Benjamin Toungamani voit dans l’arrestation du général Dabira « un message à Sassou Nguesso. »

Benjamin Toungamani

Benjamin Toungamani

Benjamin Toungamani, président de la Plateforme congolaise contre la corruption et l’impunité, a vu dans l’arrestation du général Dabira « un message (au président congolais Denis) Sassou Nguesso pour lui dire que certains crimes sont imprescriptibles. »

Cette arrestation est « une condamnation sévère pour tous les dictateurs africains qui pensent qu’ils peuvent tuer dans l’impunité, voler dans l’impunité et qui pensent qu’ils seront protégés par les gouvernements occidentaux », a-t-il dit à l’AFP.

« Aujourd’hui, demain et après-demain, le sang des innocents qui sont morts va réclamer justice », a-t-il poursuivi.

La justice française avait pu être saisie au nom du principe de « compétence universelle », lui permettant d’enquêter sur des faits survenus à l’étranger lorsque l’un des mis en cause se trouve en France au moment de l’ouverture de l’enquête. Or Dabira disposait d’une maison de campagne non loin de Paris.

Copyright © AFP 2013. Tous droits réservés.

Norbert Dabira est relaché et rentrerait à Brazzaville ce 23 aout 2013 par un jet privé affrété par Sassou Nguesso

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Benjamin Toungamani voit dans l’arrestation du général Dabira « un message à Sassou Nguesso. »

  1. Anonyme dit :

    Je suis un farouche militant de la diaspora et je participe à toutes les réunions sur Paris.
    je suis désagréablement surpris que la plupart des organisations ne réagissent pas officiellement à l’arrestations et l’inculpation du sieur Dabira. Le combat sur les disparus du Beach n’est il pas le combat de toute l’opposition ?
    Je n’ai vu qu’une seule réaction d’un dirigeant politique congolais (celle sur l’AFP)
    Que font les autres, alors que cette affaire devrait faire l’unanimité

  2. Anonyme dit :

    Je veux que la justice française prennent cette au sérier car en a mar de la dictature

  3. Lousolo dit :

    Comme le Congo est un département de la france comment ne pas souhaiter que la justice Française prenne au sérieux, une affaire qui a déjà été traite par la juridiction Congolaise. Ceux qui ont suivit ce procès savent que c’est juste une histoire de règlement de compte animer par la haine, le tribale. Tous on sais que c’est un dossier imaginer de toute pièce, un dossier vides travail pour son pays a bas les jaloux, ce qui est sur vous allez maigrir.

  4. Lousolo dit :

    DSN est bon pour notre pays il est merveilleux il est extra ordinaire

  5. oka dit :

    Comment peut on être un militant farouche et s’exprimer dans l’anonymat?

  6. Anonyme dit :

    je pense que le peuple congolais on a assez ces montages des français qui fonds semblant de ns aider au fond c’est pour nous diviser notre pays n’a pas besoin de faire rennaitre les blessures bien au contraire ns voulons la paix et non les agissements mal saint des français

  7. Anonyme dit :

    je continu ns devons ouvrir yeux contre ces français qui es ce qu’il font pour nous en tant que colonisateur seulement nous faire vendre les armes cree les guerres pour en profite de bien vouloir gerer notre petrole il n on qu a relacher norbert dabira

  8. SANKARA dit :

    Lousolo@
    Anonyme@
    Je comprends que vous soyez anti-français.
    Mais, est-ce une raison pour massacrer leur langue? lol

  9. Enok dit :

    Tout commentaire visant a defendre la plaisanterie du verdict de Brazzaville sur l’affaire des disparus du beach est un soutient a la mediocrite.Tant mieux pour les mediocres parce qu’ils se retrouvent avec en tete lui meme Denis Sassou leur chef et Pere de le mediocrite.Quant a nous,nous nous battons pour sortir le Congo de la recreation denisienne.Il ya eu un commencement,il y uara une fin et Denis est le seul President qui aura ma voix pour son depart meme face a un etranger.Il n’en est pas mois qu’un seul, ce boucher qui ne cesse de tuer les Congolais.Vive la justice francaise et en cours,les biens mal acquis!

  10. o e c p/noire dit :

    je suis congolais comme tous les autres congolais, partout dans le monde la ou il y a la guerre il y a toujours eu ces genres des problèmes surtout si c’est a caractère ethnique,actuellement si vous pensez que c’est en rendons le mal par le mal,rien ne va avancer.ceux qui sont la a mettre des piments dans ces problèmes font seulement semblons,dans deux matin il seront les premier a nous critiquer laissons tous a DIEU et a notre président sassou de gérer ce pays jusqu’à la fin des choses,surtout que le Congo change petit a petit sur plusieurs niveau. soyons sage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.