’amour que vous avez pour votre pays

  4. Anonyme dit :

    ATTENTION BEC JAUNE HEU!BLANC BEC BIENTOT L’OISELEUR VA TE METTRE EN CAGE SI
    TU CONTINUE A T’EGOSILLER COMME ça.NE T’AGITES PAS TROP,TU NE CONNAIS MEME PAS FAIRE TON NID.

  5. LOUZOLO dit :

    @Bec Jaune : Tu as parfaitement le droit d’être membre du PCT. Mais ce que l’on ne tolère pas c’est que tu viennes, ici, débiter des slogan aux élans d’un passé révolu.
    Plus de 30 ans de pouvoir n’ont’ils pas suffit au dictateur sassou nguesso de développer le pays ? ?
    La réponse nous la connaissons, le Congo est toujours dans un état de sous-développement sans pareil.

  6. LOUZOLO LE VRAI dit :

    Je mets en garde l’usurpateur du pseudo qui vient de me précéder en voulant s’appeler Louzolo. C’est de la piraterie. Je mets aussi en garde tout ce qui continuent de penser que le pays va mal. Le Congo n’a jamais été aussi bien que maintenant. Un tel progrès nous conduira à coup sûr à l’émergence, comme l’a annoncé le Président SASSOU.

  7. EYINDA KAKA dit :

    Les congolais n’ont pas besoin des incantations négatives des politiciens en herbe tapis sous des pseudonymes, et qui tentent de noircir par tous les moyens notre pays et son Président. La modernisation et l’industrialisation auxquelles le pays s’arrime sont sans précédents. C’est pourquoi, je soutiens les efforts colossaux du Chef de l’Etat et son gouvernement.

  8. pap souria dit :

    Louzolo le soi-disant vrai dit: »Le Congo n’a jamais été aussi bien que maintenant ».Merci de nous rappeler que de 1979 – 1991 le sol congolais ne regorgait absolument rien.C’est
    maintenant qu’on a le petrole,le bois et autres. Bravo!

  9. oka dit :

    Croissance à 2 chiffres, indice salarial à la hausse mise en place d’infrastructures base viable, Santé et Education pour tous, automatisation de la pension, création des zones économiques spéciales, processus de réindustrialisassions du pays… En tout cas moi je n’y voie que de l’émergence.

  10. le fils du pays dit :

    Aux vrais jeunes officiers Congolais une purge s’impose au Congo pour le sortir definitivement des griffes de l’empire francais dont Mr Sassou est l’executeur par procuration du maintient du status quo d’esclave des Congolais.Deposez ce valet de la france imperiale et remettez le pays sur les rails en se basant sur notre culture,nos coutumes et nos traditions.

  11. ngomgo dit :

    avant de parler d’émergence,donnez nous en premier de l eau et de l électricité.
    le même qui promet l émergence,avait aussi promit l autosuffisance alimentaire pour 2000.
    13 ans après,le constat est là, implacable,l importation alimentaire est à son apogée,le slogan a été plié et rangé dans un tiroir. on en parle plus.
    l émergence annoncée est juste une ruse de plus pour s accrocher au pouvoir.
    en 2025, s’il est encore là,le Congo ne connaîtra pas d’avancée significative et puis, pourquoi vouloir limiter l avenir de notre pays à un homme.
    un gouvernement doit révéler son plan d’action,dire à son peuple voila la voie que nous comptons prendre pour sortir la tête de l eau. chez nous, c’est devenu un secret que seul dsn connait, il nous promet l émergence sans nous préciser comment il va s y prendre.

  12. Dieudos Eyoka dit :

    Avec Sassou le Congo ne connaîtra pas l’émergence en 2025 mais la FAILLITE !
    Est il normal qu’une vieille femme de 70 ans dépense un million d’euros pour son anniversaire et que tout le pétrole soit dans les mains d’un petit groupe de voyous notoires ?

  13. PATRIOT MAN dit :

    Les prophètes de malheur sont nombreux sur ce site tel que celui qui me précède. Heureusement que malgré cette apologie de l’échec, le Congo connait une embellie visible. La mise en place savante des zones économiques spéciales, la construction de l’université Sassou Nguesso, la construction des barrages hydro électriques, l’internet à haut débit, toutes ces avancées concourent à l’émergence du pays. Merci, SEM SASSOU.

  14. BRAZZA dit :

    Faites moi savoir si l’on est déjà en l’an 3000! Car je ne peu comprendre que certaines personnes viennent parler d’autosuffisance alimentaire comme si c’est un cheque. Tout en ignorant que ce n’est pas un simple slogan et que son accomplissement doit s’inscrire dans le temps. Comme pour vous l’état doit sortir à toutes fois de son rôle régalien et mettre la veste d’opérateur économique à tout vous servir sur le plateau, Je dis non !!! Car, il aide beaucoup en mettant en place des fonds de soutien à l’agriculture, en exonérant de toutes taxes douanières tous types de matériels ayant un rapport avec l’agriculture. Malgré cela, les gens continuent à verser dans la paresse à attendre que leurs ventres se remplissent d’eux même. FAUX il faut produire, pour favoriser la disponibilité des denrées alimentaires.
    Hier on acculait la non accessibilité de l’arrière pays aujourd’hui chose plausible avec la municipalisation accélérée plaque tournant de désenclavement du pays.

