LETTRE DE DEMISSION DE PASCAL LISSOUBA AU PRESIDENT ALPHONSE MASSAMBA DEBAT (1965)

lissoubaAVERTISSEMENT : CE DOCUMENT EST UNE TRANSCRIPTION ET NOUS SOLLICITONS TOUTES LES PERSONNES QUI DETIENNENT DES DOCUMENTS HISTORIQUES « ORIGINAUX », DE NOUS LES ENVOYER (minguabiango@gmail.com) POUR PUBLICATION S’IL VOUS PLAIT , AFIN DE LES PARTAGER ET LES METTRE A LA DISPOSITION DU PUBLIC.

 

TRANSCRIPTION

LETTRE DE DEMISSION DE PASCAL LISSOUBA AU PRESIDENT ALPHONSE MASSAMBA DEBAT

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

à Monsieur le Président de la République, Chef de l’ÉTAT

Monsieur le Président,

Me référant à notre entretien du 30 mars dernier (1965), j’ai le devoir de vous confirmer ma DEMISSION par la décharge des lourdes responsabilités dont vous m’avez investi.

Sans doute, ma santé, quelque peu éprouvée, mérite quelque ménagement , mais je pense utile, sinon fondamental que, dans la seconde phase de la révolution, l’accent sois mis sur la FORMATION des cadres et, je souhaiterai m’y consacrer en PRATICIEN, préférant de loin m’employer à résoudre des problèmes, comme je me suis efforcé de le faire au long de mon mandat, que d’en poser de faux . Je persiste à penser que, pour cette seconde phase de la Révolution, maintenant qu’est née la CHARTE du parti, le spécialiste à un devoir, sacré, dans l’animation des disciplines auxquelles il est versé, compte tenu de l’état d’extrême pénurie actuelle en cadres .

Ce retrait met également un terme à cette spéculation de ma personne à des faits partisans ou autres, quand il ne s’agit pas d’une campagne, non moins partisane, de mensonge et ignominieuses calomnies, le tout conduisant droit à des contradictions antagonistes .

Cependant, au cas hautement improbable, étant donné certaines impatiences, ou cette démission appellerait quelques questions des instances supérieures du parti, je suis volontiers, et comme il se doit, à leurs disposition, pour des compléments d’informations .

Je vous sais gré de la compréhension que vous avez manifesté à l’endroit de mes points de vue et, je pense donc, qu’il vous sera aisé, de les défendre auprès du bureau politique .

Veuillez croire Monsieur le Président, avec tous les devoirs, aux assurances de modeste, mais indéfectible soutien , ou que je me trouverais, pour que triomphe la REVOLUTION CONGOLAISE.

PASCAL LISSOUBA

 

Par louis aimé Mpassi président ADDCF

( association de défense des droits des Congolais en FRANCE )

source: DAM ( direction des affaires africaines et malgaches du ministère des affaires étrangères FRANCE, quai d’orsay) .

Ce contenu a été publié dans Les Dossiers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à LETTRE DE DEMISSION DE PASCAL LISSOUBA AU PRESIDENT ALPHONSE MASSAMBA DEBAT (1965)

  1. Anonyme dit :

    La chance du Congo arrivera un jour, vous en fait pas!

  2. Rock Daurrel dit :

    Voici un HOMME D’ETAT, pas des sous homes d’état comme les Sassou et co.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.