LES PHOTOS DU CARNAGE AU DOMICILE DE MARCEL TSOUROU. Par Zenga-mambu

carnage-ntsourou8Le colonel Marcel Ntsourou s’est rendu suites aux négociations avec les nations unis.

Il se trouve actuellement à l’état major des forces armées congolaises sous la surveillance des officiels de cet organisme.

Ci-dessous, les images du carnage des miliciens de Sassou sous la direction du Général Jean François Ndenguet.carnage-ntsourou9 carnage-ntsourou7 carnage-ntsourou2 carnage-ntsourou4SOURCE: http://www.zenga-mambu.com/fiche.php?id=4150

Légions étrangères à l’assaut du Colonel Marcel Ntsourou . RIGOBERT OSSEBI

MARCEL TSOUROU S’EST RENDU AUX HOMMES DU DICTATEUR SASSOU NGUESSO SUITE À LA MÉDIATION DE L’UNION EUROPÉENNE

Si Mandela avait été Congolais, Sassou Nguesso l’aurait assassiné . Par RIGOBERT OSSEBI

Ce contenu a été publié dans Actualités, Actualités du Congo, Les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

153 réponses à LES PHOTOS DU CARNAGE AU DOMICILE DE MARCEL TSOUROU. Par Zenga-mambu

  1. Changeons un peu dit :

    Et comme ça vous dites que ce voyou de Sassou arrange le pays et veut la paix.
    Sachons le ce mr est capable d’éliminer toutes nos familles avec la complicité de ces civils habillés de Ndengué (général incapable de mettre l’ordre au pays), Obara ( général incapable de ne fût ce que un rapport policier: d’après Ntsourou),Okemba Dominique ( général incapable de s’exprimer et de prouver une stratégie ).
    De vous constatez les faits, Sassou a compris que les pauvres jeunes congolais appelés qui l’ont aidé à reprendre ce pouvoir ne veulent plus ce genre mission.

  2. Changeons un peu dit :

    Et comme ça vous dites que ce dernier ramène paix au Congo, J’aimerai entendre ceux qui disent que ce voyou de Sassou est le bâtisseur de la paix.
    Ce mr est capable d’éliminer nos familles juste pour le pouvoir avec ses complices de Ndengué (général incapable de mettre l’ordre dans son pays et commerçant ), Obara (général incapable de rédiger un rapport de police: d’après Ntsourou) Okemba dominique ( celui là est un général pitre incapable d’établir une stratégie de sécurité au Congo).
    Rappeler vous que ce sont les même qui ont liquidé les pauvres jeunes congolais appelés « cobras » qui les ont ramenés au pouvoir. Donc ils sont capable de tout.
    TU N’ES PAS ETERNEL MR SASSOU

  3. Matière grise dit :

    Dès 1960 à 1963, l’abbé Fulbert Youlou – le 1er Président du Congo Brazzaville disait en son temps  » les congolais applaudiront un fou – oui, un jour où l’autre, le Congo Brazzaville aura à la tête de ce pays un fou » !
    NOUS EN SOMMES EN 2013 !

  4. maldive25 dit :

    le boucher de kona kona l’homme NGUESSO n’a pas varié de ikongono avc ANGA au BEACH. DOCTEUR jekill mister hide

  5. maldive25 dit :

    jusque le camp tchad de mon enfance ( 15 août)

  6. Rappel dit :

    Vous m’avez accusé de voleur ,mais moi je m’en vais.Sachez qu’un jour vous applaudirez un fou à la tête de ce pays.Vous serez dirigés par les fourmis rouges .(Abbé Fulbert Youlou,15 Aout 1963)

  7. Jean Felicien OLINGOU NDONDA dit :

    Sassou, le pouvoir et le sang des congolais sur la place de Brazzaville. Ojala que j’apprenne que ces corps sont des angolais qui avaient envahi notre pays en octobre dernier. Si ce sont des congolais, tué par une « force publique » à la solde d’un individus, assassin qui a buse des citoyens je regrette. C’est ce que les Yombi opango et autres officiers et personnalités qui en voulaient à Marien Ngouabi n’avaient pas compris à cause d’un tribalisme primaire. A la mort de Marien ngouabi, yombi était colonel, donc l’officier le plus gradé du pays alorsque le chef de l’etat assassiné n’était que commandant. Or si la complicité Ngouabi Massamba debat avait reussi, personne ne serait pas mort et les congolais ne seraient entrain de vivre cette tragedie. lui même yombi pourrait peut être occupé un poste ministeriel important accorder par Massamba debat. et notre pays serait en plein developpement. Ngouabi avait bien vu ses limites, il voulait laisser le pouvoir à un autre congolais plus expérimenté que lui qui avait fait ses preuves lors de son premier passage comme president de la republique, mais yombi opango, ibara denis et consort habités par le diable ont fini par livré aux chefs des diables DENIS SASSOU NGUESSO qui sème aujourd’hui la désolation dans le pays.

  8. Patrick Delbar dit :

    Chers Amis,
    Je prends connaissance de ce massacre monstrueux et de ces jeunes assassinés. Je viens d’avoir maman Ntsourou au téléphone qui est à la gendarmerie. Elle est saine et sauve.
    Je pense à mes frères et amis qui ont perdu la vie afin de protéger leur chef. Ils étaient des braves
    gens et je savais qu’ils étaient prêts à donner leur vie pour la liberté.
    Je pense que pour l’instant, nous devons rester calme et penser à ceux dont la vie en ces moments est en danger.
    Je ne ferai donc aucune déclaration mais vous imaginez ma tristesse.
    Prions pour nos frères tombés sous les balles, nous les aimons.
    Vive la liberté

    Bâtonnier Patrick Delbar

  9. ngali dit :

    Ces Photos sont un méssage envoyé au peuple Congolais comme avertissement, mais la liberté n’a pas de prix, nous devons être prêt à sacrifier nos vies et ceux de nos parents

  10. Anonyme dit :

    SASSOU UN JOUR TU LE PAYERA TRES CHER TES CONERIES AVEC TES FILS DE PUTES

  11. YHOMBI dit :

    SI NTSOUROU ETAIT AUSSI INTELLIGENT QU’IL LE PRETENDAIT IL AURAIT PU EVITER DE TOMBER DANS LE PIEGE DE SASSOU ET SAUVER LA VIE DES JEUNES GENS. MAIS LA PRIS COMME UN GAMIN C’EST TOUTE SA REPUTATION DE SOI-DISANT OFFICIER REDOUTABLE PRET A MOURIR L’ARME A LA MAIN QUI EST DANS L’EAU. VAINCRE OU MOURIR

  12. Oswald dit :

    Non !!!! comment peut-on se comporter comme des animaux sauvages au XIè siècle ?

  13. lousolo dit :

    Tsourou a trop suivi de film, il croit avoir une milice dans ce pays et vivre en paix? Nous voulons la paix dans ce pays.

  14. Lyd dit :

    Sassou croit qu’il est eternel? Depuis plus de 30 ans il tue pour son pouvoir. Il croit qu’il a droit de vie ou de mort sur toute vie humaine.
    Ntsourou n’est pas saint, mais que Sassou arrete un peu avec sa barbarie.
    Toujours pret a tuer, a detruire a tout saccager pour son pouvoir.
    Mais franchement il se prend pour qui?
    Toutes les petites manigances Pctistes on les connait déjà. Ntsourou a tiré le premier, Ntsourou avait une milice, Ntsourou avait des armes etc …. tout ça on connait.
    L’histoire se répète, quand Lissouba a envoyé la police judiciaire pour arreter Engombo et Aboya, on sait comment lui Sassou avait réagit, lui qui soit disant dormait.
    On se souvient des 4mois de guerre fratricide qui ont suivit.
    Comment quelqu’un qui prépare un coup d’état va garder sa femme et ses enfants chez lui a la maison?
    A Kimongo aucun char n’a été posté, aucun soldat n’a été déployé. Notre territoire a été violé, on a pas vu notre armée. Mais pour un individu, on a vu l’armée.
    Avons nous vraiment une armée dans ce pays? Non, on a une milice au service d’un individu et de sa famille. Une milice qui est là pour satisfaire les besoins et les envies d’un assassin.
    Une armée républicaine ne pouvait pas accepter une telle sale besogne.
    L’objectif de l’opération d’hier était purement et simplement l’élimination physique de Ntsourou car il en sait trop et il menace le pouvoir de Sassou.
    Il ne menace pas la République, il ne menace pas les congolais mais il menace un individu en la personne de Sassou. Et ce dernier fait appel à une institution de l’état pour régler son conflit avec son ancien acolyte.
    Cette opération est un camouflet car ils n’ont pas pu tuer Ntsourou. La communauté internationale s’est interposé et il sera difficile à présent pour Sassou de tuer Ntsourou et de le faire taire à jamais.
    Et dire que ce Sassou n’hésites pas à utiliser les gros moyens militaires contre un individu au lendemain des obseques de Mandela, obsèques où il avait courut sortir sa sale tete alors que lui il detruit son pays. Avec son m’as-tu vu légendaire. Obama les a fustigé là-bas, mais lui rien a foutre. Pour son pouvoir il est prêt à mettre une fois de plus Brazza à feu et à sang.
    Il nous a placardé dans toutes la ville ici, les affiches de lui et Mandela, les affiches des accords de Brazzaville, franchement c’est un gros malade complexé.
    Saviez vous que les malades de l’hopital militaire ont été libéré hier, abondonné à leur propre sort? Que chacun se débrouille pour rejoindre son domicile car il y a une opération militaire dans les parages.
    Nous avons vu une jeune fille qui avait accouché la veille sortir avec ses crins et son bébé de 1 jour. Nous avons vu des malades avec 40 degrés de fièvres fuire.
    Pourquoi l’hopital militaire qui est un hopital dirigé par ceux qui ont fait le coup à Ntsourou n’ont pas donné des bus aux malades pour les évacuer?
    Ah quel pays? Sassou est le malheur du Congo.
    Mais qu’il sache qu’il n’est pas eternel et qu’il mourra un jour. Ses fils et ses filles seront pourchassé aux 4 coins du monde comme les criminels nazi.
    Il a trop tué, Ngouabi, Massamba-Débat, Biayenda, Katali, Kimbouala-Kaya, Kikadidi, Kiganga, Diawara, Motando, Anga …. la liste est longue

  15. Anonyme dit :

    Bonjour

    Ces images ne sont que le prélude de ce qui va se passer au Congo à la prochaine révision contitutionnelle qui permettra à ce fou joyeux de SASSOU de briguer à nouveau le poste de président de la République, à l’heure même où la constitution le met hors-jeu.
    Rien ne pourra l’arrêter quitte à ce qu’il zigouille toute la population , il n’en a rien à faire.
    Le pays lui appartient, donc il jouit d’une totale liberté de décider qui a droit à la vie et qui à droit à la mort.
    Dans cette affaire, une décision de justice a été rendu mettant hors de cause NTSOUROU, excusez mon étonnement: c’est la première fois que j’entends dans une décision judiciaire:  » Acquitté mais condamné à 5 ans de travaux forcés avec sursis.
    Franchement, quand la justice est rendue par des incapables, on arrive à ces situations.
    Bref, SASSOU pas content veut s’asseoirsur sur la décision de la Cour pour bien montrer que la seule justice qui vaille est la sienne.

    Diable, non seulement qu’il embrase la CENTRAFIQUE, car c’est bien lui qui a permis DJOTIDIA de faire un coups d’Etat à BANGUI aux motifs qu’il n’aimait pas BOZIZE, SASSOU se joue encore des populations congolaises.
    Hier, des explosions se sont produites à MPILA, sans que l’on ne fasse la lumière sur les véritables responsables qui courent toujours.
    Toujours des innoncents qui meurent, lui est toujours là , alors que en tantt que chef des armées, il aurait pu être inquiété car aucune arme de ce calibre aurait pu rentrer au Congo sans qu’il ne soit de mêche.
    Peuple congolais, il temps que nous prenions conscience, que ce SASSOU est d’une exceptionnelle dangérosité à tel point qu’il nous faut lutter pour recouvrer notre totale liberté.
    Que des morts, jamais à manger pour le peuple.

    Hier des soldats angolais ont fait une incursion au pays, ce gars a été d’une incapacité notoire d’envoyer ses généraux se battre face à ceux qui ont violé notre espace. Mais quant il faut botter le peuple pour des revendicqtions sommes toutes fondées, il ne lésine pas sur les moyens; pour preuve des hélicos pour un seul bonhomme.

    Quel con ce mec

  16. Anonyme dit :

    C’est le regime de la peur bbrrrrrrrrrrrrr!!!!!!!!!

  17. Anonyme dit :

    Bizarre, il n’y a pas d’armes autour des cadavres. Comment faisaient ces gens pour tirer sur les FAC???

  18. Vierry ASSOUNGA MALONGA dit :

    TSOUROU IL T’A MANQUE DE LUCIDITE COMME YOMBI ET IBARA DENIS. QUAND NGOUABI VOULAIT REMETTRE LE POUVOIR A MASSAMBA DEBAT, IBARA DENIS AU COURANT DU TANDEM NGOUABI MASSAMBA DEBAT, INFORME LES FORCES DU MAL YOMBI OPANGO ET SASSOU POUR METTRE FIN A CE QUI POURRAIT ETRE UN VRAI PACTE DE LA CONSTRUCTION DU PAYS. ET SI MASSAMBA DEBAT ETAIT REDEVENU PRESIDENT DU PAYS, A LA VERITE L’OFFICIER YOMBY OPANGO NE SERAIT PAS JETE EN PRISON NI TRAITE COMME UN CHIEN AUJOURD’HUI. JE NE CONNAIS RIEN DE LA PERSONNALITE DE DEBAT MAIS JE PEUX PENSER QU’IL N’INCARNAIT PAS LE DIABLE. YOMBI DE SON LIEN MAFIEUX AVEC SASSOU FAIT ASSASSINE MARIEN NGOUABI ET DEBAT. LES DEUX SONT MORTS ET ILS NE SOUFFRENT PLUS MAIS YOMBI DANS SA SITUATION ACTUELLE EST BEAUCOUP PLUS AISE. QUANT A NTSOUROU QUI N’A PAS COMPRIS QUE PASCAL LISSOUBA AVAIT UN POUVOIR ACCORDE PAR LE PEUPLE SOUVERAIN ET DONC DE DIEU, ET QUI L’APPELAIT POUR TRAVAILLER AVEC LUI ET POUR LE PAYS, NTSOUROU PREFERA FAIRE LE BRAS DE FER AVEC L’ELU DU PEUPLE POUR S’ALLIER AVEC LUICIFER EN PERSONNE ET DESTABILISER LES INSTITUTIONS DU PAYS. ALORS QUE SE PASSE T IL AUJOURD’HUI? DANS LA VIE IL FAUT SAVOIR FAIRE SES CHOIX ET DE BONS CHOIX. TES JEUNES QUI TE GARDAIENT ET DONT CERTAINS QUI ETAIENT PROCHES DE TOI, LES ENFANTS D’AUTRUIS QUE TU AS BRISES DE VIE, SAURAS TU Y REPONDRE A TOUT CELA? OUI VOUS AVEC L’ARGENT POUR INDAMINISER LES PARENTS DES JEUNES ASSASSINES PAR LES COBRAS, MAIS CE QUI EST VRAI C’EST SUR VOTRE CONSCIENCE VOUS PORTEREZ A VIE CETTE RESPONSABILITE.

  19. Anonyme dit :

    tsourou c un bandit il croyait faire face à l’armée congolaise et voila il a fait tué les enfants d’autrui il sauve sa peau on négociant sa capture il disait qu’il devait se battre jusqu’à sa dernière goute de son sang et voila vous traitez sassou de tout vous êtes méchant un bandit comme tsourou comme sa qui niait ne pas avoir des armes de guerre chez mais posez vous la question comment il a pu entretenir et armé ces gences pour moi tsourou est un assoiffé de pouvoir ma bandit de grand chemin

  20. ette@hot mail.com dit :

    C’est tout à fait ça Anonyme, il n’est pas aussi saint ce Ntsourou. Comment un colonel a pu être en possession des gens à sa garde et pour finir à les faire lapider sans qu’il soit ramené à l’ordre avant. Tous ceux qui fabriquent des milices sont des bandits. Qui à façonner Ntsourou ? C’est Sassou. Voilà encore l’irréparable est commit une fois par les mêmes sanguinaires.