  15. PATRIOT MAN dit :

    LES INVESTISSEMENTS LOURDS ENGAGES PAR LE PRESIDENT AUGURENT UN CONGO PLUS RELUISANT A MOYEN TERME. LES EMPLOIS SE COMPTERONT PAR MILLIERS AVEC ATAMA PLANTATION ET LES AUTRES ZONES ECONOMIQUES SPECIALES. ET,AVEC LE CONCEPT DE MUNICIPALISATION, LE CONGO EST DESENCLAVE, DU NORD AU SUD, DE L’EST A L’OUEST. LE CHANGEMENT EST PERCEPTIBLE. TANT PIS POUR CEUX QUI REFUSENT DE VOIR.

  16. AAAAAA dit :

    Le peuple congolais a trop souffert et c’est le moment de mettre fin à cette souffrance qui perdure depuis plus 25 ans maintenant.

    C’est bien de parler de l’emergence, mais si les choses primordiales(l’eau, électricté) paraissent pour le congolais comme un luxe.

  17. le fils du pays dit :

    Beaucoup de Congolais en particulier les griots et bec jaunes qui vociferent a longueur de journee sur la toile ne sont pas conscients,n’ont pas encore pris conscience ou ne veulent pas prendre conscience de leur condition d’esclave de l’empire francais servit par leur marionnette par excellence(Mr Sassou.Une purge s’impose au Congo pour sortir de ce status quo d’esclavage.

  18. PEPE BALISSOU dit :

    Tout ceux qui prennent le temps et qui ont su mettre leur intelligence à profit, pour le bien n’être de ce pays, savent bien que le Congo d’aujourd’hui, n’est pas celui d’hier où le tout était à refaire. Celui d’aujourd’hui grâce aux efforts du Président de la République et de l’efficacité de son équipe, qui a su poser le jalon du décollage du Congo de demain qui s’annonce plausible.

  19. ngomgo dit :

    qui d’autre que l’Etat peut piloter l ambition d’autosuffisance alimentaire? dites aussi aux congolais,que leurs soucis quotidiens n est pas l affaire de l’Etat.
    quant à l achat de matériels agricoles,pensez-vous que le pauvre paysan on a les moyens?
    l argent du contribuable dilapider par notre paris hilton national à st-tropez aurait pu par exemple
    servir à l achat de ces outils. dorénavant,pour une telle suggestion, vous savez à quelle catégorie de congolais vous adressez.
    admettez que cette tâche a été sous-estimée,il ne suffit pas que dsn se pointe pour que la mer s’ouvre,il n est pas moïse.
    faire des promesses sans en évaluer le potentiel de faisabilité,voila en quoi vous êtes forts.

  20. Notre élite politique ou du moins celle qui s’en réclame, au pouvoir comme à l’opposition, dans son ignominie, est allée embrasser des dieux étrangers faisant ainsi allégeance à l’illuminati cette congrégation de satanistes qui a pour dessein de dominer le monde. Si en occident les franc maçons ont été des architectes pour leurs nations, chez nous, elle produit les effets pervers qui minent nos sociétés. Cette congrégation fabrique chez nous des dirigeants sans coeur sans foi ni loi. Des gouvernants insensibles au bien être de leur Peuple qui marchent et crachent sur l’intérêt général ne regardant qu’à leurs ventres. Entraînés au mysticisme pur et dur , nos satanistes comme des condors, ont développé une telle insensibilité aux souffrances et cris d’émoi de notre peuple au point de fixer le soleil à son zénith sans sourciller …On est pris pour de simples bestioles qu’on écrase sans état d’âme . Eux se prennent pour des êtres supérieurs qui estiment avoir le droit exclusif de disposer du pouvoir , des immenses recettes du pays ce n’est pas étonnant qu’ils distribuent nos ressources à qui ils veulent et même de vampiriser le sang de nos populations par des massacres délibérés à l’instar des événements du 4 mars. Pour preuve, la gestion d’une rare opacité de ce dossier où des milliers de nos compatriotes sont laissés au bord de la route, montre de façon saisissante l’insensibilité des satanistes qui n’ont de Bantou que le nom. Dès lors pour renflouer les stocks du sang qu’ils boivent , les voilà encore entrain d’ourdir un complot qui va ensanglanter le pays dans le seul but de se maintenir au pouvoir… Veuillez suivre ci-après , cette VIDÉO EXPLOSIVE dans laquelle un ancien sataniste qui avait atteint le 90 ÈME degré de la franc maçonnerie expose la vraie nature de nos « politicars » au pouvoir comme à l’opposition agents diaboliques de la très nébuleuse franc maçonnerie que pourtant ils présentent comme une école initiatique d’élévation de soi….