  21. FEZA dit :

    ATTENTION, ATTENTION c’est une affaire des Tékés et Mbochis, ne venez pas la noyée chez les Bacongos. Comme vous saviez bien que les Bacongos est un grand pont pour arriver à l’autre rive, cette fois n’emprunter pas ce pont pour sauver vos âmes. Les pauvres Bacongos se battent seuls, personne ne leur vient en aide, même les Bembés que nous avions aidé en 1959 contre les Mbochis , nous ont tourné le dos pendant les émeutes de Lissouba et Sassou.
    Nous commençons à entendre c’est un problème qui concerne tout le peuple Congolais certes oui et non pas cette fois ci. Pour une fois ce sont les Tékés et les Mbochis. Ne mêlez pas les Laris dans cette affaire. Quand les Laris pleurent ils n’ont que leurs yeux pour pleurer. J’espère une partie des Bacongos, Laris, Bassoundi réagiront à ce méssage.

  22. SANKARA dit :

    FEZA @
    Vous avez écrit: « Les pauvres Bacongos se battent seuls, personne ne leur vient en aide, même les Bembés que nous avions aidé en 1959 contre les Mbochis… »

    Vous êtes vraiment un analphabète. C’est quoi un Kongo pour toi?

  23. YHOMBI dit :

    LES LARIS SONT DES TEKES DEGUISES HOMIS PAR LES KONGO. DONC LES LARIS VENEZ AIDER VOTRE FRERE… MAIS COMME VOUS SAVEZ QUE VOUS AVEZ UN FOU EN FACE PERSONNE N’OSERA. LAISSONS SIMPLEMENT LA NATURE AIDER LE CONGO… SASSOU VA FORCEMENT VIEILLIR.

  24. Anonyme dit :

    Je croyais qu’il était intelligeant ce fameux colonel, mais bon je pense que les enemmis de la repubique on compris la baitise de leurs proteges et ca place c’est dans les gioles, comme il le faisait pour les autres.

  25. Kéla dit :

    A SANKARA
    Ça me fait plaisir lorsque les neurones de certains réagissent :
    Pauvre idiot…….Un Téké n’est pas un Kongo ! Vous saviez faire la différence entre un Batéké de Ngamaba au Sud et un Téké du Nord des plateaux. Les Tékés se sont bien rangé du côté de Sassou ! « LE POUVOIR » Li dia li nwua li lala bassi eh ben continuez. Où est l’alphabétisme ? C’est vous-même qui le dite, il ne faut pas le prendre mal, nous ressortons ce que nous entendons. Lorsque vous êtes au sommet, vous nous chier dessus. Qu’est-ce que vous voulez ? Qu’on vous tend la main, non pas cette fois ci. Celui qui tue par l’épée finit par l’épée. Défendez-vous contre votre Sassou c’est tout. Ça ne sert à rien d’avoir une grande gueule et on ne pisse pas loin. Au moins Ntoumi qui aussi un bandit essai. Merci FEZA
    Paix à leur âme pour les défunts.

  26. william dit :

    Evidement que Sassou va vieillir, meme dans la tombe, on vieillit, mon cher Yhombi.

    Il est une chose que Lyd dit qui emporte mon assentiment :  » cette operation est un camouflet pour Sassou » car elle avait pour but de tuer Ntsourou.

    C’est meme un miracle qu’il soit encore en vie! En officier superieur a « l’article de la mort », il a du se rendre compte que braver Sassou pouvait se reveler etre une erreur fatale, que  » seuls les imbeciles ne changent pas », que l’unique moyen d’eviter que sa voix ne s’eteigne a jamais, emportant avec elle son ideal mis a rude epreuve, etait de feindre le dedit, d’aller comme a contre courant de ses convictions, en somme, de jouer le jeu du lion apprivoise. ….jusqu’au prochain passage de la gazelle.

    A malin, malin et demi.

    La communaute internationale est toute oui, la mediation de l’UnionEuropeenne en dit long.

    Cela peut paraitre obscene et irrespectueux de l’ame des decedes et de leur famille, mais Marcel Ntsourou est le vainqueur de ce bras de fer dont on n’a pas fini d’entendre les echos.

    Sassou est tombe dans son propre piege : il a devoile aux yeux de tous que le sang de Mandela ne coulait pas dans ses veines mais qu’il etait plutot le Shaka Zulu du XXI siecle, pret a tout pour defendre ses interets, loin de ceux de son peuple; il a en outre, demontre avec maestria qu’il est depourvu de toute decence car pendant les obseques de Madiba pour lesquelles il a fait le deplacement, le 15/12/, il devait ruminer son attaque contre Ntsourou au lieu d’ecouter avec un minimum de repentir le contenu du discour d’Obama.

    Je vous assure que Madiba a du se retourner dans sa tombe! Quant a Obama, aussi interloque que Madiba, il mettrait tout en oeuvre pour que Sassou ne soit plus qu’un excecrable souvenir. Dommage qu’il ne soit pas dans son pre carre. Mais qui sait ce que l’on peut attendre d’un Hollande frustre et d’un Obama humilie, Kaddhafi en sait plus que nous.

    Feuilleton a suivre donc.

  27. CARL dit :

    Effectivement cette fois ci vous ne passerez pas sur le pont facile à traverser des Bakongos, débrouillez vous. Nous même on cherche nos disparus du Beach plus les massacres dans le sud on n’a pas vu d’autres ethnies nous porter de l’aide. Les coupables le savent.

  28. ATILA dit :

    Mes chers compatriotes,

    Nous venons d’assister à quelque chose de grave au dela même de la personne de NTSOUROUqui n’est certes pas irréprochable dans ces événements.
    SASSOU vient montrer à quiconque voudrait s’opposer à son pouvoir qu’il est tout fait capable de le rendre en bouillie.

    Ces événements montrent à suffisance le traitement qui sera réservé aux congolais qui vont se dresser comme il est prévisible sur son chemin lors de la révision constitutionnelle prochaine qu’il entend soumettre à son piètre parlement pour lui permettre de rester coûte que coûte au pouvoir.

    Pour ceux qui ont eu la curiosité de suivre sa réunion récente avec les sages mboshis, qu’ils se souviennent qu’il déclara:  » Celui pourra me supplanter , n’est pas encore de ce monde, mon pouvoir est comme un animal pris dans un filet ». Cette phrase en dit long et personnellement je ne suis pas surpris par les réactions parfois démusurées des fois qui lui sont fidèles.

    J’ai toujours pensé que le pays est assis sur des braises, que ce malade mental de Sassou, soufflera sur les ces braises pour mettre le pays à feu et à sang, au simple motif que lui seul peut exercer le pouvoir et pas un autre.

    Pourtant, les présidents passent et le CONGO reste.

    YOULOU, DEBAT, MARIEN,YHOMBI, LISSOUBA.

    Pourquoi reste-t-il au pouvoir depuis 40 ans alors que les congolais ne connaissent que misère et terreur ?

    En regardant les obsèques de Grand MANDELA, je me suis dit que la nature est parfois injuste,pourquoi MANDELA ne resterait-il pas en vie et que ce tocquard de SASSOU meurt ?

    Mes amis , je ne suis pas naïf, c’est juste un questionnement même si ma problématique n’est que superfétatoire et illusoire.

    La vie appratient aux méchants tout simplement et SASSOU est un méchant.

    Après avoir divisé le pays, puis que il est rentré dans la tête des mboshis pas tous heureusement que sans lui c’est le cahot.

    Nous entrons logiquement dans une guerre plus meurtrière que les deux que nous avons connues sous LISSOUBA.

    Beaucoup ont pensé que LISSOUBA était le principal responsable alors que c’est ce moisi de SASSOU, qui sabotte tout.

    En 2016, une guerre civile sera inévitable.

    Maintenant que NTSOUROU s’est rendu, s’il lui est responsable de la misère et de l’insécurité des congolais, que SASSOU lui tranche la tête.

    YOULOU avait prédit: » le pays sera un jour dirigé par des fous « ,nous y sommes en plein dedans, et ce n’est pas fini.

    Prochain épisode en attente.

    KARL

  29. Lary Mboci dit :

    Est-ce que Sassou ne pouvait-il pas s’humilier en supportant de faire simplement la paix avec son ami d’hier. Ntsourou! Comment Mandela l’a t-il reussi avec le regime d’apartheid aulieu de tuer autant de congolais. Est-ce que Ntsourou constituait une menace pour le Congo? Je crois que a la place de Peter Bota, sassou tuerait Mandela, zuma et autres… Que les ames de nos compatriotes se reposent en paix mais, justice sera fait.

  30. ZOBABELELA dit :

    Arrêtez de faire des comparaisons indécentes Sassou vs. Mandela, c’est presque insultant pour les lecteurs de ce site … Ce n’est pas le même contexte. D’aileurs disons-nous une chose ce pays avec ou sans Sassou connaîtra encore pendant longtemps la violence politique: les congolais se détestent. Il suffit pour s’en rendre compte de voir les distinctions ethniques qui sont faites dans les messages ici. Nous aurons de la baston même sans Sassou c’est aussi ça le Congo.

  31. Jean OKOMBA dit :

    Voila encore le Congo dans la merde. Ce que nos elites civiles et militaires n’ont jamais compris. Dans ma langue on dit: celui qui fait le mal a une personne, en fera davantage beaucoup d’autres.Et voilà, qui est Sassou Nguesso Denis. Des informations concordantes nous disent que à l’âge de 11 ans, cet individu avait déjà commins un meurtre en tuant un gamins moins agé (9ans) pour s’être moqué de lui après une partie de pêche ou Sassou était sorti brédouille. A 11ans tué une être humain pour de simple moquerie, alors comprennez ce type de personne. Dans l’histoire du Congo, je ne connais pas un cas similaire. Si quelqu’un en connait quelques chose dans ce sens, où un gamin de 11ans a commis un meurtre qu’il m’informe. Mais jusqu’ici Sassou se trouve dans la liste noir de ce genre de coup resté impuni jusqu’aujord’hui. C’était déjà là un indice, un avertissement pour s’éloigner du fils de lucifer qui s’incarnait dans l’histoire du Congo Brazzaville. Même Marien Ngouabi qui l’avait propulsé n’a pas resisté à ce diable qu’il ne maitrisait pas. Il laissait sa peau entraianant derrière lui des nombreuses personnes innocentes Emile Biayenda l’archévêque de Brazzaville en 1977, Massambat Debat, ancien chef de l’Etat, Kimboualakaya, Kikadidi et bien d’autres personnes. Même Yombi Opango et Ibarra Denis qui ont signé l’accord avec lui pour mettre mort Marien Ngouabi qui voulait remettre le pouvoir a l’ex président massambat Debat, fut projeté dans la prison comme un oiseau. Quant à Ibarra Denis, reduit à rien, il traine dans les rues de Brazzaville sans fonction comme un demi fou, c’est le prix de la trahison. Depuis lors, la dictature s’installe dans le pays, que vous resister ou pas l’homme du 5 fevrier vit du sang. Dès 1982, des explosion dans un cinema à Poto Poto. Des congolais sont morts en pleine activité culturelle. Ndalla Graille est accusé. En 1986, d’autres explosions survinrent à Maya Maya là encore le sang a coulé et cette fois ci, Jean P. Tsystère Tchicaya es indexé comme le commanditaire. En cette même année, Xavier Katali qui revenait d’un voyage trouve la mort empoisonné dans un bar quelques heures auparavant. Aussi, cette meme année Auxence Ikonga cadre d’air Afrique après un repas avec les officiels congolais laisse la peau pour avoir été servi copieusement le poison moukonga à la mouambe dans l’assiette de la mort: l’assiette roumaine. Mais l’enfant de lucifer ne s’arrête pas là, en 1987, Owando est en emoi, Sassou veut a tout prix la peau de Pierre Anga, qui a soulevé le coin du voil de l’affaire Marien Ngouabi l’ accusant directement d’avoir fait assassiner. En 1988, Anga Pierre trouve la mort à cause de Sassou Nguesso, qui use l’APN pour en venir à bout d’un individu avec la complicité du général JM Moukoko. Ce dernier d’ailleurs en 1989 pour avoir fait allegeance au diable, était surpris d’apprendre que Sassou roulait avec sa femme, laquelle avait même reçu de l’argent pour empoisonner son mari. Mais alerté par la cuisinière, le militaire makoua obligea à son épouse de boire le café empoisonné ce matin de 1989, c’était un arret de mort sans appel. L’epouse moukoko est rappelée pour rendre compte à Dieu le Père tout puisssant. En cette même année 1989, Sassou Nguesso en crise d’argent s’allie à Mouamar Kaddafi, pour faire passer les bombes à l’aéroport de Brazzaville. Ainsi, en cette nuit du 19 au 20 septembre 1989, des congolais et d’autres citoyens étrangers laisseront leur vie entre Brazzaville et Paris, dans le desert du Ténéré. Jean Michel Bokamba Yangouma dont la fille ainée avait pris le vol ce jour là pour Paris est comptée parmi les victimes. Tout ceci devait attiré l’attention des congolais, des cadres, des jeunes, pour laisser Sassou en quarantaine. Mais personne ne semble comprendre cela. D’abord Monseigneur Kombo dont l’incompétence en matière politique a confondu le droit, la justice, la politique et la spiritualité ou la théologie. Instaurant une absolution publique sans distinction des pechés très très graves (gravissime), au péché grave ou moins grave. Tout est considéré de la même manière dans cette absolution générale, ce qui n’était d’un acte qui instituiait l’impunité après la conférence nationale et qui rehabilitait ensemble et assassin et voleur. C’est la reconciliation nationale à la Kombo ou la ressurection du meurtier national. Lissouba pourtant accusé par le ministre de la défense d’être aussi complice dans la mort de Marien Ngouabi au lieu de faire ses alliance ailleurs, il revient et oubliant naivement le passé à faire des alliances avec le diable. Les conséquences de cette aventure tout le monde sait. Comme lui, Bernard Kolelas, que Sassou anti démocratique a jété en prison comme un « koumbi » pendant des années, ne semble rien comprendre, il oublie les difficultés de la prison, obnubilé par le pouvoir il va jusqu’a signé un pacte avec le diable pour renverser le système politique democratique qu’il avait appelé à cor et à cri pendant 25ans.Ce mariage kolela – Sassou Nguesso, a donné les fruits très amers aux enfants du pool. Si l’on a oublié tout ce qui s’est passé au Pool, aujourd’hui l’affaire du beach ou près de 353 personnes sont disparues jusqu’aujourd’hui. Les 99, 99% de ce groupe était bien fils du pool, region de bernard kolela. Mais ayant vécu la guerre de 1998, alors que j’étais à Kinsoundi, je ne peux pas oublié ce 18 decembre dont l’anniversaire c’est demain.
    De la confusion crée en 1997 avec Engobo, Aboya Sassou et autres. Aboya comme un fou qui a tué un jeune militaire à Owando trainait à Brazzaville comme une ordure. Engobo malgré sa fidélité, avait entre temps été viré pour des trafics des ossement vers le bresil dans l’avion présidentiel. Même recupéré, il doit faire attention. Il connait beaucoup de choses sur sassou et sur les secret de l’Etat. Et donc dans cette confusion, il y a eu des cadres civils et militaires des jeunes qui n’ont rien compris de l’histoire du Congo et de Sassou Nguesso le diable. Comme tentateur ils sont partis chez lui avec lui pour renverser les institutions en place. Parmi ces cadres militaires, l’officier Ntsourou qui refusa les appels de Lissouba pour traivailler avec lui et pour le pays, mais qui s’allia avec celui là même que l’on sait fils de lucifer. Et aujourd’hui, où en somme nous cher colonel?ni grade de général, ni autre fonction ministérielle, voilà tu étais tranquile chez toi, l’incompétence du diable de qui rien de bon ne peut sortir, te rend responsable d’une catastrophe grave dont sa responsabilité reste totalement engagé. Il sauve sa tête au peuple congo, il te fait percher là haut comme un poisson noir. Quand tu luttait avec lui, quand tu tuais les gens dans le pool, le niari, le kouilou, avait tu su ce qui t’arriverait à toi 15ans après? Voilà ta vie aujourd’hui dépend de l’enfant de luficer julien nguesso. Quand tu as defendu sa vie, lui il faisait les calculs pour desecndre la tienne. Le moment est il venu pour t’envoyer au pays de Marien Ngouabi, Emile Biayenda, Massamba Debat, Kimboualakaya, kikadidi, Pierre Anga, … les disparus du beach? On peut le penser. Il le fera sans doute par poison. Parceque le but de ton arrestattion hier c’était un fait un assassinat programmé, dit merci aux cadres onusiens qui ont fait la mediation. Mais jusqu’à quand? Le seul souci qui te reste comme c’est de dévoiler dès maintenant tous les secrets sur tout ce que tu connais. pour que nous les vivons puissions continuer le combat. Sassou l’assassin ne te laissera pas vivant. Il n’a pas de coeur, il n’ a pas de conscience. Pour preuve, dans d’autres pays qui ont participé à la conference de Paris, on n’ a pas entendu dire qu’il y ait des armées qui enccerclent les domiciles des opposants au Congo, tu es pris comme un rat. Même après avoir touché les mains du Pape François et resté en penitence, le pecheur multirecidiviste est revenu à la case départ. Même après avoir séjourné pendant plus d’une semaine en Afrique du sud pour rendre hommage à Madiba, quelqu’un a dit ici avec raison, si Mandela était congolais, Sassou allait le tuer depuis longtemps. Pour dire que l’homme du 5 fevrier est ontologiquement nevrosé. Comme du diable rien de bien ne peut sortir, de sassou qui est son fils, attendez vous à quelque chose? Chers jeunes, chers cadres civils et militaires il est temps d’abondonner cet individu et ne pas le soutenir sinon votre vie sera courte.

  32. NZOZANOUGOU@YAHOO.FR dit :

    MONSIEUR SASSOU SOUVIENS TOI DES LITRES DE TES LARMES VERSER LORS DE LA MORT DE TA FEMME ET FILLE EDITH TU NA ENCORE RIEN COMPRIT MAIS IL EST TEMPS POUR TOI LAISSE MARCEL TRANQUILLE TU VA BIENTOT RETROUVE NOS PARENTS QUE TU AS TUE POUR VOUNGOUTI ,UTA ET AUTRES

  33. Kouilou dit :

    Pourquoi tant de violence? pourquoi tant de haine? Pour les inconditionnels de Sassou, je pense que vous avez compris à quel genre de type vous avez a faire. Une armée étrangère avait occupé une partie du territoire, Sassou n’avait pas réagi, son armée était inscrit aux abonnés absent; mais pour une seule personne, on déploie les blindés et les hélicoptères de combat. Quel disproportion. Pourquoi n’avait-il pas convoqué Mr Ntsourou a se présenter à l’état major de l’armée? Encore des morts pour rien sinon pour conforter son pouvoir. Mr Sassou est la honte du peuple noir. Ce type se pavanait en Afrique du Sud aux obsèques du Grand Mandela en faisant croire aux gens qu’il était peiné par la mort de ce grand homme, et 48h après, il semait la mort à Brazzaville. Peuple Congolais Sassou vous a montré son vraie visage, vous savez a quoi vous attendre avec lui. Comme vous n’avez rien a perdre la seul chose a faire c’est le chasser par tous les moyens. Sassou a perdu en agissant de la sorte, il a signé son arrêt de mort envers ses protecteurs. Pour l’occident l’après Sassou a débuté.

  34. Kouilou dit :

    Ou sont-ils les pro Sassou et autres? Ces types qui nous traitaient de tribaliste, ces gens qui chantaient la gloire de Sassou homme de paix. Leur gourou a montré son vrai visage, par son acte il a bien montré qu’il n’est pas un homme de paix, qu’il tuera tout individu qui osera le défier même parmi ses supporteurs. Vous avez compris je l’espère.

  35. Franchement je loue le courage du colonel Tsourou Marcel , de résister devant cette milice Mbochis ! Car aujourd’hui le monde entier est aucourant de la cruauté et la folie furieuse de sassou et ses lieutenants Ndengué , OBara et Obouendé ! Il faudrait d’avantage d’officiers comme Tsourou pour à nu ces criminels qui a

  36. judes lukuayandi dit :

    C’est vraiment malheureux de voir un pays vivre des telles situations. Le colonel Ntsourou, là où tu te trouve, rappelles-toi ce que tu avais déclaré lors du procès des disparus du Beach. Alors, aujourd’hui ce mal que tu as fait aux hommes du pool te revient ! C’est pour ainsi dire que : ne faites pas aux autres , ce que vous ne voulez pas qu’on vous fasse ! Na mokili tour à tour ! Ce que je regrette, c’est la vie de ces jeunes ! Parmi eux, il n’y a pas un de tes parents. Toi même tu peux te faire zigouiller, on s’en fou ? Tu récoltes ce que tu as semé.

  37. Joseph dit :

    Pour les analphabètes qui ignorent l’histoire des KONGOS Voici quelques informations à propos.
    Je pense que pour construire le congo on a besoin de tous les éthnies, Evitons cette haine tribale qui n’arrangera rien .Ceux qui sont morts ce sont des congolais et pendant les coups de feu, ce ne sont pas selement les mbochis et les tékés qui couraient dans les rues de Brazzaville!!!!!!.

    Ethnies Kongos : Clans du peuple kongo.

    En République du Congo :
    Bémbé
    Dondo
    Kamba
    Hangala
    Kongo Boko
    Kugni
    Lari
    Manyanga
    Mikéngé ou N’Kéngé
    Suundi
    Bavili
    Yombé

    En République démocratique du Congo :
    Manyanga
    Ndibu
    Lemfu
    Ntandu
    Yombé
    Zombo
    Mbata
    Besi-Ngombé
    Solongo

    Au Cabinda, Angola:
    Yombe
    Woyo
    Kotchi
    Lindji

    Merci!!!

  38. ZOBABELELA dit :

    De nombreux officiers sont déçus du comportement de NTSOUROU même s’ils ne sont pas d’accord avec la manière dont il a été traîné dans la boue. Ils disent un officier supérieur ne bavarde pas comme un oiseau.

  39. Millot Eric dit :

    @ Joseph,
    Je te félicite, tu es ici le seul à avoir posté un commentaire d’appel à la paix des armes entre toutes les tribus. Tes mots montrent le seul chemin d’espoir.
    Tout faire pour éviter une guerre civile de plus et la paupérisation du peuple qui habituellement en découle.
    L’Afrique est si généreuse et ses peuples si authentiques, sa jeunesse si belle.

    Je suis un moundélé (« mou n’délé » pour les historiens puristes) étudiant du temps de Marien Ngouabi.
    Il est d’usage que, pour leur intérêts financiers personnels, les Machiavels soufflent sur les braises. « Diviser, pour régner », c’est une technique rodée bien connue.
    Alors, soyez plus malins, laisser s’éteindre ces braises.
    Restez Zen !
    Inventez le fil conducteur symboliques qui rapprocheront les familles et soudera la nation.

    Le pouvoir actuel est au main d’un dictateur-accapareur ? – Soit !
    Ce n’est ni le premier ni le dernier, et il y a toujours pire. Le peuple congolais est largement plus libre et heureux que les coréens du Nord.

    Considérez que vous êtes sous un régime de monarchisme absolu, comme Bongo fut roi et son fils après lui. En France on a eu Louis XIV, Napoléon 1° et j’en passe. Même des présidents se sont pris pour des rois.
    Sassou est une crapule , – Bien sûr, tout comme la famille Bush et comme la grande majorité des politi-chiens ! Ces gens la sont hélas humains, ils roulent d’abord pour eux, rarement pour leur peuple.
    Il vous faut comprendre que le pouvoir c’est sa chasse-gardée, son joujou.
    Alors, avec dédain, regardez ailleurs ou se sera une fois-de plus la chienlit civile, avec la souffrance de vos mères et de vos enfants.

  40. YA MILOS WA MANTADI dit :

    @Millot Eric
    On comprend le raisonnement mais difficile de regarder ailleurs quand vous avez autant de milliards et cette pauvreté dans Brazzaville pour ,ne citer que ça.
    D’ailleurs je mets en garde mes compatriotes qui vont penser que si Hollande s’intéresse au Congo c’est pour venir sauver la population des grilles de Sassou et des Mbochis. Non il s’intéresse de plus en plus au Congo pour réduire l’influence chinoise qu’il semble à tort attribuer à Sassou alors que les entreprises françaises se taillent la part du lion dans tous les secteurs. La meilleure façon pour lui d’y arriver c’est de se baser sur les frustrations des gens du Sud… ce qui à terme va créer une autre guerre civile car Sassou nous a prévenu. Le Sud a trop souffert pour souffrir de nouveau. Attention …

  41. OKO MONTRE LA MER A TATI dit :

    Souvenez vous chers compatriotes d’ « Oko montre la mer à Tati? Eh oui telle fut le texte d’une lecture au programme des élèves de Cp en République populaire du Congo. Même si le Congo a  » refusé d ‘être populaire », pour reprendre l’expression d’une religieuse congolaise dans La Semaine Africaine, les habitudes n’ont pas changé chez ces hommes du nord dont la barbarie ne cesse d’être croissante jour après après jour. Les nordistes font des coup d’Etat, ils responsabilisent les sudistes. Marien Ngouabi assassiné par Yombi Opango et Sassou Nguesso (orginaires du nord), Emile Biayenda, prêtre originaire du sud est accusé puis assassiné; Massamba Débat, ancien président de la République et originaire du sud est tenu pour commanditaire puis exécuter jusqu’à faire disparaitre le corps jusqu’aujourd’hui. Dans cette logique d' »Oko montre la mer à Tati », Sassou a des comptes personnels à resoudre avec Pierre Anga, malgré le bon nombre d’officier originaire du nord qui se comptaient dans les effectifs de l’APN, c’est un officier du sud du pays, un certain Konta Prospère qui est envoyé dans une mission à risque alors que sassou met les siens en sécurité. Et voilà encore un autre officier le colonel Tsoumou de la police qui devient le porte parole de la police criminelle de brazzaville. Ce monsieur avec un français qui laisse à désirer, incapable de communiquer est nommé à ce poste pour être plus en vue à la population comme l’organisateur de ces massacres chez Tsourou. Pourtant les commanditaires Sassou Nguesso et Ndenguet qui veulent en découdre avec Tsourou se font voiler la face. Est ce toujours la logique d’oko montre la mer à tati ou encore le sud ZOBA?

  42. Millot Eric dit :

    Pour imager mon propos :
    imaginons un instant que les Laris (et alliés) fassent sécession et crée un état avec les Laris de Kinshasa histoire de se regrouper entre gens de même souche dans l’espoir d’effacer les inégalités :
    D’après-vous, combien de temps faudra-t’il pour qu’ils s’entre-déchire afin que seul un groupe prenne le pouvoir absolu ?

    C’est là le symptôme de la maladie !

    A l’exception du Japon et peut-être de l’Islande, les frontières des pays du monde entier ne correspondent pas aux groupes linguistiques, ni aux groupes ethniques.
    De toute façon, par haine, des conflits meurtriers se créent au sein même des familles. Ce n’est donc pas une soit-disante exclusivité Lari v/s Lingala : Caïn et Abel, il y a longtemps déjà …

    La pauvreté du peuple : c’est une vérité, un long sujet à débattre, de même que la corruption, les passe-droits, les mafias, l’alcoolismes, les loteries, la balance commerciale, les prévarications, l’armée-milicienne, les comptes secrets en Suisse, …. etc.

  43. O dit :

    Sassou a eu soif, la soif de déverser le sang et c’est arrivé. La date coïncidente, les images monstrueuses et horribles en témoignent. Pour une personne on déploie les blindés et les hélicoptères de combat pour aller arrêter un individu !et voilà les jeunes ont civile sans armes à la main ni à coté sont massacré ! Que dites-vous les pro Sassou, l’homme du chemin d’avenir qui se transforme encore en homme du chemin de la mort. Où est le rêve qu’il a promis ? Il range les conflits avec les armes, pas de dialogue, pas de communication, jamais un Sassou exclusivement passe à l’antenne pour parler à son peuple. Ce qu’on voit ce sont des inaugurations, ses repas, ces reportages du chemin de la misère, et son Okiémi qui parle à sa place jamais un Sassou s’adresse directement à son peuple. Bref………..

    Franchement, aucun regret pour ce Ntsourou lorsque je pense à ce que le peuple du sud a subit, les disparu du Beach. Ces 22 morts sont sur sa conscience comme des milliers de morts au sud. Mon seul regret s’il mourait aussitôt comme les Adoua et autres, ils partiront avec le secret de ne pas nous dire où sont les disparus du Beach.

    Ne parlons pas d’ethnie, quiconque osera faire du mal au congolais doit être châtié, même de ma propre ethnie, je ne comprends pas comment on peut supporter des criminels.
    Qui vit avec un tueur est complice de sa criminalité.

  44. la kimel dit :

    J’ai juste mes yeux pour pleurer car, pour une soit-disant perquisition, l’artillerie et le régiment motorisé et blindé, sans oublier les hélicos, de guerre ne devraient pas sortir. Notre problème est qu’au Congo le standard de normal est la médiocrité. Tout ce qui est médiocre est normal. Que Dieu illumine tous ceux qui sont encore dans les ténèbres que les plonge le régime de Sassou.

  45. hohissa dit :

    Tous ceux qui ont parlé ont raison. En finalité il faut tirer la leçon: on ne blaque pas avec un pouvoir. Tsourou est victime du venin secrété par le système qu’il a lui-même engendré depuis 1997 ensemble avec son mentor.

  46. Anonyme dit :

    nous congolais , nous parlons tros sans basse . LAISSEZ de divertir les gens vous n’avais connaissance de rien pour parle, ce au pays qu’on construis pas a distance, vous le mal seulement quant d’autre travail.

  47. Le Camerounais dit :

    C’est horrible, ce régime présidentiel adore faire couler le sang. Est-ce que c’est rituel ou un moyen de dialoguer? De toutes les façons ce n’est pas une solution adéquate de diriger un pays. Ce peuple je pense demande que la paix depuis un X temps. Le règne et la puissance sont dans ses mains et ses acolytes. Depuis des années que nous pays riverains observent ce pays. Le Congo a les mains entachées de rouge. Sassou ne vous a pas arrangé les choses.
    Mais un jour les aiguilles de la montre tourneront d’un autre sens. Je vous souhaite que la paix, ne replongez pas dans une haine, le seul problème est que votre armée est bourrée des soldats sans formations, c’est des cas recrutés pendant les conflits internes à la base des bandits illettrés qui ne comprennent pas trop le rôle de leur « métier ». C’est pitoyable et malheureux.
    Tant qu’un pays est dirigé par un militaire, la solution est la gâchette facile. Patience en attendant le revers de la médaille.

  48. YA MILOS WA MANTADI dit :

    @aU cAMEROUNAIS
    BIYA NE FAIT PAS MIEUX MON FRERE… ATANGANA EST UN EXEMPLE…

  49. Stecia dit :

    Seigneur viens toi même ouvrir nos yeux et nous donner le dicernement afin que ceux qui font du mal aux congolais comprennent et arretent, je te prie d’exhaucer ma priere, cette fois tiens compte, car on est au bout du rouleau, toi qui prend plaisir a la misericorde accepte ne serait ce que cette fois ci nos supplications, même si on ne peut pas etre coe les français, mais que nous soyons aumoins comme les beninois

  50. Vito dit :

    Atangana est un voleur il a détourné près de 280 milliards de francs CFA avec son complice edzoa ils vont pourrir en prison..
    Les genres de cadavres mutiles que je vois la frise la barbarie

  51. Kouilou dit :

    Les propos de Mr Anonyme dans son commentaire de 11h25 me laissent pantois. Que veut-il dire par( laissez de divertir les gens, vous n’avez connaissance de rien pour parler. Vous construisez le mal quand d’autres travaillent) Qu’entendez vous par: vous construisez le mal quand d’autres travaillent? Les images parlent d’elles même, aviez-vous besoin de blindé et Hélicoptère de combat pour arrêter un seul homme? les jeunes dont les corps gisent par terre qu’ont-ils fait? avaient-ils des armes a la main? non les images le prouvent. Tout ce carnage pour rien, des morts et encore des morts. Je ne suis pas partisan de ce colonel qui en passant fut le bras tueur de Sassou. On n’est pas obligé de faire polytechnique pour trouver la manière la plus subtile d’arrêter ce colonel sans faire couler du sang. On peu être un admirateur sans borne de Sassou mais là, trop c’est trop, soyez un peu lucide pour voir les choses en face. Ce n’est pas en tuant ses compatriotes que Mr Sassou espère avoir la confiance du peuple Congolais, au contraire, cela met plus d’eau dans les moulins des sudistes qui veulent la partition du Congo.Je condamne avec vigueur ce massacre même si les victimes sont originaire du nord et moi Vili pur souche. Mr Anonyme, à la place de dire n’importe quoi, une prière à la mémoire de ces jeunes mort a mon avis pour rien car rien ne prouve qu’ils formaient la milice privée du colonel, une pensé à leur famille ne vous feront pas de mal même s’ils ne font pas parti de vos amis. J’ai du mal a comprendre que certaines personnes approuvent de tels actes digne du temps des barbares.
    Honte à vous et aux gens qui pensent comme vous, vous êtes le honte du Congo et du peuple noir en général.