  21. Ce témoignage EXCLUSIF , l’ai je dit, est fait par un ancien sorcier sataniste qui a atteint le 90 Ème degré de la franc maçonnerie et a plafonné dans la majorité des écoles initiatiques comme la rose croix, vaudo, brahanamisme, catholicisme, ekhancar, boudhisme, hindouisme, etc… Alors un défi est lancé à tous les grands sorciers et magiciens occultistes de venir encore raconter des sornettes présentant ces diaboliques maisons ésotériques comme étant inoffensives et même des sciences d’élévation alors que chaque jour que DIEU fait, la conscience collective est pervertie avec le renversement des mentalités le mal devient le bien, le voleur , l’assassin, l’homosexuel et tous les pervers sont des exemples…
    http://www.youtube.com/watch?v=eoQV7FCwTHQ&feature=youtube_gdata_player

  22. PEPE BALISSOU dit :

    Le pauvre paysan non, mais des collectifs de paysans oui. Il a été mis en place dans se pays un fonds de soutien à l’agriculture qui est opérationnel et plusieurs sont les compagnes de sensibilisation ou de divulgation de l’information en milieu urbain tout comme en milieu rurale. Il s’agit juste de remplir quelques procédures normatives pour en bénéficier. Donc jusque là l’Etat joue son rôle.

  23. Messieurs PATRIOT MAN et PEPE BALISSOU, vous au moins me paressez structurés, ne serait ce que sur la forme de vos réactions respectives qui se rejoignent, mais dont j’émets des grandes réserves quant à leur fond que je conteste énergiquement. Si vous le voulez bien, en personnes civilisées, nous allons confronter nos opinions.
    1/ Mes parents ont été assassinés par les sbires de Sassou, armés jusqu’ aux dents, et paradant à Owando, alors que Sassou n’était plus au pouvoir. Mon frère a été abattu dans la délégation du général Yombhy
    2/ D’où vient il que Sassou qui se savait bien préparé pour son putsch car soutenu par les français qui tenaient à le remettre au pouvoir, et qui cherchait un événement pour déclencher une guerre fratricide aux conséquences incalculables, est devenu un faiseur de paix, alors qu’il a le devoir de reconstruire ce qu’il a brisé? Ceux qui l’ont soutenu dans cette œuvre machiavelique l’expose dans cette conjuration contre la jeune démocratie. Des documentaires retraçant cette tragédie passent sur les médias, la vérité a éclaté au grand jour et vous êtes encore les seuls au monde à rabacher la fable du sommeil dérangé qui a bien amusé les gens.
    3/ L’histoire retiendra que Sassou aura été le seul général au monde qui jette en pâture ses concitoyens entre les griffes des armées étrangères; angolaises, tchaodiennes, zaïroises, rwandaises, sans compter des mercenaires français, marocains, etc qui ont brisé des milliers de vies rien que pour la soif du pouvoir.
    4/ Jamais le Congo n’a été si riche depuis le retour de Sassou car le pays est en surliquidité qui menace d’être ingerable . Le budget en terme de recettes dépasse celui de la Côté d’Ivoire, du Ghana, du Rwanda pourtant notre pays est toujours classé dans le peleton de queue par la presque totalité des organismes de notoriété incontestable.
    5/ Aucun dossier n’est traité avec responsabilité et serieux, la dossier du 4 mars, une vraie catastrophe, nombreux des vraies victimes sont laissées au bord de la route.
    La municipalisation accélérée? Une vraie escroquerie pour l’enrichissement illicite. Pour preuve , personne ne demandera jamais un audit de ces si coûteuses opérations. Quoi, le chemin d’avenir? C’est plutôt celui de l’obscurantisme. Car comment comprendre que notre pays adossé au 2eme fleuve le plus puissant du monde, pene à donner l’eau et l’électricité à sa population en plein 21 ème siècle alors qu’en meme temps, l’idée illusoire d’un Congo émergent pour 2025 est vendue…
    Sassou est un homme fini, usé par le pouvoir, il n’a absolument plus rien à proposer si ce n’est son projet de monarchisation du pouvoir et l’accaparement de tout l’argent du pays le distribuant, lui et ses deux rejetons zaïrois, à qui il veut…

  24. tsouares dit :

    Paul Tsouares, chargé de mission à la coordination des congolais de l’étranger pour le changement au Congo, un pays qui n’appartient ni aux m’bochi ni aux kongo. Peuple congolais au sein duquel il y a plus de jeunes, garçons et filles, vivant sans un emploi: Que tu parles ou pas, il y a 11 millions de barils de ton pétrole dont tu ne sais où va l’argent !,Voici mon téléphone 06 67 76 41 32 pour un échange d’idées et une confrontation de point de vue.

Laisser un commentaire