  52. Makambo dit :

    L’ attaque par des militaires avec les blindés et hélicoptères de combat du domicil de Marcel Ntsouro et la réddition de dernier montrent bel et bien l’esprit qui anime le dictateur génocidaire Sassou Nguesso d’ un côté et de l’autre l’inconscience, l’idiotie de ces opposants, de ces piètres officiers militaires qui entrent en rebellion au Congo et qui au lieu d’ élaborer une stratégie fiable pour oeuvrer à la libération du peuple longtemps malmené, n’ envoient cyniquement que des gens à la mort.Pendant que le monde, est encore dans la prière, le recueillement et les célébrations, en hommage à Nelson Mandela, Sassou Nguesso n’a pas trouvé mieux que d’ organiser un carnage à Brazzaville avec un bilan de plus de 80 morts. Les Forces armées congolaises (FAC) du dictateur Sassou Nguesso qui n’ont pas du tout été capables d’opposer la moindre résistance contre l’incursion de l’armée angolaise le 16 octobre à Kimongo. Des militaires congolais ont été d’ailleurs enlevé comme des petits enfants sans défence. » Des soldats congolais dont trois policiers garde-frontières et une cinquantaine de militaires des Forces armées congolaises seraient pour la plupart pris, avec leurs matériels, après avoir été encerclés par des militaires angolais ». Cette dite armée du dictateur, génocidaire Sassou Nguesso gagne subitement d’ardeur aller massacrer brutalement des citoyens civils, mettre à sac la maison, détruire les véhicules dans un consteste qui devrait relever d’une simple opération de police. »Le colonel Marcel Tsourou était soupçonné, selon les services de sécurité, de détenir des armes de guerre et d’entretenir une milice privée. C’est disant’on à ce titre que le Procureur de la République, saisi, a délivré hier, 15 décembre 2013, une réquisition ». « Selon un adjudant de gendarmerie, interrogé par l’AFP, les militaires avaient « reçu mandat du haut-commandement pour déloger » le colonel Tsourou de « la maison de fonction qu’il occupe », et qu’il devait « quitter » car il n’était plus membre du Conseil national de sécurité. « De gré ou de force, on doit le faire partir aujourd’hui ».Mais le directeur de la police nationale a donné une explication différente. Selon lui, un véhicule ayant participé à l’attaque d’une patrouille policière dimanche soir avait été « repéré au domicile du colonel Tsourou » et une perquisition a été ordonnée ». »Le colonel Marcel Ntsourou s’est rendu ce lundi 16 décembre en fin d’après-midi aux autorités militaires congolaises, au terme d’un échange nourri de tirs entre ses éléments et les membres des Forces armées congolaises (FAC) et de la police nationale. »Certes Monsieur Marcel Ntsourou, qui s’est tant vanté comme soit disant grand officier militaire qui connait aussi le droit et qui s’est rendu avec sa femme, ses enfants aux militaires du dictature Sassou Nguesso suite à la médiation de l’union Européenne a fait preuve d’ une stupidité incroyable de s’opposer si ouvertement, de cette façon à un dictateur sanguinaire qui est Sassou Nguesso et continuer à vivre avec sa femme et ses enfants au su de tout le monde dans une résidence d’un camp militaire à Brazzaville et de se laisser prendre par le pretexte de detenir d’armes de guerre et entretenir une milice armée, mais on peut que sévèrement condamner la méthode dont la suit disant perquisition ou arrestation s’est opérée. A qui profite carnage qui s’est suivi ? Un chef d’état mentalement saint ne peut pas ordonner une telle opération si déporportionnée, folle et inhumaine qui a crée encore un mouvement de panique dans la population à moins de 2 ans aprés les explosions le 04 Mars de la poudrière immence du Régiment Blindé de Mpila Brazzaville?Tel qu’ on peut le voir, les corps des civils bestialement tués qui gisent au sol ne sont pas entourés d’ armes et ne portent sur eux de ceintures de munitions.Bref: Comment peut on arriver jusque là que pour l’arrestation d’ un seul individu, l’officier Marcel Ntsourou, le dictateur Sassou Nguesso ait recours à l’armée, aux blindés et hélicoptères de combat ? Cela ne peut que se passer dans Etat Voyou et à sa tête Sassou Nguesso président fou, fétischiste à outrance qui se nourrie et se beigne du sang humain et des organes génitaux des victimes, des enfants égorgés ici et là.Pourquoi n’avoir pas pris le temps de priviléger le dialogue pour un homme qui ne cesse de dilapider tant d’argent des Congolais ici et là pour obtenir le rôle de médiateur dans les crises africaines, notamment celles de la RDC et dla RCA? Que devient donc le soit l’homme de dialogue et de paix qui se précipite de transformer une parcelle de Brazzaville en Champ de bataille? Fallait t’il mieux de traumatiser de nouveau les gens avec cette attaque gratuite en plein centre ville? Les évenements de 1997, le carnage dans les quartiers bacongo et makelekele de Brazzaville en décembre 1998 et la guerre, les tueries, génocides qui se sont suivies dans les régions du sud, particulièrement celle du Pool en passant par le massacre des disparues du beach, les explosions de Mpila il ya à peine quelques moins, ne suffisent t’ils pas pour laisser enfin le peuple dans la quiétude? Le Congo Brazzaville est malade des assassinats exécutés de sang froid. Combien de temps faut’il encore continuer pour épeurer le peuple, afin de garder infiniment le pouvoir tribal et sanguinaire ? Que le monde entier regarde bien la politique que mène depuis des années le dictateur génocidaire Sassou Nguesso. Dans les années 1970 lui et ses frères Marien Ngouabi, Yombi opango envoyaient déjà des hélicoptères bombarder les forets de Goma Tsé Tsé pendant la rebellion Diawara. En mars 1977, au lendemain de l’assassinat du président Marien Ngouabi que Sassou Nguesso avait personnellement fait tuer, le sanguinaire Sassou Nguesso fait assassiner à tour de bras le cardinal Biayenda dans un bois proche de Brazzaville, le président Massamba Débat, l’officier Kikadidi. Il organise les escadrons de mort. Des nombreuses de nombreuses personnes innocentes ont été cruèllement abattues et enterrées dans des fausses communes.A cette réalité macabre, il convient aussi d’ évoquer le massacre de l’officier Anga et les habitants de son village dans les maquis d’Owando. La liste est encore longue des tueries et emprisonnements arbitraires, des empoisonnements à mort par ses assiettes roumaines emprisonnements arbitraires, viols en serie ordonnés par le dictateur Sassou Nguesso qui reste fidèle à son passé d’assassin de voleur. En tout cela s’ajoute l’autre problème celui du bradage du pétrole,de la gabegies et les détournements massif .Sassou Nguesso, ses soits disant enfants, sa famille, son clan, méne un train de vie très fastueux. Voici un exemple que vient de citer le Président Barrack Obama et qui tombe à pic pour bien illustrer le dictateur Sassou Nguesso qui veut se faire passer partout comme homme de paix et du dialogue :  » Ceux qui, aujourd’hui, encensent Mandela, se réclamant de son héritage, et n’hésitent pas à maltraiter leurs propres populations en réprimant toute opposition, même pacifique pour leur régime dictatorial. » Ce qui s’est passé à Brazzaville n’est autre qu’un massacre. Un nouveau crime contre l’ humanité sur l’actif du dictateur, génocidaire Sassou Nguesso, de Ndengé et clique impliqués dans le trafic d’ossements et organes humains.Selon certains témoignages, les cadavres des gens qui été du colonel Marcel Ntsourou au domicile Marcel Ntsourou ont été sans d’ urgence transportés par avion à Oyo, par les éléments du GPC, Si cela vrai, pourquoi ces corps ont été évaqués à Oyo, loin des familles respectives

  53. Le CAMEROUNAIS dit :

    A YA MILOS WA MANTADI

    Oui mon cher frèro BIYA ne fait pas mieux et ANTAGANA , je suis le mieux placé pour vous le dire, ce ne sont pas eux que nous plaidons aujourd’hui, mon avis est juste dénoncé ce qui ne va pas et surtout les images que voyons ne nous laisse pas indifférent. Je ne dis pas que mon pays est mieux loin de là, mais nous tous nous constatons et condamnons le mal. La solution ne se trouve pas devant nos portes. Que faire ? Ce n’est pas cette réaction de votre part que j’attendais. Mon intervention sur ce site est un constat malheureux parce que il ya des pertes humaines. Essayons de dialoguer et d’informer et non de s’envoyer des piques inutiles. A moins que le délire du régime au Congo vous plaît.

  54. Millot Eric dit :

    @Stecia, 14:43
    Le dicton dit : « Aide-toi d’abord, le ciel t’aidera peut-être ensuite ».
    Si la moindre prière nous sortait de la merde, cela se saurait !
    Quand le président Bush priait Dieu pour sauver les vertueuses et virginales USA, avait-il conscience de son ridicule ?
    Pendant ce temps ses propres multinationales et celles des autres pays nantis siphonnent à bas prix les richesses naturelles de certains pays du tiers & quart monde.
    … et dans son propre pays les classes pauvres et les classes endettées sont comme au Kongo : dans la merdaille !
    Alors :
    – soit, depuis l’origine des temps, Dieu est sourd muet et aveugle et les prières des humains sont illusoires,
    – soit il n’a rien à foutre de nos problèmes terrestre et ne s’est jamais engagé à assurer le service après vente (et là je l’approuve),
    – soit Dieu est un fichu mythe et les Dictateurs sanguinaires une fichue réalité inhérente à la nature humaine. Le bonheur des uns se construisant sur le malheur des autres.

  55. Pacco raban dit :

    Pour ma part je me dis que tous cela aurait pu être éviter par le colonel TSOUROU. je me pose mille et une question comment le colonel Marcel TSOUROU a pu se réarmer et armer les jeunes gens en civil au point de créer plus d’un bataillon des jeunes milices autour de lui. soi disant pour se protéger contre le pouvoir en place. Combien même le chef d’état major de notre FAC n’est pas gardé par un nombre aussi important des militaires. Sachant qu’il avait été condamné à 5 ans de travaux forcés et avec sursis par la justice, il se permet de défier l’armée et la police nationale. il est évident, que de toutes les manières possible le colonel TSOUROU s’est comporté comme un bandit de grand chemin, Rebelle, comme un officier irresponsable . il a dit RFI qu’il « résistera lui et ses hommes jusque dernier tombé » enfinde compte, les jeunes gens d’autrui sont morts les armes à la main en le « protégeant » comme de Samoraye qui meurt l’épée à la main.
    Pendant ce temps lui se rend, après qu’il est incité les jeunes gens à ce battre jusqu’au à la mort. c’est une attitude irresponsable de folie et de la rébellion, il est tout simplement lâche et un aventurier à mon avis. Quand jai suivi son arrestation à la télé, je me dis tout ça pour ça, j’ai vraiment pitié de l’homme. je pense plus aux jeunes qui ont donnés leur vie croyant défendre une bonne cause malheureusement c’est le contraire. ils ont été sacrifié.

  56. Nono dit :

    Qui a une suite reconfortante par rapport à ce carnage pour les familles endeuillées?
    Pourquoi les cadavres ont été transportés d’urgence à Oyo, pour quelle raison? De quelle source sûre détenez- vous ces informations si ce n’est pas de l’intox.La télevision Congolaise à survoler l’évenement au journal sans ces images C’est comme deux équipes du quartier ont joué, il ya une perdante et une gagnante sans plus. Il ya eu une panique générale dans Brazzaville. Une personne à reçu une balle perdu à BKS à un bras ses jours ne sont pas en danger, sans un reportage des témoins pour montrer les impacts.

  57. CAMEROUN dit :

    A YA MILOS WA MANTADI

    Oui mon cher frèro BIYA ne fait pas mieux et ANTAGANA , je suis le mieux placé pour vous le dire, ce ne sont pas eux que nous plaidons aujourd’hui, mon avis est juste dénoncé ce qui ne va pas et surtout les images que voyons ne nous laisse pas indifférent. Je ne dis pas que mon pays est mieux loin de là, mais nous tous nous constatons et condamnons le mal. La solution ne se trouve pas devant nos portes. Que faire ? Ce n’est pas cette réaction de votre part que j’attendais. Mon intervention sur ce site est un constat malheureux parce qu’il y a des pertes humaines. Essayons de dialoguer et d’informer et non de s’envoyer des piques inutiles. A moins que le délire du régime au Congo vous plaît.

  58. Daniel dit :

    Effectivement le Cameroun de BIYA n’est pas un bon exemple, ce n’est pas le file des idées que le Camerounais a voulu dire. Essayons de comprendre le sens des mots parfois difficile à interpréter. Une fois de plus est ce que c’est la seule solution de boucherie humaine pour résoudre un conflit au Congo?

  59. Patrick Delbar dit :

    Au moment où nous discutons nous ne connaissons pas encore le nombre de personnes qui ont été massacrées.
    J’ai pris connaissance des déclarations du porte parole de la police à la télévision ; elles sont celles
    d’un individu qui relate une simple intervention de police.  » il y aura peut être des blessés et même
    quelques morts » .
    Je trouve cela scandaleux.
    Quelle importance la vie a-t-elle pour ces gens là ?
    Quelle que soit l’appréciation que nous pouvons avoir sur l’attitude du Colonel, tout individu normalement constitué ne peut que constater la disproportion de l’attaque.
    Il n’y a aucune légitime défense car il n’y a pas eu d’attaque et par ailleurs une riposte doit être
    proportionnée.
    Aucune des conditions de la légitime défense n’est donc remplies.
    Je sais malheureusement que j’ai perdu des frères et des amis dans cette tuerie.
    Ils étaient simplement épris de liberté et n’avaient pas d’autres velléités.
    L’éditorial des dépèches de Brazzaville est une honte et une injure à leur mémoire.
    Traités ces martyrs d’individus excités me révulse.
    Le 16 décembre 2013 demeurera comme une date sombre dans l’histoire du Congo.
    J’espère que ces jeunes hommes ne sont pas morts pour rien.
    Ils méritent notre respect, nos pensées et nos prières.

    Vive la Liberté

  60. ABBE dit :

    Mes chers compatriotes, savez-vous ce que le colonel Marcel Tsourou, Gouverneur militaire et civil à Pointe-Noire a commis comme crimes pour s’enrichir ?
    Quioi lui aussi veut devenir rebelle ?
    Nous savons tous le prix que paient les rebelles face à un pouvoir crédible et organisé !!!
    Soyons raisonnable et laissons mourir les indisciplinés…

  61. Anonyme dit :

    Avec tout le respect des morts. Quand on prend les armes et tirer sur les policiers en service, dans un état qui se respecte, on s attend à quoi?

  62. Patrick Delbar dit :

    Je voudrais répondre à la personne qui se dénommé anonyme.
    Votre question est hors sujet car vous émettez une hypothèse qui est fausse : un état qui se respecte.
    Quant à Monsieur Abbe, ses accusations sont toutes aussi crédibles que lorsqu’il définit l’état crédible et organisé.
    Après une telle tragédie, ayons un peu de dignité.

    J’ai appris que mon ami Aubin nous avais quitté. Son téléphone ne répondait plus. Il fut mon fidèle garde du corps durant les 18 mois de procédure. Il m’a fait connaître votre merveilleux pays, ses traditions.
    Nous mangions ensemble le long du fleuve balayé par une brise magique.
    Il adorait son pays et était fier d’être militaire! Je suis anéanti.
    Vous voudrez bien m’excuser mais je dois partager ma tristesse.
    Il me manque beaucoup. Je pense à son épouse et à ses trois jeunes enfants.

  63. Zangul dit :

    Je regrette beaucoup pour nos frères qui ont perdu la vie lors de cette oppération militaire qui n’avais aucune raison d’être. Je compati aussi à toute les familles qui ont perdu des proches suite à ce massacre. Que dieu bénisse leurs âmes. J’ai juste un mot pour finir. « A toutes les hautes personnalités de ce pays », je ne sais pas ce que vous ressenter lorsqu’on vous traite de criminele et que vous êtes conscient vous l’aites ! Que dites-vous à vos enfants lorsque vous voyer défilé ces images des jeunes gents tués sans raison ? Je me demande si vous serez capable de voir un jour votre fils ou fille à terre avec une tête bousillée par une balle de kalachinikove alors qu’il ou elle se rendait à l’école. Pourquoi chez vous la priorité c’est l’arme et non le Dialogue ? ANONIME, ABBE; sachez qu’un jour vous aussi vous devriendrez rebelle, même vos propres enfants finissent toujours à ce rebeller contre vous, à plus forte raison des grands garçons !alors si tous les rebelles doivent être tués, commencez allord à tuer vos ENFANTS !

  64. Anonyme dit :

    C’est tres triste ce carnage. Mon continent afrique. Jusqu’a quand vas tu offrir ce triste spectacle au monde entier?

  65. WA ZOLA TSOMBE dit :

    D’aprè le décompte du nombre de morts (entre 22-86 selon les sources) + les 37 arrêtés … soit presque une unité, que préparait NTSOUROU? Je veux bien que l’on me dise que ce monsieur était chez lui comme Sassou en son temps mais 100 personnes armées? Pour faire quoi? Avait-il l’intention de prendre le camp militaire du 15 Août et de marcher sur la présidence à moins de 2 kms? Avait-il l’intention d’embraser Brazza?

  66. Anonyme dit :

    Bonjour

    SASSou n’est pas immortel, il finira un jour par s’éteindre. A ce moment là, toute la descendance SASSOU subira le même sort que leur parent inflige aux enfants de la nation.

  67. boko dit :

    A Anonyme,

    Franchement, parfois je ne comprends pas votre position : un coup vous dites vert une autre fois vous dites rouge. Je ne vous saisis pas parfaitement. A vous lire il me semble que vous animez le stand alors que de nombreuses personnes désœuvrés par ce massacre cherchent à se partager cette souffrance par ce seul moyen de communication libre que nous avions. Vous dites : « Quand on prend les armes et tirer sur les policiers en service, dans un état qui se respecte, on s’attend à quoi? » Tantôt vous soutenez Sassou en parlant d’un état qui se respecte : «. A la suite vous dites ceci : « C’est très triste ce carnage. Mon continent Afrique, jusqu’à quand vas-tu offrir ce triste spectacle au monde entier? »
    Vous êtes éparpillez dans vos dires. Si vous n’aviez rien à faire faites au moins juste la lecture. Lorsqu’on condamne, on ne soutient plus. Mais on ne peut pas applaudir Sassou et avoir encore pitié des assaillants. Et aussitôt vous dites une belle parole Sassou n’est pas immortel Vous dites quoi au juste ? En entendant il nous anéantit.
    Merci à Zenga Mambu de nous permettre ce moyen.

  68. Anonyme dit :

    je crois que ce colonel aime pas ce pays que tous les congolaise veut vivre en en paix que chercher ce colonel vraiment le pouvoir ou quoi comment il peut avoir autour de lui tout ce monde il preparé quoi alors avec plusieurs armés lourdes chez lui c pas normal il est vraiment quelqu’un qui aime pas la paix pour un bon congo qui a tant eu des malheur.
    L’armé a juste retablie l autoriyé de l’état et si ya des gens encore qui pense ainsi sa vous servira de leçon l ‘armé congolaise sera toujours la pour la paix car qui cherche trouve que dieu soit avec ce pays

  69. MkB dit :

    Pourquoi Sassou Nguesso entant garant de la paix, père de la nation n’a pas pris le temps de priviléger le dialogue, alors qu’ il ne cesse de dilapider tant d’argent des Congolais ici et là pour obtenir le rôle de médiateur dans les crises africaines, notamment celles de la RDC et dla RCA? Que devient donc le soit homme de dialogue et de paix qui se précipite à donner les ordres d’aller traumatiser de nouveau la population avec un cet attaque imbécile en plein centre ville?
    Que le monde entier regarde bien la politique que mène depuis des années le dictateur génocidaire Sassou Nguesso. Le Président Barrack Obama a eu complètement raison de parler de
     » ceux qui, aujourd’hui, encensent Mandela, se réclamant de son héritage, et n’hésitent pas à maltraiter leurs propres populations en réprimant toute opposition, même pacifique pour leur régime dictatorial. » Ce qui s’est passé à Brazzaville n’est autre qu’un massacre. Un nouveau crime contre l’ humanité sur l’actif du dictateur, génocidaire Sassou Nguesso, de Ndengé et clique impliqués dans le trafic d’ossements et organes humains.

  70. Madi dit :

    Sassou est un fou. Un homme normal ne peut pas agir ainsi. Employer des si grands moyens pour faire arréter un individu,jusqu’au point de semer un carnage, casser maison et véhicule à ce point? Cela est de la pure folie qu’ un président ne doit pas du tout se permettre.Voici encor un mouvement de panique à Brazzaville, au Congo parcequ’on a un président autoproclamé et fou et une clique aussi folle. Mon Dieu il faut que ces gens soient vite arrétés et transferés à la CPI.

  71. D'ALEXIS dit :

    La leçon à tirer est claire : ne jamais se mettre au service du Mal !
    Ntsourou fut un fidèle allier du clan Sassou, tueur d’une démocratie naissante. Il a pu, longtemps voir l’humiliation infligée au peuple du Sud par son mentor sans s’en offusquer. Il savait qu’il était Kongo. D’ailleurs le préfixe  » ntsou- » ou nsou- » est bien kongo.
    Le suffixe « -rou » pouvant être remplacé par : « la, lou, ri, ba, zi, ki, ka, kou,….. Amusez-vous à trouver des mots. .Au nord, un téké est un kongo au seuil de la porte !
    Notre officier pour avoir épousé la cause du Mal contre les siens, a méthodiquement construit sa perte. On ne survit pas aux trahisons et aux silences coupables!

    Le peuple kongo plein de « bulemvo » (capable de pardon) est aussi lucide. Ntsourou est un personnage tragique, tel qu’il est illustré par les tragédies grecques. Son zèle excessif est la cause de sa fin. Dommage ici pour ces innocents. Le Mal se combat par les chants de victoire et de la foi, comme en Tunisie par exemple. Et ça, c’est le peuple seul qui sait le faire.

    Ainsi le peuple souverain conduit par la sagesse du peuple plein de « bulemvo », fera connaître les fers de la Justice à l’ignoble Sassou. Car, jamais le Mal n’a triomphé du Bien . Seul ce dernier est plébiscité. Au moins ce ci, Ntsourou vient de le comprendre.

  72. Kouilou dit :

    Comme vient de dire notre compatriote D’ALEXIS, ce colonel mérite notre pardon. C’est vrai qu’il avait été le bras tueur de Sassou. Je pense que ce pauvre garçon était tombé dans le piège de Sassou en lui faisant croire servir son pays mais il a comprit avec beaucoup de retard que son chef se servait de lui et il a fini par se rebeller comme un enfant peut se rebeller vis à vis de ses parents quand ça ne va pas bien.( Je ne détiens pas la vérité ce n’est que simple supposition). Il aurait mieux fait de se mettre hors de porté de son Sassou il est bien placé pour le savoir. Il aurait pu dire au peuple la vérité sur les assassinas, les disparitions et autres crimes qu’il a commis au nom de Sassou et demander pardon au peuple, chose que les Congolais auraient pu comprendre et lui accorder le pardon, mais ce dernier a voulu jouer les gros bras avec son ancien chef et voila; ou se trouve t-il maintenant? non seulement on ne saura jamais sa vérité, mais son comportement a causé la mort de plusieurs innocents et la panique dans Brazzaville. J’espère que tous les courtisans de Sassou ont compris, ce dernier ne fait confiance qu’a lui seul même ses neuves, cousins, oncles et autres mbochis l’ont compris. Ce type est prêt a les écraser pour garder le pouvoir. Les Kongos qui croient avoir sa confiance doivent s’attendre à tout et a tout moment, s’il est capable de tuer sans pitié des mbochis, il le fera avec plus de violence envers les Kongos.( un homme averti en vaut deux) réfléchissez à ce dicton populaire. Une pensé aux familles des pauvres victimes.

  73. MALELA SOBA dit :

    Quand on cherche un pouvoir militaire on trouve du militaire en face. Sassou n’a pas offert l’eau et l’électricité aux congolais mais il a investit dans sa sécurité … ses équipes spéciales, un armement terrible à Tchomitso et Tsokia. Il attend!

  74. mackdonald dit :

    Sassou ckest un dictateur,I’ll dois laisser le colonel marcel tsourou libre pcq le colonel est innocent,le president sassou connaitra la justice un jour et j le jur qu’I’ll payera.sassou tu as beaucoup fais de mal et tu veux encore assinner le colonel marcel tsourou pou quel raison parceque tu es conscien de ce que tu as fais le 4mars a pila arret de mettre sa sur notre pauvre colonel…meme enfer je trouverais.fuck

  75. Koumou dit :

    ‘’HOooooo my god’’ quel montre est-il ce Sassou pour commanditer de telle action ? Ces images ne doivent pas être censurées sur le net. C’est une preuve de plus de la barbarie de Sassou.
    Ntsourou était bien son acolyte pourquoi maintenant est-il devenu son ennemi à faire disparaitre?
    Ce Ntsourou qui demande depuis le début de son procès qu’il veut parler, il attend quoi ? Le jour de l’attaque il a réussi à déclarer à Radio France Internationale (RFI), « L’armée attaque ma maison. Ils ont concentré des troupes autour de chez moi depuis hier soir. Nous résistons, et il ajoute « il y a des morts et des blessés dans mon camp avant de se livrer au final.
    S’il peut parler à une radio Internationale, je pense que c’est le moment d’éclater son furoncle pour que la nation se rende compte de leur discorde. Cette affaire c’est l’une de leur façon pour faire couler le sang des congolais. Ils payeront un jour les larmes qui font coulées aux peuples congolais.

  76. Matondo dit :

    Avis aux Fans de ses CRIMINELS ; voilà ce qu’on récolte lorsque on suit les miettes du pain qu’on vous propose. Vous devenez les caïds de vos maitres et les ennemis de vos parents ! Lui il a survécu les petits qui dormaient dehors tandis que lui il prenait ses moments de plaisir ont eu les têtes éclatées avec un seul mot d’ordre « Kia ngué ho »
    Franchement, arrêtez de les supporter, de les appeler « chef » a tout bouchon, soyez digne de vous, je sais que c’est pour l’argent facile que vous faites ça, il y a une autre façon de gagner l’argent avec la sueur de son front. Cherchez à travailler, cultivons notre terre qui est très fertile, pêchons sur nos fleuves et rivières. Faites comme les jeunes (Zaïrois) qui vendent les arachides ou autres choses dans nos rues en plein soleil, ou comme les Bana bana en Europe ou en Afrique qui vendent les diverses breloques dont je respecte, il n’y a pas de saut métier, l’essentiel c’est de survivre. Nous savons que notre jeunesse est sacrifiée, les emplois au Congo sont réservés au clan Sassou et compagnon, mais pensez à sortir des eaux de Sassou qu’il veut nous noyer tous la tête haute. Soyez fier de vous-même.
    Lorsque vous vous trouvez dans vos BJ, les jambes pendantes, à narguer ceux qui sont au sol, avec vos mots « le pays est commandé » et voilà ce qui arrive. Que le regret et l’amertume c’est dommage qu’ils aient supprimé leur vie pour le fanatisme. Il y a un adage qui dit « Tu chamailles un chien, tu chamailles aussi ses lentes » Les fautes sont partagés.

  77. Rovely Ngoma dit :

    la fin est proche messieurs du navire! Quand un clan commence à dévorer ses propres fils la fin du maitre est très proche

  78. Kongo dia tontéla dit :

    A Kouilou
    Merci de votre intervention, certes il est capable de tout faire, il peut encore écraser les Kongos comme vous dites, mais sachez-le que Sassou n’est pas les ténèbres, les Kongos le regarde faire. Même balayés se sont les  » Maba ma nséké, ma fwua ma sassa » cherchez la traduction. Il a déjà essayé, ils se sont regénérés.Tôt ou tard nous aurons la réponse. Qui vivra verra………

  79. Come dit :

    Cessez de parler des Kongos dans cette histoire, ils demandent juste qu’on leur livre le secret de l’histoire. Les disparus du beach.

  80. SOMO dit :

    Exacte, laisser les Kongos tranquille, nombreux entre eux ne profitent pas l’argent du pouvoir, ils ne roulent dans des 4X4, ils reconstruisent leurs maisons cassées par leur propre moyen.Donc pas un chua vous les mêlez dans l’affaire Ntsourou.
    Ntsourou bi liaki bi koki épayi ya Sassou, bientôt eko léka Ndénguet.

  81. Anonyme dit :

    merde de merde ,c’est pas grave 1 jour tout basculera et sa viens ,peuple du congo brazza ne faut pas pleurer, quand vous avez affaire au diable il faut l’afronter pas montre des signes de faiblesse alors courage,je sais suis fous de rage mais laisson le temp a dieu il vat faire,agir bientot,je vous le jure.

  82. MANDELA ZOBA dit :

    Les kongos bouffent avec Sassou. Meme Kolelas a bouffe avec Sassou. Ils divisent leurs propres partis. Nous les VILIS nous ne sommes pas comme vous. Suivez notre exemple. Tsi vili tsi bambe

  83. Peuples congolais ne laissons pas tomber le général Tsourou car est il l’objet d’un complot Mboshi ! Sassou , okoi , dengué , OBara et oko ngakala sont tous originaire d’oyo , Tsourou s’insurge contre la mboshitisation des ressources naturelles du Congo ! C’est triste de lire quelques abroutis sur ce site qui viennent critiqués le courage patriotique du général Tsourou Marcel.

  84. william dit :

    A Mandela zoba,
    Et Thystere? Et colinet Makosso? et Batchy? Ce sont des kongos peut etre.
    Et changez ce pseudo qui deshonore ce grand homme.

  85. Delbar dit :

    Quelles que soit nos opinions, il est réconfortant de constater que nous sommes tous interpellés par ce drame du 16 décembre.
    Je voulais vous annoncer une bonne nouvelle mon ami Aubin est sain et sauf .
    Un de mes confrères l’a reconnu à la télévision.
    Il serait en garde à vue.
    J’attends de connaître la liste des martyrs de cette exécution.
    Beaucoup d’entre eux doivent faire partie des acquittés du procès du. 4 mars.
    Est-il exact qu’on leur refuse des obsèques ?
    Quelqu’un peut-il nous renseigner à ce sujet et sur le nom de ces pauvres jeunes gens ?
    Quel va être le sort de leur famille ?
    Je m’apprête ici en France à aborder les fêtes et franchement je voudrais être à Brazza.
    Bien à vous.

  86. Kouilou dit :

    Mandela Zoba ne racontez pas de bêtise,je ne sais pas si vous êtes vraiment vili. Pour votre info les vilis font parti du peuple Kongo. Moi qui vous parle je suis vili pur souche né à Pointe-Noire. Dans le peuple Kongo, on trouve le vili, le bembe, le loumbou, le lari le soundi et autres. On trouve les Kongos au sud des deux Congo, en Angola et au sud du Gabon. Nous formions à l’époque un très grand royaume. Donc Mr Mandela Zoba ne cherchez pas a diviser les Kongos.

  87. Changeons un peu dit :

    Oups!! Les vilis ne sont ils pas dans le royaume Loango ?? à ma connaissance c’est le royaume loango qui s’étend jusqu’en Angola… Bref

    Ntsourou vit semble-t-il dans un camp militaire, à deux pas de la résidence du chef d’état-major général de l’armée. Comment a-t-il pu, dans ces conditions, entretenir chez lui, pendant des mois, une centaine d’hommes armés ? Mystère. Et si c’était le cas, au regard du bilan des affrontements donné officiellement (entre 22 et 42 morts) où sont passés les autres miliciens qui auraient résisté à ses côtés ? D’ailleurs qui sont-ils ? Des civils ? D’autres soldats qui l’auraient rallié ? Ont-ils réussi à prendre la fuite ? Sont-ils blessés ? Autant de questions demeurées sans réponse aujourd’hui.

  88. Kouilou dit :

    A Mr Changeons un peu, Le royaume Louango fut un vassal du royaume Kongo. et il s’étendait depuis l’Angola (Cabinda jusqu’au sud du Gabon car on trouve des vilis au Gabon.

  89. ELIA dit :

    A Mandela Zoba,

    Tu es fou ou aliéné de venir prendre comme pseudo le nom immortel de Madiba et raconter des idioties. Tu ne sais plus que Mandela était intelligent, il a dû se retourner dans sa tombe qu’un petit zinzin a volé son grand nom et mal l’utiliser. Quant à Zoba, tu es vraiment Zoba.

    Un Vili est qui pour toi ? Nordiste ou Sudiste ? Juste pour te faire cette nuance.
    Tu parles de Bernard Koléla qui bouffait avec Sassou et Makosso Colinet, Batchy, Tati, Thystère Vincent Gomez, koussou Manvoungou etc. …..Je me demande si réellement tu es Vili ? Moi qui te parle, je suis Vili sudiste famille Padou Makaya née au KLM/4, mes parents de Nvounvou. Les Kongos sont des courageux ils arrivent à affronter Sassou, t’as déjà vu un Vili l’ouvrir ?
    Donc ne mélange pas tes niaiseries, Kongos, Vili, Bembé, Sundi, Lari, Téké, Mbochi, Ndondo, Kouyou, Mbéti, Mouyaka, ou autochtones pour citer que ça : nous sommes tous des Congolais. Celui qui commet une faute est montré du doigt quel que soit sa région.
    ARRETONS LA DIVISION………… !

  90. Matondo dit :

    A Delbar
    J’ai été aussi touché comme pour les autres décès lorsque vous aviez parlé de votre ami Aubin. Gloire à dieu vous aviez eu des nouvelles positives et vous nous aviez tenus au courant. Je lui souhaite un excellent rétablissement

  91. peuple_enfeu dit :

    Je realise que certaines personnes ici ne connaissent pas tsourou ou ne l ont pas connu,ce qui se passe a Brazzaville a l égard du colonel est montage vraiment pur montage tsourou avait toujours autour de lui elements depuis la fin de la guerre il roulait toujours en cortège de plusieurs éléments.donc voilà le pourquoi ceux qui ne le savent pas se posent la question sur ses éléments comme d autres que je peux siter le colonel zobi le général nianga mbouala tasua issongo le feu général adoua ils sont nombreux. Mais le cas tsourou est un complot suivez l audition intégrale d okemba Dominique sur l affaire du 4mars vous comprendrez que le simple fait que tsourou s était rapproché de l opposition posait problème,justement parcequ il en sait trop et pire encore son intervention dans l affaire du Beach, et ici nous devons savoir que y a des bornés des infatigables fanatique qui ne savent plus discerner le bien et le mal mm de simples analyses.moi je suis mbochis mais sassou va trop loin et il vrai que c est un assassin sans se soucier de son peuple en mbochis en dit adi moro mbé, assou adi nombagué,donc sassou est une personne mauvaise, sassou est un menteur. Mm nous la majorité des nordistes ne voulons plus de lui,et surtou ne mélangeons pas des choses a ceux qui attisent le tribalisme tous nous avons pas besoin de ça pour s en débarrasser nous peuple jeune et moderne devrons être uni ne separons pas des région,un congolais est libre d aller s installer partout sur le territoire congolais.

  92. Le safoutier dit :

    Posez-vous plutôt la question de savoir qui est Marcel Tsourou en 1997? C’est un officier de grade de colonel ne disposant pas de véhicule. A la victoire de Sassou, ce dernier organise le pillage du port de Pointe-Noire et du trésor de la même ville. Il s’auto-proclame gouverneur civil et militaire de la ville avec tous le cortège de problèmes qui s’en suivirent. Devenu personnage important et très imbu de sa personne, l’homme goûte désormais aux envies du pouvoir: son passage à la DCRM et au commandement des écoles des FAC lui donne les moyens de constituer une forte base milicienne originaire de son ethnie au sein de la force publique…
    Sur les événements du 16 décembre, il va falloir penser aux morts de tous les camps, ils étaient du nord et du sud: respect. Sur le fond cependant, il y a nécessité de sortir de l’amateurisme et du fanatisme ambiants qui tuent notre pays pour blanchir M. Tsourou, qui est responsable de la mort de toutes ces personnes. Il n’y a pas un pays au monde ou un individu peut disposer d’autant d’armes et affronter la force publique. Lui même d’ailleurs confirmait qu’ils allaient se battre jusqu’au dernier d’entre (sic…).
    Ne faisons donc pas la politique de l’autruche ou l’amalgame. Certes, Sassou est mauvais, mais il est à la tête d’un Etat et il a le devoir de faire respecter l’ordre lorsqu’il est troublé. Pour nous qui vivons à Brazzaville et sans parti pris, nous savons mieux comment les faits se sont déroulés, du plateau des 15 ans au camp…Nombreux ne peuvent apprécier le trouble causer par les hommes armés au service de Tsourou du 15 au 16 le long de l’avenue menant au parquet. C’était simplement ahurissant.
    L’analyse, peut-être fausse de cette affaire, est que Tsourou a mal apprécier la situation à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Il a cru recevoir le soutien de la population par son action et profiter de la mauvaise santé des relations entre le pouvoir de Brazza et celui de Paris…
    Son action a manqué de soutien, c’est la seule chose qu’il faut retenir et son interview à RFI le mettra pour longtemps en difficulté.Vous me direz, comme la si bien dit un internaute, que Sassou avait fait pareil avec Lissouba. En effet, c’est la réalité. Mais on ne va pas au combat quand on se sait vaincu à l’avance.
    Ne mélangeons pas les choses. Mort de Ngouabi, Massamba Débat… il y en a eu effectivement. Mais revenons au premier. Qui a tué Ngouabi? la question est vieille et sans réponse. Même Anga du fond de sa rébellion n’a rien dit. Yhombi n’a rien dit à la conférence nationale alors qu’à l’époque la haine Mbochis – kouyous était exacerbée. D’ailleurs même la commission assassinat ne nous a rien dit. A mon avis, il faut poser la question à Yhombi et aux Kouyous. Ils en savent mieux que quiconque.
    Revenons à l’affaire Tsourou. Je réagis aussi sur les penchants hautement tribaux de la tribune, de ceux qui poussent à la partition du pays. Simplement c’est consternant, c’est hystérique. Il est temps que l’on comprenne que le pays est unique et entier et qu’on a besoin de tous. Arrêtons avec les fausses idées d’avoir un Congo plus riche au sud qu’au nord. Le Congo est riche partout. Peut-être que la division affecterait plus le sud. Même au sud, les divergences sont palpables.
    Volonté de bouger les lignes? Oui, c’est nécessaire. Mais pas avec la méthode Tsourou.

  93. Delbar dit :

    À Monsieur le Safoutier,
    Je ne voudrais pas que puissiez avoir le dernier mot sur ce thème.
    Manifestement vous voulez commenter un sujet que vous ne connaissez pas.
    Il vaut donc mieux se taire.
    Le silence est souvent une qualité et dans votre cas ce serait même une vertu.

  94. Auda Rose dit :

    On entends toujours les deboires de tout le monde ,qui peux nous dire si les corps ont été remis aux familles concernées? Et la suite des événements, le calme est redevenu a Brazza ou pas?
    Ntsourou est incarcéré pour le même fait ou sur une autre histoire? Beaucoup de choses ne sont pas claires et contradictoires c’est là ou il ya le bas blesse. Ne nous epapillons pas des fois on a du mal à suivre . Merci pour votre bonne compréhension.

  95. Lary Mboci dit :

    Mes chers frères vous qui etes à Brazzaville, dites nous si les corps de nos compatriotes ont ete rendus à leurs familles. On nous a parlé de près de 80 morts! ou sont passés les corps? Les ont-ils disparus comme les disparus du beach, le cardinal et Ontsou? Est-ce que Ntsourou est toujours gardé à vue. Nous savons qu’il doit subir une torture physique incroyable. Aujourd’hui. Le temps arrivera pour tous ces dictateurs de partir, personne n’est immortelle. Ou est Kadhafi?

  96. Anonyme dit :

    Sassou criminel oui; mais aussi Ntsourou ne doit pas être mis en instar. pour ma part , c’est une affaire politique et la vérité se trouve ente ntsourou et son grand sassou. Autrefois des collaborateurs pourquoi aujourd’hui ennemis? Donc le mieux serait de chasser tous ces vieux au pouvoir qu’ils aient se battre ailleurs.

  97. Le safoutier dit :

    Cher Delbar. Je n’ai pas la prétention de vouloir clore le dossier et vous encore moins. En me demandant de me taire, vous aurez dû vous taire également. Malheureusement vous ne l’avez pas fait aussi. Le problème, c’est que nous savons à tort innocenter certains bourreaux de notre histoire commune pour ne s’accorder que sur certains. Je répète, la mort de Ngouabi est dans les mains des Kouyous; le contraire aurait amené Anga encore en vie à nous éclairer sur l’affaire. Même Yombi n’arrive pas le faire malgré les moments d’accrochage avec Sassou. Je te défie sur cette question.
    Pour ce qui est de Tsourou, s’il est peut-être malheureusement de ta tribu, tu va devoir te rendre encore compte que c’est vrai. Les preuves sont là et têtus. Il a été gouverneur autoproclamé de Pointe-Noire. Demande à ceux qui habitaient la ville en ce temps et qu’il te rafraîchissent la mémoire sur les tueries et pillages. Son passage à la DCRM et au commandements des écoles, structures de nos forces armées, en dit encore long.
    Tsourou n’est pas le soldat du peuple. C’est un criminel rattrapé par son clan. Il disait avoir des choses à dire sur les disparus du beach à partir de son téléphone satellitaire. Il n’a rien dit encore. Pourtant, au moment où il affirmait pouvoir se battre jusqu’à ce que mort s’en suive, il avait encore l’occasion de parler… Un gros lâche qui a fait tuer des innocents pour négocier sa survie.
    Tel est pris qui croyait prendre. Tsourou récolte ce qu’il a semé.
    Cher Delbar, c’est ma façon de me taire. J’ai avancé des arguments, donnez les vôtres!

  98. Lary Mboci dit :

    Mr le Foutier, vous devrez etre atteint de la cecité, car vous ne comprenez pas que Ntsourou agissait sous le commandement de Sassou. Qu’est-ce Sassou avait fait à l’epoque pour le stoper! Il savait que Sassou etait resolu à l’assassiné et il fallait ce genre de déclarations pour faire arreter cette machine de tuerie. Loin pour moi de blanchir Ntsourou, je sais que lui et son maitre sont des criminels et un jour la mort les rattrapera. Il faut que ce Mr safoutier sache que Sassou flanqué du galant truqué de general d’armée n’a jamais fait la guerre. Il tues avec le poison et par les assassinats. ndéngué le sait que son tour n’est pas pour longtemps! Gloire immortel à sassou.

  99. Vaina dit :

    A Joseph
    A ton avis un Mukongo est de la même ethnie qu’un Bembé? Si oui pourquoi certains ont pilé les bébés à Diata? D’après toi un Lari c’est aussi un Vili? Ne confonds tu pas un Mukongo avec le kongo du royaume des kongos? Dans ce cas tu ne dois pas traiter les gens d’analphabete, moi je te corrige c’est un manque de connaissance tout simplement.

  100. Roxane dit :

    A Lari Mboci
    Gloire immortel à Sassou n’importe quoi? Vous plaisantez j’espere! Vous connaissez pas la honte. Évidemment là ou y a de la gêne il n’y a pas de plaisir.

  101. Maguy dit :

    Oui les Bembés ignobles ont pilé les bébés Bakongos à Diata pendant les émeutes de Sassou et Lissouba. Moi même qui vous parle le corps de mon frere se trouve dans un des WC a Diata.Donc nous sommes différents seul le nom « Congolais » qui nous unis. Malgré tout celui qui faillit doit être puni peu importe son ethhnie.

  102. Lary Mboci dit :

    Roxane, comment ne pas immortaliser un homme qui tue sans s’inquiéter! Entre frères on peut néamoins négocier et accepter de s’humilier sans faire de victimes innocentes. Ntsourou et Sassou sont amis, ils peuvent regler leurs problèmes sans utiliser les moyens militaires de l’etat congolais. En quoi leur different bénéficie au congo. A Mr Maguy, je te dirais que les sanguinaires se retrouvent dans tous les ethnies du congo. Les bembés tout comme les Laris ont assassiné des innocents pendant la guerre Niboleks-Laris. J’ai eu des amis des deux camps tués par les Ninjas et Aubevillois. Alors arretes d’incrimer les seuls Bembés. Opposer les ethnies ne contribuent pas à reunir le congo. Je suis du nord, de la cuvette, de l’ethnie de sassou mais je ne tolère pas ses gesticulations à penser que les congolais doivent etre sacrifer de cette facon pour leurs propres interets. S’il vous plait, le congo a trop souffert à cause de ces gens. Tout mon quartier ou j’étais né à carrement disparu à cause de la négligence des gens qui ne pensent que pouvoir et non le bien etre du peuple. Le débats nord sud ou niboleck laris n’a pas d’interet, car dans tous les pays du monde il se trouve toujours un nord et un sud, l’est et l’ouest pourquoi penser que les laris ou mbochis seul ont le monopole du pouvoir au congo! Nous avions été tous à l’école et à l’université au congo, il n’ y a pas eu une seule ethnie qui étais supposé etre la plus intelligente. La souffrance des congolais est la meme arretant de personnalier le débats.

  103. Keita dit :

    Sassou est un véritable conard un grand O rien dans sa tête

  104. Le safoutier dit :

    Lary Mboci a l’insulte facile comme il a la faute grammaticale avérée. C’est bien de parler de cécité pour les autres que de pouvoir faire profiter d’une analyse ou de ce que l’on sait du pays…Je l’oublierai à la fin de mon propos forcément; parce qu’il n’a rien compris de ce que j’ai dit et à fortiori de ce que beaucoup ont dit. Ntsourou, faux combat pour le peuple congolais. je le dis et je le dirai encore. C’est un imposteur comme il y en a beaucoup et qui recherche le sensationnel. Il porte aujourd’hui le poids des victimes du 16 décembre et celles du beach. J’espère tout au moins qu’il dira la vérité quand son procès, même parodique s’ouvrira.
    Merci Lary Mboci et avec toi le Congo avancera. Ne viens-tu pas de dire à Roxane que tu étais universitaire?
    La cécité!!!

  105. Delbar dit :

    Je voudrais répondre à  » Le Safoutier « .
    Comme je l’ai déjà dit, s’il y a eu des survivants le 16 décembre, c’est uniquement du fait de l’intervieuw incroyable sous les balles de RFI.
    Les diplomates, voisins de la résidence, sont intervenus sinon tous les occupants auraient été
    massacrés.
    Alors traiter de lâche le Colonel est évidemment aussi lamentable que de l’insulter quant à son passé en proférant des affirmations toutes aussi fausses que non démontrées.
    J’ai pu rencontrer de nombreux militaires durant la procédure de M’Pila qui m’ont indiqué qu’ils devaient la vie au colonel lors de la guerre en 1997.
    Enfin pour ce qui concerne les fautes d’orthographe, j’en fais moi-même de nombreuses notamment sur des messages internet où l’essentiel est de faire paraître rapidement ses idées.
    Je connais des personnes aux idées respectables qui peuvent faire des fautes de syntaxe mais
    j’en connais aussi beaucoup de mauvaise foi qui écrivent parfaitement sans aucune faute.

    Bon Réveillon en pensant malgré tout aux victimes de cette tuerie.( sur ce point nous sommes sur la même longueur d’onde)

  106. Lary Mboci dit :

    Mon Chèr le Safoutier nous ne sommes pas dans un concours grammatical de francais. Tu as l’avantage d’ecrire avec un clavier AZERTI, mon cher j’utilse le QWERTI! Le congo n’avance pas à cause des aveugles politiciens près à tuer et qui n’apportaent aucune reflexion qui probulserait le congo au niveau des pays emergents comme le cri très haut le chef du chemin du  » futur ». Certains comme vous sont calqués à la couleur et dans la ligne empirique marxiste defunte. Ntsourou tout comme votre mentor sont tous des assassins! Tous les deux répondront des morts du 16 Décembre. Qui a autorisé à sassou d’engager des hilicopters et des engins de l’armée? Mr le safoutier, pour votre gouverne l’armée ne peut etre mobilisée que lorsque le pays est attaquée de l’exterieure. Dites moi, vous qui habités brazza s’il y a eu incursion d’une armée etrangère au congo! Meme lorsque les angolais ont exhibés leurs muscles à Kimongo, votre mentor est resté terré dans un trou comme le souris et le manguier, nom de son livre. C’est à ce moment qu’il fallait écraser l’ennemi! Le Safoutier vous ressemblez à quelqu’un qui sait un peu sur le Congo, soyez parfait dans votre analyse cela inspirera de nouvelles génération que nous sommes. Ne vous laissez pas berner par la langue de bois du régime de brazza.

  107. Le safoutier dit :

    En tout cas Lary Mbocy je te quitte. Ton clavier accentué est clairement AZERTY. Revisite ton clavier et surtout n’écris plus hilicopter. Aussi, quand on est peu instruit ou informé, la solution serait de se taire comme à ton premier propos contre moi. Sache que même en France, aux USA… l’armée peut être mobilisée. A Marseille d’ailleurs, pour des questions liées au trafic de drogue et son corollaire d’assassinats, l’idée avait fait son chemin. Il en avait été question aussi pour Los Angeles dans les années 90. C’est dans les cas d’exception. Malheureusement il ne m’appartient nullement de qualifier la situation d’exceptionnelle ou non. Cultive-toi!

    Quant à Delbar, je salue votre plume et votre volonté de susciter le débat, fût-il teinté d’insinuations. Les mots ont chacun de la place. L’escalade à laquelle vous assistez est le fait de cet ignorant de Lary Mbocy qui le premier me qualifia de quelqu’un atteint de cécité…Ma réplique s’est faite sur son contenu. Il en pleure.
    Quant à ce qui peut nous rallier cher monsieur, je dirais compatriote, le bien pour chacun d’entre nous est la REPUBLIQUE. Bien malheureusement, la façon de la penser peut paraître différente, mais jamais apocalyptique, tout en reconnaissant à chacun le droit d’agir envers celle-ci et de façon positive: le principe de la différence.
    Si vous revisitez mes propos antérieurs, j’en suis sûr, vous aurez le droit de dire tout le contraire, sauf l’insulte; ça manque d’élégance. Mais à la vérité vous conviendrez avec moi que Monsieur Ntsourou ne mérite pas les éloges de la république. Il en a tellement fait: Pointe-Noire… et dossier disparus du beach où il a été lui même accusé. A quoi sert sa volte-face aujourd’hui si ce n’est pas se moquer des morts et des familles éplorées? Je redis que ce monsieur a eu toutes les occasions nécessaires et sans pression, de laisser un message à RFI et devant tout le monde: rien du tout.
    Au moment où vous croyez que la médiation a sauvé le voisinage, je vous dis le contraire, c’est une erreur. Tout le monde avait pris la clé des champs. Peut-être que vous n’êtes pas au pays, mais nous autres nous avons souffert des faits de la journée du 16. Et quand je dis que ce monsieur que j’ai déjà désigné est un lâche, je le réaffirme encore aujourd’hui et avec force. Une vingtaine de congolais est morte pour lui alors qu’il disait aller jusqu’au bout.
    Vous avez témoignez du courage de Ntsourou, oui je vous le concède. Mais sachez simplement que les grandes batailles se font et se gagnent avec de petits soldats. De Troie à Bagdad, en passant par Solférino, Cannes, Guadalcanal, Stallinegrad, Berlin…, de grands généraux se sont illustrés, mais avec de petits hommes dont l’histoire ne parle jamais. Nul ne sais à nos jours quel fût le premier soldat à fouler les plages de Normandie. Mais nous ne connaissons que Hannibal, Achille, Patton, Eisenhower, Montgomery et bien d’autres généraux. C’est dire qu’il faut être relatif dans tout ça. Notre colonel a pris conscience de la mort et il l’a vue proche pour changer d’avis. Il a confirmé le fait que le courage est la prise de conscience de la peur et de sa gestion. Mais il l’a réalisé trop tard et ne pouvant plus éviter la mort de beaucoup de ses proches.
    Mon problème finalement cher Delbar, c’est le refus d’accorder à Ntsourou le crédit nécessaire à un démocrate. Le pouvoir et lui, qui est meilleur?
    Je reste ouvert à un échange franc et amical, dans l’élégance et la courtoisie.
    Bonne et heureuse année 2014 à toutes et à tous!

  108. Anonyme dit :

    safoutier, que signifie:acquitté mais comdamné à 5 ans d’emprisonnement avec sursis?est ce qu’il est coupable ou non?

  109. Lary Mboci dit :

    Pour information, Le Safoutier, j’utilise ce net juste pour exprimer ma désolation aux autoritées vampire de Brazza qui ont la gachette facile de tuer. Pas à me substituer à un membre de l’accademie francaise, qui étudie le francais; je ne l’envierais pas du tout. Ma thèse, je l’ai rédigée en anglais! Effectivement, si vous ne le savez pas avec un clavier en english on peut mettre des accents en composant plusieurs touches. Cela me perdra du temps et te profitera à deverser ta haine sur Ntsourou, qui, justement servit d’escalier à Sassou de hisser par un coup d’etat au pouvoir. Après l’a pressé comme du citron vidé de son jus trouva un alibi pour l’assassiner comme le général Adoua, Colonel Avoukou, Kimbouala Kaya, Garcia, Moutando bientot Engobo, Ndengué. Le safoutier, je ne relis pas mes propos et ne me gènerai pas des fautes de syntaxe ou d’orthographe. D’ailleurs les francais en commettent aussi! Lorsque je fais une publication dans un journal, Accademic publication, paper je consulte toujours un Editeur, c’est son job. Peut etre que tu en es un! Non, Le safoutier sans me vanter, je ne suis pas  » peu instruit ni ignorant « ! J’ai gravi tous les échelons accadémiques. Bac C à Drapeau Rouge actuel Chaminade, Licence ès sciences de Gestion, option Finances et Comptabilité à l’ISG UM Ngouabi, Ingénieur en Gestion Financière à l’ESGEA, MBA (Masters of Business Administration) in Finance & Strategy, Wits University, South Africa, PhD in Technology & Operations Management, University of Chicago, USA, CFA (Chartered Financial Analyst) Candidate, The Global Association of Investment Professionals, USA. J’attends l’inauguration de l’Université du nom de ton mentor pour descendre enseigner comme Visitor.
    Lorsque tu parles de la République, n’est-ce pas une allusion faite à Sassou? Ne confonds pas Sassou au Congo. Le Congo n’a rien de commun avec un sanguinaire. Vérifier bien, Sassou serait Beninois ou Centrafricain! S’il était de souche congolaise il ne ferait pas subir l’apocalypse au peuple; il est vraiment sans coeur.
    Du dossier du beach s’il en était question de Ntsourou c’est parce qu’il recevait des ordres de Sassou en tant que hiérarchiquement inferieur il se decevait de respecter la consigne donnée par son chef. Croyant peut etre promu au galon de général comme le pêcheur d’Okemba Dominique, homme sans instruction. Lorsque Ntsourou a ménacé de le dire à la place publique, pour le faire taire, le sanguinaire a procédé à le précipiter à la mort. Il sait ou les jeunes laris ont été entéres. Encore qu’il doit toujours à Iloki le « zizi » de Pierre Anga please demande lui aussi ceux des jeunes tombés le 16 qu’il a volé. ceux-la ne sont pas kouyoux! au risque pour lui de voir des panthères patrouiller en plein Oyo. Have a wonderful and happy new year 2014. Perhaps we’ll get to know each other but remember we are not enemies just a matter of not being alike on this issue. Neither sassou nor Ntsourou will enable this great nation to prosperity. Bear on me we can make a difference. Kind regards to you Le Safoutier.

  110. Delbar dit :

    Bonne année à tous,
    Je pense que nos débats ne doivent pas être des règlements de compte et tous les moyens ne sont pas bons à utiliser.
    Cela doit rester un débat d’idées et nous devons nous respecter.
    Ceci étant, je viens de visionner la dernière vidéo où j’ai pu constater la triste manière dont étaient traités certains prisonniers même en public.
    J’ai reconnu quelques acquittés du procès du 4 mars.
    Je crains donc le pire et les informations quant aux blessures du colonel sont très inquiétantes.
    J’entends indiquer ici que les avocats ne laisseront pas impunis des exactions éventuelles.
    Il y aura des comptes à rendre, si ces personnes sont maltraitées, devant les juridictions internationales.
    Depuis ce lundi noir, je ne cesse de dire que le 16 décembre comptera comme une des pires journées de l’histoire du Congo car tant le droit que le respect de la vie ont été bafoués.
    Je fais partie de ceux qui n’ont que leur voix et leur plume pour défendre ces valeurs qui doivent
    nous rassembler.
    L’exemple, la non violence, la présence et le respect de l’adversaire nous furent prodigués par
    Madiba ; il faut s ‘y tenir.

    Bien à vous tous.

    PS : pouvoir dialoguer avec vous est grand réconfort alors que pour l’instant je me sens impuissant.

  111. Vaiana dit :

    A Delbar
    où se trouve cette dernière vidéo que vous aviez visionné? pourriez vous nous indiquer le lien? SVP.

  112. Delbar dit :

    À voir sur you tube et sur starducongo il faut taper éléments du colonel Nstourou
    Bien à vous

  113. Le safoutier dit :

    Dear Lary Mboci,
    Just telling you that I am not your enemy but from yourself you know what is the matter in the beginning. Of course I will not remind the thing had made me angry. My only advise never insult again anyone because of we don’t know each others through the net. Forever forget about what happened.
    Kindly enjoy your day with your relatives and remember that as long as we are alive, perhaps, we will see.
    More good blesses to you on the beginning of this new year.

  114. Le safoutier dit :

    Anonyme, je comprends que tu puisses être offusqué par la condamnation telle que délibérée. Le doute qu’elle sème est encore plus fort si la formule est celle que tu énonces. Ainsi, n’ayant pas à mes côtés un Code de procédure pénale, je m’abstiendrai de tout commentaire d’une décision de justice que finalement je laisse à la discrétion des avocats.
    Toutefois, je te renverrais à mes premiers écrits qui disent long sur l’affaire du 16 décembre: responsabilité de monsieur Ntsourou ou pas? Mon problème c’est sortir du fanatisme, du tribalisme et de l’absence d’équité pour définitivement regarder le problème congolais du Nord au Sud et d’Est en Ouest. Si certains pensent que je suis contre Ntsourou, je les renvoie à un article du Nouvel Observatoire. Là, le pouvoir et lui sont mis dos à dos. Pour rappel, c’est Ntsourou qui avait fait brûler la poudrière de Pointe-Noire pendant que Lissouba était au pouvoir…Allez savoir.
    Bonne journée.

  115. Lary Mboci dit :

    Le Safoutier, a million thanks and welcome to your comment, sorry for unfortunate misunderstanding. Definitely I won’t use strong and swearing words. I believe the Congo will survive and recover from difficult times let not pull off the best is still yet to come. Again sorry Le Safoutier!!!
    Delbar j’ai visualisé cette vidéo mon coeur a failli s’arreté et croit que nombreux ne savent pas les droits d’un prisonier. Encore, s’ils en sont toujours! Peut-etre sont envoyés au pays du repos eternel. Je fais enfin confiance au président Sassou, qui, dans son discours à la nation a regreté et reconnu que les congolais ont trpp souffert. S’il vous plait Mr le Président, la hauteur d’un chef est de se placer au dessus de la mélée comme vous l’aviez montré lors de la conférence en tout assumant. Pendant que Yhombi Opango, Okoko se déchargeaient maladroitement de leurs grieffes. Les procès truqués et l’acharnement d’Okoko contre le Caporale Epola et contre le Lieutenent Ewolo, tous deux mbétis montrent le ressentiment des peuples d’origine téké et d’origine mbochi dans le nord du congo. La communauté étrangère te guette Mr le président, une lettre ouverte a été déjà envoyée à la Haye, ne commet pas une erreur du fait de ton entourage. Lorsque quelque chose t’arrivera, tous prendront la clée des champs. J’ai été visité Charles Taylor, l’ex Homme ford du Libéria dans sa cellule de prison dans le nord de l’Angleterre, franchement j’ai senti mes cheveux se détacher de ma tete. Il est réduit à l’anonymat et a subitement vieilli de 20 ans. Ne touche pas à Ntsourou s’il te plait.

  116. Senguy dit :

    Ce site libre est offert à nous pour partager nos idées par rapport à ce que nous vivons tous. Des malentendus, la criminalité, des vols, la perversité en gros notre misère au Congo Brazzaville.
    Certains des intervenants sont des fans de Sassou et d’autres non. Les uns partagent Les idées de Ntsourou, d’autres ne tolèrent pas ses revendications.
    Je trouve des commentaires aberrants, qu’on commence à insulter, à corriger les lacunes des uns, à analyser les fautes d’orthographes des autres, à traiter d’analphabètes à ce qui osent s’exprimer.

    Je constate un petit nombre d’intello écrivent en Anglais. Je ne conteste pas, mais lorsqu’on se prend pour un savant on partage ses connaissances aux autres. Vous pouvez mettre les deux textes (English et French). Vous traitez les autres de con : vous aussi vous pouvez être le con des autres. Donc cessons cette mentalité non évolutive.

  117. Vaiana dit :

    Merci Delbar. Et meilleurs voeux!

  118. NZUZI dit :

    Merci à Senguy de faire ce rappel à ces incivilités. Nous savons tous que nous ne pouvons pas avoir le même QI. L’essentiel c’est de se faire comprendre, nous partageons via ce lien nos pensées, nos réactions, juste pour nous consoler. Sur terre, un intellectuel à une place et l’idiot aussi en a une. Il ne faut pas regarder l’autre d’en haut parce que un jour toi aussi tu pourras te retrouver plus bas. Il faut d’un tout pour créer un monde. Nous avions tous la même position pour aller dans nos chottes et la même couleur de sang circule dans nos veines.
    Conseil patriotique……. Il y a des choses plus importantes que des remarques qui ne nous rameneront pas une solution adéquate et rapide. Changeons aussi nos mentalité.

  119. Onzée dit :

    Ntsourou s’est où a été ses limites non tolérées par Sassou.Il a bavardé comme une pie et c’est gênant de la part d’un officier qu’il est. Il n’a pas respecté les clauses établies avec son chef.
    Est-ce que à l’heure d’aujourd’hui, peut-on plaider sa cause par rapport aux faits qu’on lui reproche sans pourtant pas trop parler de l’explosion de Mpila, il y a d’autres faits marquants qu’on lui reproche : le pillage du port de Pointe-Noire et du trésor de la même ville , il a également déjà mis le feu aussi à P/Noire, les disparus du Beach. C’est donc aussi un bandit parmi tant d’autres.
    Actuellement vivant, et ces petits sont en train de se décomposer sans savoir où on les a enterré. Ntsourou suivra la même mort lente comme les Adoua, Koléla, Motando etc.….
    Echangeons les idées qui pourront peut-être nous rassemblé au lieu d’écrire les critiques qui ne vont pas la peine.

  120. Mathieu dit :

    Le cas Ntsourou est particulier à défendre, s’il aboie de cette façon, il y a une raison fondamentale.
    Je reste persuadé qu’il sait un secret d’où il menace et défit Sassou lorsqu’il dit << je dois parler devant les médias, je souhaite aussi Okemba Dominique passe à la barre, je veux être jugé par le TPI pour le problème des disparus du Beach.
    Quand vous dites : il faut que les autres ethnies telles que vous aviez cité les Bakongos à l’aider, enfin vous n’essayez pas encore de remuer le couteau dans la plaie non cicatrisée ?
    Ce n’est pas parce que c’est Ntsourou ! Où mettez-vous les disparus du Beach dans cette histoire ? Ce n’étaient-ils pas des humains qu’on a fourré dans un conteneur ? Mes chers compatriotes, ne defender pas ce qui n’est pas défendable. Ndénguet qui ne dit pas un mot comme un muet sourd, Sassou le laisse vivre. Mais Ntsourou si sa conscience n’est plus tranquille par rapport à ces accusations, il menace Sassou par ses paroles « je vais parler devant l’opinion internationale » mais il ne parle pas et pourtant il a l’opportunité de contacter RFI durant son attaque. Je ne suis pas un fan de Sassou ni de personne mais je reste juste dans cette affaire tragique.
    Pour plus de précision, je viens de la région Nord et ce n’est pas tous les Nordistes qui conçoivent la même forme dictatoriale de diriger un pays.

  121. AYINA dit :

    Prodiguons aussi les conseils à ces fans de ces dictateurs, exemple à ceux qui ont péri inutilement pendant l’attaque de Ntsourou. Laissez les assoiffés au pouvoir de se battre seul devant ce gâteau délicieux, Ntsourou a été maintenu en vie, mais les pauvres jeunes hommes ont été fracassés de balles mortelles. Qu’est ce qui a manqué ce jour-là pour finir avec Ntsourou? Prenez en conscience. Vos gourous se battent pour eux même.
    Voilà une leçon à tirer………. !

  122. SOTTA dit :

    Qui est ce Ntsourou que vous défendez ? N’est-il pas aussi un bandit et tueur ?
    Si non pourquoi il est accusé par le TPI pour les disparus du Beach ?
    Qui avait pillé le port et le trésor de P/Noire ?
    Qui alors avait mis le feu à la raffinerie de la même ville?
    Hormis tout cela croyez-vous que ce Ntsourou est saint ? Ce n’est pas pour rien qu’il possédait toute une petite milice chez lui pour veiller à sa conscience.
    Vous n’aviez rien à faire pour plaider sa cause ? Combien de colonels ont une milice chez soi pour leur protection ?
    Tous ces barbares qui ont eu une milice (cobra, zoulou, tchèques, aubévillois, les Ntsiloulous ) ont tous provoqué des émeutes sur notre sol Congolais et ils étaient pas officier.
    Donc lui ce n’était pas pour aller défiler non plus au grand boulevard.

  123. OBA dit :

    Lorsque nous lisons ces témoignages ci-dessous qu’est-ce qu’ on peut dire de Ntsourou ?
    Coupable ou non coupable?

    gulu a écrit le 30/01/2013 à 00h50

    Madame NTSOUROU ton mari en 1997 avais tuer un certain YAYONGO apres avoir voler l’argent de l’efforts de guerre chez charles MITORI de la douane abondona le corps sur place c’est les pecheurs beninois qui avais mis le corp dans un taxi pour le deposer a la morgue de PNR donc ne pleure pas c’est un assasin.

    gulu a écrit le 30/01/2013 à 02h53

    MARCEL NTSOUROU etai venue dans la prado maron pillee chez le chef de zonne hydro-congo le defunt NGUIMBI NGOT nous avons des photos du corps de YAYONGO .les pecheurs sont biens A POINTE-NOIRE deux freres beninoi.

    gulu a écrit le 30/01/2013 à 06h47

    NTSOUROU MARCEL est en prison pour avoir tuer Mr YAYONGO a pointe-noire en 1997 un militant de FDU au baraka au bord de la plage nautique .

  124. SUKA LIKAMBO dit :

    Vous commencez à se lasser mes chers compatriotes sur cette affaire : vos interventions ont cessé. Sassou va jouir encore de sa victoire.

    Mes chers ZENGUANAUTES, parmi nos échanges ébranlées sur ce site, celui qui a entièrement raison et j’y crois c’est Laroche.(Commentaires des internautes : le colonel Ntsourou s’est rendu : Bilan plus de 80 morts).
    Je vous invite d’aller lire à la page 20, écrit du 16/12/2013 à 22h15 par Laroche, vous vous rendrez compte que c’est exact le déroulement du scénario du 16/12/2013.

    Voilà ce qu’il marque:
    C´est ça ces vieux politiciens au Congo Brazzaville appellent la politique et des alliances sécret. Regardez bien les résultats.

    C´est le peuple qui perd la vie. Ntsourou quand á lui, la prison ne sera pas une prison mais un endroit pour se cacher pour faire croire á la population qu´il est en prison.

    Jacque Joachim Yhombi Opangault/ Opango avait aussi vécue la même chose.
    Aujourd´hui il est vivant et en collaboration avec Dénis Sassou Nguésso.

    Mais ou es passé Mathias Dzon qui veut devenir Président ?

    C´est pas le moment de défendre ton prochain Téké pour les Téké ? C´est pas vous qui disaient que la térre du Congo est une térre Téké ?

    Aaah BÈNO VRAIMENT.
    Oooh les etats géneraux c´est nous.

    Kié-kié-kié.

    VOUS JOUEZ DU MENSONGE SUR LA RÈALITÈ ET C´ EST LE PEUPLE QUI SE FAIT TUÈ.

    BANDE DES ASSASSINS ET CONSERVATEUR DU POUVOIR CRIMINEL TÈKÈ-MBOCHI.

  125. SUKA LIKAMBO dit :

    Et voilà, les fans de Ntsourou, les pauvres gens tués, Ntsourou gardé dans un endroit protégé pour faire croire à la population qu’il est en prison. Les Zenganautes ou intervenants qui s’agitaient et s’existaient ont été tous ramollit. Plus de commentaires, les intellectuels qui insultaient, tous à bout d’arguments. Pour vous dire personne ne ferra mieux. En final, le Congolais à une grande gueule mais ne pisse pas loin.
    Affaire classée….. !
    Au revoir et au prochain tour !

  126. bintou dit :

    Pour le probleme de tsourou sassou veut toujour tuer les congolais nous en veut que en partage se pays en deux,la nous les lari en serais tranquille ,la il a encore tuer les congolais donc la en demande le session de notre pays ,et il veut mettre son fils au pouvoir la sa ne peut pas marcher ,il n’a cas aller etre president a oyo se mieux mais pas notre congo et le congo n’est pas le gabon,et le zaire donc en veut seulement le session.

  127. bintou dit :

    Monsieur ntsourou c’est un assassins,il a tuer beaucoup des congolais et les congolais qui venait de kinshasa lui et leur faut president il avait mis les congolais dans un cantener ,et il l’avait jeter dans le fleuve congo,donc ntourou et se monsieur soit disons president du congo,donc sassou il veut mettre son fils au povour chez nous au congo brazzaville se pas un royaume, nous veut que en divise se pays en trois comme au soudan du sud les mbohis a part les tekes a djambala nous les laris nous serons ensemble avec les autres patoit de l’autre cotes, jusqu’a pointe noire comme sa en seras tranquille,sassou va commander les mbohis et ntsourou et tsiba va commander les tekes,et nous en va chosir notre president de notre coter,donc monsieu sassou et ntourou veut embrouiller les congolais,donc sassou attention sache le que tu ne peut mettre ton fils au pouvour attention sinon tu va le regretter, le congo n’est pas ton pays n’est pas un royaume,toi et ntourou vous avait votre petite scene,et vous avait tuer beaucoup de des congolais donc vos mise en scene faut que sa finisse.

  128. DJONIS dit :

    Oui Bintou ça aussi c’est une solution, le bonheur d’un pays ne peut pas être profité par une seule ethnie que les Mbochis, c’est trop injuste. Voilà un autre scandale : Ils ont envoyé 400 jeunes aux CUBA pour aller apprendre la médecine, la majorité c’est les jeunes du Nord. Est-ce que les gens du Sud ne sont-ils pas de congolais ? C’est une honte.
    Pour vivre mieux il faut être Mbochis, même les autres ethnies du Nord préfèrent dire que « je suis Mbochis » pour être reconnu. Une langue qui est parlé à 8%
    Je suis d’accord aussi pour cet avis, le Congo doit être scindé en deux : partie Nord et partie Sud. L’injustice est trop flagrante, et ça fait que envenimer la haine. Cette monnaie les Mbochis le payeront très chers un jour. Ils ne se rendent pas compte de la cruauté.

  129. Bouéla dit :

    Ils ont tué : Marien Ngouabi
    Le Cardinal Emile Biayénda
    Massamba Débat
    Tinganga
    Matsokota
    Pierre Anga
    Tikadidi
    Le peuple Bakongos y compris les disparus du BEACH
    Les victimes du 4 Mars
    Les victimes du 16 Décembres
    Et sans compter ceux qui meurent à petit feu.

    Il y aura une justice un jour…. !
    Peuples congolais, seule la lutte libère. Ngouabi disait:  » le pouvoir ne se donne pas, mais ça ça arrache » un jour il s’arracherait naturellement, posement mais pas calmement je pense. Les opprimés n’oublieront jamais cette souffrance.

  130. FONTAINE dit :

    Un ami congolais vient de m’envoyer ces images, c’est affreux, ils ont voulu fabriqué du saucisson ou du boudin noir?

  131. Lombard dit :

    Quelle boucherie………!

  132. machiavel dit :

    on ne caresse jamais un ennemi. pas à s’appitoyer pour ceux qui ont les doigts sur les gachettes.

  133. Lombard dit :

    Un ennemi est celui qui vient d’un autre pays. Ceux que vous n’aviez pas caressé sont des perturbateurs , des rebelles ou agitateurs . La notion de dialogue a la place des armes n’existe pas chez vous?

  134. malijet dit :

    Le tout puissant ne dort pas, nous répondrons tous devant lui de nos faits.

  135. SUKA LIKAMBO dit :

    Quelles news chez Zenga Mambu? Il règne un silence, c’est le calme avant la tempête? C’est inquietant. J’espère pas de nouvelle,bonne nouvelle……! Tous les internautes qui aboyaient sur l’affaire Ntsourou se sont calmés. Je cite en particulier: Anonyme,Lary Mboci,Le Safoutier,Joseph qui avait l’insulte facile,Mandela Zoba.Vous êtes à bout d’arguments ou alors on vous a couper les doigts qui vous permetaient de taper sur vos claviers! Où est donc le suivi de cette histoire?
    Ntsourou est-il liberé?

  136. Lary Mboci dit :

    Loin de penser ainsi Suka Likambo, on ne se tairait que si Ntsourou bénéficie d’un procès équitable! Il n’est pas dans un endroit protégé lorsqu’il passe des jours sans voir le soleil dans une prison filmée par des cameras et des épieurs à la solde de Sassou. Du jamais vu! Même en Russie de telles choses ne se font plus. Un prévenu qui discute de sa défense avec son conseil (avocat) devant des espions déguisés en gardiens de prison. Tout détenu néanmoins bénéficie toujours de la présomption d’innocence jusqu’à ce que sa culpabilité est prouvée. Demandez à Maître Mbemba si Claude Barbus, ne s’entretenait-il pas librement avec lui loin des regards gênants? Combien même ce dernier comparaissait contre pour un crime contre l’humanité! Vous nierez sans doute les compétences de Maître Mbemba parce qu’il est téké, mais sachez-le qu’il est l’un des meilleurs en Afrique francophone. Emmanuel Yoka, le bourgeois député du pool ne vous dira le contraire. Lui qui au moins est le premier à confirmer que « Oko pouvait montrer la mer à Tati ». Ntsourou a échappé à un assassinat, le peuple congolais et la communauté internationale le sait. Il est sorti librement de chez lui sans boité ni manifestant aucune douleur! La preuve, il vit avec une balle logée dans sa cuisse à la sans doute à Direction du Renseignement et de la Surveillance du Territoire , Sassou le bâtisseur de la paix le sait tout comme Emmanuel Yoka, le Ministre de la justice et de la protection des biens mal acquis. N’est-il là pas le moyen de Sassou de l’achéver à petit feu?
    En tout, il y a bien de nombreux Kagamé en Afrique qui, savaient comment éliminer les opposants! Souvenez-vous que le réveille du Congo ne viendrait pas de Ntsourou mais des forces démocratiques qui ont déjà fait leurs débuts au Burkina Faso. Les congolais apprennent facilement la leçon car ils ne sont pas idiots. L’avenir nous le dira…

  137. SUKA LIKAMBO dit :

    Ouééééé mon cher Lari Mboci, Sassou a engendré la haine aveugle dans ce petit pays. Certains d’entre nous ne verront peut-être pas la fin de cette injustice pour ne pas dire cette souffrance. Mais moi j’attends cela avec impatience, même dans ma tombe. Peu importe celui qui le remplacera.
    Ce jour-là, Sassou chassé comme son ami KADAFI, attrapé, éliminé comme il fait à tous ceux qui ont été sacrifié, moi je mangerais ses phalanges en ragout.
    Le Dieu que nous prions tous et qui est endormit depuis longtemps sur le lit du Congo Brazza, se réveillera brutalement un jour…… !
    MERCI

  138. A10 heures 00 mort sassou, a 10 heures 30 Oyo sera detruite…moi je prendrais que sa tete…et je mangerais que son Nez….

  139. l homme de dieu dit :

    Ntsourou auteur compositeur des explosions du 4 mars ,doit payer le sang des victimes du 4 mars. Ntsourou après avoir échoué le 4 mars voulait créer des troubles pour faire un coup d état. .ntsourou veut défier la parole d okoko. .. pauvre ntsourou il a même une balle au pied , preuve qu’il n a rien , il n est pas puissant ni protégé. que les esprits des victimes du 4 mars puissent torturer ntsourou en prison .. amen!!!

  140. Anonyme dit :

    bonjour a tous congolais et congolaise
    pourquoi depuis l’événement des trois glorieuses le peuple congolaise est devenu un peuple fourbe; il est temps de chassé le bandit de sassou et ses complice on dit non a l’impunité, a la tolérance;au vol et a la corruption .nous somme prêt de prendre l’assaut avant le 15 aout gare a ceux qui iront dans les bureaux de vote pour les élections local.celui qui tuera a l’épée mourra a l’épée .congolais,congolaise surveillé vos arrière ns allons chassé se régime

  141. Benjamin CKISSONGY dit :

    En voyant ces photos , sommes-nous dans l’Est du Congo-Kinshasa où à Brazzaville ? Qui est vraiment l’auteur de ce carnage ?

  142. BHL dit :

    Pour vous repondre Benjamin,
    l’auteur de ce carnage n’est personne d’autre que l’idiot sans coeur de SASSOU NGUESSO a la tete de notre beau pays dont la population est tres docile, tres aimable, acceuillante, pleine d’amour et pleine de consideration pour les autres.
    Tres franchement, je suis convaincu que cette si bonne population ne merite pas ce que ce yeza de SASSOU et ces complices a savoir le l’incompetant de Ndenguet, l’idiot de Okemba D et les autres lui font subir.
    Mais au dela de tout cela, je sais qu’ils le paieront d’une maniere ou d’une autre

  143. Guy dit :

    le deux congo ne merite pas le dictateur comme sasou et kabila et l’idiot de ndenguet mais un jour ils payeront tpus sans exeption tous ce paie ici bas ils finiront tpus comme Khadafy

  144. Anonyme dit :

    les pauvre je pleure et en plus je suis ALGERIENNE et je m’appel faiza

  145. capota dit :

    Le congo n’s pas be so in dun home fort nous ‘avons be so in dune institution forte

  146. BATSITA dit :

    qu’on le veut ou pas , après tout ,ce sont deux bandits qui se battent. Ils ont tous les armes et des hommes ; la mort, ils continuent à la distribuer . C’est ce que leur demande leur religion. Les imbéciles innocents trouveront encore et toujours la mort; les vrais innocents aussi perdront leurs vie. Le sang des congolais est appelé à couler tant que la politique du ventre et des richesses mal acquis existeront

  147. Anonyme dit :

    Ne toucher pas à mon President.

  148. Anonyme dit :

    TSOUROU EST AUSSI UN CRIMINEL VOUS AVEZ OUBLIES CE QU’IL A FAIT AU BEACH
    MÊME APRES SA PRISON IL DOIT ETRE JUGE.

  149. Anonyme dit :

    Je vous asur que sassou ne merith plus de vivre

  150. Eligabato dit :

    Aucun officier général congolais a des mains propres aucun car nul ne put etre promus sans avoir jouer un role précieux pour le pouvoir de Brazzaville.

  151. boungou dit :

    Chers compatriotes.Tout ce qui nous arrive n’est que ce que nous avons créer nous meme.Le tout avait commencé depuis youlou.nous l’avons chasser du pouvoir,et voila la suite.Actuellement nous sommes dirigé par un fou à la solde de l’ucifer qui a une grande mission au congo faire promouvoir le regne du diable.Mais un le soleil de l’espoir apparaitra au congo.Sassou mourra ;soyez en sur il mourra d’une mort atroce,ces enfants et son entourage aussi.La fin approche pour le clan sassou.courage peuple congolais.

  152. Sassou Edithe dit :

    Oui sassou tu a tros fait du mal au congolais commence déjà a chercher et toute famille le Chemin de l’exile car les congolais ne te pardonera comme la fois passé après la conference.

Laisser un commentaire